Ciné Séries

Game of Thrones : saison 6

Game of Thrones : saison 6

Game of Thrones : une saison 6 à couper le souffle

 

Au cours de ces dix dernières semaines, nous vous avons parlé tous les mardis des épisodes de la saison 6 de Game of Thrones. Aujourd’hui, nous avons décidé de revenir avec vous sur ces 10 épisodes mythiques que nous ont proposés David Benioff et D.B. Weiss, les deux showrunners de la série. Évidemment, cet article est à éviter si vous n’êtes pas à jour !

 

The Red Woman

 

Le premier épisode de la saison 6 de la série désormais cultissime Game of Thrones est intitulé « The Red Woman ». Après un an d’attente et un season finale qui nous avait tous laissés sous le choc, notre attente est récompensée et on retrouve nos personnages là où on les avait laissés. Après un générique (pour son analyse, c’est par ici) toujours aussi long mais toujours aussi jouissif, ce premier épisode s’ouvre alors sur Jon Snow, allongé sans vie dans la neige. C’est Ghost, le loup de John, qui interpelle Ser Davos par ses cris. Il amène alors son corps à l’abri du château. Avec quelques fidèles, ils se concertent pour trouver un plan et venger la mort de leur Lord Commander. Melisandre, a.k.a la « pute rousse » pour la rédaction de Cleek, arrive dans la pièce et s’étonne de voir le corps du bâtard de Ned Stark ainsi sans vie, elle qui l’avait pourtant vu combattre à Winterfell dans les flammes. Alors oui, pour le moment, John Snow est toujours mort, mais comme dirait Lara Fabian, j’y crois encore !

Rappelez-vous, Theon Greyjoy et Sansa Stark s’étaient échappés des griffes des Bolton à la fin de la saison 5. On les retrouve alors en fuite et en bien mauvaise posture, car les hommes de ce psychopathe sont sur leurs talons. C’était sans compter sur l’aide de Brienne de Torth. Ah… Brienne, tu es enfin là ! Elle et Podrick tuent les hommes de Ramsay, puis elle voue allégeance à Sansa, qui cette fois accepte sans rechigner. À croire que la jeune princesse commence à comprendre ce qui est bon pour elle, ou, tout du moins, ce qui va pouvoir la maintenir en vie.

Pendant ce temps, à Meereen, Tyrion et Varys ne peuvent que constater la révolte qui gronde, révolte organisée par les Fils de la Harpie qui commence à se répandre dans toute la ville suite à la fuite de notre chère Daenerys à dos de dragon. De leur côté, Daario Naharis, celui qui partage maintenant la vie ou plutôt le lit de Khaleesi, et Jorah Mormont partent à sa recherche. Après avoir trouvé une des bagues de la mère des Dragons, ils s’aperçoivent qu’elle a été capturée par les Dothrakis. En effet, elle se retrouve bel et bien parmi son ancien peuple par alliance. Alors qu’elle se fait insulter dans leur langue maternelle, elle gagne le respect du Khal en expliquant qu’elle est la veuve de Khal Drogo. Si elle est heureuse de savoir que personne ne la touchera du fait de son rang, elle apprend également qu’elle doit passer sa vie entière à Vaes Dothrak, un monastère où vivent toutes les veuves de Khals. Daenerys de la Maison Targaryen, première du nom, Reine de Meereen, Reine des Andals, de Rhoynar et des premiers hommes , Suzeraine des Sept Couronnes et Protecteur du Royaume, Khaleesi de la grande mer herbeuse, la Mère des Dragons, Daenerys du Typhon est loin d’avoir envie de finir ses jours ainsi.

L’épisode 1 se termine sur une scène totalement WTF de Melisandre, a.k.a la femme rouge, a.k.a la pute rousse. Alors qu’elle se regarde dans le miroir, totalement nue (oui parce que bon, il n’y a pas un épisode où elle ne se désape pas au moins une fois), elle enlève son collier. Apparaît alors une très vieille femme. Toutes les théories sont possibles. Reste à savoir si cette sorcière a le pouvoir de se vieillir pour redonner la vie à d’autres… Suspense !

 

cleek_images_cineseries_recap_got_snow

 

 

 

Home

 

Le second épisode de la saison 6 de Game of Thrones est intitulé « Home ». Cet épisode était sans doute le plus attendu d’entre tous pour la grande majorité des fans de la série car il répond enfin à LA question : « Jon Snow est-il mort ? ». Si vous n’avez pas encore vu l’épisode vous avez sûrement dû vous faire spoiler à tout va sur internet. En effet, passons directement à la réponse qui nous est donnée à la toute fin de l’épisode. Jon est de retour parmi nous. C’est Ser Davos qui a redonné foi à Melisandre en sa magie, elle qui pensait ne pas pouvoir être capable d’une telle opération. Après avoir perdu Stannis et avoir vu Jon combattre dans les flammes, elle avait alors tout remis en question. Elle a donc essayé, misant le tout pour le tout en invoquant R’hllor et a réussi à ressusciter Jon. Depuis la fin de la saison 5, les fans pensaient que les choses allaient se dérouler ainsi, il s’agissait de la seule explication « logique ». Alors que tout le monde quitte la salle, pensant que le rituel n’a pas pris, Jon se réveille d’entre les morts.

Évidemment il s’agit ici de la fin de l’épisode. Au début, les hommes à l’origine de la mort de Jon décident de passer à l’attaque. C’était sans compter sur l’aide des sauvageons qui arrivent pour venger la mort de ce dernier. Ils se rendent alors, tant les sauvageons sont nombreux. On ne sait pas ce que le sort réserve à Ser Alliser Thorne mais il risque fort de ne pas passer la saison… Du côté des autres personnages, on retrouve Brandon Stark : il tente d’appréhender son don avec l’aide d’un vieil homme (incarné par le mythique Max von Sydow) qui se trouve être la Corneille à trois yeux, et qui semble décidé à faire de lui la prochaine Corneille. Attentions place aux flash-backs, cette saison va nous donner un tout nouvel arc narratif.

