Hardware

Test – Boîtier ANTEC P110 Luce, verre trempé et RGB

Test – Boîtier ANTEC P110 Luce, verre trempé et RGB

Verre trempé et logo RGB pour le boîtier ANTEC P110 Luce

 

ANTEC est une marque emblématique du paysage hardware mondial, fondée en 1986 aux États-Unis. C’est un des leaders mondiaux, connu notamment grâce à ses alimentations de qualité et ses boîtiers.

 

 

C’est pourquoi aujourd’hui nous sommes heureux de tester un de leurs derniers boîtiers, le P110 Luce. Le P110 est disponible en deux versions : « Silent », qui comme son nom l’indique est dédié au silence avec ses deux panneaux fermés doublés avec une mousse isolante, et « Luce », que nous allons tester, qui lui comporte un panneau latéral en verre trempé.

Antec P110 Luce

PRÉSENTATION

 

Les dimensions de ce boîtier moyen tour est de 489 x 230 x 518 mm pour un poids de 11,7 kg, une masse justifiée par le panneau en verre trempé et un châssis en acier.

Puisque nous avons affaire à un boîtier disposant d’une vitre en verre trempé, nous allons de fait commencer par là. Cette vitre nous permet de profiter d’une vue complète de toute notre configuration, hormis ce qui se trouve derrière le cache alimentation, bien pratique.

 

 

On remarque dans le fond, derrière l’emplacement pour la carte mère, qu’une large ouverture permettra de placer les ventirads et waterblocks sans souci particulier. L’espace est grand, sans encombrement, et on remarque qu’on ne dispose pas d’emplacement pour les lecteurs 5,25″.

La façade est en aluminium, c’est propre, bien fini et de qualité. On ne retrouve que le logo ANTEC qui s’éclairera en RGB. On retrouve ce que la marque avait oublié pendant un moment… la sobriété.

 

Antec P110 Luce façade

 

Si l’on retourne le boîtier, on découvre… eh bien rien de plus qu’un boîtier classique avec un panneau plein en acier de 1 mm. Petit clin d’œil sympa, les vis à main sont signées d’un « A » jaune plutôt stylé.

 

Antec P110 Luce

 

Au niveau du top, on retrouve un grand emplacement pour ventilateurs. Vous pourrez au choix y caser deux modèles 120 mm ou 140 mm. Afin d’éviter que la poussière ne vienne s’incruster dans votre PC, un filtre magnétique anti-poussière vient « cacher » cette ouverture.

 

 

D’ailleurs, le boîtier pourra en tout accueillir pas moins de six ventilateurs 120 mm : trois en façade, deux au niveau du top et un à l’arrière. Si vous optez pour des modèles 140 mm, ça sera deux à l’avant et deux au niveau du top, l’arrière restant en 120 mm.

 

 

On remarque par la même occasion sur la photo de droite le support VGA Holder qui permet de soutenir les cartes graphiques et ainsi les empêcher de pencher. L’idée est sympa, mais est-elle adaptée et efficace ? Ce sera à vérifier lors du montage.

Pour celles et ceux qui ont beaucoup de disques durs, quatre emplacements sont proposés : deux en racks plastique placés à l’arrière sous le fameux cache alimentation où l’on retrouve également deux emplacements SSD, et deux placés dans des caches métalliques placées devant sur le cache alimentation.

 

 

C’est sympa, mais ces derniers sont assez gros et… inesthétiques. De plus, l’un d’eux gêne le placement de mon SSD Intel sur sa carte d’extension PCI-Express.

On retrouve, comme sur les derniers boîtiers NZXT, une rigole pour le passage et un meilleur rangement des câbles, et ça fonctionne, mais les deux « pinces » chargées de maintenir les câbles ne sont pas des plus efficaces.

 

Antec P110 Luce

 

Sur le haut de la façade avant on retrouve :

  • le bouton Power (RGB)
  • le bouton pour régler les couleurs des LEDs (Blanc, bleu, jaune, violet, rouge, vert, vert clair, le tout en fixe et deux modes : pulsation, où les couleurs alternent lentement, et clignotement, où les couleurs alternent plus rapidement) pour le bouton POWER et le logo ANTEC
  • les deux prises audio pour le casque et le micro
  • deux prises USB 3.0
  • une sortie HDMI pour les amateurs de VR

 

Antec P110 Luce front panel

 

On retrouve également un éclairage du logo ANTEC au niveau du cache alimentation, mais cette fois-ci la marque n’a pas été jusqu’au bout, et a limité cette couleur au blanc. Dommage de ne pas avoir été jusqu’au bout de la démarche.

