Test – Amazon Kindle Paperwhite Signature Edition

Ceux qui lisent beaucoup pensent tous, un jour ou l’autre, à se procurer une liseuse pour diminuer les étagères et bibliothèques mais aussi pour faire quelques économies. Après tout, un livre broché monte à plus de 20 € et les poches autour des 8 €. Bref, la facture peut vite monter si vous passez votre temps à lire que ce soit livres, mangas, light novels ou même BD…

Récemment, nous vous présentions la toute nouvelle liseuse Signature signée Amazon. C’est aujourd’hui ce modèle que nous allons tester. En attendant, n’hésitez pas à jeter un œil à nos précédents tests des Kindle de Amazon, ici, ici, encore ici et .

 

Déballage

Notre liseuse du jour nous arrive dans une petite boite quasi intégralement bleue. Sur sa face avant, on retrouve une représentation du Kindle Paperwhite Signature Edition. On apprend que la lumière de l’écran est ajustable et qu’elle dispose aussi d’une charge sans-fil. De plus, on a le droit à 32 Go d’espace libre pour nos livres. Ces informations sont disponibles en 3 langues différentes dont le français. Sinon à part un rappel de la marque, ici Amazon et une information concernant la couleur de la liseuse, nous n’aurons rien de plus.

Passons maintenant à l’arrière. Ici, nous avons plus d’informations techniques en 8 langues différentes. Mais nous y reviendrons dans la partie suivante de ce test.

Quand on ouvre la boîte pour la première fois, on découvre une petite languette à l’arrière qui se déchire pour accéder à l’intérieur. Une fois sortie de sa boîte, la liseuse est rangée dans un sachet plastique et posée contre une cale en carton. Le même genre que l’on trouvait dans la boîte de la tablette Fire HD 10 précédemment testée. Visiblement ce type de protection fait l’affaire puisqu’aucun dégât n’est à déplorer à son arrivée. À titre personnel, je suis restée un peu bête quand j’ai enlevé le sachet plastique et voulu retirer le film présent sur la liseuse… car il n’y avait pas, il s’agissait d’une sorte d’écran de veille pour le premier démarrage.

Amazon Kindle Paperwhite Signature Edition

Avec sa nouvelle liseuse, Amazon ne propose aucun artifice de plus que dans sa version Oasis. On retrouvera toujours deux petites notices et le câble USB de chargement, rien de plus, rien de moins.

 

Caractéristiques techniques

  • Écran – Écran 6,8” avec technologie Paperwhite par Amazon, éclairage intégré, 300 ppp, technologie d’affichage de polices optimisée et 16 niveaux de gris
  • Dimensions – 174 x 125 x 8,1 mm
  • Poids – 207 g. Les dimensions et le poids exacts peuvent varier selon la configuration et le processus de fabrication.
  • Configuration requise – Aucune ; l’appareil est sans fil. Il n’y a pas besoin d’un ordinateur pour télécharger le contenu.
  • Stockage sur l’appareil – 32 Go ; peut contenir des milliers de livres.
  • Stockage dans le Cloud – Stockage gratuit dans le Cloud pour tout le contenu Amazon
  • Autonomie de la batterie – L’autonomie peut atteindre 10 semaines avec une seule charge (autonomie calculée sur la base d’une demi-heure de lecture par jour avec la connexion sans fil désactivée et la luminosité réglée sur 13). L’autonomie de la batterie varie en fonction des paramètres d’éclairage et de l’utilisation de la connexion sans fil.
  • Temps de charge – Charge complète en 5 heures environ depuis un ordinateur et via un câble USB ; charge complète en moins de 2,5 heures via un adaptateur secteur USB 9 W ; charge complète en moins de 3 heures et demi via une station de charge sans fil Qi 10 W compatible (vendue séparément)
  • Connectivité Wi-Fi – Prend en charge les réseaux 2,4 GHz et 5,0 GHz avec prise en charge des protocoles de sécurité WEP, WPA et WPA2 utilisant l’authentification par mot de passe ou le standard Wi-Fi Protected Setup (WPS). Ne prend pas en charge la connexion à des réseaux Wi-Fi ad-hoc (ou peer-to-peer).
  • Formats de contenu pris en charge – Kindle Format 8 (AZW3), Kindle (AZW), TXT, PDF, MOBI non protégé, PRC natif ; HTML, DOC, DOCX, JPEG, GIF, PNG, PMP converti
  • Documentation – En savoir plus sur les appareils Kindle avec le guide de démarrage rapide et le guide d’utilisation Kindle
  • Contenu de la boîte – Kindle Paperwhite Signature Edition, câble de charge USB-C et guide de démarrage rapide
  • Résistance à l’eau – Résistant à l’eau (IPX8) ; testé pour résister à une immersion dans de l’eau douce jusqu’à 2 mètres de profondeur pendant 60 minutes. En savoir plus sur la résistance à l’eau de Kindle Paperwhite
  • Couleurs disponibles – Noir
  • Génération – Kindle Paperwhite Signature Edition (11e génération) ; modèle 2021

