Que faire pour accueillir son nouveau Ryzen 5000 ?

Alors que les nouveaux processeurs de AMD sont lancés, cette question demeure pour de nombreux utilisateurs novices. En effet, le socket AM4 est loin d’être clair à ce niveau. Au vue du succès attendu pour ces Ryzen 5000, nous avons donc décidé de rédiger ce tutoriel pour vous faciliter la tâche.

 

Différents cas selon votre carte mère

Tout d’abord, les cartes mères du chipset A320, B350 et X370 ne pourront pas accueillir ces Ryzen 5000. Les B450 et X470 recevront quant à elles des mises à jours sélectives à partir de janvier 2021. À part pour MSI qui a confirmé que toutes ses cartes B450 et X470 seront bien concernées, il faudra voir au cas par cas en temps voulu. Enfin, pour les chipsets A520, B550 et X570, les mises à jour sont normalement d’ores et déjà disponibles.

Tableau de compatibilité des chipsets pour Ryzen 5000Pour savoir si votre carte mère a bien une mise à jour à disposition, il faudra se rendre sur sa page sur le site constructeur et vérifier que l’on vous propose une version de BIOS intégrant le microcode AGESA 1.1.0.0 ou supérieur.

 

 

J’ai une mise à jour à disposition pour ma carte mère, et après ?

Il y a alors quatre cas de figure, que nous listons ci-dessous.

  1. Le plus simple : vous avez reçu une carte mère comportant la mention « Ryzen 5000 ready » ou équivalent sur sa boîte. Vous pouvez donc monter votre PC sans préalable et celui-ci démarrera.

    Exemples de sticker indiquant la compatibilité Ryzen
    Exemples de stickers sur la boîte (anciennes versions pour Ryzen 3000)
  2. Vous devez mettre à jour votre BIOS, mais vous disposez d’un processeur de génération précédente (Ryzen 3000 ou Ryzen 2000) fonctionnel. Il vous suffira alors de démarrer votre PC avec ce processeur pour effectuer la mise à jour via un utilitaire de votre marque. Notamment M Flash pour MSI, EZ Flash pour ASUS, Q-Flash pour GIGABYTE ou encore Instant Flash pour ASROCK. Vous pourrez alors profiter de votre nouveau processeur Zen 3.
  3. Vous n’avez pas de processeur de génération précédente et votre carte mère ne dispose pas de l’option BIOS Flashback (cf. tableau plus bas dans l’article). Vos seules solutions seront donc de vous rendre chez un informaticien pour qu’il effectue la mise à jour pour vous, ou de vous faire prêter un Ryzen 3000 (ou Ryzen 2000 selon votre carte mère) nativement compatible afin de vous retrouver dans le deuxième cas. À noter que AMD proposait le prêt d’un kit de démarrage pour le lancement des Ryzen 3000 et qu’ils reconduiront surement l’initiative.
  4. Vous n’avez pas de processeur de génération précédente mais votre carte mère dispose de l’option BIOS Flashback. Vous pouvez alors suivre la suite de l’article.

 

Utilisation de BIOS Flashback

Cette fonctionnalité permet de mettre à jour le BIOS de sa carte mère sans installer de CPU. Elle est donc très utile dans ce cas. Le seul pré-requis étant d’avoir à disposition un autre appareil pour télécharger un fichier et une clé USB pour le déplacer.

Les cartes mères B550 et X570 actuelles disposant du BIOS Flashback sont listées dans ce tableau :

ASUS ASROCK GIGABYTE MSI
X
5
7
0
ROG Crosshair VIII Formula
ROG Crosshair VIII Hero (Wi-Fi)
ROG Strix X570-E Gaming
ROG Strix X570-F Gaming
TUF Gaming X570-Pro (Wi-Fi)
ROG Crosshair VIII Impact
X570 Aqua
X570 Creator
X570 Phantom Gaming X
X570 Taichi
Toutes MEG X570 Godlike
MAG X570 Tomahawk WiFi
MEG X570 Ace
MEG X570 Unify
MPG X570 Gaming Edge WiFi
MPG X570 Gaming Plus
MPG X570 Gaming Pro Carbon WiFi
X570-A Pro
B
5
5
0
ROG Strix B550-A Gaming
ROG Strix B550-E Gaming
ROG Strix B550-F Gaming (Wi-Fi)
TUF Gaming B550-Plus (Wi-Fi)
TUF Gaming B550M-Plus (Wi-Fi)
ROG Strix B550-I Gaming
B550 Taichi Toutes B550-A Pro
MAG B550 Tomahawk
MPG B550 Gaming Carbon WiFi
MPG B550 Gaming Edge WiFi
MPG B550 Gaming Plus
MPG B550 Gaming Plus
B550M Pro-VDH WiFi
MAG B550M Bazooka
MAG B550M Mortar (WiFi)
MPG B550I Gaming Edge WiFi


Étape 1 : vérifier le format de sa clé USB

Edit : Pour éviter des potentiels problèmes d’après les retours, il faudrait favoriser l’utilisation d’une clé USB de moins de 32 Go et essayer d’éviter les clés USB de norme 3.0 ou supérieure.

