Hardware

Team VG : que faut-il penser de ce Computex 2018 ?

Team VG : que faut-il penser de ce Computex 2018 ?

Team VG : qu’avez-vous pensé de ce Computex 2018 ?

 

Chez Vonguru, nous sommes des passionnés, aux goûts différents. Cependant, si nous avons bien une chose en commun (parmi tant d’autres), c’est notre amour pour l’univers Geek au sens très large du terme. Jeux vidéo, films, séries, romans, comics, mangas, la technologie et j’en passe. C’est avec cette passion commune que nous avons décidés il y a quelques temps maintenant de vous proposer une série d’articles un peu particuliers, afin de partager avec vous nos avis sur certaines thématiques.

Aujourd’hui, nous nous intéressons au Computex 2018 qui s’est déroulé la semaine passée et nous tâcherons de voir ensemble ce qui a retenu notre attention.

Pour connaître nos débats précédents, découvrez sans plus tarder nos derniers Team VG, avec nos configs PC, les meilleurs méchants à nos yeux et nos consoles préférées. Redécouvrez aussi notre vision des vacances connectées, de la saga Mass Effect, de nos héroïnes geek préférées, de notre Disney préféré du Second âge d’or, de nos smartphones coup de cœur et les jeux qui nous ont fait craquer pendant les soldes Steam, ainsi que notre X-Men favori, nos théories sur la saison 7 de Game of Thrones puis notre avis sur cette saisonnotre top et flop 2016 en ce qui concerne le cinéma et les séries ! Plus récemment, nous vous parlions des adaptations de zombiesdes gadgets dont on ne peut plus se passer, du média qui domine à la maison, de Blade Runner 2049, de notre programme pour une fête d’Halloween parfaite, de la série Mindhunterdes saisons 1 et 2 de Stranger Things, du film A Beautiful Day, de notre style de jeu préféré, de la loi et de l’image des femmes dans le dixième art, de nos films, de nos séries préférées préférées de 2017, de la saison 4 de Black Mirror, de notre bilan de la Nintendo Switch, de nos YouTubeurs préférés, de la configuration de nos PC, notre notre rapport aux crypto-monnaiesles casques utilisés au quotidiennos applis préférées, Infinity War sans oublier nos héros Marvel préférés.

 

Aymeric « AymericAbrac »


Voici le premier Computex que je couvre avec mes modestes moyens. Personnellement, j’ai noté le bras de fer d’Intel et AMD sur les CPU très haut de gamme avec respectivement le Threadripper 2 (32 cœurs) et le i9 (28 cœurs), les communications autour du 7 nm surtout chez AMD, et les nombreuses annonces autour des constructeurs de boîtiers (à grands coups de RGB), de ventilateurs et de blocs d’alimentation.

 

Threadripper 2

 

Même si je ne suis pas très fan de la marque Nvidia, je trouve qu’elle est la grande absente de ce Computex 2018 eu égard justement aux annonces tant attendues concernant sa future génération de GPU. Dommage !

Enfin, j’ai été agréablement surpris par les initiatives, parfois farfelues mais nécessaires, souvent dans la démesure, de certains constructeurs à proposer leur créativité toujours plus débordante. Je pense particulièrement aux boîtier, comme par exemple le Matrexx de DeepCool, le DA2 de Streamcom, le Level 20 GT de Thermaltake, les Silent Base 601 et 801 de Be Quiet!, et plus étonnants à considérer dans la catégorie modding le iMiner A578X8D de Biostar, le Z-Tower de In Win, le Giant Viper par Bykski et le Gemini X de Cougar.  Enfin techniquement les mémoires et les bloc d’alimentations vont sans doute faire changer le marché de l’OEM à court terme. N’est-ce pas ce que l’on attend d’un salon ?

Xavier « Nayald » Marchal


Un des points qui m’a le plus déçu durant ce Computex 2018 est la présentation du processeur 28 cœurs d’Intel. Elle me laisse le sentiment qu’Intel vient de tirer sa dernière cartouche, ou au minimum de prendre les gens pour des billes, en présentant son CPU cadencé à 5Ghz mais en se gardant bien de préciser les moyens impressionnants et nécessaires pour cela (je tiens à préciser que sa fréquence nominale était de 2.7 GHz vu que peu de médias l’ont relevée). En soi, un overclocking n’a rien de problématique s’il est fait avec des moyens réalistes comme un watercooling, car l’équivalent d’un système de refroidissement de congélateur est un peu extrême, n’est ce pas ? Pour vous donner une idée de l’abus, j’estime la consommation du CPU présenté entre 900 et 1100W.

Pour AMD, on voit qu’ils continuent dans leur lancée. La présentation d’un Threadripper 32 cœurs m’a conforté dans leur politique, même s’ils auraient pu le sortir dès le début (comme pour Intel, c’est une déclinaison d’un CPU de serveur) mais je ne leur en veux pas car ils reviennent de loin et peuvent bien profiter un peu de leur nouvelle pépite (mais pas trop longtemps non plus !).

