Hardware

Team VG : quels casques utilises-tu ?

Team VG : quels casques utilises-tu ?

Quels sont les casques que vous utilisez au quotidien ?

 

Chez Vonguru, nous sommes des passionnés, aux goûts différents. Cependant, si nous avons bien une chose en commun (parmi tant d’autres), c’est notre amour pour l’univers Geek au sens très large du terme. Jeux vidéo, films, séries, romans, comics, mangas, la technologie et j’en passe. C’est avec cette passion commune que nous avons décidés il y a quelques temps maintenant de vous proposer une série d’articles un peu particuliers, afin de partager avec vous nos avis sur certaines thématiques.

Aujourd’hui nous parlerons hardware, plus spécifiquement casques ! Nos rédacteurs vous parleront des casques qu’ils utilisent au quotidien, et attendent en commentaire vos références !

Pour connaître nos débats précédents, découvrez sans plus tarder nos derniers Team VG, avec nos configs PC, les meilleurs méchants à nos yeux et nos consoles préférées. Redécouvrez aussi notre vision des vacances connectées, de la saga Mass Effect, de nos héroïnes geek préférées, de notre Disney préféré du Second âge d’or, de nos smartphones coup de cœur et les jeux qui nous ont fait craquer pendant les soldes Steam, ainsi que notre X-Men favori, nos théories sur la saison 7 de Game of Thrones puis notre avis sur cette saisonnotre top et flop 2016 en ce qui concerne le cinéma et les séries ! Plus récemment, nous vous parlions des adaptations de zombiesdes gadgets dont on ne peut plus se passer, du média qui domine à la maison, de Blade Runner 2049, de notre programme pour une fête d’Halloween parfaite, de la série Mindhunterdes saisons 1 et 2 de Stranger Things, du film A Beautiful Day, de notre style de jeu préféré, de la loi et de l’image des femmes dans le dixième art, de nos films, de nos séries préférées préférées de 2017, de la saison 4 de Black Mirror, de notre bilan de la Nintendo Switch, de nos YouTubeurs préférés, de la configuration de nos PC et de notre rapport aux crypto-monnaies.

 

Ysarock


J’avoue que personnellement, je suis peu sensible à la qualité audio d’un casque audio. Ceci dit, je n’en ai jamais testé de vraiment haut de gamme. Ainsi, je favorise la praticité, le confort et le design à la qualité audio (n’ayez pas peur non plus, je m’assure d’une qualité minimale !).

Concernant mon casque de jeu, j’ai opté pour un Corsair VOID Pro sur lequel j’avais rédigé un article. Ce dernier offre un très bon rapport qualité/prix en offrant beaucoup de confort, un bon son, et un design premium. Néanmoins, attention aux personnes ayant une petite tête, il pourrait ne pas être adapté ! Par contre pour le autres, je ne peux que vous le recommander. D’autant qu’il existe une version Wireless que je n’ai pas pu tester.

 

 

Pour mon écoute de musique personnelle ou le visionnage de vidéos nomades, je suis plus adepte des écouteurs que des casques, que ce soit pour le confort ou la portabilité. Néanmoins, je possède un casque que je garde toujours avec moi puisque, je l’admets, cela reste toujours agréable. Je suis en possession d’un JVC HA-S660 qui commence à bien dater mais qui fait toujours bien son travail. Le son est neutre et très correct, de même pour l’isolation qui, étonnement, se trouve être efficace. Évidemment cette dernière est de type passive et non active, que l’on soit bien d’accord. Même si je semble en faire l’éloge, au vu de son âge je vous le déconseille, vous trouverez bien mieux aujourd’hui.

 

Subplayer


Je suis quelqu’un de très sensible à la qualité sonore. Lors du visionnage de vidéos, de films, de séries ou encore de l’écoute de mes musiques préférées, une déformation quelconque du son me sort de l’expérience. C’est pour cela que, quand je disposais des ressources disponibles, je me suis procuré deux casques me permettant de profiter au maximum de mes loisirs.