Amazon Kindle Paperwhite Signature Edition

 

Points forts

  • Profitez de plus de fonctionnalités avec cette version Signature : toutes les fonctionnalités du nouveau Kindle Paperwhite, avec la charge sans fil, le réglage automatique de l’éclairage avant et 32 Go de stockage.
  • Conçu pour la lecture : avec une façade plane et un écran sans reflets de 300 ppp qui se lit comme une véritable page imprimée, même en plein soleil.
  • Plus de temps de lecture : profitez d’une autonomie pouvant atteindre 10 semaines grâce à une seule charge via USB-C ou une station de charge sans fil Qi compatible (vendue séparément).
  • Écran réglable : désormais doté d’un éclairage chaud réglable et du réglage automatique de l’éclairage avant pour une expérience de lecture personnalisée, de jour comme de nuit.
  • Davantage de livres et de possibilités : grâce à la capacité de 32 Go, stockez des milliers de livres, magazines ou livres audio, et emportez votre bibliothèque avec vous.
  • Découvrez de nouvelles histoires : avec l’abonnement Kindle, profitez d’un accès illimité à des millions de titres.

 

Test

Première mise en route

Après avoir sortie le Kindle Paperwhite Signature Edition de son sachet plastique, il suffit d’appuyer sur le bouton de démarrage situé dans le bas de la liseuse. Elle charge une première fois en laissant apparaître le logo de Kindle, un enfant assis au pied d’un arbre en train de lire, une liseuse on imagine ? Ce menu charge pendant quelques dizaines de secondes. Le Kindle nous demande ensuite notre langue et notre pays pour le paramétrage de notre liseuse.

La configuration de l’appareil se passe relativement simplement et rapidement. Si vous utilisez d’ores et déjà l’application Kindle sur votre smartphone, ce sera vraiment une formalité. Il suffira de mettre le smartphone en Bluetooth et d’activer la localisation, ensuite on démarre l’application Kindle tout en cochant « Configuration simple : utilisez votre application Kindle pour configurer d’autres appareils Amazon via Bluetooth. Le Bluetooth et la géolocalisation doivent être activés pour utiliser cette fonctionnalité » dans les paramètres de l’application.

Automatiquement, un petit pop-up apparaît en bas de l’écran de l’application en vous disant qu’un Kindle Paperwhite a été trouvé et que vous pouvez commencer la configuration de l’appareil.

Ensuite, cela se passe très vite, en moins d’une minute, l’appareil est configuré grâce à l’application sur votre smartphone. Ainsi, vous n’avez pas besoin de renseigner votre mail et votre mot de passe.

Le Kindle vous propose à ce moment-là si vous souhaitez souscrire à l’abonnement Kindle. Pour finir, une petite mise à jour très rapide se lance et vous pouvez utiliser votre nouvelle liseuse.

Par contre, un peu plus tard, quand je l’ai mise en veille pour faire autre chose, quelques autres mises à jour se sont lancées. Au premier démarrage, nous avions 58 % de batterie disponible.

 

Design et fonctionnalités du Kindle Paperwhite Signature Edition

Visuellement, la liseuse de Amazon est vraiment très belle et assez grande avec son écran de 6,8″. Elle fait assez qualitative au vu de son poids (207 g). De plus, le plastique utilisé à l’arrière de celle-ci est assez agréable sous les doigts. Elle me donne constamment envie de tapoter dessus avec mes ongles pendant que je l’utilise au grand désarroi de mon entourage. À l’avant, l’écran est aussi très agréable. Bien qu’il ne donne clairement pas l’impression d’avoir un livre entre les mains, il est très appréciable à utiliser.

