Brèves

SSD : vers un rebond des prix dans les prochains jours ?

Rédigé par le

SSD : vers un rebond des prix dans les prochains jours ?

Depuis plusieurs semaines, les prix des SSD ne cessent de baisser…

 

Les prix sont de plus en plus accessibles sur la plupart des SSD y compris les grosses capacités et les dernières technologies. L’état de la demande (peu dynamique) explique en grande partie cette baisse qui devait se généraliser à toute l’année 2019.

Cependant, c’était sans compter sur un incident majeur qui s’est déroulé ce mois de Juin dans une usine commune à Toshiba et Western Digital. Le 15 juin 2019, une panne d’électricité globale de moins de 15 minutes touchait le site de Yokkaichi Operation au Japon, où Western Digital et Toshiba produisent leur mémoire Flash NAND. Cet événement qui pourrait paraître anecdotique a provoqué plus de deux semaines de mise à l’arrêt totale de la production de NAND.

La particularité de l’usine de Yokkaichi c’est que 35% des semi-conducteurs NAND consommés dans le monde y sont produit. Cette péripétie vient s’ajouter aux « mauvais » résultats de Samsung qui a annoncé une baisse de 60% de son bénéfice, majoritairement causée par la chute des prix sur les semi-conducteurs.

À quelle sauce va-t-on être mangé ?

Cette rupture de la chaîne de production aura une conséquence importante sur le marché du SSD puisque clairement, dans quelques semaines, les volumes non produits par Yokkaichi vont manquer. Alors il y a clairement deux manières de voir les choses :

  • Soit Samsung, comme producteur majeur de NANA Flash, sert le marché en augmentant ses volumes et fait office d’amortisseur; dans ce cas la hausse sera modérée voir indolore pour le client final.
  • Soit les constructeurs « profitent » de la situation pour redresser les prix sur les composants car la situation pénalise leurs bilans cette année. Certains diront que les incidents dans les usines arrivent toujours au même moment…Mais ce sont des mauvaises langues évidemment.

Samsung annonce qu’il va appliquer dans les prochains jours une hausse d’au moins 10% sur le prix et Micron devrait suivre. Le prix contractuel sur la 128 Gb MLC était autour 3.93$ sur le mois de juin, il n’a cessé de baisser puisqu’il était de 5.5$ un an plus tôt. Il faut donc s’attendre « mécaniquement » à au moins un arrêt de la chute des prix et éventuellement une hausse « modérée » pour la fin de l’année. Les volumes de ventes étant faibles, l’impact devrait rester mesuré.

Cependant, comme à chaque fois, l’addition de ces quelques annonces va engendrer un peu de spéculation chez les grossistes et autres. Pour conclure : les dernières bonnes affaires c’est maintenant, dans les jours qui viennent ça va s’affoler… Restez calme et buvez frais, on devrait revenir à la normale sur le quatrième trimestre sauf nouvel incident dans une usine…

 

SSD Yokkaichi

Cliquer pour ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Plus Brèves