De son côté, Tyrion décide de faire ami ami avec les dragons de Daenerys et de les libérer. Une idée qui a certes fonctionné comme il le désirait, mais il fait promettre à Varys que, la prochaine fois, il le frapperait sur la tête. Au vu de la scène, on peut mettre notre main à couper qu’il a dû faire dans son pantalon, au sens propre comme au figuré. Chez Ramsay Bolton, les meurtres s’enchaînent. Alors que la femme de son père vient de mettre au monde un fils, son petit frère, il tue son père d’un coup de couteau puis, amène sa belle mère et son frère dans les cages des chiens afin de leur réserver le même sort. C’est super gai, oui. À Port-Réal, Tommen empêche sa mère Cersei d’assister aux funérailles de sa fille. Après une discussion avec son oncle/père Jaime, il ira lui avouer son impuissance, ses regrets et lui demandera d’être plus fort.

Pas de Daenerys cette fois-ci, mais quelques minutes pour Arya Stark qui tente de se battre et subit toujours sa punition. Punition qui semble arriver à sa fin. Elle doit continuer de s’oublier, de ne pas avoir de nom. Difficile pour un membre de la famille Stark…

 

cleek_images_cineseries_recap_series_jon

 

 

 

Oathbreaker

 

Le troisième épisode de la saison 6 de la série désormais culte Game of Thrones est intitulé « Oathbreaker ». Pour rappel, c’est Melisandre qui est à l’origine de la résurrection de Jon et vous pouvez d’ailleurs retrouver la traduction de l’incantation juste ici. La tension est toujours à son comble. Jon reprend ses esprits, expliquant qu’il n’y a rien après la mort, rien. La prêtresse rouge veut relancer la prophétie d’Azor Ahai sur lui, mais Davos lui demande de lui laisser le temps de s’habituer à cette « nouvelle vie ». Il comprendra vite que ses hommes, les fidèles et les sauvageons, le considèrent comme un dieu. Mais la résurrection de ce personnage n’est pas la trame principale de cet épisode, car en effet un twist, est mis en avant : le retour de Rickon dans l’intrigue. En effet, le plus jeune de la famille Stark est de retour et se retrouve entre les mains de Ramsay

À Port-Réal, les petits oiseaux de Varys vont servir Cersei, elle qui a soif de vengeance. Bien qu’elle ne soit plus reine, elle veut rester au Conseil. Appuyée par Jaime, elle tentera d’imposer sa loi, comme toujours. Le Conseil ne l’entendra pas de cette oreille et s’en ira, laissant alors l’ancienne Reine pantoise. Pendant ce temps, Tommen a.k.a le roi tente d’obtenir la libération de sa femme mais se fait vite endormir par les belles paroles du Grand Moineau, celui à l’origine de l’enfermement de sa mère, de sa reine et de son beau-frère.

Du côté de Meereen, Varys découvre que les Fils de la Harpie sont aidés par les maîtres des villes voisines : Astaport, Volantis et Yunkai. Avec la Khaleesi en vadrouille, il devient de plus en plus difficile de contenir la ville et les rebelles qui la peuplent. Retournons un peu plus au nord maintenant avec Bran qui, une nouvelle fois, se retrouve dans un flash-back où il découvre son père en train d’affronter Arthur Dayne et les soldats Targaryen à la Tour de la Joie. Il apprend que son père lui a menti et que jamais il n’avait tué Arthur Dayne. Arya, de son côté, continue de n’être personne, tant bien que mal, à coup de bâton. Alors qu’elle s’entraîne, elle retrouve la vue, enfin. Une récompense bien méritée selon moi, vu les difficultés qu’elle rencontre depuis déjà quelques épisodes.

Khaleesi arrive enfin au Temple des Veuves de Khaal. Une scène courte mais qui laisse présager que notre chère Mère des Dragons aura du mal à se sortir de là toute seule. On termine cet épisode sur une fin assez stylée mais énigmatique. Les assassins de Jon sont pendus. Ce dernier donne son manteau de Lord Commander à son ami et se dirige, bizarrement, vers le nord sur ces mots :

 

My watch is ended.

 

cleek_images_cineseries_jon

 

 

 

Book of the Stranger

 

Le quatrième épisode de la saison 6 est intitulé « Book of The Stranger ». Plus le temps passe, et plus la série ressemble à un jeu d’échecs où la partie semble très serrée. Les pions s’avancent petit à petit, pendant que d’autres reculent. Certains gagnent du terrain, d’autres pas. La politique est de nouveau au cœur de Game of Thrones avec des prises de décisions pas toujours faciles. Des alliances inattendues se créent car effectivement, c’est avec nos ennemis que nous devons faire la paix. Cet épisode s’ouvre sur une scène forte en émotion avec l’arrivée de Brienne, Podrick et évidemment Sansa à Castle Black. Jon et sa demie-soeur se retrouvent alors l’un en face de l’autre, un moment qui vous fera pousser un gros : « Ooooooooooooooooooooooooooh ! » Pas un « Oh ! » mignon, plus un « Oh » POPOPO. La semaine passée, nous craignions tous un nouveau chassé-croisé entre les deux personnages mais non, ils sont de nouveau réunis. Quant à savoir pour combien de temps… De ce fait, Brienne se retrouve alors en face de Melisandre et Ser Davos, lui expliquant qu’elle a achevé Stannis. Oui, nous n’en avons toujours pas terminé avec cette histoire.

Jon est fatigué de se battre, comme on dit, la mort ça vous change un homme. Il ne veut pas récupérer Winterfell, ni tuer Ramsay Bolton. Pourtant, après une missive reçue alors qu’ils étaient tous à table qui indique que Ramsay détient Rickon, Sansa termine de convaincre son frère. Petit à petit, Sansa se révèle être une battante. Dans le jeu des trônes, nous commençons à l’imaginer régner d’une main de maître. Avec l’aide des sauvageons, ils comptent récupérer leur frère et leur maison. Il faut dire que le fils Bolton n’y est pas allé de main morte dans sa lettre, parlant de meurtre et de viol, classic Ramsay.

 

cleek_images_cine_series_got_jon

 

Theon de son côté arrive enfin chez lui, apprenant la mort de son père. Sa sœur l’accuse de revenir pour le trône. Il explique que c’est faux, il s’excuse de ne pas l’avoir suivie quand elle est venue, avec ses hommes, le sauver de Ramsay. Theon lui dit que c’est elle qui doit gouverner, et qu’il serait ravi d’aider. Ramsay pendant ce temps fait une courte apparition, juste le temps de tuer Osha, la sauvageonne qui avait pris Rickon sous son aile après la prise de Winterfell.

