HyperX CloudX Stinger Core – Du son sans fil sur Xbox

Si d’habitude, on associe surtout HyperX au marché PC, ils sont également très actifs en matière d’accessoire console. Aujourd’hui, c’est via un partenariat avec Xbox et Microsoft que nous découvrons le CloudX Stinger Core. Un casque sans fil destiné exclusivement à la console de salon au logo vert. En alliant ergonomie et durabilité, la firme de HP veut se positionner comme un atout de choix chez les joueurs de salon. Vendu au prix maximum conseillé de 99,99 euros, que vaut ce nouveau casque sans fil.

CloudX Stinger

 

Unboxing

À la différence des autres modèles que nous vous présentons de chez HyperX, le packaging va avoir tout son intérêt. De par le fait, il est très fréquent que ces modèles se retrouvent en rayon dans les supermarchés. Ainsi, la firme a pensé à un design attirant l’œil. Mettant l’accent sur des couleurs claires et le logo vert de chez Xbox. Le tout soigneusement pensé pour mettre en avant les différents atouts du casque. On va donc retrouver notamment la mention du sans fil longue durée. Également, une double mise en avant du confort est faite par la mention de l’utilisation de cuir haut de gamme et de mousse à mémoire de forme. Une promesse donc de jeu longue durée sans interruption.

À l’intérieur de la boîte, nous allons retrouver quelque chose de relativement similaire au HyperX Cloud Flight que nous avons pu tester récemment. Le casque est soigneusement maintenu dans un écrin en plastique. L’immobilisant totalement pour les différents transports dans le cas d’une livraison. On va retrouver également une petite notice et notamment le câble de chargement. Comme pour son petit frère sur PC on notera par ailleurs qu’il est relativement court. Aucune chance d’envisager de jouer et le charger en simultané. Qu’à cela ne tienne, il faut savoir que la batterie s’engage sur 17 heures de longévité (à moyenne puissance) pour trois heures de charge.

CloudX Stinger Core

Au niveau de la matière, comme annoncé par l’emballage, on va retrouver des renforts en cuir souple pour les oreillettes et l’arceau supérieur. En dehors de cela, l’armature est intégralement en plastique. Si le rendu donne un effet un peu cheap, on en déduit très rapidement que le casque est pensé sur la légèreté. Bien que la durabilité sur le long terme sera sûrement compromise, il y a peu de chance que le CloudX Stinger Core soit lourd à porter.

CloudX Stinger Core

Caractéristiques techniques

  • Réponse en fréquence : 10Hz–21kHz
  • Impédance : 32
  • Niveau de pression acoustique : 98.5dBSPL, 1mW à 1kHz
  • Type de cadre : acier
  • Coussinets d’oreille : mousse à mémoire de forme
  • Elément : microphone à condensateur électret unidirectionnel, réduction de bruit
  • Réponse en fréquence : 20Hz–6.8kHz
  • Sensibilité : -40dBV (1V/Pa à 1kHz)
  • Connexion audio : USB sans fil
  • Format audio USB : Stéréo
  • Spécification USB : USB 2.0
  • Taux d’échantillonnage : 44,1 kHz, 48 kHz
  • Commandes audio : commandes audio embarquées via molettes sur l’oreillette
  • Connexion en un clic via une simple pression de bouton

 

Premier lancement et prise en main du CloudX Stinger Core

S’il y a bien une chose que j’attendais de tester avec impatience, c’est l’appairage. Si vous avez déjà tenté de connecter un périphérique sans fil à une Xbox vous arpentez actuellement un sourire narquois. En effet, le système de Microsoft se veut souvent challenging à ce niveau. Pour cet exercice donc, rien de tel que le bon vieux manuel fourni par le constructeur. Ainsi il nous suffit d’allumer l’ensemble de la machine, activer le casque, et enfin l’appairer via un petit bouton situé sous l’oreillette droite.

Quelques secondes de recherche et le tour est joué ! Notre casque est désormais prêt à l’emploi. Attention toutefois si vous disposez d’ores et déjà de matériels sans fils connectés. Il semblerait que le système (notamment sur Xbox One) n’apprécie pas la manipulation. De mon côté, après plusieurs heures, le casque s’est déconnecté. Impossible de le resynchroniser avant de réinitialiser les réglages de la console. Encore aujourd’hui j’ignore si j’ai fait une fausse manipulation.

