Mint – Des pastilles à la menthe de plateau

Nous vous présentions il y a quelques mois le catalogue des sorties des jeux de Lucky Duck Games pour l’année 2020. Parmi ces nombreux jeux se cachaient les Mint. Petits jeux vendus une douzaine d’euros, les différentes versions du Mint promettaient des jeux dotés de mécaniques fortes dans une forme relativement minimaliste. Dans l’attente de Mint Control, dont le Kickstarter est encore en cours, nous avons eu la possibilité de tester les trois premières versions du jeu : Mint Works, Mint Cooperative et Mint Delivery. Ces trois jeux bien distincts réussissent-ils à réunir les atouts d’un jeu de plateau dans une simple boîte de pastilles à la menthe comme promis ? Nous répondons à ces questions jeu par jeu.

Si les trois jeux sont créés par Justin Blake (plus Jonathan Gilmour et Brian Lewis pour le Cooperative), édités par Lucky Duck Games (L’Île des chatsClash à l’OlympeCléopâtre et la Société des architectesMargraves de Valeria – qui s’était vu décerner notre VG Award -, bientôt EcosCalico, le très bon Atlantis Rising ou encore Time of Legends : Destinies) et localisés par Pixie Games (la saga des Shem Philips, Les FoufounesUBootMuseumSamsara), ils sont des jeux bien distincts aux mécaniques très différentes.

Test jeu de société The Mint - Présentation

Mint Works – Un Caverna de poche ?

Mint Works est un jeu de placement d’ouvriers. Pouvant réunir de 1 à 4 joueurs de 14 ans et plus pour des parties de 10 à 20 minutes, Mint Works se veut être un jeu de placement poussée et technique malgré son approche a priori minimaliste. Chaque joueur bénéficie d’un nombre limité d’ouvriers à placer afin de créer sa ville et ainsi obtenir le maximum de points prestige et ainsi gagner la partie.

Mise en place

Vous le comprendrez rapidement, l’un des avantages indéniables des jeux Mint est la facilité et la rapidité de leur mise en place. Pour Mint Works, on place au départ les 4 lieux de bases plus les 2 lieux à contrat (des lieux avancés peuvent être placés pour les joueurs avancés). Toutes les cartes Plan sont mélangées afin de créer une pioche. Chaque joueur prend alors 3 pastilles Mint qui représenteront leurs ouvriers et la partie peut commencer.

Les trois premières cartes Plan sont alors découvertes. Ces dernières représentent les plans de quartier que les joueurs pourront par la suite construire dans leur ville. Chaque action, que ce soit l’acquisition d’un plan ou la construction d’un bâtiment lié demandera un nombre défini d’ouvriers. Le joueur à l’haleine la plus fraîche récupère alors le pion premier joueur.

Test jeu de société The Mint - Works

Déroulement d’un tour

Chaque phase de jeu se compose de deux phases distinctes : le développement et l’entretien.

Lors de la phase de développement, les joueurs effectuent leurs actions l’un après l’autre. Le premier joueur a alors le choix entre placer un ou plusieurs ouvriers sur l’une des cartes composant le plateau afin d’effectuer l’action associée ou passer son tour :

  • Le conseil administratif permet au joueur de récupérer le pion premier joueur ainsi qu’un ouvrier.
  • Le fournisseur permet au joueur d’échanger un nombre d’ouvriers contre une carte Plan.
  • Le producteur permet d’échanger un ouvrier contre deux ouvriers.
  • Le constructeur permet d’échanger un nombre donné d’ouvriers afin de construire un bâtiment dans sa ville.

Lorsqu’il le décide, le joueur choisit d’arrêter ses actions de placement afin de mettre fin à son tour. Le tour général se termine lorsque tous les joueurs ont passé.

Arrive alors la phase d’entretien. Durant cette dernière, on compte en premier lieu les points de prestige de chaque joueur. Si l’un des joueurs a atteint 7 points de prestige, la partie s’arrête et le décompte commence. Dans le cas contraire, les joueurs s’attellent à récupérer les divers bonus que leur procurent les différents bâtiments créés. Enfin, chaque joueur récupère un nouvel ouvrier.

Un mode solo est également disponible. Il verra alors le joueur affronter l’une des IA proposées par le jeu. Ces dernières ayant chacune leur propriétés et caractères propres (faisant office de niveau de difficulté), elles permettent de profiter du jeu en solo de manière intéressante même si assez rapidement répétitive.