On assiste également dans cet épisode au retour de Petyr Baelish, a.k.a Littlefinger, qui retrouve le fils de son ex-épouse et cousin des enfants Stark, Robin Arryn. Il obtient de lui de mobiliser les forces du Val contre les Bolton. Entre cette armée, les sauvageons et les hommes de Snow, une bataille épique s’annonce à Winterfell. À Meereen, Tyrion gère tant bien que mal la rébellion contre Daenerys. Sa stratégie n’est pas du goût de tout le monde, évidemment. On termine avec une scène finale qui vous réchauffera le cœur, ça c’est certain. Jorah et Daario arrivent à Vaes Dothrak pour récupérer la reine de leur coeur. C’est lors d’une pause pipi qu’ils la retrouvent. Loin d’être bête, elle sait qu’ils ne pourront jamais repartir d’ici vivants, c’est alors qu’elle explique qu’elle a un plan, et quel plan !

En effet, elle doit rencontrer le Khaal et ses guerriers dans la tente principale. Après des menaces à son encontre, elle met calmement le feu à l’habitat, tuant alors le Khaal et ses hommes. Alors que tous les Dothrakis arrivent devant le brasier, elle sort fièrement, nue comme un ver. Tous s’inclinent devant elle. Encore une victoire pour Khaleesi qui, petit à petit, se rapproche elle aussi du trône en ralliant les peuples à sa cause.

 

cleek_images_cine_series_got_khaleesi

 

 

 

The Door

 

Le cinquième épisode de la saison 6 est intitulé « The Door ».  Je précise que, dans ce récap, je ne serais probablement pas très objective, puisque j’ai trouvé cet épisode tout simplement à couper le souffle ! Cette saison est pour le moment la plus dynamique et probablement la meilleure de toutes. Après une saison 5 assez calme où les choses se mettaient en place à l’image des œuvres littéraires, cette nouvelle saison est pleine de rebondissements, de twists et de mind blowRien que le titre est plus que bien choisi, il prend d’ailleurs tout son sens après le visionnage de l’épisode, mais nous y reviendrons. Ce dernier s’ouvre sur une Sansa qui reçoit une lettre de Littlefinger. Elle se rend donc au point de rendez-vous en compagnie de Brienne afin de le confronter. Comme dit lors du précédent récap, la fille Stark n’est plus celle que l’on connaissait, et il était temps ! Elle a la rage de vivre, si l’on peut dire, et elle compte bien se venger. Elle explique alors à Lord Baelish les atrocités que Ramsay lui a fait subir. Elle ne se présente pas ici comme une victime, mais comme une femme forte qui place Littlefinger en face de ses responsabilités, lui qui l’a jetée dans les bras des Bolton.

On retrouve également Arya et son entraînement. Voilà tout de même 5 épisodes que la jeune Stark se fait rouer de coups. Pour le moment donc, une intrigue peu intéressante qui l’amène d’ailleurs à une pièce de théâtre à ciel ouvert qui reproduit la mort de son père. Pour quelqu’un qui ne doit être personne, on voit bien que cette dernière est très affectée par la scène qui se joue sous ses yeux. Du côté des Îles de Fer, Yara Greyjoy veut succéder à son père. Les hommes ne lui accordent pas ce droit car c’est une femme. Theon, son frère, prend donc la parole et chauffe un peu les troupes car oui, quand un homme parle, on l’écoute. C’était sans compter l’arrivée ou plutôt le retour d’Euron Greyjoy, leur oncle qui réclame le trône. Les hommes des Îles de Fer ont donc visiblement le choix entre le meurtrier de leur Roi, et le ticket femme-eunuque. Le choix semble donc vite fait dans la tête de ces gens qui choisissent presque sans hésitation Euron. Theon et Yara partent donc en vitesse, prenant avec eux des hommes fidèles et toute une partie de la flotte. Euron décide donc de faire bâtir des centaines de bateaux, de retrouver les « traîtres » et de les tuer.

 

cleek_images_cineserie_got_sansa

 

Chez les Dothrakis, Daenerys  remercie Jorah puis s’aperçoit que ce dernier est condamné et atteint de léprose. Il en profite aussi pour lui dire qu’il est amoureux d’elle. Après 6 saisons, il était tout de même temps. Les larmes aux yeux, elle lui commande de trouver un remède. Elle s’en va par la suite en compagnie de sa nouvelle armée, probablement en route pour Meereen. À Meereen justement, Tyrion est toujours à la recherche d’une paix durable. Il fait donc appel à une « Melisandre like », Kinvara, une prêtresse qui répond au même ordre et au même dieu que Melisandre. On s’aperçoit très vite pour les plus observateurs que Kinvara porte également le collier de Melisandre… On retourne quelques minutes à Castle Black où Jon, Sansa et leurs hommes préparent la reconquête de Winterfell. Jusqu’ici, un épisode assez calme. Mais c’était sans compter sur le grand final qui nous a tous foutu, j’en suis sûre, la chair de poule.

On retrouve Bran frustré de ne pas avoir accès à la totalité de sa formation dans le précédent flash-back. Il voyage donc seul mais se fait toucher par le roi des Marcheurs Blancs dans un rêve. Il est donc marqué. Ce dernier sait désormais où se trouve le jeune Stark et arrive à sa poursuite. Il faut peu de temps pour voir ces derniers débarquer par centaines de milliers. Les Enfants de la Forêt (dont on aimerait connaître davantage) tentent de repousser les assaillants pour sauver Bran. Meera veut sortir tout le monde de là pendant qu’Hodor est totalement pétrifié par la peur. En pleine vision, Bran est d’ailleurs aux côtés de lui, dans le passé, à Winterfell. Bran prend alors le contrôle de l’esprit d’Hodor pour le faire sortir de sa torpeur. Meera ne cesse de lui crier : « Hold the door ! ». Et c’est là que dans votre esprit, tout se met en place et que votre cerveau explose.