  1. Ouvrir l’explorateur de fichiers, clic droit sur votre lecteur USB puis « propriétés », vous trouverez le format ici.
    Vérifier le format de sa clé USB
  2. Si votre clé est en FAT32, vous pouvez passer à l’étape suivante. Si ce n’est pas le cas, assurez vous de déplacer sur un autre disque les fichiers qu’elle contient (si vous souhaitez les garder), car il faudra la formater comme détaillé ci-dessous.
    Ouvrez l’explorateur de fichiers, clic droit sur votre lecteur USB, « formater », sélectionnez « FAT32 » puis cliquez sur « Démarrer ».
    Formater sa clé USB en FAT32


Étape 2 : télécharger le fichier du BIOS

  1. Aller sur le site du constructeur de votre carte mère :
    https://www.asus.com/fr/
    https://www.asrock.com/index.fr.asp
    https://www.gigabyte.com/fr
    https://fr.msi.com/
  2. Entrer la référence complète de votre carte mère dans la barre de recherche afin d’accéder à sa page.
  3. Depuis cette page, trouver l’onglet de téléchargement du BIOS. Chez ASUS, pour les cartes mères TUF : dépliant en haut à droite -> « Assistance » -> « Pilotes et outils » -> « BIOS & FIRMWARE ». Pour les ROG Strix : « Support » -> « Pilotes et outils » -> Sélectionner « Windows 10 64 bits » -> « BIOS » dans la liste.
    Chez ASROCK : scroll vers le bas -> « Support » -> scroll vers le bas -> « BIOS ».
    Chez GIGABYTE : « Support » -> « Téléchargements » -> dépliant « Bios ».
    Et enfin chez MSI : « Support » -> « BIOS ».
  4. Télécharger la dernière version disponible (la plus récente, microcode AGESA 1.1.0.0 minimum pour la compatibilité Ryzen 5000). Si vous n’êtes pas sûr de vous ou que vous ne trouvez pas, n’hésitez pas à demander de l’aide en commentaire.

Étape 3 : renommer le fichier correctement puis le déplacer sur sa clé USB

Pour faciliter grandement la suite, on vous conseille de suivre ce tutoriel afin d’afficher les extensions de fichier dans Windows (si vous ne l’avez pas déjà fait).

  1. Dézipper le dossier que vous avez téléchargé : clic droit -> « Extraire tout » -> laisser cocher « Afficher les dossiers extraits une fois l’opération terminée » -> « Extraire ».
  2. Renommer le fichier du BIOS. Pour ASUS, il suffit de lancer « BIOSRenamer.exe ». Chez ASROCK, il faut renommer le fichier le plus lourd « creative.rom » à la main. Pareil pour GIGABYTE avec le nom « GIGABYTE.bin ». Chez MSI, il faudra ouvrir un deuxième dossier avant de pouvoir faire de même et renommer le fichier du BIOS « MSI.ROM ».
  3. Déplacer uniquement le fichier du BIOS renommé sur votre clé USB. Encore une fois, faites le nous savoir en commentaire si vous avez besoin d’aide.

Étape 4 : préparer ses composants

  1. Poser la carte mère sur une surface plane qui ne craint rien, son carton par exemple. Si vous l’avez déjà montée dans votre boitier, vous pouvez la laisser, retirez simplement tout ce qui est connecté dessus dans ce cas (RAM, GPU, CPU, SSD, câbles, etc…).
  2. Brancher les câbles d’alimentation à la carte mère : connecteur 24 pins à droite et connecteur(s) 4, 8 ou 8+4 pins en haut à gauche.Schéma câbles d'alimentation carte mère
  3. Brancher votre alimentation et la mettre sur ON.

Étape 5 : brancher la clé USB et démarrer la mise à jour

  1. Il ne vous reste plus qu’à repérer quel port USB parmi ceux à l’arrière permet le BIOS Flashback (Q-Flash Plus chez GIGABYTE). Pour cela, deux possibilités, si le port est mis en évidence visuellement comme sur cette ROG Strix B550-E, un coup d’œil suffit :
    Panneau arrière ROG STRIX B550-ESinon, il faudra alors consulter le manuel de la carte mère, par exemple pour la MSI B550-A PRO :
    Descriptif du panneau arrière de la B550-A Pro dans son manuel
  2. Brancher la clé USB que vous avez préparé dans ce port USB.
  3. Appuyer sur le bouton BIOS Flashback (Q Flash Plus chez GIGABYTE) et le maintenir jusqu’à ce que la LED indicatrice se mette à clignoter.
  4. Une fois que la LED clignote, il n’y a plus qu’à patienter, cela peut prendre jusqu’à 5-10 minutes. Ne touchez plus à rien. La LED arrêtera de clignoter lorsque la mise à jour sera terminée. Votre BIOS sera alors à jour et vous pourrez profiter de votre Ryzen 5000.