Test jeu de société The Mint - Works pions

Fin du jeu et décompte

Lorsqu’un joueur atteint 7 points de prestige lors du décompte de l’entretien, la partie est alors arrêtée. Si plusieurs joueurs ont atteint les 7 points, celui ayant le plus de points gagnent. Si plusieurs joueurs sont encore égalité, le nombre de bâtiments créés entrent alors en compte.

 

Mint Works – Avis

À l’ouverture de la boîte, je dois avouer avoir été sceptique quant à la capacité d’un tel jeu (que ce soit au niveau de sa taille ou de son petit prix) à se renouveler. En effet, en tant que grand fan de Caverna, j’avais du mal à imaginer qu’un jeu si petit pourrait proposer des parties intéressantes à long terme. Malgré tout, le pari est relevé par Justin Blaske.

Si des compromis ont dû être effectués sur l’apparence des pions (tous étant des pastilles blanches) et le mode solo finalement rapidement répétitif, il est impressionnant de remarquer à quel point les parties de Mint Works se renouvellent grâce à l’aléatoire des plans proposés et la profondeur des possibilités. Certaines cartes semblent particulièrement puissantes, mais il est impossible d’anticiper leur arrivée sur le plateau (ou même la présence de plusieurs d’entre elles au même tour forçant les joueurs à faire de choix). Si Mint Works ne propose évidemment pas la même profondeur qu’un jeu de placement plus avancée, il reste un jeu de placement parfait pour les voyages et/ou apprendre à connaître ce type de jeux.

 

Mint Delivery – devenez le livreur du mois !

Mint Delivery est un jeu réunissant de 1 à 5 joueur(s) âgés de 14 ans et plus pour des parties de 25 minutes environ. Dans ce jeu, chaque joueur incarne un chauffeur de poids lourds devant livrer des pastilles sucrées dans les villes entourant Menthopia Centre. Cette dernière accueillant la florissante entreprise de Sucreries de Fred cherche le meilleur transporteur du coin afin d’honorer au mieux les nombreuses commandes qu’elle reçoit des villes alentours.

 

Mise en place

Comme pour tous les Mint, la mise en place du Delivery est simple et rapide. Les cartes Plan représentant les différentes villes et entrepôts sont d’abord placées suivant un ordre défini. Des réserves de pastilles sont placées près des cartes Plan et représenteront les réserves. Chaque joueur récupère alors entre une et trois cartes Commande au choix. Le reste de ces cartes constituent alors les quatre pioches de commandes à placer autour des villes. Chaque joueur choisit alors sa carte Camion et son pion Camion associé. Ces cartes remplies de pastilles à livrer, tout est prêt pour débuter une partie.

La première étape consiste pour les joueurs à dévoiler ses commandes. Elles constitueront les actions possibles pour chaque joueur à chaque tour. On dévoile ensuite deux cartes Commande par pioche afin de créer les réserves de commandes dans lesquels les joueurs pourront choisir leurs prochains objectifs. Enfin, chaque joueur place son camion à Menthopia Centre (carte plan du milieu). Comme toujours avec les Mint, le joueur ayant l’haleine la plus fraîche débute alors.

Test jeu de société The Mint - Delivery

Déroulement d’un tour

Durant son tour, chaque joueur peut effectuer jusqu’à deux actions (que nous détaillons ci-dessous) dans l’ordre qu’il veut (deux actions similaires peuvent être effectuées à la suite). Les actions possibles sont prédéfinies par le placement du camion de chacun. Ces dernières sont les suivantes :

  • Se déplacer : le joueur déplace son camion sur n’importe quel espace directement relié par une route à celui sur lequel il se trouve.
  • Livrer une commande : le joueur peut livrer n’importe laquelle de ses commandes face visible. Il doit alors avoir son camion placé sur le bon espace et avoir le bon nombre de pastilles disponibles dans son camion. La commande est alors retournée et validée alors que les pastilles retournent dans la réserve. À noter que cette action est gratuite.
  • Charger/décharger son camion : le joueur peut placer dans son camion autant de pastilles que le permet la carte plan sur laquelle est placée le camion. Il peut également choisir de décharger son camion d’autant de pastilles qu’il le souhaite. Ces dernières vont alors dans la réserve.
  • Prendre une commande : parmi les commandes placées en réserve, le joueur peut choisir celle correspondant à la carte dans laquelle est son camion (quatre pastilles à Menthopia Centre et deux dans un entrepôt). Si plusieurs commandes disponibles représentent la même ville, on place une pastille bonus sur chacune des commandes non-choisies.
  • Optimiser ses Mint : le joueur peut effectuer l’échange de pastilles classiques contres des pastilles sans sucre (vertes) ou à la cannelle (rouges).Valant respectivement deux et trois pastilles classiques, ces dernières permettent de livrer des commandes particulières.
Vous devriez regarder aussi ça :
Critique à 4 mains - Soul, un film qui fait du bien à l'âme ?

