Test du tout nouveau smartphone realme 8i

realme, c’est une marque de smartphones dont on entend de plus en plus parler sur le marché mondial. Aujourd’hui, il se place dans le top 6 du classement mondial des fournisseurs de smartphones de Counterpoint pour le deuxième trimestre 2021. Nous avons aussi eu l’occasion de tester leurs deux derniers téléphones, le GT 5G Master Edition et le C21. En ce 14 octobre, c’est une toute nouvelle référence qui passe sur nos bancs de tests. Effectivement, découvrons ensemble le realme 8i qui possède un écran 120 Hz de 6,6″ FAD+ que l’on trouvera pour moins de 200 €.

 

Déballage

À l’arrivée, notre smartphone du jour, nous arrive dans une petite boîte rectangulaire aux couleurs de realme, c’est-à-dire, le jaune. Sur la face avant de la boîte, nous avons la marque et la référence du produit : 8i. C’est sobre mais on sait tout de suite de quoi il s’agit. Sur les côtés, on trouve un rappel du logo et de la référence. Finalement, c’est à l’arrière que l’on retrouve la majeure partie des informations à savoir sur le 8i de realme.

On apprend notamment qu’il est équipé d’un processeur Helio G96, d’un écran 120 Hz, d’une batterie de 5000 mAh et d’un capteur photo 50 MP. Sinon, il est aussi question d’un smartphone qui se recharge vite grâce à la technologie de charge rapide. De plus, on apprend que notre « petit » 8i possède l’emplacement pour empreinte digitale.

Notre exemplaire de test nous arrive avec 6 Go de RAM et une mémoire interne de 128 Go.

Lors de l’ouverture de cette boîte, on trouve directement une autre petite boîte en carton où nous trouvons la petite phrase « Hey, welcome to realme Family ». À l’intérieur, on y trouve notamment les notices, la coque de protection. À l’arrière de cette dernière, c’est là que l’on trouvera la petite épingle permettant de sortir le tiroir pour les cartes SIM et une éventuelle carte SD.

Derrière cette seconde petite boîte jaune, c’est là qu’est installé le 8i. Il est protégé par une housse en plastique. Quand on le retire de son emplacement, on aperçoit le chargeur bien installé dans le fond de la boîte.

Pour récapituler, le 8i de realme est proposé avec :

  • une épingle
  • une coque protectrice
  • le manuel d’informations
  • le guide de démarrage rapide
  • un chargeur

À savoir, qu’un film protecteur est d’ores et déjà placé sur l’écran du 8i. Il ne sera donc pas nécessaire d’en racheter pour protéger le téléphone. Cela évitera aussi d’en poser un soi-même et d’avoir des bulles d’airs en dessous. Par contre, il s’agit d’un film simple, pas d’un film en verre trempé.

realme 8i

 

Caractéristiques techniques

realme propose deux 8i aux caractéristiques légèrement différentes. On trouve un premier 8i avec 4 Go de RAM et 64 Go de stockage. Le second, au contraire dispose de 6 Go de RAM et de 128 Go de stockage.

Le reste des composants internes sont strictement les mêmes. On a le droit à un écran 120 Hz de 6,6″ Full HD+. En ce qui concerne les résolutions, c’est du 2412 x 1080 pixels.

De même, nous avons une triple caméra de 50 MP + 2 MP + 2 MP. La caméra frontale, quant à elle fait 16 MP. Pour la batterie, c’est une 5000 mAh. Plus technique maintenant, le 8i possède un processeur MediaTek Helio G96 et un GPU Mali-G57 MC2.

Le téléphone de realme tourne sur un système Android 11.

Il sera possible d’installer jusqu’à deux SIM dans ce smartphone signé realme et d’y intégrer également une carte SD pouvant aller jusqu’à 256 Go.

On apprécie aussi la présence du NFC sur ce modèle. En effet, tous les smartphones de moins de 200 € n’ont pas cette technologie.