 

Qualité audio la change perception du loisir

 

D’abord, pour l’écoute de musique personnelle, je disposais d’une certaine contrainte : celle du bruit ambiant. Étant toujours très attentif à mon environnement, j’étais très souvent distrait par autre chose. Et comment voulez-vous profiter de vos musiques préférées quand vous êtes à l’affût du moindre geste de travers ?

La réponse est claire : c’est impossible sans aide extérieure. J’ai profité d’un job d’été à la Défense pour passer un peu à la boutique Bose et essayer le Quiet Confort 35. Cela a été une telle surprise que je me surprenais à prendre une partie de ma pause du midi pour aller retester ce petit bijou. Son nom est très bien choisi puisque vous l’oubliez tant il est léger et confortable et sa technologie de réduction de bruit active est impressionnante. Dans les transports en commun, même le RER, le bruit ambiant disparaît ne laissant plus que l’expérience sonore. Son seul défaut ? Il est très cher…

 

Bose QuietConfort 35

 

Ensuite, pour le jeu, je disposais également de plusieurs critères. Premièrement, il me fallait du sans fil. De plus, je passe très souvent de longues heures d’affilée sur mon PC donc je refusais d’avoir quelque chose de lourd et d’inconfortable. Enfin, étant un grand joueur de Counter-Strike : Global Offensive, j’avais besoin d’un casque disposant d’une technologie de spatialisation.

J’ai donc misé sur le Steelseries Arctis 7 pour animer mes longues nuits de gaming et de montage. Sa bande faite de tissus, en contact avec le haut du crâne, est un exemple de confort. Sa technologie sans fil vous permet d’aller chercher une boisson à l’étage du dessous sans perdre le signal. Malgré quelques défauts comme l’absence de batteries interchangeables ou de support, l’Arctis 7 est et reste encore une des meilleures références gaming sur le haut de gamme. 

 

Steelseries arctis 7

 

Cklein404


Pour ma part, le sans fil est un élément INDISPENSABLE sur un casque, étant tout le temps en mouvement entre mes bureaux (souvenez-vous je suis le mec avec plein de bureaux et tout le tralala). En effet, pour pouvoir me déplacer librement dans le bureau avec le casque sur la tête, être dépendant d’un câble serait particulièrement frustrant, comment pourrais-je vous offrir de belles photos pour mes tests si je ne peux pas aller sur le bureau avec mon petit casque sur la tête pour ne pas réveiller le petit avec ma musique ?

Même si j’apprécie fortement la qualité sonore du casque Sennheiser GSP 600 que j’ai actuellement en test et qui est en cours d’écriture (RDV dans quelques jours pour découvrir ce test), même si j’apprécie le casque ROCCAT Khan AIMO que j’ai testé récemment et qui bénéficie du label audio HI-RES, mon casque principal reste un Corsair VOID RGB, attention pas le PRO comme Ysarock mais la version précédente, achetée dès la sortie et qui marche encore parfaitement depuis.

 

Team VG casque Cyril Corsair Void RGB

 

Pastiyou


Quelle bonne question ma foi que de savoir quel casque j’utilise. En effet, au fil du temps et de mes différents tests, j’ai pu voir pas mal de casques défiler sur ma tête pour le plus grand plaisir, ou pas, de mes oreilles. Avant de vous dire lequel accompagne mon quotidien et fait mon bonheur (pour le moment), je vais essayer de faire le tour de tous ceux que j’ai pu posséder, pas forcément dans le bon ordre.

Roccat Kave XTD 5.1 Digital, Bitfenix Flo, Steelseries Siberia V2, Corsair VOID Surround Carbon, HyperX Cloud, MSI DS502, HyperX Cloud Stinger, HyperX Cloud II, Steelseries Siberia 800, Sennheiser Game ONE, Sennheiser Momentum… Je pense avoir fait le tour !

