Hardware

Test – SSD M.2 Crucial P1 NVMe 1 To

Test – SSD M.2 Crucial P1 NVMe 1 To

Que vaut le petit dernier Crucial P1 en terme de prix et performances  ?

 

Nous vous en parlions dans une news récemment, voici déjà en test à la rédaction le nouveau SSD de Crucial, du NVMe en plus, le Crucial P1. Après les tests récents des WD Black NVMe et Transcend 110S NVMe, un nouveau venu dans les SSD rapides et performants.

 

 

La gamme SSD Crucial est connue et reconnue, avec les BX500 et les MX500, mais précédemment les MX200 et MX300, autant dire une longue liste de modèles ayant fait leurs preuves. Ce nouveau Crucial P1 est le premier à disposer du standard NVMe et la marque promet des vitesses jusqu’à 2 000 MB/s en lecture et 1 700 MB/s en écriture. Il dispose d’un bus NVMe PCIe Gen3 x4 pour un maximum de performances et nous allons donc vérifier si les performances promises sont présentes ou pas.

 

 

PRÉSENTATION

N’allez pas chercher moult modèles avec ce Crucial P1, seules deux capacités sont au catalogue pour le moment : 500 Go et 1 To, un modèle plus gros de 2 To devrait voir le jour en 2019. La référence de ce modèle est CT1000P1SSD8, soit le modèle 1 To. La boîte en carton est simple, avec un peu d’informations en façade si ce n’est la marque, le modèle et la capacité. À l’arrière, ben ce n’est pas mieux puisque Crucial se contente de noter le logiciel de transfert de données, le guide d’installation et l’optimisation / Firmware.

 

 

Crucial promet jusqu’à 1 900 Mo/s en lecture séquentielle et jusqu’à 950 Mo/s en écriture séquentielle pour le 500 Go et jusqu’à 2 000 Mo/s en lecture séquentielle et jusqu’à 1 700 Mo/s en écriture séquentielle pour le 1 To ce qui est plutôt sympathique comme performances pour une utilisation quotidienne, que ce soit gaming ou autre.

Ce SSD Crucial P1 possède un contrôleur Silicon Motion SM2263ENG et l’interface est en PCIe 3.0 sur quatre voies (PCIe 3.0 x4) utilisant le protocole NVMe 1.3. et la mémoire utilisée est de la NAND flash Micron 64L 3D QLC à 64 couches. Le SSD ne comporte des puces mémoires que d’un seul côté.

 

Le SSD Crucial P1 dispose d’un tampon mémoire SLC dynamique afin d’optimiser les performances, ce qui se traduit par le fait qu’il possède de 5 Go pour le modèle 500 Go et 12 Go pour notre version 1 To de tampon fixe, auquel va venir s’ajouter un tampon dynamique. C’est-à-dire qu’il va grandir ou se réduire en fonction de la quantité de données stockées sur le SSD. Il peut représenter jusqu’à 75 Go pour la version 500 Go et 150 Go pour la version 1 To.

Côté endurance, le Crucial P1 500 Go est capable de supporter 100 To de données en écriture (TOE) et 200 To pour le modèle 1 To. Si cela peut représenter un chiffre important, les valeurs sont pourtant faibles par rapport à la concurrence, le WD Black 500 Go atteignant par exemple 300 TOE et le 1 To 600 TOE. Même au sein de la gamme Crucial, le modeste MX500 500 Go encaisse jusqu’à 180 TOE et le 1 To jusqu’à 360 TOE. La consommation est elle maîtrisée, de 100 mW à 8 W en charge et même 80 mW au repos.

Du côté des fonctionnalités proposées par le Crucial P1 on trouve :

  • une protection des données en cas de coupure d’alimentation
  • un algorithme de vérification des données
  • une protection thermique adaptative
  • le RAIN (Redundant Array of Independant NAND)

Mais il est à noter que ce P1 ne permet pas le chiffrement matériel AES 256 bits, alors même que le MX500 en dispose. Crucial a donc bien préparé son SSD mais n’a pas été jusqu’au bout des choses, ce qui est dommage.

 

LOGICIEL

Comme d’habitude chez Crucial on retrouve une licence Acronis True HD Image, mais également le logiciel maison Crucial Storage Executive qui permet de :

  • Activez la fonction Momentum Cache et permettez à votre SSD de fonctionner jusqu’à 10 fois plus vite pour de nombreuses opérations
  • Téléchargez le dernier micrologiciel
  • Affichez la quantité d’espace de stockage utilisée
  • Surveillez la température de fonctionnement et l’intégrité de votre SSD
  • Réinitialisez le mot de passe de chiffrement de votre SSD
  • Vérifiez le numéro de modèle de votre SSD pour les réclamations de garantie
  • Effacez toutes les données stockées sur le lecteur

On retrouve pas moins de dix onglets :

  • Informations système
  • Détails du disque où vous sectionnez le disque voulu
  • S.M.A.R.T.
  • Mise à jour du micrologiciel
  • Nettoyez le disque (possible uniquement sur les SSD possédant un micrologiciel Micron)
  • Restauration PSID (non pris en charge)
  • Momentum Cache (afin d’améliorer les performances du SSD)
  • Flex Capacity (non pris en charge)
  • Surdimensionnement (alloue un pourcentage d’espace libre sur le disque SSD pour améliorer les performances et augmenter sa durabilité)
  • Autotest du périphérique

 

 

 

Le SSD Crucial P1 1 To possède une garantie limitée de 5 ans et est annoncé avec des vitesses jusqu’à 2 000 Mo/s en lecture séquentielle et jusqu’à 1 700 Mo/s en écriture séquentielle, ce que nous allons de suite vérifier lors de nos tests. Attention de bien vérifier que le port M.2 de votre carte mère supporte le PCIe 3.0 x4 pour bénéficier des meilleures performances : en PCIe 2.0 x4, il serait bridé, ce qui serait dommage. On remarque d’ailleurs dans l’onglet Statut de SSD Scope que tout est correct : Current Interface Gen3 x4.