Autonomie et recharge

Pour réaliser ce test sur l’autonomie et la recharge de ce 8i de realme, nous avons tout d’abord commencé par effectuer une décharge complète de l’appareil après réception. Pendant cette charge, nous n’avons pas du tout utilisé le smartphone de realme et il était branché sur le secteur. En 2h20 environ, la batterie était complètement chargée avec son chargeur de base fournit dans la boîte. C’est très respectable puisqu’en une heure environ, nous avions déjà 71 % au compteur du 8i. Toutefois, comme la plupart des batteries me direz-vous, la charge n’est pas linéaire puisqu’il aura fallu une heure supplémentaire pour charger les 29 % restants. Par contre, on regrettera l’absence d’un USB Type-C pour le charger plus rapidement sur un PC par exemple. Toutefois, cela ne vous empêche pas de vous en procurer un après l’achat du smartphone en question. Il est tout à fait possible de passer par exemple sur la solution écologique de Green_e.

Sinon, pour faire ce test, nous avons utilisé ce téléphone d’une manière assez régulière et sur des applications plutôt « classiques ». Par exemple pour de la relevé de mails, discussions sur Messenger, regarder des vidéos sur TikTok, de la navigation internet, Discord ou encore Instagram.

Sur ce type d’utilisation, la batterie du 8i de realme a pu tenir 2j 9h et 46 min avant coupure complète du smartphone. 30 minutes avant l’extinction, l’appareil indiquait :

  • Utilisé depuis le dernier chargement complet : 2j 9h 18 min
  • Écran allumé depuis le dernier chargement complet : 7h40 min

C’est une tenue plutôt intéressante dans les faits et à titre personnel, il tient plus longtemps que mon Xiaomi Redmi Note 8 Pro acheté au printemps 2020. C’est également mieux que le Xiaomi Redmi Note 9 Pro de mon conjoint qui ne tient « que » 48 heures.

 

Utilisation classique

Parlons des boutons

Sur ce 8i de realme, les boutons pour la gestion du son se trouvent sur la gauche de l’appareil. À l’usage, je pose mon smartphone à la gauche de mon clavier lorsque je travaille et je l’attrape à la volée de la main gauche. Or, systématiquement, dans le premiers jours d’utilisation, je passais mon temps à déclencher la capture d’écran par inadvertance.

realme 8i

Contrairement à mon Xiaomi Redmi Note 8 Pro, l’emplacement dédié à l’empreinte digitale est placée sur la droite du téléphone, au niveau du bouton de déverrouillage de l’appareil. Sur la solution de Xiaomi, il est placé à l’arrière sous le capteur photo.
Je n’ai pas eu de gêne particulière à passer sur ce système. C’est même plutôt intuitif en réalité. De même, un système de déverrouillage de l’écran grâce à la reconnaissance faciale est présent sur ce 8i. C’est assez pratique à l’usage… sauf quand vous êtes en extérieur avec un masque, là cela ne fonctionne pas. Mais bon, ça ce n’est pas la faute du smartphone ! Idem, dans la pénombre, la plupart du temps, ce système ne fonctionnera pas.

realme 8i

 

Un format que j’affectionne !

Le 8i possède un écran de 6,6″, certains pourraient penser qu’il est bien trop grand pour être utilisé parfaitement. Toutefois, à titre personnel, c’est un format que j’affectionne depuis presque 7 ans. J’apprécie trouver facilement de nos jours des grands téléphones, des phablets comme on les appelait à l’époque ! De plus, travaillant tous les jours sur un PC et ne bougeant donc pas beaucoup, il est appréciable d’avoir un si grand format.

Dans le même ordre d’idées, il rentre facilement dans les poches de mes pantalons et jeans. Il se glisse aussi tout simplement dans mon sac à main quand je dois quitter mon domicile. Bref, le format parfait pour moi !

 

Un petit mot sur le son et les hauts parleurs

Comme sur la plupart des smartphones d’aujourd’hui, les hauts parleurs se trouvent dans le bas de l’appareil. Globalement, le son est plutôt correct bien qu’un peu en retrait sur les basses. Toutefois, cela fait le café ! Comparé à mon Xiaomi Redmi Note 8 Pro, le son est quasiment similaire. Je n’ai pas noté de réelle différence entre les deux.

 

L’arrière du 8i brille de mille feux !