Comme la précédente liseuse que nous avons eu en test, la Kindle Oasis, elle est certifiée IPX8 et pourra donc supporter une immersion dans l’eau par erreur. Il sera donc possible de lire dans son bain ou au bord d’une piscine sans risque puisqu’elle doit supporter une immersion dans de l’eau douce jusqu’à 2 m de profondeur pendant 60 minutes. L’utilisation en eau de mer n’est donc pas conseillée par le fabricant. On imagine grandement que le sable n’est également pas une bonne idée, au risque que des grains viennent se coincer/se coller un peu partout.

Vous devriez regarder aussi ça :
Critique à 4 mains - Don't Look Up

 

Un mot sur l’autonomie

L’autonomie de la liseuse est clairement énorme. D’après Amazon, elle pourra tenir jusqu’à 10 semaines. Vous vous en doutez, nous n’aurons pas pu la vider lors de ce test. Je l’ai utilisé pendant une bonne semaine depuis sa charge complète et elle possède encore 86 % de batterie. Il y aura de quoi voir venir.

 

Lecture d’un livre

Pour tester cette liseuse de chez Amazon, j’ai commencé la lecture du second tome de Les enfants de Gorre, une light novel écrite par Sylvain Ferrieu et éditée par Mahō. Le livre commence par des petites illustrations qui ressortent franchement bien sur cette Kindle. En ce qui concerne la lecture en elle-même, tout se passe bien grâce notamment à l’éclairage réglable. Ainsi, si vous lisez plutôt le soir, vous pourrez opter pour des tons plus chauds et un éclairage moins fort. Au contraire, le matin ou dans la journée, vous pourrez changer ce type de paramétrage. Il est même possible de paramétrer des plages horaires de nuit pour que cela s’adapte tout seul.

J’ai eu, il y a presque une dizaine d’années, une Kobo de chez la Fnac, que je n’avais pas apprécié plus que cela. Car déjà, elle était bien trop petite, l’écran au toucher n’était pas très agréable et surtout il n’était pas rétroéclairé. Pour le coup, quand le soir venait, il était compliqué de lire sur cette dernière si la lumière n’était pas allumée. Pour le coup, je l’ai rapidement troquée contre les livres en papier puisqu’elle ne m’avait pas convaincue à l’époque. Aujourd’hui, avec le Kindle, je suis totalement charmée par celle-ci car elle règle tous les soucis de mon ancienne Kobo.

L’écran est anti-reflets, toutefois à l’usage, ce n’est pas « toujours vrai ». Il m’est arrivé de lire dans une pièce dont l’ampoule se trouvait, par hasard, juste au dessus de moi. Quand la liseuse était placée à plat par rapport à cette ampoule, et celle-ci allumée, j’ai constaté qu’un mauvais reflet, très gênant apparaissait sur l’écran de la Kindle de Amazon. Le type de reflets qui, à titre personnel, me donnerait rapidement une méchante migraine. Néanmoins, il suffira de se décaler quelque peu pour que ce soucis disparaisse.

Le Kindle Paperwhite Signature Edition propose un dictionnaire intégré et c’est un outil vraiment pratique. Sur un livre papier, si je ne connais pas un mot, je ne prends pas le temps de voir ce qu’il veut réellement dire. Avec le reste de la phrase, je devine en général son sens. Là, avec la liseuse de Amazon, il me suffit d’appuyer sur le mot en question pour qu’une bulle apparaisse avec sa définition, et ça, c’est vraiment pratique !

À l’usage, j’ai eu beaucoup de mal à trouver la fonctionnalité pour retourner sur l’écran d’accueil du Kindle. Elle n’est pas vraiment intuitive. Pour cela, il faut appuyer légèrement sur le haut de l’écran pour voir apparaître un énième menu. Il en existe un premier qui slide du haut de l’écran (mode avion, mode sombre, synchroniser, paramètres, luminosité, température d’éclairage), un second idem qui glisse du bas de l’écran (pour voir la totalité des pages du livre) et ce troisième menu permettant d’accéder notamment à l’écran d’accueil et aux tailles de polices, recherche etc.

Le Kindle propose aussi un mode sombre que j’affectionne particulièrement, ayant rapidement des migraines lorsque je fixe des écrans trop lumineux. Pour le coup, avec le mode sombre, cela soulage vraiment mes yeux et j’apprécie beaucoup.