Contenu en rapport

20 Commentaires

    • Tant mieux si certaines A320, B350 ou X370 recevront des mises à jour, mais il ne faut pas trop espérer vue la communication d’AMD. Les photos qu’on voit tourner sur internet sont des BIOS modifiés (tant que le processeur rentre dans le socket il y aura toujours des gens pour relever le défi).
      Les fuites pour les B450 ASUS et Gigabyte c’est bon à savoir par contre car elles indiquent que les modèles listés recevront bien des mises à jour officielles. Mais personnellement j’attendrais quand même janvier, on n’a aucune garantie avec les fichiers proposés dans l’article.

    • Salut, il me semble que ça dépend des cartes mères. J’ai déjà vue des gens le faire avec certaines, mais j’ai aussi lu qu’il fallait tout retirer (sauf les deux câbles d’alimentation) pour que ça fonctionne sur d’autres. Je dirais donc que ça ne coûte rien d’essayer si ton processeur et ton refroidissement sont déjà installés, mais si ça ne fonctionne pas alors tu sauras quoi faire.

  1. Pour ma part, grosses frayeurs et suées
    Ryzen 5 5600X et MSI MAG B550M Bazooka.

    J’ai suivi le tuto à la lettre mais ça n’a pas fonctionné.
    La led a clignoté très peu de temps pendant le pseudo flash, je me suis dit que c’était peut-être normal mais après montage et premier essai, écran noir. Le plus flippant dans ce genre de situation sur une nouvelle config c’est que tu ne sais pas vraiment immédiatement d’où ça peut venir.

    J’ai donc re essayé de flasher avec tous les composants, échec.

    Puis j’ai fouiné sur internet et j’ai essayé avec une vieille clé usb 2. Et là bingo ça a marché.

    Donc pour ma carte mère il faut donc que tous les composants soient montés et utiliser une clé usb 2, pas d’usb 3. (concernant le fait que tous les composants soient montés pour que ça marche, je n’ai pas essayé sans avec une clé usb 2, mais étant donné que mon dernier essai fut le bon, autant que ce protocole soit respecté si jamais des gens tombent sur mon message.)

    Merci pour l’auteur du tuto, mais avec mon retour d’expérience je pense qu’il faudrait le modifier en élargissant: ne pas dire qu’il faut que la carte mère soit nue pour le flash pour toutes les marques, car mon expérience prouve le contraire. Et aussi, l’astuce de la clé usb 2 pour une CM MSI c’est quand même assez incompréhensible mais ça a marché.

    À noter aussi qu’une fois que le flash est en cours, tout s’allume (ventilos et compagnie) et qu’une fois terminé, le pc redémarre et il faut un peu de temps avant que le bios soit chargé à l’écran. Bref… Faut pas paniquer, et être très patient.

    Bon courage à toutes et tous !

    • Merci pour ton retour. Je ne vais pas modifier les instructions que j’ai donné pour la carte mère car c’est bien ce qui est recommandé pour certains modèles et car comme tu l’as bien remarqué on ne peut pas déduire que c’était la source de ton problème. Par contre, une précision sur l’utilisation d’une clé USB 2.0 ne fera pas de mal.

  2. Bonjour a tous
    Je viens d’acheter une msi mpg gaming plus b550 et un ryzen 5600x.
    Sur la boite est bien marqué 3rd generation ready, faut il mettre le bios a jour pour que ma config démarre ?
    Selon les sites tout différe…
    Merci par avance

    • Salut, les stickers « 3rd gen Ryzen ready » ou « Ryzen 3000 ready » que je montre dans l’article sont ceux qui sont utilisés pour montrer qu’une carte mère dispose d’un BIOS à jour pour les Ryzen 3000 (comme je n’avais pas les nouveaux stickers sous la main lors de la rédaction). Tu dois bien mettre à jour ton BIOS pour accueillir ton 5600x, c’est la mention « Ryzen 5000 ready » qui t’aurait indiqué si ce n’était pas nécessaire.

  3. Bonjour,
    Petite question pour le renommage, pour MSI, il faut garder l’extension .A40 (MSI.ROM.A40) ou complètement renommé et mettre l’extension .ROM (MSI.ROM) ?
    Merci d’avance.