Voici une idée du rendu du logo et du bouton Power allumés :

 

 

Sont disponibles du bleu, rouge, vert, jaune, blanc, jaune, violet et même deux modes clignotants.

 

MONTAGE

 

Afin de réaliser le montage, je démonte ma configuration de test pour l’intégrer dans le P110 Luce :

  • MSI Z170A Gaming Pro flashée
  • Intel Core i5-7600K à 4,3 GHz
  • FSP Windale 4
  • MSI GTX 1060 Gaming X Plus 6 Go
  • Corsair Vengeance LED Red 2×8 Go
  • be quiet! Pure Power 9 750W
  • SSD Intel 600p 512 Go
  • SSD Kingston V300 120 Go
  • Western Digital Green WD20EARS 2 To
  • Windows 10 64Bit

Je n’ai eu aucun souci particulier concernant le montage, le boîtier étant plutôt bien conçu. La large ouverture à l’arrière permet de fixer le ventirad (ou un AIO) sans difficulté grâce à sa taille généreuse et des trous pour les câbles sont en nombre pour faciliter une gestion efficace. On regrettera malgré tout de ne pas disposer de caoutchouc pour faire plus propre.

Le boîtier est spacieux ce qui facilite un montage aisé, propre et sans prise de tête. Même l’espace entre la plaque de la carte mère et le panneau arrière est suffisamment grand pour ne pas avoir de souci avec les câbles, tout passe.

antec p110 luce configuration

 

Question bruit, je n’ai pas à me plaindre d’autant plus que j’ai placé quatre ventilateurs de marque ANTEC dans le boîtier : un True Quiet Led Red 120 mm à l’arrière, les deux 120 mm d’origine placés à l’avant et un autre 120 mm au niveau du top. Que demander de plus ?

Et les températures me direz-vous ? Eh bien niveau température c’est pareil, un bon point dans cette configuration si l’on investit un peu. N’ayant pas de relevés effectués sur d’autres boîtiers, dans un premier temps cela ne nous a pas semblé pertinent de noter les températures dans celui (d’autant qu’il est compliqué de faire les mesures dans les mêmes conditions tout au long de l’année.

Si l’on ne garde que les deux ventilateurs d’origine, le flux d’air n’est pas au mieux pour garder les composants au frais. N’hésitez pas à investir dans un voire deux ventilateurs silencieux pour optimiser le tout.

 

CONCLUSION

 

Ces dernières années, ANTEC était plutôt bloqué sur un design vieillot au niveau des boîtiers et même si on reste sur un design assez sobre, cela fait plaisir de voir la marque revenir peu à peu dans la course des boîtiers agréables à regarder.

 

Antec P110 Luce silver

 

Ce P110, disponible dans deux versions, Silent et Luce, est proposé aux tarifs de 109 € et 119 €. Pour ce prix-là, on n’est pas déçu avec un boîtier de qualité, bien fini, silencieux, mais qui nous laisse un peu sur notre faim. Le RGB n’est présent qu’au niveau de la face avant et non sur le cache alimentation ce qui est dommage, et la ventilation aurait pu être améliorée au vu des possibilités offertes par ce P110 Luce. Et quelle idée d’avoir monté des supports HDD aussi massifs et peu esthétiques ?

Bon point par contre pour le support de carte graphique qui, sur ma GTX 1060 Gaming X Plus 6 Go, fait correctement son office.

 

Notes
8 Le Testeur
0 La communauté (0 votes)
Pour
Finitions
Conception
Support de carte graphique
HDMI à l'avant
Bonne filtration anti-poussière
2 ports extension à 90°
Contre
RGB incomplet
Manque de ventilation
Supports HDD avant inesthétiques
Design
Silence
Refroidissement
Stockage
Assemblage
Qualité de Fabrication
Hardware
@PastiTestPC

Amateur de hardware et joueur en manque de temps

Cliquer pour ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Plus Hardware