Pour conclure cette partie, on peut remarquer l’apparition de gammes de CPU pour le grand public qui étaient jusque-là réservées au marché des serveurs et je ne peux qu’encourager cette prise de décision.

Pour le reste j’ai surtout retenu le RGB à outrance, tellement d’ailleurs qu’on le retrouve maintenant dans les blocs d’alimentation. Déjà que je ne comprend pas trop la mode du RGB car personnellement mon PC est au sol, alors qu’il y ait de la lumière qui en sort, bah ça change pas grand chose… D’ailleurs, j’aimerais bien connaître votre point de vue là-dessus ! Mais pour le coup, je ne comprends pas trop le concept pour les alimentations RGB, à moins que cela ne soit pour faire un effet néon au sol comme pour les automobiles « tunées » vu que les alimentations sont, de nos jours, majoritairement en bas du boîtier et ventilateur vers l’extérieur. Il y a aussi les fausses barrettes RGB présentées par Gigabyte qui m’ont bien fait rire, mais la médaille revient tout de même aux Trident Z RGB Royal Memory de G.Skill. Elle sont superbes, mais on commence à tomber dans l’excès avec le métal brillant et le plastique effet cristal brute qui me rappelle les géodes (d’améthyste par exemple).

Pour finir sur une note positive, j’ai été intrigué par la petite innovation de Seasonic avec la déportation des ports des alimentations modulaires à l’arrière du boîtier. Cela peut être intéressant pour faire un cable management aux petits oignons.

 

cklein404


 

Mes collègues ont déjà exprimé leurs ressentis au sujet des nouveaux gros processeurs, aussi bien chez AMD avec un gargantuesque processeur Threadripper à 32 cœurs qu’avec le processeur 28 cœurs de chez Intel, qui nous laisse un arrière-goût amer avec la fumisterie qu’il y a eu derrière pour le tenir à cette fréquence symbolique de 5Ghz que personne ne pourra jamais tenir chez lui dans un usage classique. Bref, attendons de voir le produit finalisé pour connaître ses véritables capacités, wait and see.

Personnellement, l’un des produits qui m’a le plus plu vient du stand Phanteks avec le boîtier Phanteks Evolv X, un boîtier d’une taille classique qui accepte pourtant deux configurations en son sein. La chose est rendue possible grâce à leur alimentation Phanteks REVOLT X, qui a la particularité d’alimenter deux cartes mères à la fois, d’origine sans adaptateurs. Un compagnon idéal également pour créer un serveur de stockage en même temps que sa config gamer puisque nous pouvons loger dans cet Evolv X pas moins de neuf SSD 2,5″ et dix emplacements 3,5″. Le tout pour seulement 200 $ avec de la LED adressable.

 

Boîotier Phanteks Evolv X Computex

 

Toujours dans le thème des boîtiers double configuration, puisqu’il semble que ce soit une nouvelle mode après le récent Corsair Obsidian 1000D, on trouve aussi un énorme boîtier venu tout droit de chez Cougar, le Gemini X, un boîtier avec un design en forme d’étoile abritant un compartiment indépendant par côté. Sa particularité, entre autres, est de disposer d’un front panel par configuration, exit donc les boutons power à l’arrière du boîtier pour les secondes cartes mères. En revanche, le prix pique, et pas qu’un peu, puisqu’il est annoncé à un prix exorbitant de 900 euros, bien trop cher selon nous.

 

Boîtier Cougar Gemini X

 

Pour terminer avec un dernier produit (sinon je ne finirais jamais), le premier kit mémoire présenté par AORUS est pour le moins original. En effet, le kit de 2x8Go que l’on pourra se procurer présentera non pas deux barrettes mémoires, mais bien quatre. Les deux barrettes supplémentaires étant factices, elles servent uniquement de « remplissage » pour avoir les quatre slots remplis avec des barrettes RGB. Un véritable trompe-l’œil dont l’unique but est purement esthétique.

 

Ram DDR4 AORUS MEMORY

 

 

Laurent « Freeman » Tagliaferro


 

Pour le passionné de hardware que je suis, j’ai vu de très belles choses. Le RGB est toujours à l’honneur, les boîtiers de plus en plus grands (avec possibilité de double config), on retrouve des nouvelles barrettes mémoires même chez des constructeurs qui n’en fabriquaient pas, ainsi que des alimentations de plus en plus puissantes, bref un déballage de puissance sans réserve.

Mon favori du COMPUTEX est le tout nouveau COOLER MASTER C700M. Pour moi, c’est le plus beau boîtier du moment. Sobre, il inspire un niveau de qualité et de robustesse. Je serai toujours émerveillé par les nouvelles technologies, et les marques regorgent d’innovations et d’inventivités. Ce qui n’est pas pour me déplaire.

 

 

 

Vous pouvez retrouver l’ensemble des annonces faites sur ce Computex ici

Hardware
Cliquer pour ajouter un commentaire

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Plus Hardware