  4. Bonjour. sur une carte mere ASROCK X570 phantom Gaming 4, j’envisage de monter un ryzen 7 3700X. comme elle n’est pas compatible bios flashback, peut elle accueillir nativement ce processeur (info vue sur le net) ?
    sinon, je suis dans la mouise, car je n’ai aucun autre processeur qui pourrait me dépanner pour faire une maj du bios.
    merci pour la réponse.Cdtl

  5. Bonjour,
    Je viens de récupérer une Gigabyte x570 AORUS Elite avec un Ryzen 5600X. J’ai suivi ce tuto après avoir paniqué en voyant que je n’avais aucun retour sur l’écran.
    J’ai donc mis une clé USB (3.0) avec le dernier driver que j’ai renommé en GYBABYTE.bin et laissé appuyer le bouton QFLASH. ça a bien clignoté pendant une minute ou deux puis le PC est resté allumé (sans la LED QFLASH) mais toujours 0 retour sur l’écran.
    Je viens de le reboot et ça ne fonctionne toujours pas.

    Des idées ?

    • Salut, cela peut venir d’énormément de choses donc je vais essayer de te citer ce qui est le plus probable.
      Dans un premier temps je te conseille de suivre cette vidéo https://www.youtube.com/watch?v=7cQLYROKJ_Q afin de reprendre la mise à jour du BIOS en vérifiant pas à pas que tout a été fait correctement : que ce soit le fichier téléchargé, le format de ta clé USB, le fichier que tu as renommé puis déplacé ou la préparation de ta carte mère (rien de connecté sauf les câbles d’alimentation, appuyer sur le bouton Q-Flash Plus le temps de voir la LED clignoter puis relâcher et patienter qu’elle s’arrête)..
      Si la mise à jour ne se déroule pas comme prévu, essaye de la refaire encore une fois avec une autre clé USB (moins de 32 Go et norme inférieure à la 3.0 si possible).
      Si elle se déroule correctement et qu’après ça ton PC n’affiche toujours rien à l’écran une fois monté, alors la cause du problème est surement ailleurs. Pour l’identifier, je te conseille alors cette vidéo dépannage https://www.youtube.com/watch?v=VO5hZjG9HyU.

  6. Après avoir galéré des heures je vais aider ceux qui seraient dans mon cas.
    La led jaune de la DRAM s’allumait car le bios n’était pas à jour, mon problème c’était qu’après de nombreuses tentatives avec trois clés usb différentes toutes formatées en FAT 16 ou 32 et des clés 4Go, le bios flashback (ROG Strix B550-F Gaming) ne fonctionnait pas, 3 ou 4 clignotement puis la led restait statique.
    Le soucis venait que toutes les clés usb utilisées était formatées en GPT et il faut qu’elle le soit en MBR, il y a des tutos sur internet notamment avec le gestionnaire de disque de windows ou avec disk part qui explique comment faire (c’est mieux d’avoir un 2e pc sous la main).
    En ayant testé plein de solution avant j’ai pu flash (avec le bios 1216) avec seulement le connecteur CPU (8pins) et le 24pin de la carte mère et rien d’autre, peut-être que cela aurait fonctionné avec tout de branché.
    Après avoir tout remis et tout rebranché, le PC a loupé son premier boot et j’ai enlevé deux barrettes de ram (j’en ai 4), il a enfin booté correctement et il a juste fallut que je règle l’OC des ram dans le bios en mode EZ pour qu’elle soit à la bonne fréquence.

    • À mon avis, d’après les informations que tu donnes, ton BIOS était déjà à jour (tu n’avais pas de LED CPU allumée, et le clignotement très rapide de la LED lors du flashback indiquerait que la version sélectionnée est déjà installée) et le problème venait uniquement de tes RAM (d’où la LED DRAM et le pc qui fonctionne une fois que tu as retiré deux barrettes).

  7. Merci du tuto.

    Concernant les instructions pour une MAG B550 TOMAHAWK, étape 3: ‘Étape 3 : renommer le fichier correctement puis le déplacer sur sa clé USB’.

    Il est mentionné d’ouvrir un deuxième dossier avant de renommer le fichier, je ne comprends pas bien ce que tu veux dire. Quand j’essaye de renommer directement dans le fichier unzip, j’ai un message qui dit  »si vous modifiez l’extension d’un fichier, le fichier risque d’être inutilisable’.

    Peux tu m’aider et m’expliquer la procédure ? Merci.

    • Salut, une fois que tu as dézippé le dossier téléchargé sur le site de MSI et que tu l’as ouvert, tu trouveras un deuxième dossier à l’intérieur et il faudra aussi l’ouvrir pour accéder au fichier du BIOS, c’est cela que je voulais dire. Pour le message de Windows, c’est normal, tant que tu renommes bien le fichier du BIOS « MSI.ROM » (sans conserver l’ancienne extension .A40) alors c’est bon, tu peux le déplacer sur ta clé USB.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.