Vous l’aurez remarqué, l’arrière du 8i de realme est en verre. Pour le coup, dès qu’il y a un rayon de soleil dans la pièce, l’arrière du téléphone se part de tout un tas de reflets vraiment jolis. Pour information, il est intégralement noir. Ce que vous voyez sur les photos ci-dessous sont réellement des reflets.

Cela me rappelle énormément le Honor 8 sorti il y a quelques années en arrière qui avait quelque chose de similaire.

Un détail qui « fâche »

De même, ce n’est peut-être qu’un détail mais le nombre de pourcentage de batterie restant n’est pas indiqué noir sur blanc. En effet, l’icône apparaît bien dans le haut de l’écran mais rien n’est marqué à l’intérieur. À l’usage, je n’ai pas trouvé cela très pratique car pour connaître le pourcentage restant il faudra alors se rendre dans les paramètres et batterie. Dans l’exemple ci-dessous, il restait 67 % de batterie. Toutefois, attention, cela provient de la surcouche Android utilisée sur ce 8i.

Test realme 8i

 

Un écran plus fluide que jamais !

Quand on démarre le 8i pour la première fois et que l’on navigue dans les différents menus, c’est là que l’on prend conscience de la réactivité de cet écran 120 Hz. Tout paraît bien plus fluide que sur un autre téléphone. Je pense par exemple au Redmi Note 8 Pro que j’utilise au quotidien ou bien au Redmi Note 9 Pro de mon conjoint.

Sur ce 8i, quand on change de menu, il y a beaucoup moins cet effet de trainées d’applications qui restent quelques secondes à l’écran. Pour le coup, tout paraît plus net. On imagine facilement que cela fatiguera moins les yeux sur des utilisations prolongées.

Vous devriez regarder aussi ça :
Sharkoon dévoile le SKILLER SGK60, un clavier mécanique avec switches Kailh BOX !

realme 8i

 

Performances / Quelques benchmarks

Pour bien se rendre compte des performances de ce 8i de realme, nous l’avons mis à l’épreuve sur deux jeux mobiles que l’on connaît bien maintenant. Il s’agit de PUBG Mobile  dans sa version HD et de Candy CrushEnsuite, nous nous sommes attaqués au plus gros avec un benchmark 3DMark/Wild Life. Pour ce test, nous allons le comparer avec le Xiaomi Redmi Note 8 Pro et au Redmi Note 9 Pro que nous avons sous la main.

En jeu

Comme indiqué plus haut, pour mettre à l’épreuve ce smartphone signé realme, nous l’avons confronté à deux jeux mobiles : PUBG Mobile dans sa version HD mais aussi à Candy Crush. Effectivement, le premier est assez lourd et le second peut parfois faire ralentir les mobiles lorsqu’il y a beaucoup d’effets, sans parler de la chauffe que certains jeux peut générer.

Sur Candy Crush dans sa version Soda, je n’ai constaté aucun ralentissement, ni aucune chauffe du tout, même après une vingtaine de parties. Sur PUBG Mobile, aucune lenteur quelconque n’a été ressentie pendant le jeu. Par contre, le 8i était un peu chaud au niveau de l’écran après la partie. Toutefois, c’était vraiment très contenu et loin d’être brulant.

 

3DMark – The Gamer’s Benchmark / Wild Life

Lors du benchmark sur Wild Life, le 8i a obtenu un résultat de 1094 et un FPS moyen de 6,60. C’est un peu en retrait face au Redmi Note 8 Pro de Xiaomi qui récolte 1305 et un FPS moyen de 7,80. Au contraire, face au Redmi Note 9 Pro, il s’en sort un peu mieux puisque lui obtient 1053 points pour un FPS moyen de 6,30.

Bien entendu, ils font tout pâle figure face au Huawei P40 Pro qui obtient près de 3300 points en moyenne.