Chaque livraison de commande permet au joueur de récolter un certain nombre de points étoiles (suivant la difficulté de la commande) qui détermineront par la suite le grand vainqueur.

 

Fin du jeu et décompte

Lorsque la pioche de commandes des 4 villes est épuisée ou que les réserves de commandes d’au moins deux villes sont épuisées, les joueurs sont alors dans leur dernier tour. À la fin de ce dernier, chaque joueur compte le nombre de points étoiles qu’il a accumulés via ses commandes livrées. Le meilleur est alors nommée employé du mois et remporte donc la partie. Si deux joueurs sont à égalité, le nombre de commandes livrées entre alors en jeu.

À noter que les créateurs proposent en outre une version solo du jeu réellement différente de l’expérience en multi-joueurs. En effet, le but sera alors de gérer les livraisons au sein d’une entreprise tout en affrontant une IA choisie au préalable. Différentes IA sont alors proposées afin de s’adapter au niveau du joueur.

Enfin, des variantes pour les joueurs experts sont également disponibles. Des cartes améliorations permettant à chaque joueur de pimper son camion (lui apportant par exemple un plus grand espace de stockage) contre une des actions de son tour. La possibilité d’ajouter des pastilles de « routes fermées », « embouteillages » ou autres altérations de l’état des routes ouvrent encore les possibilités et la rejouabilité.

Test jeu de société The Mint - Delivery pions

Mint Delivery – Avis

La variété des parties offertes par Mint Delivery est tout simplement impressionnante pour un jeu vendu à moins de 12 euros. Permettant de s’adapter au nombre et au niveau du ou des joueurs, Justin Blake impressionne grâce à son jeu offrant une rejouabilité énorme malgré sa petite taille. De plus, si les pastilles sont des jetons classiques monochromes, on apprécié fortement l’effort alloué pour les pions Camion ou encore les pions de changement d’état de route qui sont beaucoup plus travaillés et donc jolis.

Le fait que les réserves de commande soient différentes à chaque partie (via l’aléatoire de la pioche) rend encore les parties de Mint Delivery plus variées. En effet, après plusieurs parties il ne m’a pas semblé qu’une stratégie soit fortement avantageuse. Adapter ses tactiques aux commandes proposées rend les parties variées et inattendues.

 

Mint Cooperative – Tous contre le vilain

Dans Mint Cooperative (seul coopératif du lot, comme son nom l’indique), l’objectif du ou des joueurs est de protéger Menthopia Centre et les autres villes du Comté de Melunord des plans machiavéliques du STOMA (Syndicat pour la Terreur Odontologique et ses Maladies Associées). Un vilain déterminé en début de partie doit donc être vaincu par les joueurs.

 

Mise en place

Je ne reviendrai pas sur la facilité et la rapidité de la mise en place de Mint Cooperative, vous avez compris le principe ! Une première carte représentant Menthopia Centre est placée. Autour d’elle, viennent s’imbriquer les 6 autres cartes Ville. Trois pastilles blanches sont placées sur chacune des villes, les autres représenteront la pioche. Les cartes Menace sont alors mélangées (tout en plaçant les 3 cartes Chaos aléatoirement dans le tas) et placées à proximité des cartes Ville. On fait de même des cartes Super Pouvoir. Enfin, la carte Panique est placée sur la table. Cette dernière représente l’avancement des joueurs. Si elle atteint ou dépasse le niveau 27 de panique, les joueurs ont perdu. Au contraire, si les joueurs ont su dévoiler les 3 cartes Chaos sans danger, ils gagnent la partie.

Il est temps pour chaque joueur de choisir son super-héros. Au nombre de 6, ces derniers offrent des pouvoirs distincts qui sont résumés sur la carte Héros distribuée à chaque joueur. Les joueurs récupèrent ensuite 3 cartes super pouvoir. Lorsque les joueurs se sont mis d’accord sur le vilain à affronter (ces derniers représentant des niveaux de difficultés), on lance les 4 Dés Actions et la partie peut commencer.

