Samsung annonce la première puce de smartphone avec GPU AMD

Samsung vient d’annoncer l’Exynos 2200, son nouveau SoC maison pour smartphones. C’est la première puce disposant d’un GPU avec l’architecture graphique RDNA 2 d’AMD, mettant en avant notamment le raytracing.

Samsung AMD

Les puces Exynos les plus affutées devraient faire leur chemin dans la série phare de téléphones Galaxy S de la société. Le Galaxy S22 pourrait ainsi être le premier smartphone à disposer d’une partie graphique AMD. Mais Samsung doit aussi composer avec ses propres limites et certains modèles vendus aux États-Unis et sur d’autres marchés devraient continuer à utiliser des SoC Snapdragon de Qualcomm. Successeur de l’Exynos 2100, le nouveau SoC de Samsung est gravé en 4 nm dans les propres fonderies du coréen.

Le SoC est aussi équipé d’une puce NPU (Neural Processing Unit) qui est deux fois plus performante que la précédente. De plus, l’architecture ISP qui analyse les données des capteurs photos est capable de prendre en charge des capteurs allant jusqu’à 200 Mpx.

Samsung et AMD : draguer un peu plus les joueurs ?

Mais en s’associant avec AMD, Samsung cherche à aller draguer aussi la cible des joueurs. Le constructeur sud-coréen promet même « des graphismes de qualité console maintenant sur mobile ».

Le Galaxy S22 devrait être officiellement dévoilée le 8 février au cours d’un évènement Unpacked. Il faudra donc attendre les premiers tests pour se faire une idée de l’importance de ces choix technologiques. Pas mal de questions restent en suspens notamment en ce qui concerne la dissipation thermique et l’impact sur l’autonomie de la greffe AMD.

Vous devriez regarder aussi ça :
Augmentation des prix chez Withings à compter du 19 septembre !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.