Hardware

Test – Xiaomi Redmi Note 6 Pro

Test – Xiaomi Redmi Note 6 Pro

Xiaomi Redmi Note 6 Pro, pour 200 € t’as pas mieux

 

Xiaomi est une jeune marque co-fondée en avril 2010 qui se développe de plus en plus, avec un nombre croissant de produits et surtout un Mi Store à Paris et un deuxième qui vient d’ouvrir le 6 octobre à Vélizy 2 (91). La marque comporte un univers très large, de la trottinette au bracelet connecté en passant par le smartphone et c’est justement ce dernier qui nous amène ici.

 

 

Ce n’est pas la première fois que nous testons des smartphones sur Vonguru, et pas non plus la première fois que nous testons la marque chinoise Xiaomi (Mi Mix 2S, Mi8 et Mi Note 3, entre autres) mais pourtant ici nous avons entre les mains un téléphone qui fait parler de lui et non sorti encore en France. Il fait suite au Redmi Note 5 qui obtient d’excellentes notes pour un prix plus que raisonnable, ce grand frère fera-t-il mieux, j’ai nommé le Redmi Note 6 Pro.

Vendu 219,90 €sur Phonedroid (couleur noir / version globale) dans sa version 32 Go ou 167,90 € cette fois sur Chinadroid (version ROM anglais/chinois) et 249,90 € pour la version 64 Go ou 187,90 € là aussi sur Chinadroid (version ROM anglais/chinois), ce smartphone débarque dans la cour des grands avec de sérieux arguments.

PRÉSENTATION

Première observation par rapport au Redmi Note 5, ce Note 6 Pro affiche une encoche en haut de l’appareil qui comprend un double module photo avant. D’un côté, nous gagnons en qualité photo pour les autoportraits notamment, mais d’un point de vue esthétique c’est assez controversé. La taille de l’écran évolue en passant de 5,99″ à 6,26″ toujours en dalle IPS Full HD+.

Concernant le réseau, excepté la bande B28 (700 MHz), il supporte toutes les bandes 4G, ce qui n’est pas dérangeant mis à part pour certains abonnés Free qui est presque le seul à posséder des antennes en 700 MHz.

 

 

La prise en main est facile et agréable, la taille du Redmi Note 6 Pro n’étant pas une problématique, même pour moi qui n’aie pas de grandes mains. Il ne glisse pas, on ne ressent pas la crainte de le lâcher à cause de la taille, une fois en main on le garde. La coque souple fournie est sympathique et suffira dans la majorité des cas, sauf pour les personnes préférant un modèle plus enveloppant.

Du côté de la connectique, malheureusement toujours pas de prise USB type-C, il faudra se contenter d’un port Micro-USB (compatible Quick Charge 2.0) ce qui à l’heure actuelle est grandement dommageable, mais on conserve le port jack 3,5 mm.

Pour le son, le smartphone possède deux ouïes en bas, mais à priori une seule comprend un haut-parleur. Le son qui en sort n’est pas emballant et suffira de manière occasionnel mais sans plus. On sent que ce n’est pas le point fort de la marque, qui a préféré se concentrer sur la partie photo, que nous verrons plus tard.

 

 

BUNDLE

La boite reste simple, toute orange, marquée « Redmi Note 6 Pro » sur trois faces avec le simple logo MI. À l’arrière c’est à peine mieux puisque l’on dispose des caractéristiques des capteurs photo, de la taille d’écran et de la capacité de la batterie.

Au niveau du bundle la boite contient :

  • le smartphone Redmi Note 6 Pro
  • l’adaptateur secteur
  • le câble USB
  • l’outil pour éjecter le compartiment SIM
  • le guide d’utilisation
  • une coque transparente souple

 

 

Pas d’écouteurs dans la boite, ce qui peut être dommage, mais pour ma part pas tant que ça. Les écouteurs fournis par les fabricants n’étant généralement pas de bonne qualité, autant laisser le consommateur choisir son propre modèle.

