Hardware

Test – Samsung Galaxy A51, un téléphone qui plaît sans forcer

Rédigé par le

Test – Samsung Galaxy A51, un téléphone qui plaît sans forcer

Le Samsung Galaxy A51, digne héritier du Galaxy A50 ?

 

Le Samsung Galaxy A51 a été annoncé le 12 décembre 2019. Smartphone milieu de gamme, il est ce qu’on pourrait appeler le « petit frère » du Samsung Galaxy A50. Utilisatrice d’Android pendant de longues années puis d’Apple pendant près de deux ans, j’ai souhaité revenir sous Android pour retrouver certaines fonctionnalités qui m’étaient chères. Ne sachant vers quoi me tourner mais me souvenant avoir eu de bonnes expériences avec les smartphones de la gamme A, j’ai donc opté pour me tourner vers ce nouveau bébé. Une occasion ainsi idéale pour vous proposer un test sur le site. Bon rapport qualité/prix, défaillances techniques, petits plus, quelque chose de notable à relever ? Toutes les choses qui m’ont interpellée vous seront résumées ici.

 

Unboxing

 

 

Côté packaging, on tombe sur quelque chose de relativement simple. La face avant de la boîte offre un aperçu du téléphone sous deux angles (avant et arrière, d’ailleurs légèrement inclinés), marque en haut et nom du modèle en plus gros sur le bas. Sur un côté de la boîte, on retrouve la référence complète du smartphone. Le reste est entièrement vierge de contenu, tout se passe à l’intérieur. Dans ce dit intérieur, on retrouve bien évidemment le téléphone, un chargeur, la notice d’utilisation ; mais également une notice au sujet de la garantie du téléphone, ainsi que le petit embout métallique permettant le déblocage de l’endroit où l’on doit installer la (les) carte(s) SIM et la potentielle carte mémoire.

Ainsi, rien de bien transcendant ni décevant à relever. La boîte est plutôt classique, c’est-à-dire sobre et efficace.

 

Caractéristiques techniques

 

Caractéristiques de l’écran :

  • Taille : 6,5 pouces
  • Définition : 2400 x 1080 pixels
  • Technologie d’affichage : super AMOLED
  • Fréquence d’affichage : 60 images par seconde
  • DPI : 405 ppp

 

Caractéristiques de stockage :

  • Mémoire : 128 Go
  • Stockage extensible : microSD
  • Taille maximale de la carte mémoire : 1024 Go
  • OTG : oui

 

Caractéristiques de performance :

  • Processeur : Exynos 9611
  • RAM : 4 Go
  • GPU : ARM Mali G72 MP3
  • Fréquence du processeur : 2,3 GHz
  • CPU : octa-core
  • Finesse de gravure : 10 nm

 

Autres caractéristiques :

  • Capacité : 4 000 mAh
  • Type de connecteur : USB Type-C, prise pour casque micro
  • Fonctions : téléphone avec haut-parleur intégré, commande vocale, compteur d’appels, téléconférence, mode avion, numérotation vocale, vibreur

 

Bien évidemment, je n’ai pas détaillé toutes les caractéristiques du téléphone car elles seraient trop nombreuses. Mais l’essentiel à retenir est que le téléphone se veut être un indisponible, un coup de cœur pour les utilisateurs. Et ce pour un prix abordable. On se laisserait ainsi facilement tenter, d’autant plus que le téléphone arbore une apparence comme ses homologues de moyenne gamme voire haute gamme.

 

Des photos de plutôt bonne qualité

 

Le module photo du Samsung Galaxy A51 est encastré sous une plaque de verre à l’arrière du téléphone. Étonnamment, on notera que la place prise par le module est moins grande que pourraient le laisser penser les rendus sur les différents sites de vente du smartphone. Ainsi, on retrouve sur le côté haut gauche le flash LED et les quatre capteurs disposés en L. On appréciera grandement l’intégration propre de ces éléments : en effet, malgré une légère protubérance du smartphone, ce dernier n’est absolument pas bancal lorsqu’on le pose sur une surface plate.