 

Lecture d’un manga

Honnêtement, je ne vous conseille pas la lecture de mangas sur cette liseuse. À titre personnel, j’ai tenté de lire le tome 34 du fameux Berserk, sans succès. Le Kindle Paperwhite Signature Edition se bloquait constamment à tel point que je devais parfois le redémarrer entre chaque page. Il m’affichait des pages blanches au lieu de la page du manga en question. J’en profite (au vu des photos ci-dessous) pour signaler que les traces de doigts sont légions avec la nouvelle liseuse d’Amazon. Si vous êtes adeptes de crèmes hydratantes pour les mains, vous passerez votre temps à passer un chiffon dessus pour tenter (au mieux) de les retirer. C’est un peu dommage pour le coup.

Sans parler de la résolution qui n’est sûrement pas adaptée puisque les petites bulles n’étaient quasiment pas lisibles, idem pour les tous petits détails. De même, ce n’est pas idéal quand il y a des doubles pages. Cela nous oblige à passer d’une page à l’autre pour essayer de comprendre la totalité de la page.

Amazon Kindle Paperwhite Signature Edition
Pas évident pour les doubles pages des mangas

 

Conclusion

On arrive au terme de ce test de la toute dernière liseuse de chez Amazon. Tout d’abord, il est à souligner que la mise en route, la première fois du Kindle est très rapide et très simple. De plus, nous bénéficions d’un stockage de 32 Go, nous aurons clairement la place d’acheter des millions de livres.

Sinon, l’écran de cette liseuse est très agréable au toucher, tout comme le plastique présent à l’arrière de cette dernière. De même, le grand écran de 6,8″ est vraiment intéressant. D’autant plus qu’il est équipé d’un rétroéclairage automatique (ou non, vous pourrez le régler) et d’un mode sombre. Attention toutefois à quelques reflets récalcitrants par moment selon l’endroit où vous placerez par rapport au soleil ou à la lumière.

À l’usage, la lecture sera aisée si vous lisez un classique roman ou une light novel, la présence d’un dictionnaire est aussi bien pratique parfois. Néanmoins, il n’est pas facile, au début, de retrouver l’écran d’accueil quand vous aurez commencé une lecture. Pour les fans de mangas, la chose sera moins facile. J’ai constaté des lenteurs, des bugs d’affichage (page blanche) et la résolution est trop petite pour profiter des détails les plus fins.

Amazon Kindle Paperwhite Signature Edition
Accueil de la Kindle Paperwhite Signature Edition

Le Kindle Paperwhite Signature Edition est dotée d’une autonomie de près de 10 semaines d’utilisation mais aussi d’une charge rapide. C’est très appréciable ! Sans parler de sa certification IPX8 qui permettra entre autre de lire dans la baignoire pour se relaxer !

La liseuse de Amazon marque énormément les traces de doigts. Ce n’est pas très joli visuellement parlant puisqu’elle donnera constamment un effet sale, à moins que vous passiez votre temps à donner un coup de chiffon.

On finit avec son prix, le Kindle Paperwhite Signature Edition se trouve actuellement au tarif de 189,99 € sur Amazon. Il ne sera pas aisé de se le procurer pour les plus petites bourses. Il s’agit de la version haut de gamme de la Kindle. Néanmoins, il existe tout de même la version Paperwhite 2021 qui elle est disponible à 139,99 €.

Or Award Vonguru

Amazon Kindle Paperwhite Signature Edition
8 Le Testeur
La communauté ( votes)
Pour
  • Mise en route rapide et simple
  • 32 Go de stockage = beaucoup de livres
  • Écran très agréable au toucher
  • Grand écran de 6,8"
  • Plastique sous la liseuse agréable sous les doigts
  • Certification IPX8 permettant de lire dans la baignoire
  • Autonomie de 10 semaines annoncée
  • Charge rapide
  • Lecture d'un livre très sympathique
  • éclairage adaptable à volonté
  • Mode sombre disponible
  • Dictionnaire intégré très pratique !
Contre
  • Mangas difficiles à lire (pages blanches, blocages de la liseuse, résolution faible...
  • Les traces de doigts sont légions
  • Je constate tout de même quelques reflets gênants selon l'emplacement de la lumière
  • Ecran d'accueil pas facile à retrouver en lecture
Design et Look
Confort et Ergonomie
Bundle et équipement
Rapport qualité/prix
Autonomie
ce qu'on en dit Connectez vous pour noter
Classé par:

Soyez le premier à donner votre avis

User Avatar
{{{ review.rating_title }}}
{{{review.rating_comment | nl2br}}}

Voir plus
{{ pageNumber+1 }}

Ailleurs sur le web

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.