CARACTÉRISTIQUES

  • Écran IPS 6,26 pouces (19:9, Full HD+, 500 cd/m², ²1500:1, Gorilla Glass) en 1080 x 2280
  • SoC Qualcomm Snapdragon 636 – Octa-core,Kryo 260 1800 Mhz
  • Processeur graphique : Adreno 509
  • 3 ou 4 Go de RAM LPDDR4X selon les versions
  • 32 ou 64 Go de stockage
  • Bluetooth 5.0, A2DP, LE
  • Double caméra arrière : 12 mégapixels (f/1.9, 1/2.55 », 1.4µm, dual pixel PDAF) et 5 mégapixels (f/2.0, 1.12µm)
    Vidéo 2160p@30fps
  • Double caméra avant : 20 mégapixels (f/2.0) et 2 mégapixels
    1080p@30fps
  • Batterie de 4 000 mAh
  • Dual SIM : Nano SIM + MicroSD jusqu’à 256 Go ou Nano SIM + Nano SIM
  • Taille : 157,9 mm x 76,4 mm x 8,2 mm
  • Poids : 182 g
  • Prise micro-USB
  • DAS : Tête : 0,755 W/kg – Corps : 1,476 W/kg

Réseaux :

  • GSM / CDMA / HSPA / LTE
  • 2G bands :
    – GSM 850 / 900 / 1800 / 1900 – SIM 1 & SIM 2
    – CDMA 800 & TD-SCDMA
  • 3G bands :
    – HSDPA 850 / 900 / 1900 / 2100
  • 4G bands :
    – LTE band 1(2100), 3(1800), 4(1700/2100), 5(850), 7(2600), 8(900), 20(800), 38(2600), 40(2300)

UTILISATION

J’ai donc eu le plaisir de tester pendant 15 jours et en utilisation 24/24 ce smartphone, en remplacement complet du mien et ainsi pu me rendre compte de ce que donnait le Redmi Note 6 Pro au quotidien. Première chose qui m’a facilité la vie, le déverrouillage par empreintes digitales. En effet même si le verrouillage de votre smartphone évite notamment les fausses manipulations, cela est fortement agaçant de devoir à chaque prise en main taper le code ou dessiner le schéma pour accéder aux fonctions. Celui-ci est de plus rapide et précis.

Le fait de faire cette manipulation simplement en posant son doigt derrière le téléphone, là où se place le capteur, est un gain de temps et d’une simplicité enfantine.

 

 

Même si cela ne concerne pas beaucoup de personnes, cela est regrettable de devoir choisir entre dual SIM ou microSD, en effet dans le cadre de l’utilisation de la carte mémoire, seule une Nano SIM pourra être installée.

 

 

Côté OS, bien que le smartphone semble tourner sous Androïd, Xiaomi a installé non pas Oreo 8.1 doté d’une surcouche, mais un fork c’est-à-dire une version modifiée maison que la marque a nommé MIUI (ici en version 9.6.6.0). Contrairement à beaucoup de smartphones disposant de surcouches, cela n’occasionne du coup aucun et permet à Xiaomi de garder la main sur ce qu’il souhaite apporter à ses smartphones.

À l’utilisation, ce Redmi Note 6 Pro se comporte de manière très fluide, très agréable et ce qu’importe la ou les tâches que vous allez exécuter (musique, vidéo, jeux, navigation web, prise de photo, etc.). Vous le verrez dans la partie Benchmark, il ne chauffe quasiment pas et aucun bug, ralentissement, crash, etc. n’a été remarqué durant les 2 semaines de ce test.

Je dispose de la version 3 Go de mémoire vive et de 32 Go de stockage, rappelons-le, ce qui est suffisant pour la majorité des utilisateurs, mais une version 4 Go et 64 Go de stockage existe, rendant encore plus fluide et agréable l’utilisation du smartphone.

 

PHOTOGRAPHIE

Que ce soit en photo avant ou arrière, le résultat rapporté par les doubles objectifs sont fortement appréciables. Le rendu est agréable à regarder et permet sans souci de pouvoir, de manière occasionnelle, se passer de son appareil photo sans avoir à redouter la qualité à la sortie.

En luminosité correcte, en extérieur ou en intérieur, le rendu est agréable, net et précis. En basse luminosité malgré un léger grain, on profite d’une bonne qualité, les photos suffisent largement de manière occasionnelle ou régulière. Certes on ne peut rivaliser avec un vrai appareil photo, mais pour bon nombre d’utilisateurs le résultat sera plus que satisfaisant.

À ce niveau de prix, aucun autre smartphone ne peut rivaliser avec le Redmi Note 6 Pro, et il est vrai que Xiaomi a voulu taper fort de ce côté là. Certes en basse lumière, on aura un léger grain, il faut garder en tête le prix du Redmi mais il faut également garder à l’esprit que la concurrence ne fait pas mieux.

 

AUTONOMIE

Grâce à sa batterie non amovible Lithium Polymère (ou LiPo) de 4000 mHa, le Redmi Note 6 Pro s’offre une autonomie très confortable quelque soit l’utilisation. Moi qui jusque là a été habitué à des téléphones dont l’autonomie ne dépassait pas la journée (Wiko Fever, Samsung Galaxy S5, etc.), j’ai été particulièrement bluffé par l’autonomie de ce smartphone.

