Hardware

Test – SSD Kingston UV500 M.2 480 Go

Test – SSD Kingston UV500 M.2 480 Go

De l’entrée de gamme avec le Kingston UV500 M.2 480 Go, ça le fait ?

Dès lors qu’on parle de mémoire RAM, SSD ou clés USB, Kingston est une des marques les plus incontournables de la planète IT, et ce depuis 1987. C’est donc tout naturellement que l’on se retrouve aujourd’hui pour un nouveau test d’un produit de la marque.

Kingston Technology Logo

Après les U400, les UV400 voici que se présente à nous un SSD UV500, un modèle rapide et sûr qui vient compléter une gamme déjà bien fournie.

 

PRÉSENTATION

Le SSD Kingston UV500 M.2 est présenté dans une petite barquette plastique, avec un guide d’utilisation. Simple mais efficace. Tout d’abord ce SSD UV500 se décline en trois formats et quatre capacités :

  • 2.5″ : 120 Go, 240 Go, 480 Go et 960 Go
  • M.2 : 120 Go, 240 Go et 480 Go
  • mSATA : 120 Go, 240 Go et 480 Go

Comme vous le voyez, si vous désirez profiter de 960 Go de stockage il vous faudra adopter le format SATA 2,5″. Une version 1920 Go a également été évoquée mais sans plus d’informations pour le moment.

C’est donc un modèle M.2 480 Go qui a retenu notre attention pour ce test car il nous semblait le plus adapté aux utilisations actuelles.

 

Kingston UV500 480 Go face

 

Ce SSD comporte un contrôleur Marvell Dean 88SS1074, le même qui animait déjà la série UV400. Il est associé à de la mémoire flash NAND 3D TLC (Triple Layer Cell). Le UV500 bénéficie du cryptage matériel AES 256 bits et de la technologie de sécurité TCG Opal 2.0.

Petit aparté pour rappeler les trois différentes types de mémoire :

  • SLC (Single Layer Cell) qui comporte 1 bit par cellule. Cela se traduit par des SSD plus rapides, plus fiables mais également plus chers avec jusqu’à 10 000 cycles d’écriture assurés.
  • MLC (Multi Level Cell) et ses 2 bits par cellule. Elle permet entre 3000 et 5000 cycles d’écriture garantis.
  • TLC, pour Triple Level Cell, 3 bits par cellule. Cette mémoire plus économique, moins rapide et moins endurante se traduit par des cycles d’écriture garantis bien moindres avec environ 1000.

La technologie NAND 3D a permis elle, de surmonter les limites de capacité de la NAND 2D en disposant non seulement les cellules mémoire côte à côte, mais en les empilant également les unes au-dessus des autres. Cela se traduit par une densité augmentée et un coût de production légèrement inférieur.

Kingston UV500 480 Go contrôleur Marvell

 

Le SSD est léger avec 7,7 g à la pesée pour une consommation de 0,195W en veille, 0,5W en moyenne et un maximum de 2,32W en écriture. Le temps moyen avant panne est d’environ 1 million d’heures. Kingston annonce des vitesses jusqu’à 520 Mo/s en lecture séquentielle et jusqu’à 500 Mo/s en écriture séquentielle, ce que nous allons de suite vérifier lors de nos tests.

 

TEST

Protocole

Benchmarks

  • AS-SSD Score
  • CrystalDiskMark

Kingston UV500 480 Go AS-SSD score

 

Le score de notre UV500 est de 396 en écriture et de 363 en lecture et se place légèrement derrière le MX200 de Crucial.

 

Kingston UV500 480 Go

 

Concernant le temps d’accès, il est de 0,067 ms en lecture et de 0,039 ms en écriture, dans la moyenne de ses concurrents.

 

Kingston UV500 480 Go cdm 4k

 

En écriture, le UV500 est clairement à la traîne avec 99,61 MB/s mais, curieusement, il domine en lecture avec 40,97 MB/s, dépassant même notre Intel 600p.

 

Kingston UV500 480 Go cdm seq

 

Pas mal en test séquentiel puisque notre UV500 donne 491 MB/s en écriture et 514,3 MB/s en lecture. Plutôt sympathique comme débit puisqu’on est dans les chiffres que nous annonce Kingston.

Il est à noter que ce UV500 n’est pas un SSD destiné à concurrencer les modèles les plus performants et notamment les NVMe. Non, ce SSD est un modèle entrée de gamme, rapide et pas cher et ce qu’on retrouve au travers de ce test.

 

CONCLUSION

Tandis que HyperX, en tant que section gaming et hautes performances, se concentre sur le haut du panier avec des produits au top, la « maison mère » Kingston se concentre sur les produits plus entrée de gamme. Pour autant la qualité et la réputation des produits de la marque ne sont plus à faire et ce SSD UV500 y participe.

 

Kingston UV500 480 Go

 

Les tarifs sont abordables, de 60 € à 400 € pour des capacités de 60 Go à 960 Go (rappelons que le 960 Go n’est disponible qu’en SATA 2,5″). Notre modèle M.2 480 Go est vendu quant à lui aux alentours de 130/140 €, bon placement en terme de tarif, devant le Samsung 860 EVO 500 Go M.2 et le Crucial MX500 500 Go M.2. Et le tout est garanti 5 ans, de quoi être plutôt tranquille.

Notes
7 Le Testeur
0 La communauté (0 votes)
Qualité de fabrication
Design
Performances
Prix
Hardware
@PastiTestPC

Amateur de hardware et joueur en manque de temps

Cliquer pour ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Plus Hardware