Business

HP fait mieux que prévu

HP fait mieux que prévu

Dans l’épisode précédent, le spin-off d’HP Inc.

Vous le savez peut-être, HP n’existe plus. Ou plutôt le old-HP n’existe plus, il a été scindé en deux récemment, d’un côté avec Hewlett-Packard Entreprise qui reprend l’ancienne branche service aux entreprises d’HP et de l’autre HP Inc qui reprend les activités grand-public de l’ancien HP.

Et bien HP Inc que tout le monde déclarait moribond il y a encore quelques trimestres ne s’en sort pas si mal, en tout cas mieux que prévu. L’entreprise a dévoilé hier ses résultats trimestriels pour le deuxième trimestre 2016 qui se terminait le 30 avril.

Saison 2016, épisode 2

HP résiste bien à la conjoncture actuelle Dans un marché en recul avec des prévisions moroses (même pour Apple), HP semble avoir trouvé une formule intéressante (avec le Spectre notamment) pour contourner la dépression actuelle du marché. Ajoutons, à la morosité des marchés, un yo-yo des monnaies depuis plusieurs trimestres qui déstabilise particulièrement le marché de l’informatique. Celui-ci est très sensible aux variations monétaires ce qui est logique puisque la production des équipements est aujourd’hui éclatée aux quatre coins du monde.

Des ventes en fort recul Au total, les ventes d’ordinateurs HP au deuxième trimestre 2016 ont reculé de 9% par rapport au Q2 2015. C’est particulièrement vrai pour les PC de bureau (-10%) et un peu moins pour les portables (-6%), les effets monétaires amplifient encore la baisse. Mais HP remonte la pente : globalement, le recul des ventes s’est ralentit en Asie et en Europe-Moyen Orient par rapport à la fin-2015. Seul la zone Amériques ne connaît pas d’amélioration notable. Quand à la division Printing et hardware, elle souffre aussi de la conjoncture peu porteuse avec des ventes en recul de 16%.

Chiffre d’affaires en recul Logiquement, les chiffres d’affaires de toutes les divisions ont reculé par rapport au même trimestre en 2015. Si l’on exclut l’impact des variations monétaires, le chiffre d’affaires recule de 5,4% par rapport à l’année dernière ce qui traduit la pression actuelle du marché. Cela étant dit, le recul du chiffre d’affaires a aussi ralentit au premier trimestre, et il recommence à augmenter en Asie depuis le début de l’année, si l’on exclut l’impact monétaire négatif.

Réduction des coûts Pourtant, l’entreprise a remarquablement réduit ses coûts par rapport à l’année dernière. Cela permet à la division PC d’afficher un résultat opérationnel meilleur qu’en 2015 malgré un recul marqué de son chiffre d’affaires : alors qu’il baissait de 769 millions USD, le résultat opérationnel augmente de 15 millions USD. La division Printing et hardware affiche par contre des performances en recul assez net, 801 millions USD contre 982 en 2015. Cependant, HP a dégagé un flux de trésorerie opérationnel plus important en 2016 qu’en 2015, il s’élève pour ce trimestre à 1,575 milliard USD contre 1,464 en 2015.

La suite au prochain épisode

En conclusion Il semble que la scission d’HP et les réductions de coûts chez HP Inc. commencent à porter ses fruits malgré la mauvaise conjoncture du marché. Le HP Spectre 13 aux caractéristiques séduisantes montre la nouvelle orientation d’HP qui semble vouloir se construire une nouvelle image, plus qualitative et moderne. HP gagne des parts de marché depuis 2013 et est le deuxième acteur du marché derrière Lenovo. La bataille ne fait que commencer…

Informations légales et références

Les informations financières proposées dans cet article sont issues :

Du rapport financier du Q2 2016
De la présentation qui l’accompagne

Ces informations sont non contractuelles, et l’auteur décline toute responsabilité en cas d’erreur ou d’omission. Le lecteur ne peut utiliser cet article et les données qui y sont contenues à des fins d’investissement.

These informations are not contractual, and the author takes no responsibility
for any error or omission. The reader can not use this article and the data
contened herein for investment purposes.

Business
Cliquer pour ajouter un commentaire

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus Business