Test jeu de société The Mint - Cooperative

Déroulement d’un tour

Suivant son haleine, le joueur qui débute la partie peut alors choisir une action suivant les chiffres représentés par les dés actions. Ces action simples sont rappelées sur la carte d’aide de jeu qu’on gardera à proximité des joueurs. Après chaque action, le dé correspondant est retiré du jeu pour le tour. Les actions possibles sont les suivantes :

  • Mint (x) : placer x pastilles blanches sur la piste fraîcheur de la ville dans laquelle se trouve le joueur.
  • Course : permet de se déplacer dans une ville adjacente.
  • Vol : permet de se déplacer dans n’importe quelle ville du jeu.
  • Contrôle (x) : permet de faire reculer de x cases l’avancement sur la carte panique.
  • Action héroïque : permet au joueur d’utiliser la capacité héroïque de son personnage.

Enfin, chaque joueur a également la possibilité d’utiliser l’un des super pouvoirs procurés par les cartes du même nom.

Lorsque tous les joueurs ont effectué leur action, arrive alors la phase de menace. Les dés sont alors relancés et déclenchent alors des dangers que les joueurs devront s’atteler à combattre. En effet, les joueurs tirent alors les cartes menace correspondant aux chiffres des dés et vident chaque ville du nombre de pastilles correspondant à la carte Menace. Ainsi, chaque symbole Panique révélée lors de cette phase fait avancer le niveau de panique de 1. Si une carte Chaos est alors révélée, le niveau de panique augmente du nombre de symboles Panique visibles sur toutes les villes.

Suivant le vilain que vous aurez choisi, des capacités spéciales peuvent alors entrer en jeu et/ou faire tirer aux joueurs des cartes menace supplémentaires. Par la suite, on relance les dés et repart alors sur une phase joueur. L‘objectif étant donc de révéler les trois cartes Chaos du jeu sans jamais atteindre ou dépasser le niveau 27 de la carte panique.

À noter qu’encore une fois, Mint Cooperative ne s’arrête pas là dans les possibilités offertes aux joueurs. Le jeu s’applique à s’adapter au mieux aux joueurs. Si la difficulté de la partie sera déterminée par le vilain choisi, il est également conseillé de contrôler deux héros par joueur lors de parties à deux joueurs ou encore trois héros lors d’une partie solo. Enfin, chaque carte Ville comporte un recto en mode facile et un verso proposant un challenge plus corsée (soit avec un plus grand nombre de symboles Panique).

Test jeu de société The Mint - Cooperative pions

Mint Cooperative – Avis

Offrant une nouvelle fois un jeu au mécaniques poussées et originales pour un prix minime, Mint Cooperative parvient à ses fins. De par sa grande rejouabilité offerte par les différents modes de jeu et de difficultés ou encore ses différents héros aux pouvoirs distincts, Mint Cooperative impressionne pour un si petit jeu (dont le prix est proportionnel !). La communication entre les joueurs que les décisions du jeu demandent en font un jeu coopératif complet et très intéressant que ce soit pour les débutants ou les joueurs avancés.

Mint Cooperative fait en outre l’effort de proposer des pions très jolis pour les super héros ainsi des illustrations agréables pour les vilains. Si le reste du jeu reste minimaliste sur le sujet, on apprécie l’effort. Si sa part d’aléatoire due aux lancers de dés peut paraître frustrante, des variantes permettent de la minimiser (utilisation d’un pion pour changer la valeur d’un dé, etc.).

 

Mint – Conclusion

Il serait à mes yeux de très mauvaise foi de mettre en valeur de gros défauts aux différents jeux que propose cette collection Mint. La promesse de proposer des jeux de plateau aux mécaniques poussées à petit prix et transportables facilement est relevée haut la main. Si cela se joue au prix de compromis obligatoires (principalement sur le design) et que l’ambition des jeux Mint n’est en aucun cas de concurrencer les mastodontes de chacun des genres que ces trois jeux représentent, ils n’en restent pas moins de très bons jeux à la grande rejouabilité et dotée d’une tactique plus poussée qu’on ne pourrait l’imaginer. Le tout rentrant dans la poche et disponible à moins de 12 euros… Que demande le peuple ?

Un VG d'or ! award

Ailleurs sur le web

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.