Hardware

Test – SSD Transcend 110S PCIe SSD

Test – SSD Transcend 110S PCIe SSD

En NVMe, comment se comporte le SSD M.2 Transcend 110S ?

 

Nouveau test SSD, toujours du NVMe mais d’une marque beaucoup moins connue que les marques que nous présentons généralement. Après les tests récents des Kingston UV500, Crucial MX500 et WD Black NVMe, nous revoici donc avec le test du SSD Transcend 110S NVMe PCIe 512 Go.

Nous avions précédemment testé le SSD Transcend MST800 qui ne nous avait malheureusement pas convaincu, et nous allons nous intéresser à un modèle plus récent.

 

 

La gamme SSD Transcend se résume à cinq modèles SATA 2,5″ (de 32 Go à 1 To) et six modèles en M.2 (de 32 Go à 1 To), ainsi qu’un modèle en mSATA (16 Go à 256 Go). Le 110S est le seul modèle à disposer du standard NVMe et la marque promet des vitesses jusqu’à 1800 MB/s en lecture et 1500 MB/s en écriture. Il dispose d’un bus NVMe PCIe Gen3 x4 pour un maximum de performances et nous allons donc vérifier si les performances promises sont présentes ou pas.

 

PRÉSENTATION

Seulement trois capacités sont proposées par Transcend sur ce 110S, 128 Go, 256 Go et 512 Go, cette dernière étant celle qui nous intéresse dans ce test, pour la référence TS512GMTE110S. La boîte en carton est simple, avec la référence du SSD, le fait qu’il dispose d’un bus NVMe Rev 1.3 Gen 3 x4 et qu’il s’agisse d’un M.2 2280 de 80 mm. Et l’on retrouve bien entendu une référence à la 3D NAND Flash et la capacité de 512 Go. À l’arrière on retrouve les spécifications et la procédure d’installation.

 

 

Transcend promet jusqu’à 1 800 Mo/s en lecture séquentielle et jusqu’à 1 500 Mo/s en écriture séquentielle, ce qui est plutôt sympathique comme performances pour une utilisation quotidienne, que ce soit gaming ou autre.

 

Petite piqûre de rappel concernant les trois différentes types de mémoire :

  • SLC (Single Layer Cell) qui comporte 1 bit par cellule. Cela se traduit par des SSD plus rapides, plus fiables mais également plus chers avec jusqu’à 10 000 cycles d’écriture assurés.
  • MLC (Multi Level Cell) et ses 2 bits par cellule. Elle permet entre 3000 et 5000 cycles d’écriture garantis.
  • TLC, pour Triple Level Cell, 3 bits par cellule. Cette mémoire plus économique, moins rapide et moins endurante, se traduit par des cycles d’écriture garantis bien moindres avec environ 1 000.

 

La technologie NAND 3D a permis quant à elle de surmonter les limites de capacité de la NAND 2D en disposant non seulement les cellules mémoire côte à côte, mais en les empilant également les unes au-dessus des autres. Cela se traduit par une densité augmentée et un coût de production légèrement inférieur. Sur les SSD d’entrée de gamme, on peut encore trouver des puces à 32 couches de cellules mais beaucoup utilisent des puces à 64 couches voire 96 couches pour certains modèles haut de gamme.

Sur ce SSD 110S, nous retrouvons des puces mémoire (aucune indication de la provenance) de chaque côté du PCB, quatre de chaque côté, soit 64 Go par puce.

 

Ce SSD comporte ici un contrôleur Silicon Motion SM2263T et l’interface est en PCIe 3.0 sur quatre voies.

 

Transcend 110S NVMe

 

On ne trouve aucun bundle, ni licence Acronis, puisque seul le livret de garantie est fourni. Justement en parlant de garantie, elle est ici de 5 ans.

 

Transcend 110S NVMe

LOGICIEL

Chaque marque dispose de son logiciel et Transcend n’y échappe pas avec SSD Scope, un logiciel simple et efficace qui vous permet de garder un oeil sur votre SSD.

Quatre onglets sont présents :

  • Statut qui permet d’accéder à :
    – Info disque (modèle, numéro de série, firmware, support interface, interface utilisée et SMART)
    – Capacité
    – Durée de vie en %
  • Outil qui nous donne accès à un test de performance
  • Clonage système qui comme son nom l’indique permet de cloner son disque actuel vers le SSD 110S avec deux options :
    – Clone OS partition only
    – Extend disk
  • Mise à jour :
    – Mise à jour du firmware (version R0515A0 à l’heure de la rédaction)

Le SSD 110S 512 Go est garanti 5 ans et Transcend annonce des vitesses jusqu’à 1 800 Mo/s en lecture séquentielle et jusqu’à 1 500 Mo/s en écriture séquentielle, ce que nous allons de suite vérifier lors de nos tests. Attention de bien vérifier que le port M.2 de votre carte mère supporte le PCIe 3.0 x4 pour bénéficier des meilleures performances : en PCIe 2.0 x4, il serait bridé, ce qui serait dommage. On remarque d’ailleurs dans l’onglet Statut de SSD Scope que tout est correct : Current Interface Gen3 x4.

