Introduction et déballage

Sommaire

Test – Phanteks Evolv Shift XT, un boîtier rehaussable !

On se retrouve aujourd’hui pour un nouveau test de boîtier PC, d’ailleurs, à l’instar du Lian Li Q58 ou du NR200P Pink de Cooler Master, on reste sur du format compact. Effectivement, le nouveau Evolv Shift XT de Phanteks se destine aux configurations ITX avec la possibilité de rehausser la partie supérieure. L’objectif ? Pouvoir installer des ventilateurs ou un radiateur de watercooling en cas de besoin !

Dans ce test, nous allons voir ce que nous réserve cette référence. Vous êtes prêts ? Alors c’est parti !

 

Déballage :

Notre boîtier du jour arrive dans un petit carton assez allongé correspondant, finalement, au format du boîtier. Néanmoins, ne cherchez pas l’excentricité ici, puisque nous avons affaire à une boîte des plus basiques. Hormis un rappel du modèle : « Evolv Shift XT », c’est le scotch employé par la marque qui viendra habiller le carton…

À l’intérieur, le boîtier est bien protégé puisqu’il se retrouve emballé dans une jolie feutrine noire. Enfin, deux gros blocs de mousse grise l’enserre. Clairement, pas de risque de casse, d’autant qu’il n’y a pas de panneau en verre. On y reviendra, mais il profite d’une construction entièrement en acier/aluminium.

Assez rapidement, on vient à parler de la partie accessoires qui repose dans une boîte en carton prise dans un troisième bloc de mousse. Cette dernière renferme pas mal de choses. On retrouve dans un premier lieu les notices : utilisation, RMA et une dernière nous montrant comment ouvrir le boîtier.
Dans les petits sachets, la visserie est bien entendue présente, tout comme les colliers nylon. Néanmoins, la marque se démarque par un écusson à l’image de Phanteks, un clips pour maintenir le riser en place et un tournevis. On termine par trois petits filtres à poussières et deux terminaux en plastique pour régler la hauteur de la partie supérieure.

Vous devriez regarder aussi ça :
Critique - Soïchi par Junji Itô et édité par Mangetsu

Phanteks Evolv Shift XT bundle

 

Les caractéristiques 

Avec son Evolv Shift XTPhanteks nous propose un modèle compact et cela se voit de part ses dimensions. En sortie de carton, il mesure 173 (L) x 371 (P) x 211 (H) mm. Néanmoins, il sera possible d’ajuster la hauteur à 244 mm ou à 272 mm afin d’y installer soit des ventilateurs, soit un radiateur de watercooling en fonction de votre système de refroidissement.

Au vu de ses dimensions, vous vous doutez bien que l’on ne pourra pas installer n’importe quelle carte mère à l’intérieur. En effet, seules les cartes les plus compactes pourront prendre place dans ce boîtier à savoir les références au format mini-ITX. Néanmoins, la carte mère n’est pas le seul composant limité en taille puisque l’alimentation l’est également. Pas le choix, il faudra se tourner vers un modèle au format SFX voire SFX-L. Parallèlement, la carte graphique ne souffre d’aucune restriction : 324 mm de longueur pour trois slots d’épaisseur.

En matière de refroidissement, de base, il n’y aura pas de ventilateur installé. D’ailleurs, si vous optez pour un dissipateur aircooling, vous serez limités en hauteur : 72 mm. Si l’on remonte la partie supérieure du boîtier, on pourra installer deux ventilateurs en 120/140 mm (32 mm max). Enfin, une fois remonté au maximum, on aura suffisamment de place pour du radiateur de watercooling en 240 mm + 2 ventilateurs (60 mm max).

On termine rapidement par le choix des matériaux, nous avons le droit à de l’aluminium pour l’extérieur et de l’acier pour l’intérieur.

Accueil Blog

Aucun article à afficher