Les caractéristiques des différents capteurs photos sont les suivantes :

  • Capteur principal de 48 mégapixels, f/2,0
  • Ultra grand-angle de 12 mégapixels, 123 degrés, f/2,2
  • Capteur de profondeur de 5 mégapixels, f/2,2
  • Capteur avec objectif macro de 5 mégapixels, f/2,4

 

Lorsque les conditions sont au rendez-vous, très peu de smartphones offrent un rendu photo de qualité médiocre. Il n’est ainsi pas surprenant de voir que le téléphone s’en sort dans le domaine, et plutôt même très bien. Après avoir fait quelques tests, j’ai pu voir que le niveau de détails était très correct et que les couleurs ressortaient plutôt bien. Les couleurs sont peut-être plus chaleureuses mais rien de choquant, ou rien qui ne puisse dénaturer le paysage. Trois exemples avec trois photos prises dans un univers très différent.

 

 

De nuit, la qualité photo est sans surprise amoindrie. En effet, on peut apercevoir sur les clichés un niveau de détails abaissé et des sources de lumière mal gérées, qui peuvent alors créer des effets lens flare à certains endroits. Pour essayer de parer à ce problème – ou au moins de le compenser autant que possible – il est donc recommandé d’abaisser la luminosité au moment de faire la mise au point. Le résultat qui sera obtenu ? Des éléments assombris et d’autres plus éclairés. Mais dans l’ensemble, on observera une atmosphère plus douce. Il revient donc à l’utilisateur de trouver le meilleur équilibre.

 

Lecteur d’empreintes et autres modes de déverrouillage

 

Fonctionnalité présente sur maintenant beaucoup de smartphones, j’ai pu faire le test du lecteur d’empreintes. Dans le cas de ce smartphone, pas de détecteur sur une touche à l’avant ou à l’arrière du téléphone mais un capteur intégré directement sous l’écran. Il apparaît ainsi invisible pour l’utilisation au quotidien, sauf pour des opérations spécifiques (connexion à un service bancaire, déverrouillage du téléphone, confirmation d’un achat sur GooglePlay…).

 

 

L’ajout d’empreintes est très simple et très guidé, même si j’ai trouvé qu’il était parfois compliqué de faire avancer le pourcentage d’analyse (capture de droite). Aussi, j’ai trouvé la reconnaissance par empreinte relativement lente comparé à des téléphones possédés auparavant (comme l’iPhone 7). Si sur certains le déverrouillage semblait presque instantané, ici, j’ai eu une impression de latence. Rien de grave évidemment mais c’est un point qui reste tout de même à noter.

Pour terminer sur cette partie, j’évoquerais un autre mode d’identification du Samsung Galaxy A51, plutôt pratique : la reconnaissance faciale. Il permet ainsi de déverrouiller son téléphone par un simple glissement de doigt, en ayant évidemment son visage devant l’objectif de la face avant du téléphone. Agréable surprise ici, la fonctionnalité est très rapide et le déverrouillage ici vraiment instantané. Un point qui ne sera sans doute pas fonctionnel de nuit avec une faible luminosité mais qui de jour en tout cas peut représenter un gain de temps considérable (plus besoin de dessiner de modèle ou de taper un code à quatre chiffres avec ses gros doigts qui vont sélectionner autre chose !).

 

Autres paramètres à prendre en compte

 

Le Samsung Galaxy A51 est disponible en trois coloris : noir, blanc et blanc. À noter que l’arrière du téléphone adopte un effet prismatique plutôt joli visuellement (mais sujet assez facilement à l’encrassage, si l’on puis dire).