 

TESTS

Protocole

Benchmarks

  • AS-SSD Score
  • CrystalDiskMark 4K
  • CrystalDiskMark séq
  • CrystalDiskMark séq Q32T1
  • CrystalDiskMark 4K Q32T1

 

Notre plateforme ayant évolué, nous avons différencié les SSD ayant pu être testés avec celle-ci et ceux testés avec l’ancienne plateforme (2017).

 

AS-SSD Score

 

Le score du Transcend 110S NVMe est de 1216 en écriture et 1087 en lecture, ce qui le place entre le WD Black et le Intel 600p, on commence bien.

 

CrystalDiskMark 4K

 

Concernant le benchmark CrystalDislMark 4K, avec 180,8 MB/s en écriture, le Transcend 110S se permet de passer devant le WD Black NVM et ses 151,3 MB/s. Idem en lecture avec 64,38 MB/s contre 47,11 MB/s.

 

CrystalDiskMark séq

 

En lecture séquentielle, le 110S atteint 1561 MB/s, et 1423 MB/s en écriture séquentielle, ce qui le place derrière le WD Black NVMe, mais surtout devant le 600p et ses 523,9 MB/s et 1027 MB/s en écriture et lecture séquentielle.

 

CrystalDiskMark séq Q32T1 (1024 MiB)

En utilisant toujours le logiciel CrystalDiskMark, nous obtenons la vitesse maximale du WD Black NVMe avec le bench séq Q32T1 dont voici les résultats :

  • Sequential Read (Q= 32,T= 1) : 3449.721 MB/s
  • Sequential Write (Q= 32,T= 1) : 2515.747 MB/s

Voici pour le Intel 600p :

  • Sequential Read (Q= 32,T= 1) : 1820.835 MB/s
  • Sequential Write (Q= 32,T= 1) : 576.159 MB/s

Et nous posons ici le Transcend 110S NVMe :

  • Sequential Read (Q= 32,T= 1) : 1594.177 MB/s
  • Sequential Write (Q= 32,T= 1) : 1398.086 MB/s

 

Comme vous pouvez le constater, les performances de ce Transcend restent plus qu’acceptables, légèrement en deçà des 1800 MB/s promises. Elles ne permettent certes pas de rivaliser avec le WD Black NVMe, mais se posent devant celles du Intel 600p de ma configuration de test. Côté températures, le 110S chauffe un peu plus que le 600p avec 39°C contre 31°C, alors même que le Intel contient l’OS et donc travaille plus.

 

CONCLUSION

Les performances de ce SSD M.2 Transcend 110S NVMe sont sympathiques et stables, se permettant de dépasser mon Intel 600p et même de taquiner le WD Black NVMe dans certains benchs. Jusque-là rien à redire.

Le gros souci de ce SSD, c’est son manque de visibilité en France, puisque en effet il est tout bonnement absent des grands revendeurs que nous connaissons (LDLC, TopAchat, …) et n’est trouvable qu’à 162,84 € (Edit : baisse de prix) chez Amazon, ce qui n’est pas intéressant du tout. Certes, on peut le trouver bien moins cher sur des sites étrangers, mais il faut chercher et c’est là son grand désavantage. Dommage car en terme de performances, il s’en sort bien.

 

 

Les débits sont bons et constants, mais un système de cache serait le bienvenu pour donner un coup de boost supplémentaire à un SSD qui en a sous le coude a priori. Malheureusement son prix et son manque de disponibilité lui coûtent cher au niveau de l’award qui reste sur de l’argent.

 

Transcend 110S NVMe
7 Le Testeur
0 La communauté (0 votes)
Pour
Bonnes performances
Logiciel
Contre
Quasiment introuvable
Prix dissuasif
Qualité de fabrication
Design
Performances
Prix
Hardware
@PastiTestPC

Amateur de hardware et joueur en manque de temps

Voir comentaires (1)
1 Commentaire
  1. vivelevinduchili

    2018-08-31 at 17 h 11 min

    Voilà un test du Pastiyou qu’il est bien!

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Plus Hardware