Bran, toujours dans sa vision mais en même temps conscient de ce qu’il se passe en réalité, voit le jeune Hodor répéter inlassablement « Hold the door. Hold the door. Hold the door. Hold the door. Hold the door. Hold the door. Hold-the-door. Hold-door. Ho-dor ». Hodor va bel et bien tenir cette fichue porte pour sauver Meera et Bran au détriment de sa propre vie. Un épisode extrêmement fort donc, que nous offrent les showrunners de Game of Thrones. Beaucoup pensaient que Ned Stark était impliqué dans l’aphasie d’Hodor, mais il n’en était rien.

 

cleek_images_cineserie_got_bran

 

 

 

Blood of my Blood

 

Le sixième épisode de la saison 6 est intitulé « Blood of My Blood ». Après « The Door » qui nous avait laissé pantois, ce nouvel épisode marque un tournant décisif pour la série. En effet, même si l’épisode 6 n’a vu personne mourir, ni même un combat, la partie d’échecs continue. Il s’agit d’un épisode qu’on pourrait appeler « d’exposition » où, peu à peu, l’intrigue nous amène bien plus loin que ce que l’on aurait pu imaginer. On retrouve tout d’abord Bran et ses flashbacks pendant que Meera tente d’échapper aux Marcheurs Blancs en tirant le jeune Stark. Un homme apparaît alors et sauve Bran et Meera. Ce dernier n’est autre que Benjen Stark, le frère cadet de Ned Stark. Vous l’aurez compris, il s’agit de l’oncle de Bran. Il lui explique brièvement qu’il est maintenant la corneille à trois yeux. Benjen est marqué au visage, cicatrices qu’il a obtenues suite  à une rencontre avec un marcheur blanc. Il a été tué (oui oui) et alors qu’il était en train de se transformer en l’un des leurs, a été sauvé par les Enfants de la Forêt. Du côté de Samwell tout ne se passe pas très bien. Il est enfin arrivé dans sa famille et est heureux de présenter sa « femme » et son « fils ». Si sa mère et sa sœur se réjouissent au plus haut point de l’arrivée de la petite famille, ce n’est pas le cas du père qui découvre bien vite que Gilly est une sauvageonne. Il exulte alors, demandant à Sam de partir, pendant que Gilly sera en cuisine, condition à laquelle l’enfant sera protégé et formé. Samwell pense qu’il est plus judicieux de laisser Little Sam et Gilly auprès de sa famille et de repartir, mais se ravise au dernier moment. Il embarquera également l’épée de la famille avec lui, détail qui aura probablement son importance dans les épisodes ou les saisons à venir.

Pendant ce temps, Arya essaie toujours d’oublier qui elle est. Alors qu’elle doit tuer Lady Cigogne pour Jaqen H’ghar, elle se ravise et sauve cette dernière. Elle récupère alors « Aiguille ». Mais si, vous savez ! Son épée ! La vengeance semble bien animer de nouveau Arya Stark, pour notre plus grand plaisir. En revanche, ce revirement de situation n’est pas du tout du goût de son ancien maître Jaqen et de la petite blonde qui lui assène tout un tas de coups depuis le début de la saison. Elle doit en effet mourir. Reste à savoir qui d’Arya ou de la blonde arrivera à ses fins la première… À Port Réal, un gros twist a surpris les spectateurs. Jaime débarque pour sauver Margeary Tyrell et son frère, persuadé que le Grand Moineau et ses fidèles vont enfin déguerpir de la ville. C’était sans compter sur le roi Tommen et sa stupidité… En effet, le roi explique qu’il apporte son soutien au Grand Moineau et proclame également son attachement à cette religion. Jaime doit alors rendre son armure de commandant de la garde royale et Tommen l’envoie aider Walder Frey afin de récupérer le château de Vivesaigues, bon prétexte pour l’éloigner pendant la radicalisation de la capitale.

On termine cet épisode sur une scène très « Daeneryssienne ». Tous sont en route pour Meereen quand Khaleesi décide de partir devant. Tous s’impatientent, ne la voyant pas revenir et c’est alors que l’Imbrûlée débarque sur le dos de l’un de ses dragons. Elle entreprend un discours furieux : « Monterez-vous les chevaux de bois sur la mer salée ? Tuerez-vous mes ennemies vêtus de fer ? Me donnerez-vous les sept couronnes ? Êtes-vous avec moi ? » Une fois n’est pas coutume, la foule l’acclame. Aurair-elle enfin prévu de se rendre à Westeros ?

 

cleek_image_cine_series_recap_serie_got_tommen

 

 

The Broken Man

 

Le septième épisode de la saison 6 est intitulé « The Broken Man ». On retrouve le Limier, qui avait été laissé pour mort la saison dernière (à notre grand désespoir). On le voit donc au sein d’une petite communauté pacifiste aspirant à un monde meilleur. Un monde de paix. Vénérant les Sept Dieux mais acceptant toutes les religions, cette communauté entreprend de construire une église au milieu de nulle part. Tout porte à croire que le Limier cherche la rédemption au côté d’un certain Ray, le chef de ce petit clan. Ce dernier pense que si Sandor Clegane n’est pas mort, que s’il a survécu à ses blessures, c’est pour servir une grande cause et servir les Dieux, affirmant que la violence n’est pas une solution mais un fléau. Du côté de Port-Réal, le fanatisme occupe toutes les pensées. Margaery Tyrell et le Haut Moineau se lancent dans une grande discussion. Ce dernier ira même jusqu’à menacer la grand-mère de la Reine avec le sourire. Margaery explique également lors de cette discussion que maintenant qu’elle est redevenue pure et douée, elle n’arrive plus à accomplir son devoir conjugal. La Reine n’est pas dupe et elle a oublié d’être stupide. On se doute que cette soudaine dévotion n’est qu’un leurre. Reste à savoir quel est le plan derrière tout ça, ou s’il s’agit juste de survie, ce qui ne serait déjà pas si mal.

