Hardware

Je sais par avance que je vais déclencher les sarcasmes et les moqueries de la plupart des Pcistes convaincus.

Le hardware de l’Alienware Alpha est pourtant exceptionnel.

Evidemment, le passionné, l’extrémiste du hardware va tout de suite être pris de nausées en découvrant que la partie graphique de cette console, est seulement animée par une famélique GTX860M ( en déclinaison Maxwell, c’est important de le préciser ).

C’est évidemment la lecture immédiate que tous les passionnés feront, avec leur prisme du hardware alors que nous sautons joyeusement en cette fin d’année sur la monstrueuse Asus GTX 980 Matrix et que les derniers portables gaming font péter de la GTX 980M faisant pleurer la plupart des desktop gaming sous les 1000€.

J’ai cependant plusieurs arguments décisifs à opposer…le premier, qui n’est sans doute pas le meilleur, je l’accorde d’avance : ne laissez pas votre passion l’emporter sur la raison…

  • Pour faire mieux : l’Alpha que nous avons entre nos mains et une « console », un PC ( appelez le comme vous voudrez ) qui va se retrouver positionné à 499€.

alienware-alpha-preislistePour ce prix, vous aurez un Core i3-4130T à 2.9Ghz ( un dual core Haswell donc ), la carte mère est basée sur un H81 épaulée par 4Go de Ram, un HD 500 Go et une GTX 860Mo équipée de 2Gb de Vram. 

Cette dernière est l’élément commun de toutes les déclinaisons de l’Alpha. Donc clairement, la carte graphique est toujours la même et ne peux pas évoluer ( en tout cas pour l’instant ) .

Si on peut légitimement trouver que 4Go sont un poil limite, force est de constater que l’Alpha permet à son heureux possesseur de disposer d’un spectre d’utilisation bien plus large qu’une console NextGen.

  • Autre point à prendre en considération, cet Alpha est déjà un « vieux » produit, prêt depuis maintenant un an et uniquement retardé commercialement à cause des reports de SteamOS.

 

  • Enfin, la conception de l’Alpha est remarquable : une carte mère minuscule et une dissipation thermique au top. 

 Alpha007

Alpha010 Alpha011

Car oui, on peut faire évoluer cet Alpha relativement simplement. L’accès à ses entrailles est simple, la ram peut-être gonflée sans souci ( jusqu’à 16Go ), le HD changé par un SSD par exemple…et le CPU peut être upgradé lui aussi car il est monté sur socket 1150.

Vous devriez regarder aussi ça :
Razer Blade 14 : le premier ultraportable Razer optant pour AMD

Le tout dispose d’un système de refroidissement particulièrement performant ( bien aidé aussi par la version du CPU et l’architecture Maxwell du GPU ) et surtout d’une discrétion absolue. Aucune comparaison possible avec les deux très bruyantes Xbox One et PS4.

Alpha012

Quand on prend en considération le design « maison » de la carte mère de cet Alpha, son système de ventilation ( qui me fait penser aux serveurs ) et que l’on met ça en perspective avec le prix…on comprend qu’Alienware misait beaucoup sur cette console.

GPU MXMSi on doit la juger sous la lumière de l’actualité récente et de la montée en puissance des puces Maxwell « mobiles », il semble évident pour moi que si ce produit avait eu son cycle de vie normal, il serait aujourd’hui disponible avec des puces graphiques plus puissantes ( sans doute sur un port MXM ) et pour des conditions tarifaires sans doute très proches. Car vient maintenant le moment de s’intéresser au fonctionnement de cette console Alpha dans le cadre de notre salon.

Ailleurs sur le web

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.