Fonctionnalités

C’est pour moi là que le bas blesse. La note de 5/10 peut ainsi paraître autant injuste que surévaluée.

Injuste car en comparaison de ses concurrentes sous Android Wear, la G Watch R fait aussi bien et ne souffre d’aucune faiblesse. Dans ces conditions, obtenir la moyenne semble difficilement concevable. Mais si on se borne à noter les fonctionnalités qu’apporte cette smartwatch dans une perspective générale…la note parait alors presque clémente.

Androidwear

Ce n’est pas un procès que l’on peut faire à Android Wear mais au concept en général je pense. Car si la montre donne l’heure avec un certain style ( un comble ), le reste des fonctionnalités proposées apparaissent bien superflues après deux semaines d’utilisations. A tel point que la question de la connection permanente avec le smartphone se pose même…

  • La lecture du GPS sur l’écran de sa montre ? Inexploitable.
  • La consultation des emails ? aucun intérêt autant bénéficier de la version originale sur le grand écran de son smartphone.
  • Le capteur cardiaque ? Comment peut-on vraiment y attacher une importance, cette montre n’étant pas du tout typée « sport », comment envisager une sortie en VTT ou un footing avec un braclet en cuir et une application très peu ergonomique quand on pratique son sport.
G Watch R
Malgré une bonne précision de ses mesures, le capteur cardiaque n’a que peu d’utilité.

 

Alors après deux bonnes semaines, quelles fonctionnalités autres que la lecture de l’heure ont pu « infuser » mon quotidien au point de devenir naturelles ou indispensables ?

En fait, la vibration de la montre, qui devient alors un prolongateur de son smartphone, a un intérêt relatif. L’intérêt d’éviter de sortir son téléphone, de consulter discrètement ( ? ) qui appel ou qui a appelé…cela reste bien faible.

Le contrôle de la voix est significatif de ce point de vue : techniquement au point mais fonctionnellement gadget voir inutile.

Pourtant de nombreuses applications commencent à arriver mais une fois l’attrait de la nouveauté passé, l’appli de consultation du compte bancaire comme d’autres, retrouvent leur véritable intérêt sur le smartphone et pas sur la montre.

Vous devriez regarder aussi ça :
Test - Ampoules connectées E27 vintage de Innr

Même si la montre LG dispose de quelques atouts sur le plan des fonctionnalités comme par exemple un bouton physique facilitant l’accès aux menus, un capteur cardiaque ou un podomètre…cela ne donne pas, pour le moment, une « killer app » capable de faire passer une smartwatch du statut de gadget à celui d’accessoire indispensable.

Le paiement sans contact ou autres pourront-ils amener ça ? J’en doute pour l’instant.

Autonomie

LG a de l’avance sur ses concurrents sur ce point. En utilisation intensive ( pendant l’euphorie des premiers jours ), l’autonomie dépassait facilement la bonne journée. Sur la fin de mon test de 15 jours, je dépassais les deux jours sans devoir recharger. Pour le moment, sur ce type de montre sous Android Wear, personne ne fait mieux.

Deux jours cela reste extrêmement faible au regard d’une montre classique évidemment ou encore d’une Pebble. Mais cela permet cependant de commencer à envisager une utilisation quotidienne. Le système de recharge, même s’il n’est pas encore à induction, permet de remettre à niveau sa batterie facilement.

Recharge de la montre LG
Recharge de la montre LG

Conclusion

Vous l’aurez constaté, mon compte rendu est pour le moins contrasté.

Contrasté car la LG G Watch R est sans doute la meilleure smartwatch du moment.

LG G Watch R

 

Avec ce produit LG solutionne un grand nombre de défauts sur cette gamme de produits : design, affichage, autonomie…on peut dire que la G Watch R redéfinit le standard en effaçant des faiblesses qui pouvaient être jusque là rédhibitoires pour une utilisation de la montre connectée  au quotidien.

Cela ne suffit cependant pas, à mon humble avis, pour en faire un produit indispensable. Curiosité technologique, les smartwatches ont du mal à réellement se trouver et à dépasser le stade du gadget dont on se lasse après quelques jours. Les applications disponibles ne font que proposer une prolongation miniature de l’écran du téléphone. Insuffisant pour s’installer dans notre quotidien.

 

Ailleurs sur le web

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.