Plus tard, elle sortira également le grand jeu servi au Grand Moineau à sa grand-mère, Olenna. Elle lui demande de retourner à Hautjardin afin de s’éloigner des dangers de Port-Réal. Olenna ne l’entend pas de cette oreille, ne voulant pas laisser sa petite-fille et son petit-fils entre les griffes de ces fanatiques. Margaery lui donnera discrètement un bout de papier où l’on y découvrira après leur échange une rose. Cersei arrive un peu plus tard pour demander à Olenna pourquoi elle part, en sachant que deux des personnes qu’elle aime le plus au monde semblent perdues dans la tourmente. La grand-mère la plus bad-ass de l’univers cloue le bec de la mère du roi en lui disant, pour faire court, que Cersei est seule et qu’elle n’a plus aucun allié. Bien plus au nord maintenant, Jon Snow, Ser Davos et Sansa Stark tentent de rallier à leur combat le plus de Maisons possibles. On rencontre alors un nouveau personnage, Lyanna Mormont, qui n’est autre que la petite nièce de l’ancien commandant de la garde de nuit, Jeor Mormont. On y découvre une enfant intelligente et très au fait des problèmes que rencontre le Nord. Car oui, être jeune ne veut pas dire être innocent dans le monde de Game of Thrones… Alors que la fine équipe pense avoir rallié le plus de monde possible, ce n’est pas au goût de Sansa, qui s’empresse discrètement d’écrire un petit mot à, on s’en doute, Littlefinger…

 

cleek_images_cineseries_got_recap_sansa

 

Theon et Asha Greyjoy sont toujours en fuite avec une grande partie de la flotte de leur défunt père. Asha explique à son frère qu’il doit se battre et arrêter d’être une victime. En gros, qu’il n’a que deux choix qui s’offrent à lui : soit il se bat et redevient un homme, soit il se coupe les veines, comme ça, on n’en parle plus. Après avoir bu une pinte sur l’ordre de sa sœur, Theon ne semble pas très convaincu et surtout toujours aussi affligé. Asha s’en va ensuite profiter des talents d’une fille de joie passant par là… Jaime Lannister et Bronn arrivent enfin au château de Vivesaigues où l’on découvre les Frey prêts à tuer Ser Edmure si le Silure ne rend pas les armes. Mais bon, on regarde Game of Thrones, ne l’oublions pas. Silure n’en a rien à faire de voir son neveu exécuté et n’a aucune intention de se rendre. Une prise de position qu’il défendra par la suite en face-à-face avec Jaime.

De son côté, Arya, que l’on a connu plus prudente, va se faire poignarder par la petite blonde super relou qui la frappe depuis le début de la saison. La jeune Stark va donc tomber à l’eau et s’en sortir (pour le moment), marchant alors en plein marché devant des citadins qui ne bougent pas le petit doigt pour l’aider. On retourne une dernier fois avec le Limier qui, après avoir gentiment coupé du bois seul dans un coin de forêt, retourne en courant vers la communauté. Il découvre alors que tous sont morts, tués par les trois cavaliers venus leur rendre visite un peu plus tôt. En voilà un qui n’aura pas été pacifique longtemps.

 

cleek_images_cineseries_got_recap_arya

 

No One

 

Le huitième épisode de la saison 6 de la série Game of Thrones est intitulé « No One ». Au vu du titre qui ne manque JAMAIS de nous spoiler un peu, on sait qu’il va se passer quelque chose avec Arya qui, vous vous en souvenez, a été poignardée par la petite blondinette qui lui en voulait quand même sacrément lors de l’épisode précédent. Mais nous reviendrons là-dessus un peu plus tard. Reprenons tout d’abord Jaime Lannister là où on l’avait laissé, à Vivesaigues. Ce dernier rencontre Brienne qui lui demande de le laisser passer afin qu’elle puisse demander du renfort à l’oncle de Lady Stark, dans le but d’aider l’héritière de Winterfell, Sansa. Au nom de leur si grande amitié car il faut bien l’avouer, ces deux-là s’aiment beaucoup, Jaime l’autorise à rentrer et sans entourloupe. Brienne n’arrivera malheureusement pas à ses fins. Pendant ce temps, Jaime manipule Edmure Tully, le neveu du Silure, afin de prendre ce château et de retourner auprès de sa « belle » Cersei. Puisque Edmure est l’héritier de Vivesaigues, les combattants qui jusque là gardaient le château décident d’ouvrir les portes sans écouter La Silure, qui, lui, compte bien se battre jusqu’au bout. Brienne lui propose de partir avec elle, mais ce dernier refuse, affirmant avoir déjà fui lors du « Red Wedding ». Un des hommes de Jaime viendra lui dire qu’il est mort au combat. On peut tout de même se demander si cela est bel et bien vrai. Sans corps ni même visuel sur sa mort, la série laisse planer le doute. C’est à l’aide d’une barque que Brienne et Podrick partiront de Vivesaigues afin de retourner auprès de Sansa et de Jon. Une jolie scène d’au-revoir entre elle et Jaime nous est proposée. D’ailleurs, on peut se demander si quelque chose ne se trame pas encore entre eux. Jaime n’a de cesse de répéter qu’il aime Cersei à Edmure, à croire qu’il essaie de s’en persuader.

 

cleek_images_cineseries_recap_jaime

Brienne revient JTM !!

 

À Port-Réal, Cersei choisit la violence lorsque le Grand Moineau la convoque. Je vous le rappelle, cette dernière et Loras Tyrell sont en attente de leur procès. Elle fera tuer par La Montagne un des sbires fanatiques, et cela risque bien de se retourner contre elle. En effet, Tommen, son fils qui fait également office de roi, continue de boire les paroles de la secte et interdit les duels judiciaires. Une bien mauvaise nouvelle pour Cersei qui comptait bien sur La Montagne pour être innocentée et libre. Dans l’épisode précédent, nous découvrions également que Sandor Clegane était en vie, tout compte fait. Il part donc à la recherche des assassins de sa communauté afin de les massacrer et tombe sur Thoros de Myr et Beric Dondarrion, des serviteurs du Seigneur de la Lumière qu’il avait rencontrés lorsqu’il était accompagné d’Arya dans la saison 3. Ces derniers avaient déjà attrapé les hommes qu’il recherchait et lui donnent la possibilité d’en tuer deux, ce qu’il fait sans hésiter. Les deux compères lui proposent ensuite de les rejoindre afin de tuer les Marcheurs Blancs. 