Résultat benchmark 3DMark - Wild Life

Sur une seconde session, après redémarrage de chaque téléphone, voici les résultats relevés :

  • realme 8i : 1087 points pour 6,50 FPS
  • Xiaomi Redmi Note 8 Pro : 1263 points pour 7,60 FPS
  • Xiaomi Redmi Note 9 Pro : 1138 points pour 6,80 FPS

Au final, sur cette deuxième lancée, le Redmi Note 8 Pro l’emporte toujours face aux deux autres références. Par contre, cette fois-ci, le Redmi Note 9 Pro lui arrive à surpasser le 8i.

Lors de cette séance, nous n’avons constaté aucune chauffe de la part du téléphone du realme. C’est plutôt encourageant.

 

Le rendu photo

Le 8i signé realme possède une triple caméra de 50 MP + 2 MP + 2 MP. La caméra frontale, quant à elle, fait 16 MP. Clairement, on aura de quoi réaliser de très belles photos.

realme 8i

À titre de comparaison, j’ai pris une même photo, au même moment avec mon Redmi Note 8 Pro de Xiaomi et le 8i de realme. Bien entendu, il n’y a aucune retouches sur ces photographies.

À gauche, la photo du téléphone de Xiaomi paraît beaucoup plus fade que celle de realme. Les couleurs semblent bien plus vives sur le capteur photo du 8i. En tout cas, à titre personnel, sur cette photo en particulier, je préfère largement le rendu du smartphone de realme.

Test realme 8i
Comparaison photos entre un Xiaomi Redmi Note 8 Pro et le realme 8i sans retouches ; Lieu : Dinan 22100

La différence est bien moins violente sur ce type de photos. Toutefois, le bleu du ciel ressort différemment sur le capteur de realme. Par contre, la rue de manière globale paraît plus foncée sur le téléphone de Xiaomi, le ciel est également plus lumineux.

Test realme 8i
Comparaison photos entre un Xiaomi Redmi Note 8 Pro et le realme 8i sans retouches ; Lieu : Dinan 22100

Concernant ces photos, elle ont été prises en intérieur en début de soirée, sans lumière à l’intérieur (vers 19h30). À gauche, on trouve une photo prise par le Redmi Note 8 Pro et à droite, celle du realme 8i. Globalement, je trouve que les couleurs ressortent mieux sur la solution de realme. Néanmoins, il a été plus difficile de prendre une photo nette avec ce dernier. J’ai aussi l’impression que le smartphone de realme accentue la luminosité réelle pour prendre la photographie. Pour le coup, on peut avoir affaire à des photos qui diffèrent légèrement de la réalité.

realme 8i
Comparaison photos entre un Xiaomi Redmi Note 8 Pro et le realme 8i sans retouches

Cette fois-ci, parlons un peu de la caméra frontale du realme 8i. Une nouvelle fois, je constate que les lumières sont un peu trop accentuées. Pour le coup, la partie gauche de la photo paraît surexposée. Au contraire, chez Xiaomi, les contrastes semblent trop exagérés. Toutefois, la plus fidèle à l’environnement d’origine me semble être la photo du Redmi Note 8 Pro. Sur la photo de droite, celle du 8i, les couleurs de mon chat ne ressortent pas comme elles le devraient.

realme 8i - comparaisons photos
Avec la caméra frontale cette fois-ci !

 

En streaming

Pour ce test, nous avons utilisé l’application Crunchyroll pour regarder des animes en streaming. Lors d’un visionnage d’un épisode de 24 min, la batterie du 8i n’a clairement pas flanché. En effet, je suis passée de 72 % de batterie à 70 %. C’est donc très intéressant. Sans parler du format de l’écran, assez grand, qui permet de regarder ce que l’on veut sans être gêné par la taille, même pour lire les sous-titres. De même, pendant le visionnage d’épisodes, je n’ai pas constaté de chauffe du téléphone.

Par contre, on regrettera un peu, le son qui sort de la droite de l’écran quand il est au format paysage. Il aurait été sympathique, comme sur la tablette d’Amazon, la Fire HD 10, de placer les hauts parleurs sur le dessus pour une meilleure expérience. Toutefois, c’est à relativiser car un smartphone n’étant pas prévu que pour cet usage, il doit être difficile de les mettre à cet endroit. D’autant qu’au format portrait, on aurait systématiquement les mains sur les hauts parleurs.