Le SSD arrive avec un firmware n° P3CR010, le plus récent à l’heure du test. Mais dans le cas où un plus récent serait disponible il sera possible de le mettre à jour via Mise à jour du micrologiciel.

TESTS

Protocole

Benchmarks

  • AS-SSD Score
  • CrystalDiskMark 4K
  • CrystalDiskMark séq
  • CrystalDiskMark séq Q32T1
  • CrystalDiskMark 4K Q32T1

 

Notre plateforme ayant évolué, nous avons différencié les SSD ayant pu être testés avec celle-ci et ceux testés avec l’ancienne plateforme (2017).

 

AS-SSD Score

Crucial P1 AS-SSD-Score

 

Le score du Crucial P1 est de 1179 en écriture et de 887 en lecture, ce qui le place entre le WD Black NVme (1328 / 1328) et le Transcend 110S NVMe (1216 / 1087). Pas mal mais peut mieux faire.

 

CrystalDiskMark 4K

 

 

Concernant le benchmark CrystalDislMark 4K, avec 142,2 MB/s en écriture, le Crucial P1 n’est pas à son aise, tandis qu’en lecture avec 58,35 MB/s il se place entre les 47,11 MB/s du WD Black et les 64,38 MB/s.

 

CrystalDiskMark séq

 

 

En lecture séquentielle, le Crucial P1 atteint 1515 MB/s, et 1545 MB/s en écriture séquentielle, ce qui le place certes derrière le WD Black NVMe, mais égalité avec le Transcend 110S et ses 1561 MB/s et 1423 MB/s en lecture et écriture séquentielle.

 

CrystalDiskMark séq Q32T1 (1024 MiB)

En utilisant toujours le logiciel CrystalDiskMark, nous obtenons la vitesse maximale du WD Black NVMe avec le bench séq Q32T1 dont voici les résultats :

  • Sequential Read (Q= 32,T= 1) : 3449.721 MB/s
  • Sequential Write (Q= 32,T= 1) : 2515.747 MB/s

Voici pour le Intel 600p :

  • Sequential Read (Q= 32,T= 1) : 1820.835 MB/s
  • Sequential Write (Q= 32,T= 1) : 576.159 MB/s

Puis le Transcend 110S NVMe :

  • Sequential Read (Q= 32,T= 1) : 1594.177 MB/s
  • Sequential Write (Q= 32,T= 1) : 1398.086 MB/s

Pour finir avec le Crucial P1 :

  • Sequential Read (Q= 32,T= 1) : 1974,7 MB/s
  • Sequential Write (Q= 32,T= 1) : 1607 MB/s

 

Ce SSD NVMe est une première pour la marque et les résultats sont plutôt sympathiques et raisonnables. Avec 1974,7 MB/s en lecture il ne peut rivaliser avec le WD Black NVMe mais il surpasse aussi bien le Intel 600p que le Transcend 110S NVMe. En écriture, avec 1607 MB/s on retrouve le même classement.
Dans les faits Crucial est donc parfaitement dans les clous niveau performances et vitesses annoncées.
Côté températures, le Crucial P1 se comporte bien avec 36°C soit moins que les 39°C du 110S et les 38°C du WD Black mais plus que les 31°C du Intel 600p (plus lent mais qui contient l’OS).

CONCLUSION

Les performances de ce SSD NVMe Crucial P1 sont certes sympathiques et supérieures à un SSD SATA classique, mais elles ne sont pas pour autant aussi bonnes qu’on aurait pu espérer. De plus en plus de modèles rapides et efficaces débarquent sur un marché de plus en plus concurrentiel et si Crucial veut pouvoir s’affirmer, il va falloir en donner plus.

Crucial a les ressources, au travers Micron, de pouvoir proposer mieux nous n’en doutons pas. Il est tout de même à remarquer en dehors de ses performances plutôt sympathiques même si perfectibles pour du NVMe, son tarif saura vous amadouer puisqu’on retrouve la version 500 Go à 115,19 € et la version 1 To testée à 230,39 €. Forcément moins cher que le modèle équivalent WD Black, mais moins performant également, il se positionne malgré tout très bien face à la concurrence, ne lui reste plus qu’à booster ses performances.

 

SSD NVMe Crucial P1

 

Il est à espérer que Crucial travaille sur un nouveau firmware permettant au P1 de gagner en performances, ce qui serait un bien pour ce SSD plein de promesses. À défaut, il faudra attendre que Crucial planche sur un nouveau modèle, le P2 par exemple, qui saura répondre de manière plus optimale à la concurrence et aux besoins de plus en plus grandissant du marché.

 

SSD NVMe Crucial P1
8 Le Testeur
0 La communauté (0 votes)
Pour
Prix
Performances séquentielles
Performances en copie de fichiers
Consommation
Contre
Performances pratiques peu convaincantes
Endurance limitée
Pas de chiffrement matériel
Design
Qualité de fabrication
Hardware et conception
Performances et usage
Hardware
@PastiTestPC

Amateur de hardware et joueur en manque de temps

Voir commentaires (2)
2 Comments
  1. kevin

    2018-11-15 at 11 h 33 min

    pourquoi ne pas avoir ajouté le samsung 970 evo ou pro à votre comparatif?

    • Pastiyou

      2018-11-15 at 17 h 05 min

      Bonjour, parce que je n’ai pas eu l’occasion de tester de SSD Samsung tout simplement, sinon ça aurait été avec plaisir.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Plus Hardware