 

cleek_images_cineserie_recap_daenerys

C’est pas GG ça les gars…

 

Pendant ce temps, la ville de Meereen est attaquée par les maîtres de Yunkaï, Volantis et Astapor. Tyrion, Missandei, Ver Gris et les autres conseillers de Daenerys se réfugient dans la pyramide et tentent d’échafauder un plan. C’était sans compter sur l’arrivée de la Mère des Dragons qui leur lance un regard mauvais : « Sérieusement, j’AFK un peu et quand je reviens c’est la guerre ? Vous chiez dans la colle les gars ! Vous en faites pas, j’ai mes dragons mais pas que, tu vas voir, TMTC. » On retourne pour terminer cet épisode auprès d’Arya, réfugiée chez la comédienne qu’elle avait sauvée, qui tente de panser ses blessures. La blondinette est de retour et tue Lady Cigogne de façon très violente. Oui, se faire empaler sur une chaise ne doit pas faire du bien… S’entame alors une course-poursuite dans les rues de la ville jusqu’à la cachette d’Arya. C’en est fini de la blondinette. ENFIN ! Arya y a mis un terme et tant mieux ! Elle retourne au Temple et défie Jaqen H’ghar. La jeune Stark décide enfin de retourner chez elle et de « reprendre son identité » car oui, elle est Arya Stark après tout.

 

cleek_images_cineserie_recap_arya

Je m’appelle ARYA STARK OK ??

 

 

Battle of the Bastards

 

Le neuvième et avant-dernier épisode de la saison 6 de la série culte Game of Thrones est intitulé « Battle of the Bastards ». Chaque épisode 9 nous fait trembler. Pour rappel, nous avons eu la condamnation de Ned Stark, la bataille de la Néra, le mariage sur l’air des Pluies de Castamere, la bataille de Château Noir ainsi que la mission sauvetage des dragons de Daenerys. C’est donc avec une réelle impatience et surtout une réelle angoisse que j’ai regardé cet épisode. Rien que le titre, la « Bataille des Bâtards », en dit long. Trop long. Évidemment, Ramsay Bolton, Jon Snow et leurs hommes respectifs se sont affrontés, mais nous y reviendrons en détail un peu plus tard. Commençons d’abord par Daenerys. Meereen subit toujours l’attaque des Maîtres, bien décidés à reprendre la ville. Comme à chaque fois, l’Imbrûlée réagit violemment et veut tous les tuer. Heureusement, elle sait écouter ses conseillers. Tyrion lui explique qu’elle doit négocier, non pas agir comme son père. Il est vrai que cette dernière a certains penchants en commun avec son géniteur et que, sans les bonnes paroles de ses fidèles conseillers, Khaleesi se laisserait aller à la destruction pure et simple. Elle écoute donc Tyrion et va négocier avec ses adversaires. Voyant que ces derniers ne plient pas, elle monte sur Drogon, le plus grand des dragons et détruit quelques navires de guerre des esclavagistes (mais pas tous, elle doit en garder pour se rendre à Westeros !), libérant par la même occasion (une bonne fois pour toutes ?)  ses deux autres dragons encore dans les souterrains de Meereen.

 

cleek_images_cineseries_recap_got_daenerys

 

Un peu plus tard, on retrouve Daenerys dans sa pyramide, Theon et Yara Greyjoy en face d’elle. Les deux Iron Born lui proposent alors leur soutien ainsi que leur flotte. En contrepartie, ils désirent de l’aide pour tuer leur oncle Euron Greyjoy, le nouveau roi des Îles de Fer et assassin de leur père, mais également l’indépendance de leur royaume. Dans un premier temps Daenerys hésite, Tyrion aussi. C’est avec un certain rentre-dedans que Yara convainc la Mère des Dragons, persuadée qu’une alliance avec une femme ne peut qu’être une bonne idée. Khaleesi accepte, demandant également que le peuple des Îles de Fer stoppe pillages et viols. Ce moment-clef, nous l’attendions tous, et je ne pense pas être la seule à trépigner d’impatience quant à ce que l’avenir leur réserve.

Parlons maintenant de la guerre qui gronde au nord. Avant de se lancer dans la bataille, Jon Snow et Ramsay Bolton se font face. Voyant bien que l’armée de Bolton est de loin supérieure à la sienne en terme de nombre, le fils illégitime de Ned Stark propose alors un duel. Ramsay refuse, évidemment, et menace également de tuer Rickon Stark, le petit frère de Jon et Sansa, elle aussi présente. Cette rencontre s’achève sur les paroles de la fille aînée de la fratrie : « You’re gonna die tomorrow Ramsay. » On aimerait bien. Vient ensuite le conseil de guerre à la veille de la grande bataille. Sansa explique à son frère qu’il ne connaît pas Ramsay, qu’ils ne sont pas prêts pour lancer cette attaque et que ce n’est que pure folie. Jon ignore presque sa demi-sœur, lui expliquant qu’il ne peut pas laisser leur frère entre les mains de ce tyran. Oui, Jon écoute trop ses émotions et ses sentiments, prenant alors le risque de tout perdre, même la vie, encore une fois.

 

cleek_images_cineseries_recap_got_sansa

 

L’heure de la bataille sonne au petit matin. Les deux armées se font face et en bon spectateur que vous êtes, vous retenez votre souffle. Ramsay libère alors Rickon et lui indique de courir vers son frère. Une fois Rickon parti, Bolton tire plusieurs flèches en direction du jeune Stark, en faisant exprès de ne pas le toucher. Voyant cette scène, Jon enfourche son cheval et part sauver son frère, qui se prendra malheureusement une flèche en plein cœur à quelques mètres à peine de son demi-frère. Jon comprend enfin ce que disait sa sœur. Oui, Ramsay est un monstre. Jon court donc, tête baissée, pour tuer cet homme qui n’a fait que salir sa famille, en oubliant toute stratégie. Son armée le suit donc. Je tiens à préciser que cette bataille est extrêmement bien filmée. Game of Thrones nous offre une nouvelle bataille épique. Alors que Jon court toujours seul face à l’armée de Bolton, les hommes de Snow arrivent. Ser Davos ordonne aux archers de tirer mais se rétracte assez vite pour ne pas blesser leur armée. Les hommes de Jon se retrouvent très vite encerclés. Le piège et la stratégie militaire de Bolton se referment sur eux. Ils se font petit à petit embrocher et la panique surgit. Tous se battent, c’est un vrai bain de sang. Snow se retrouve au sol et meurt presque (encore) étouffé sur les cadavres qui s’amoncellent sur lui. Cette scène est puissante et vous coupe le souffle à vous aussi.