  • Utilisation basique (SMS, Messenger, téléphone, musique, etc.) avec une luminosité à 30% : 3 jours entre la charge et les 10% de la batterie
  • Utilisation intensive (jeux, vidéo, musique, etc.) avec une luminosité à 100% : un peu plus d’une journée avant de se retrouver à sec

Les 4000 mAh de la batterie sont devenus un minimum désormais dans les smartphones actuels et permettent vraiment de profiter un maximum de son appareil sans avoir à garder son chargeur ou une batterie externe à portée de main.

AnTuTu Benchmark v7.1.0

Un score de 116837 a été réalisé avec cette version du Redmi Note 6 Pro. En état inactif, la température de la batterie est de 25°C, le CPU est à 30,7°C. Ce score n’est pas spectaculaire, loin de là, mais malgré tout le smartphone s’en sort bien dans la majorité des usages et il faudra se tourner vers les modèles plus haut de gamme de la marque pour avoir un meilleur score.

CONCLUSION

Parlons prix, car après les caractéristiques, c’est son tarif qui séduira les utilisateurs. En effet, le Xiaomi Redmi Note 6 Pro est vendu à 219,90 € (Couleur noir / Version Global officielle garantie 2 ans en France) dans sa version 32 Go ou 167,90 € (Version ROM anglais/chinois garantie 1 an en Chine) et 249,90 € pour la version 64 Go (non disponible pour le moment en France) ou 187,90 € (Version ROM anglais/chinois garantie 1 an en Chine), le tout d’or et déjà disponible.

Pour le moment, il est quasiment impossible de faire mieux surtout lorsque l’on voit ce qu’apporte ce Redmi Note 6 Pro en terme de qualité photo, autonomie, prise en main, confort d’utilisation. Le Redmi Note 5 avait déjà fait fort dans sa catégorie et ce Redmi Note 6 Pro va encore plus loin qu’une simple mise à jour de ce dernier. La marque a amélioré ce qui était déjà plus que correct pour faire de ce modèle un best de sa catégorie.

 

 

J’ai apprécié de pouvoir tester ce téléphone pendant 2 semaines, de pouvoir me rendre compte de la fluidité de navigation et des programmes, de l’autonomie qui permet de ne pas avoir à se soucier de pouvoir finir la journée quelque soit l’utilisation, de la qualité des photos, de la qualité de l’écran, etc. Bref, j’ai craqué et j’en ai commandé un avant de renvoyer ce modèle de test, car il était hors de question de revenir sur mon ancien smartphone.

Xiaomi frappe fort encore une fois et, même si Apple et Samsung n’ont pas de soucis à se faire (pour le moment), les autres constructeurs doivent désormais comprendre que la marque a du lourd à proposer en face.

Xiaomi Redmi Note 6
9 Le Testeur
0 La communauté (0 votes)
Pour
  • Qualité photo arrière et avant
  • Autonomie
  • Qualité de l'écran
  • Prix imbattable
Contre
  • Pas de prise USB Type C
  • Encoche en haut de l'écran
Design et Look
Confort et Ergonomie
Fonctionnalités
Bundle et équipement
Rapport Qualité / Prix
Autonomie
Hardware
@PastiTestPC

Amateur de hardware et joueur en manque de temps

Voir commentaires (4)
4 Comments
  1. Toto

    2018-10-17 at 9 h 52 min

    Et niveau améliorations par rapport au redmi note 5, qu’en est-il ? Est ce que ca vaut le coup de changer mon note 5 pour un note 6 ?

    • Pastiyou

      2018-10-18 at 11 h 31 min

      La différence va se jouer principalement avec un écran plus grand et une partie photo avant modifié avec deux capteurs au lieu de 1. Après le changement est également esthétique avec l’encoche pour placer les deux capteurs en haut. Mon avis perso est qu’une personne ayant le Redmi Note 5 ne verra pas de modifications suffisamment flagrandes pour justifier le changement.

  2. stéphan

    2018-10-18 at 10 h 08 min

    salut le pastiyou,

    question : quid de la lisibilité de l’écran en plein soleil ? personnellement, c’est le point le plus ennuyeux actuellement.

    • Pastiyou

      2018-10-18 at 11 h 37 min

      L’écran, mis à part la taille, n’a pas l’air d’avoir évolué grandement donc comme beaucoup de smartphones sur le marché (dans cette gamme en tout cas) il n’apprécie guère le soleil. Ce désagrément est plutôt dérangeant, nous sommes d’accord sur ce point, sans pour autant être rédhibitoire.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Plus Hardware