Hardware

Test – SSD Crucial MX500 M.2 500 Go, le nouveau modèle de la marque

Test – SSD Crucial MX500 M.2 500 Go, le nouveau modèle de la marque

Que vaut le nouveau SSD de la marque avec le Crucial MX500 M.2 500 Go ?

 

Restons dans les SSD mais en montant légèrement en gamme. Après le test du UV500 de Kingston, nous voici avec celui du MX500 de Crucial, une filiale de Micron, une autre des entreprises leaders dans le domaine de la mémoire.

 

Crucial by Micron logo

 

Crucial n’est pas non plus une marque que l’on a besoin de présenter, connue pour ses mémoires Ballistix ou ses SSD avec la série des MX dont le MX300 fait partie. Et c’est son nouveau SSD qui nous intéresse aujourd’hui dans le cadre d’un test, le MX500 au format M.2 d’une capacité de 500 Go.

 

PRÉSENTATION

La gamme est plutôt bien remplie, ce SSD MX500 étant proposé en deux formats et jusqu’au 2 To de stockage :

  • 2.5″ : 250 Go, 500 Go, 1 To et 2 To
  • M.2 : 250 Go, 500 Go et 1 To

 

crucial mx500 sata et m.2

 

Ici Crucial a fait l’impasse sur les petites capacités de 120 Go pour directement passer au 250 Go. C’est un choix plutôt compréhensible compte tenu de la taille grandissante des applications et des jeux actuels. De quoi voir venir sans pour autant être rapidement limité. Comme bien souvent pour profiter de la capacité de 2, To il vous faudra adopter le format SATA 2,5″. C’est donc un modèle M.2 de 500 Go (CT500MX500SSD4) qui a retenu notre attention pour rester dans la lignée des derniers tests.

Alors que les MX300 inauguraient la première génération de mémoire 3D de Micron, la série MX500 utilise la seconde génération de mémoire NAND 3D, toujours en TLC.

 

Petit aparté pour rappeler les trois différentes types de mémoire :

  • SLC (Single Layer Cell) qui comporte 1 bit par cellule. Cela se traduit par des SSD plus rapides, plus fiables mais également plus chers avec jusqu’à 10 000 cycles d’écriture assurés.
  • MLC (Multi Level Cell) et ses 2 bits par cellule. Elle permet entre 3000 et 5000 cycles d’écriture garantis.
  • TLC, pour Triple Level Cell, 3 bits par cellule. Cette mémoire plus économique, moins rapide et moins endurante se traduit par des cycles d’écriture garantis bien moindres avec environ 1000.

 

La technologie NAND 3D a permis quant à elle elle de surmonter les limites de capacité de la NAND 2D en disposant non seulement les cellules mémoire côte à côte, mais en les empilant également les unes au-dessus des autres. Cela se traduit par une densité augmentée et un coût de production légèrement inférieur. Sur les MX300, Micron empilait ainsi 32 couches de cellules et avec ce MX500 on passe à 64 couches.

C’est peu de choses mais Crucial a sur ce MX500 collé un sticker noir avec le logo « Crucial by Micron » ainsi que le modèle « MX500 M.2 SATA SSD ». Cela donne un meilleur aspect au SSD en cachant les puces mémoire, peu esthétiques.

 

crucial mx500 m.2 500 go

 

Ce SSD comporte ici un Contôleur Silicon Motion SM2258, le même que la série BX300, entrée de gamme de la marque. Exit donc Marvell qui équipait la série des MX300.

Du côté de la sécurité de vos données, nous trouvons une technologie propre à Crucial : RAIN. Celle-ci permet, via un bloc de parité, de protéger les données si un bloc mémoire venait à se montrer défaillant. Mais on trouve également la gestion de l’AES 256 bits ainsi que des normes TCG Opal 2.0, IEEE-1667 et Microsoft eDrive, une gestion matérielle du chiffrement des données.

 

crucial mx500 m.2 500 go

 

Afin d’accélérer les débits, notamment en écriture, Cucial utilise un système de cache SLC comme cela se fait de plus en plus. Cela consiste à n’utiliser que le premier bit (sur les trois) d’une partie seulement de la mémoire ce qui réduit la latence d’accès et donc augmente le débit.

Il est fourni avec une licence Acronis True Image, bien pratique pour cloner votre ancien support sur ce nouveau SSD.

Bonne nouvelle du côté de la garantie puisqu’on passe de trois ans avec les BX300 et MX300 à cinq ans avec ce MX500. Une grande première pour la marque et cela devrait nous rassurer concernant la qualité apportée à ce modèle.

Crucial annonce sur son site des vitesses séquentielles jusqu’à 560 Mo/s en lecture et jusqu’à 510 Mo/s en écriture, ce que nous allons de suite vérifier lors de nos tests.

 

TEST

Protocole

Benchmarks

  • AS-SSD Score
  • CrystalDiskMark 4K
  • CrystalDiskMark séquentiel

Crucial MX500 500 Go

Le score du MX500 est de 466 en écriture et 444 en écriture, ce qui le place entre le MX300 et le MX200.

 

Crucial MX500 500 Go

Concernant le benchmark CrystalDislMark 4K le MX500 s’en sort bien avec 119,2 MB/s en écriture. Cela le place entre le MX300 et le Transcend MTS800. Mais en lecture il surpasse tout avec 46,73 MB/s.

 

Crucial MX500 500 Go

 

En lecture séquentielle le Crucial MX500 atteint 542,1 MB/s ce qui est plus qu’honorable et concernant l’écriture on est sur du 495,1 MB/s. On est dans les clous par rapport à ce que Crucial annonce et c’est une bonne nouvelle.

 

CONCLUSION

La série MX de chez Crucial évolue avec ce MX500 tout en gardant de bons débits et une protection des données qui plaisent aux utilisateurs. Crucial croit fortement en son matériel puisqu’il n’hésite pas, et c’est une première, à garantir ce MX500 pas moins de cinq ans.

 

 

Les tarifs sont très abordables, de 75 € pour le MX500 250 Go à 490 € pour le 2 To. On dispose de capacité de 250 Go à 2 To (ce dernier n’est disponible qu’en SATA 2,5″). Concernant notre modèle M.2 500 Go il est vendu au prix de 120 € ce qui le rend particulièrement intéressant le plaçant (d’un point de vue tarifaire) face au Kingston SSD A400 480 Go ou au SanDisk SSD PLUS TLC 480 Go.

 

 

Les débits sont corrects et constants ce qui n’est pas le cas de tous les modèles sur le marché. Crucial n’a pas raté ce SSD même si nous serions curieux de voir arriver un modèle NVMe dans la gamme.

Notes
9 Le Testeur
0 La communauté (0 votes)
Pour
Débits séquentiels
Débits constants
Protection des données
Garantie de 5 ans
Contre
Pas grand chose
Qualité de fabrication
Design
Performances
Prix
Hardware
@PastiTestPC

Amateur de hardware et joueur en manque de temps

Cliquer pour ajouter un commentaire

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus Hardware