Passons sur mes deux mains gauche et focalisons nous sur ce que propose le CloudX Stinger Core. Dans un premier temps, on constate qu’un mélangeur de son intelligent est présent sur le casque. Ainsi, d’un simple doigt sur la molette, on passe aisément d’un son du jeu plus fort que le chat vocal et inversement. En terme de confort et d’ergonomie, c’est quelque chose de très appréciable. En effet, il faut généralement passer par les réglages de la console pour régler cela, ce qui est on ne peut plus fastidieux. De la même façon, le casque ne dispose pas d’un micro détachable. Toutefois, il est possible de l’activer ou le couper en fonction de la levée du micro. Ce qui nous permet d’avoir un mute rapide et ne pas avoir à débrancher incessamment le micro. De quoi conserver notre matériel sur la durée.

Vous devriez regarder aussi ça :
IKI - chafouineries et incendies chez les artisans d'Edo

CloudX Stinger Core

 

Performance en jeu et confort

Comme beaucoup de casques sans fil, ma première crainte s’est posée sur la virtualisation du son. En effet, lorsque la connexion n’est pas filaire, généralement la spatialisation est émulée donnant parfois des choses assez discutables. Dans le cadre du CloudX Stinger, nous avons quelque chose de relativement fiable. Toutefois, dès que du vocal vient à se mêler à la bataille, certains soucis apparaissent. En effet, le casque a tendance à vouloir spatialiser le canal dominant. Par conséquent si le vocal est plus fort que le jeu, on a du mal à attendre avec précision la provenance des bruits de pas par exemple. Ce qui peut devenir très handicapant dans le cadre d’un FPS.

Puisque nous parlons de la voix, HyperX fait le choix d’un micro unidirectionnel. Au niveau de la captation cela donne quelque chose de très agréable. Les consoles étant souvent placées dans des endroits de passage (salon, chambre etc…) il vaut mieux avoir quelque chose qui capte le moins de son possible. Pour ce qui est de la qualité, la voix est bien retranscrite et peu de parasites sont à noter. On prendra en compte cependant que lorsque la batterie arrive vers la fin, elle a tendance à moins bien capter la voix, un fait étrange mais négligeable si on branche son casque en charge après chaque partie.

CloudX Stinger Core

En ce qui concerne la batterie par ailleurs, le casque tient bien sa promesse de 17 heures de durabilité. Bien entendu, si on prévoit de mettre le casque à fond, attendez vous d’avantage à 8 à 9 heures de durée. Ce qui reste relativement honorable. D’ailleurs, si on prend en compte qu’il est chargé en trois heures, on peut facilement prévoir de le charger chaque nuit. La question se posera surtout sur la durabilité sur le long terme mais ça, seulement le temps nous le dira.

Et il se porte bien ?

Que serait le test d’un casque sans un petit ressenti sur le confort ? Comme nous vous l’indiquions un peu avant, HyperX a fait un choix de matériel entièrement plastique en dehors des renforts. Bien que nous ayons toujours des doutes sur le caractère résistant du produit, on ressent un bénéfice rapide sur le confort. Le casque ne pesant pas plus de 300 grammes, il ne pèse pas sur la tête et ce même avec peu de cheveux. Après une session de quelques heures, aucune pression n’est ressentie sur le crâne et le seul appui que l’on ressent concerne les oreilles. Le fait que ces dernières soient en cuir nous donne une parfaite isolation ventouse. Pour cet été, on imagine facilement que décoller les oreilles risque d’être douloureux.

 

Que penser du CloudX  Stinger Core ?

Avec le CloudX Stinger Core Wireless, HyperX propose un modèle correct sans fil pour les joueurs de Xbox. Si on questionne le fait que le modèle ne soit disponible que sur cette console, le casque a été pensé pour être optimisé sur ce support. Si le rendu du son se veut agréable et le confort indiscutable, on retiendra un peu trop le soucis du mélangeur entre voix et jeu en fonction duquel a la balance la plus forte.

Pour le reste, on considérera que 99,99 euros pour un casque sans fil est une très bonne affaire. Avec un budget plus conséquent, on ira sans doute recommander le Cloud II Wireless si vous recherchez du confort ET de la performance sans compromis. En ce qui concerne les budgets plus serrés, le Stinger Core sera une valeur sûre.

Argent Award Vonguru

HyperX CloudX Stinger Core
8 Le Testeur
La communauté ( votes)
Pour
  • Oreillettes en cuir
  • Ultra léger et agréable à porter
  • Vitesse de charge correcte
Contre
  • Câble de charge beaucoup trop court
  • Virtualisation discutable en jeu avec vocal
  • Effet plastique un peu cheap
Design et Look
Confort et Ergonomie
Qualité Audio
Bundle et équipement
Rapport Qualité / Prix
ce qu'on en dit Connectez vous pour noter
Classé par:

Soyez le premier à donner votre avis

User Avatar
{{{ review.rating_title }}}
{{{review.rating_comment | nl2br}}}

Voir plus
{{ pageNumber+1 }}

Ailleurs sur le web

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.