 

cleek_images_cineserie_recap_got_jon

 

La défaite se fait sentir. C’est alors qu’on entend un cor. Oui, le petit mot de Sansa dans l’épisode précédent est tombé entre de bonnes mains. Comment nous l’avions assez facilement deviné, Littlefinger arrive avec les chevaliers du Val d’Arryn qui écrasent les Bolton. Ramsay se voit obligé de fuir à Winterfell, persuadé dans un premier temps d’y être en sécurité. C’était sans compter sur le dernier des géants, Wun Wun, qui démolit la porte et ouvre le passage pour Jon et ses hommes. Wun Wun va mourir. Sa mort vous touchera d’ailleurs probablement plus que la mort de Rickon… Jon arrive donc avec Tormund et récupère rapidement Winterfell. Ramsay se « ravise » et accepte le fameux duel proposé par Snow la vieille. Ce dernier esquive les flèches de Bolton à l’aide d’un bouclier. Une fois à sa portée, il roue de coups Ramsay qui termine au sol.

C’est avec un grand soulagement et une certaine fierté que l’on voit les bannières de la maison Stark dépliées à Winterfell, reprenant alors leur place. Ramsay est emprisonné là où il garde ses chiens. Chiens qu’il n’a pas nourri depuis 7 jours et dont il se targuait encore la veille. Vous la sentez, cette odeur de vengeance ? Sansa arrive donc et lâche les chiens affamés. Elle regarde cette scène quelques secondes puis s’en va, un petit sourire aux lèvres. Ramsay est enfin mort et Winterfell est de nouveau entre les mains des Stark.

 

 

Winds of Winter

 

Le dixième et dernier épisode de la saison 6 est intitulé «Winds of Winter ». Si l’épisode de la semaine passée nous avait fait trembler, ce n’ était (presque) rien en comparaison du tout dernier épisode d’une heure cinq auquel nous avons assisté. Effectivement, on pensait que « Battle of the Bastards » serait indétrônable… Nous nous sommes lourdement trompés. L’intensité de cette saison est sans conteste. Ce dernier épisode nous le prouve encore une fois. Sachez que derrière la caméra se cache Miguel Sapochnik, le même qui nous avait offert l’épisode précédent ! Quand on y pense, ce cher monsieur nous a donné les deux épisodes les plus forts de cette série. Commençons donc ce récap’. Notez que le choix des mots ici est difficile tant cet épisode est indescriptible.

Il s’ouvre donc sur une longue scène portée par une musique tout simplement grandiose de Ramin Djawadi (compositeur du thème de la série, et de Warcraft d’ailleurs) que je vais vous mettre juste en dessous afin d’accompagner la lecture de cet article. On assiste au procès de Loras Tyrell, en présence du Grand Moineau, des autres Septons, de ses fanatiques, de Margery et Mace Tyrell et des membres de la cour. Dans l’épisode précédent, Cersei avait choisi la violence. Nous avions tous hâte de voir cela et le moins que l’on puisse dire, c’est que nous n’avons pas été déçus. Alors que Loras jure de rester fidèle aux préceptes de cette religion, il se fait marquer au front, comme les autres, devant une Margaery choquée à qui on avait promis de ne pas mutiler son frère. Cersei se fait attendre et sa belle-fille comprend que quelque chose ne va pas. Cersei envoie La Montagne garder Tommen dans ses appartements afin qu’il ne se rende pas au tribunal. Elle anéantit alors sous les flammes le temple où se tiennent le Grand Moineau, ses sbires, Loras, Mace et Margaery Tyrell, sans oublier évidemment des centaines de citoyens de Port-Réal.  Le feu grégeois vert, que nous avons connu lors de la bataille de la Néra, brûle tout sur son passage. Et on se rend  compte qu’on avait déjà rapidement vu ces images dans les visions de Bran dans le sixième épisode de la saison, sans comprendre à quoi elles se référaient ! On pourrait croire que la vengeance de Cersei s’arrêtera là, mais non.

Voici donc cette musique intitulée « Light of the Seven » :

 

Cette technique n’est pas sans rappeler le Mad King, évidemment. Bien qu’elle eut mis son fils, le roi Tommen à l’abri, celui-ci assiste impuissant à cette scène, de loin. Il comprend alors ce que ça implique, comme la mort de sa femme par exemple et l’échec de sa politique d’union entre le trône et la foi, et enlève sa couronne. Il se défenestre et celle-là, vous comme moi, nous ne l’avions pas vu venir ! S’il y a bien une chose que Cersei plaçait avant tout le reste, c’était ses enfants. Les ayant tous les trois perdus, on se doute bien que sa vengeance ne va pas s’arrêter là. Elle en profite également pour capturer la Septa, Unella, qui l’avait torturée, et lui fait subir les mêmes atrocités et bien pire encore, puisque La Montagne arrive et on n’ose imaginer ce qu’il lui inflige…

Si cette scène était forte en émotions, les autres ne sont pas en reste. En effet depuis le tout début de la série, les théories sur les origines de Jon Snow sont nombreuses sur internet. La réponse, que tout le monde soupçonnait depuis quelques temps maintenant nous a ENFIN été donnée. Alors que Bran se replonge dans la vision qu’il n’avait pas pu achever où il y retrouvait son père plus jeune, on voit le jeune Ned Stark gravir les marches d’une haute tour et y découvrir sa sœur pleine de sang. Lyanna se meurt, et murmure quelque chose à l’oreille de son frère. La femme de chambre lui tend alors un bébé. Presque plus de doute maintenant concernant l’identité du père, Rhaegar Targaryen, qui la tient captive depuis un moment. NON, Jon Snow n’est pas le bâtard de Ned Stark, mais bien le bâtard de Rhaegar Targaryen et de Lyanna Stark. Ce qui fait de lui le neveu de Khaleesi puisque Rhaegar n’est autre que le fils aîné du Mad King et donc, le frère de Daenerys (oui c’est compliqué). De ce fait, Robb, Sansa, Bran, Arya et Rickon sont ses cousins. Et puisque Rhaegar est le fils aîné du Mad King, en toute logique, il serait LE successeur légitime au trône de Fer. Enfin si tant est que quiconque puisse être considéré comme légitime…

 

cleek_images_cineseries_got_lyanna_stark

 

On retrouve de manière très furtive Arya pour une scène également très très attendue de tous. Cette dernière semble bizarrement être assez d’accord avec les techniques de vengeance de Cersei puisqu’en utilisant un autre visage, elle s’invite chez les Frey en tant que servante. Elle lui montrera ensuite son vrai visage alors qu’ils sont seuls, et alors que Walder Frey demande où son ses fils, elle lui explique qu’ils sont bel et bien là, dans son repas, et elle tranche sa gorge comme il avait fait trancher celle de sa mère. Si un sourire victorieux se dessine alors sur le visage de la jeune fille, un sourire ravi se dessinera sur le vôtre.