 

 

Au niveau de la batterie, comme dit plus haut dans l’article, on a affaire à un téléphone d’une capacité de 4 000 mAh. Une belle autonomie pour un smartphone de milieu de gamme. J’avais assez peur pour ma part à l’achat du téléphone que la batterie soit relativement faible ; je passe en effet beaucoup de temps sur les réseaux ou sur des petits jeux et n’ai la possibilité de le recharger qu’en soirée avant de dormir. Je n’ai de ce côté pas été déçue. En effet, le téléphone a pu résister de manière générale une bonne dizaine d’heures en utilisation « normale ». Avec le mode économie d’énergie et l’activation du Bluetooth, j’ai même pu passer un trajet en voiture de près de 8h sans nécessité de branchement.

En parallèle de cela, j’ai pu remarquer – et ce non sans une grande satisfaction – que la recharge secteur est plutôt rapide (environ 1h30). En revanche, la recharge sur PC est plus lente ; fort heureusement, en partage de connexion (pour naviguer sur Facebook, Discord, League of Legends…), je gagne plus de batterie que je n’en perds. La différence est relativement faible mais tout de même présente.

 

Quelques désagréments rencontrés

 

Qui dit test de produit dit évidemment points positifs et négatifs. Si l’utilisation du Samsung reste relativement agréable, j’ai été (et suis toujours) parfois gênée par des redémarrages du téléphone et ce, de manière totalement soudaine. Souvent en allant sur l’application Google Maps mais parfois en étant simplement connectée sur Facebook ou alors Netflix. Ces redémarrages ne sont pas assez fréquents pour rendre l’utilisation du smartphone totalement négative ; ils sont néanmoins juste assez nombreux pour gêner l’utilisation au quotidien (un redémarrage inattendu tous les 3/4 jours pour ma part). Après quelques recherches, j’ai pu constater que je n’étais pas la seule personne victime de ce petit souci. Espérons que de futures mises à jour permettent de régler le problème.

 

Au niveau de la fluidité du téléphone et de ses applications, on notera une petite lenteur au démarrage de chaque application ou même au verrouillage. Rien de grave ici, la différence n’est de l’ordre que de quelques dixièmes de secondes. Les personnes n’utilisant leur téléphone que de manière occasionnelle n’y verront ainsi que du feu. Pour celles qui en revanche y passent beaucoup plus de temps, elles le remarqueront. Est-ce qu’elles en tiendront rigueur ? Là, c’est un autre débat.

 

Conclusion

 

Avec quelques imperfections mais également de belles qualités, le Samsung Galaxy A51 est un produit qui a su me convaincre. Sans forcer, il répond sans souci à la plupart des besoins des utilisateurs classiques de smartphones. Il n’est pas un monstre de compétition mais reste le juste successeur du Galaxy A50. S’il n’apparaît pas comme choix prioritaire pour les possesseurs de smartphones haut de gamme, il apparaîtra sans doute comme une possibilité plus que convaincante pour celles et ceux possédant des appareils se faisant vieux.

Le Samsung Galaxy A51 est disponible sur le marché, à des prix pouvant varier de 250 € sur des marchés en ligne jusqu’à 380 € chez des fournisseurs comme Orange ou Boulanger.

 

 

Samsung Galaxy A51
8 Le Testeur
La communauté 0 (0 votes)
Pour
  • Bel écran
  • Bonne autonomie
  • Reconnaissance faciale très rapide
Contre
  • Lecteur d'empreintes lent
  • Qualité photo amoindrie en période de soirée/nuit
  • Redémarrages intempestifs du téléphone
Design
Qualité de fabrication
Hardware et conception
Performances et usage
Ce qu'on en dit Connectez-vous pour noter
Classé par:

Soyez le premier à donner votre avis

User Avatar
{{{ review.rating_title }}}
{{{review.rating_comment | nl2br}}}

Voir plus
{{ pageNumber+1 }}

 

Voir comentaires (1)
1 Commentaire
  1. mohamed

    20/06/2020 at 21 h 44 min

    bonjour jai oublié mon mot de passe est ce que ya un autre moyen dacceder à mon telephone je précise je nai pas mis de puce

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.