Electronique grand public

Alienware Alpha, la steambox avant l’heure

Alienware Alpha, la steambox avant l’heure

 

L’Alienware Alpha, voilà un produit bien paradoxal.

Paradoxal car aujourd’hui, très peu de monde a pu l’avoir entre les mains alors qu’on parle de lui et de ses concurrents depuis maintenant de longs mois.

En fait l’Alpha devait être à l’origine la SteamBox d’Alienware..son lancement, après moultes tergiversations devait se faire durant l’E3 c’est à dire en juin de cette année 2014.

C’était sans compter sur les multiples retards, annonces avortées et reculades de Valve pour lancer son Steam OS, l’arme ultime pour s’imposer sur le marché des consoles de salon.

Alienware a beaucoup misé sur le concept des Steam Machines. La marque comptait même faire un lancement en fanfare durant cet E3, avec pour ambition d’imposer une SteamBox particulièrement aboutie au niveau hardware et surtout, et c’est une première pour l’alien, particulièrement agressive sur son positionnement tarifaire.

Alpha003

Tout ça sur le papier est intéressant voir même palpitant : une console de salon avec un hardware de PC le tout cuisiné par la marque emblématique du gaming PC depuis des années…la partition semble parfaite, la musique sonne bien avant même le début.

Mais Valve a merdé, je le dis brutalement, crûment, vulgairement comme vous le voulez, mais Valve a douché tout le monde. 

Alors si le client final à l’habitude d’être rincé et baladé par les annonces et les promesses non tenues, il faut bien reconnaître que l’aura de Valve avait permis de mobiliser le monde du PC autour d’une quête que l’industrie poursuit en vain depuis des années : l’avènement du PC dans le salon.

Face à des consoles « Nextgen » globalement décevantes,  le discours convenu sur la fin annoncée des PCs semblait vaciller : les nouveaux jeux presque trop beaux sur PC contrariaient la marche commerciale des nouvelles consoles…bref, la plateforme Valve et son OS semblaient pouvoir disposer d’un boulevard.

 C’est dans ce contexte que je récupère aujourd’hui l’Alienware Alpha pour tester une console PC techniquement prête depuis maintenant presque un an et qui fera son apparition sur le marché européen sans doute en Février 2015.

Un engin terminé, voir même mature mais adapté en dernier recours à Windows, avec une interface « maison » afin de remplacer un SteamOS dont les reports sont de plus en plus pesants.

Pages : 1 2 3 4 5

Electronique grand public
@NotDjey

Passionné par les nouvelles technologies depuis mon ZX81 je continue à aimer les extensions mémoires et les gadgets connectés.

Cliquer pour ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Plus Electronique grand public