Eh oui ça en fait et je dois dire qu’il est difficile de choisir et de recommander un casque à quelqu’un. Essayer est la meilleur manière de se faire une idée, non seulement musicalement mais également morphologiquement.

Et mon choix s’est porté sur le HyperX Cloud II qui me satisfait pleinement. Il se branche en USB sur le PC, il dispose sur le fil d’une télécommande pour le volume casque et micro mais également pour enclencher ou pas le 5.1 virtuel, on a le choix entre deux types de coussinets (simili ou velours), le micro est amovible, excellente qualité… le tout pour même pas 100 €.

Non je ne vous en fais pas la pub, nul besoin, mais parce que j’adore réellement ce casque. Il est important de bien prendre en considération que le casque est un élément que vous allez porter pendant souvent un long moment sur votre tête.

Et comme je suis un gros fan de la marque, ça tombe très bien !

Les casques de Moyocoyani : le ROCCAT Khan Pro et le Sony MDR-ZX100


Elle est finie l’époque où le « geek » avait SON casque : difficile aujourd’hui pour le vrai gamer, ou pour l’individu ne pouvant vivre une minute sans être exposé à sa musique, d’en posséder moins de deux ou trois, parfois davantage, selon l’usage recherché. On ne marche pas en ville avec le casque utilisé à la maison, un casque taillé pour le gaming brille par d’autres qualités qu’un casque conçu pour la pure audition, ou qu’un casque idéal pour le jogging, un casque bluetooth ne sert pas dans les mêmes circonstances qu’un casque filaire, un casque cher qu’un casque cheap, un casque RGB qu’un casque sobre.

Je mets ainsi à la disposition de mon plaisir deux casques différents. Le premier est mon « casque de ville », le Sony MDR-ZX100 blanc, un petit casque tout bête, évidemment filaire et doté d’un câble assez court, même pas circumaural, et ne proposant aucun contrôle du son. Mais un casque obtenu à 17 euros il y a trois ans, et dont je suis toujours extrêmement content parce que je peux le fourrer dans mon sac sans trop de ménagement, l’en sortir sans craindre d’être volé ou de le laisser tomber, et qu’il est d’une étonnante qualité auditive pour un casque de ce prix. Bien sûr, dès que les bruits ambiants deviennent un peu forts, je peux ne plus entendre grand-chose, et au contraire, dans un relatif calme, j’ai l’impression de profiter pleinement des airs les plus différents et des harmoniques les plus subtiles.

Sony MDR-ZX100

Mon « casque d’intérieur » est le ROCCAT Khan Pro dont j’avais parlé ici. En termes de design, il reste assez simple (je ne suis de toute manière pas fort amateur des grosses machines RGB), et propose ainsi une légèreté impressionnante (230 grammes) qui permettrait presque d’en oublier l’existence (s’il n’y avait pas le câble et d’humidité). Cette fois, les oreillettes sont évidemment circumaurales, et une molette permet la gestion du son derrière une oreillette, petite fonctionnalité qui devrait être une évidence à notre époque. La qualité auditive est impeccable, ce qui est heureux pour un casque à un peu moins de 100 euros), et le Khan Pro possède un micro repliable (mais pas détachable) dont tous ceux à qui j’ai parlé ont souligné la clarté du son.

 

Roccat Khan Pro

 

Aux côtés de ce parfait casque de ville et de ce parfait casque gaming il manquerait peut-être un troisième casque. Je dois confesser avoir toujours été attiré par le bluetooth, bien qu’il soit déconseillé pour du jeu vidéo étant donné la possible latence que cette fonctionnalité peut impliquer, de sorte qu’un Arctis 3 Bluetooth (ou n’importe quel SteelSeries sans-fil, tous ces casques sont formidables pour leur design et leurs fonctionnalités) ou un Sennheiser Momentum (test à venir) pourraient être d’excellents choix pour un casque domestique non-gaming.

Hardware
Cliquer pour ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Plus Hardware