 

Conclusion

Eh oui, nous arrivons au terme de ce test du 8i de realme. Alors, qu’en avons-nous pensé ?

Tout d’abord parlons de son écran. Avec ce 8i, nous avons affaire à un grand format d’écran de 6,6″. À titre personnel, c’est la taille d’écran que j’affectionne depuis plus de 7 ans maintenant. De plus, on apprécie la présence d’un film protecteur déjà installé sur le téléphone à son arrivée. Cela évitera les bulles intempestives quand on l’installe soi-même ! Par contre, il n’est pas en verre trempé. De même, realme a doté son smartphone, d’un écran super réactif de 120 Hz. C’est réellement impressionnant par rapport à d’autres téléphones du marché. Les trainées des applications sont vraiment diminuées quand on passe d’un écran à l’autre. Sans parler de la fatigue visuelle moins présente.

Le 8i possède une batterie de 5000 mAh, elle est vraiment performante à l’usage puisque nous avons mesuré plus de 57 heures d’utilisation malgré des applications assez lourdes (TikTok/Youtube). Dans le même ordre d’idées, la charge est rapide puisqu’en moins de 2h30, la batterie est chargée à 100 % sur secteur. Néanmoins, la présence d’un câble USB Type-C aurait été appréciable pour la rendre encore plus rapide. Attention également, le nombre de pourcentage n’apparaît pas à l’écran. Pour le voir, il faudra aller voir dans les paramètres. À l’usage, je n’ai pas trouvé cela très pratique.

Dans ce smartphone, on pourra installer jusqu’à deux SIM ainsi qu’une carte SD en même temps. C’est top ! On apprécie aussi l’emplacement du déverrouillage par empreinte digitale. À savoir qu’il sera aussi possible d’utiliser la reconnaissance faciale. Par contre, attention au début, les boutons de gestion du son se trouvent sur la gauche de l’appareil. Pour ma part, l’attrapant systématiquement de la main gauche, je n’ai pas arrêté de déclencher des captures d’écran.

realme nous propose une solution à un prix très attractif, moins de 200 € avec de nombreuses technologies. Par exemple, on trouve le NFC dessus. De même, l’arrière du téléphone est en verre, cela donne de nombreux reflets vraiment jolis. Ses performances ne sont pas en reste, en benchmark, il vient sérieusement titiller un Xiaomi Redmi Note 9 Pro. De plus, il ne chauffe presque pas, que ce soit en jeu ou en streaming.

Pour finir, une petite note sur les photos du 8i qui sont plutôt jolies. Par contre, elles auront tendance à être trop lumineuses et ne reflèteront pas forcément la réalité.

Or Award Vonguru

realme 8i
8 Le Testeur
La communauté ( votes)
Pour
  • Grand format d'écran
  • Film protecteur déjà installé sur l'écran
  • Ecran hyper réactif de 120 Hz
  • Prix très attractif
  • Batterie performante de 5000 mAh
  • Charge rapide en 2h20 environ sur secteur
  • Possibilité d'insérer 2 SIM et une carte SD
  • Emplacement intuitif du déverrouillage par empreinte digital
  • Présence de la reconnaissance faciale
  • Présence du NFC
  • Arrière du téléphone en verre, donne de magnifiques reflets
  • Performances intéressantes en benchmark, concurrence le Redmi Note 9 Pro
  • Chauffe très contenue en jeu ou en streaming
Contre
  • Un film en verre trempé aurait été idéal
  • Les boutons de gestion du son sont à gauche, attention aux captures d'écrans intempestives au début
  • Les photos sont trop lumineuses par rapport à la réalité
  • Absence d'un chargeur USB Type-C
  • Absence du nombre de pourcentage de batterie sur l'écran d'accueil
Design et Look
Confort et Ergonomie
Fonctionnalités
Bundle et équipement
Rapport Qualité / Prix
Autonomie
ce qu'on en dit Connectez vous pour noter
Classé par:

Soyez le premier à donner votre avis

User Avatar
{{{ review.rating_title }}}
{{{review.rating_comment | nl2br}}}

Voir plus
{{ pageNumber+1 }}

Ailleurs sur le web

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.