On continue notre tour des personnages avec Sam, bien arrivé à la Citadelle a.k.a Alexandrie en compagnie de Little Sam et de Gilly après, je vous le rappelle, avoir fui la demeure de sa famille. On retrouve également Olenna Tyrell qui, comme elle le dit si bien, vient d’être privée de son futur par Cersei. Elle se retrouve en visite à Dorne en compagnie des Sand Snakes. Toutes ont soif de vengeance et devinez qui va mener la barre ? Notre cher ami Varys. Oui, la saison 7 vous laissera un arrière-goût de sang dans la bouche, même si l’on ne voit pas encore les Sand Snakes comme des partenaires fiables…

 

cleek_images_cineserie_arya_frey

 

L’épisode n’est pas terminé, loin de là. Ser Davos confronte Melisandre, comprenant lors de l’épisode précédent qu’elle avait fait brûler la fille de Stannis, qu’il aimait comme si elle était la sienne. Elle ne peut nier, mais se cache derrière son dieu R’hllor qui lui aurait commandé de commettre cet acte. Elle explique qu’elle n’a pas menti, mais qu’elle s’est trompée. Oui, on est d’accord, les faits restent les mêmes… Ser Davos demande à Jon Snow de la tuer. Connaissant un peu le personnage, on comprend très vite qu’il n’en fera rien, et il l’envoie au sud, lui interdisant de jamais revenir sous peine d’être pendue pour meurtre. Il est vrai qu’elle pourrait bien servir pendant la guerre et pendant l’hiver, surtout si Daenerys s’entoure de personnages partageant une foi similaire. Voilà 6 saisons que l’on entend : « Winter is coming », sauf qu’aujourd’hui… « Winter is here » La sorcière rouge s’en va donc seule à cheval.

On reste dans le nord avec la petite scène entre Littlefinger et Sansa. Comme dirait l’autre, il n’en peut plus d’amour pour elle. Un amour qui sent le transfert bien miteux au vu des sentiments presque sans faille qu’il éprouvait pour sa mère, Catlyn. Il lui parle d’un image qui ne le quitte pas, lui, sur le trône de Fer, avec Sansa à ses côtés (rien que ça…). Oui, c’est une belle image, mais sans façon. Il essaie de faire en sorte de retourner Sansa contre son demi-frère, oh wait, son cousin, mais n’y parvient pas. Il se voyait déjà l’épouser à la tête du Nord et lui à Port-Réal. Hum… Alors que les chefs du Nord se réunissent à Winterfell, Lady Mormont, la fillette que nous aimons tous éperdument maintenant, se lance dans un discours grandiose pour que ces vieux seigneurs un peu dépassés comprennent que, bâtard ou non, le sang des Stark coule dans les veines de Jon Snow, et c’est peu de le dire. Après avoir réussi à galvaniser la petite foule, tous prêtent allégeance à leur roi et scandent « King of the North ! » Ah ça fait du bien ! Et c’était beau !!

 

cleek_image_cineseries_jon_got

 

Sansa semble heureuse de la tournure des événements et lance un petit regard à Littlefinger. Ouais mon pote, ton image, elle est pas possible. Connaissant un peu Lord Baelish, on se doute que vengeance il y aura. Ou va-t-il rester sans rien faire ? Alors Littlefinger, « leave » ou « remain » ? Espérons que Sansa parviendra à le canaliser intelligemment. Du côté de Meereen, Daenerys est prête, elle a tous ce qui lui faut pour partir à la conquête des Sept Royaumes. Sa flotte est parée et la voilà partie, au côté de Tyrion qu’elle a choisi comme « Main de la Reine ». Si vous avez prêté attention à la timeline, on voit bien qu’on se moque un peu de nous et que les bonds dans le temps ne gênent en rien les scénaristes. Varys, auparavant à Dorne se retrouve étrangement aux côtés de la Khaleesi sur bateau. Mais ce n’est pas tout, Arya se retrouve chez les Frey en un claquement de doigt, et on suppose tous que, étrangement, elle mettra une saison entière à se rendre à Winterfell… Daenerys aurait attendu six saisons pour franchir une mer que l’on peut traverser en une heure ?

On retourne rapidement à Port-Réal pour le couronnement de Cersei. Récapitulons. Ses enfants sont morts, elle a tué son mari. Elle a également tué sa reine de belle-fille. Hum, oui, la voilà sur le trône… C’est dans un costume tout simplement splendide, costume qu’elle porte depuis le début de l’épisode, qu’elle prendra place sur le trône, devant un Jaime à peine revenu, encore ignorant du drame qu’elle a mis en place, qui comprend petit à petit tout ce que cela implique. Si Cersei n’a jamais semblé chaleureuse, là on peut dire que c’est une femme au cœur dur comme l’acier, désormais sans autre faiblesse que son frère et amant, qui se retrouve à la tête des Sept Royaumes. Comme je vous le disais plus tôt, après avoir perdu ses trois enfants, elle n’a plus rien à perdre. Seule la vengeance l’anime et il ne fait pas bon être sur son chemin… Mais Jaime peut-il accepter cela, lui qui a tué Aerys pour un comportement similaire et qui commence à faire partie des gentils ? Une autre théorie, peut-être un peu tirée par les cheveux, serait de penser que Cersei n’a jamais recherché que cela, le pouvoir, plus même que l’amour de la chair de sa chair.

 

cleek_image_cineserie_cersei_got

 

Cet épisode si riche, termine quelques arcs narratifs et en ouvre d’autres. Il nous faudra patienter 10 mois avant d’avoir la suite. Oui, je sais, c’est difficile (on va devenir fous !) mais au moins, comme certains l’ont dit, « on ne termine pas sur un vieux cliffhanger dégueulasse ! »

Cliquer pour ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Plus Ciné Séries