Jeux de société

Catalyst : un jeu d’optimisation dans une ambiance steampunk

Rédigé par le

Catalyst : un jeu d’optimisation dans une ambiance steampunk

Catalyst : saurez-vous utiliser l’énergie catalytique afin de mener votre cité à la gloire ?

 

« À l’ère de la Renaissance, un nouveau genre d’énergie catalytique a été découvert. Les rares personnes qui peuvent l’exploiter sont appelées « Catalyst ». Ensemble, elles utilisent cette énergie pour créer une sorte de réseau interconnecté. Saurez-vous tirer le meilleur parti de leurs capacités surhumaines pour mener votre cité vers la gloire et la fortune ? »

 

 

Catalyst est un jeu de société d’optimisation de combinaisons, dans un univers steampunk. L’objectif est simple : accumuler un maximum de points de victoire grâce à des puissants combos et à des chaînes d’actions efficaces, afin d’optimiser chaque tour. Les possibilités sont multiples et aucun tour ne se ressemble vraiment : recrutez des Catalysts, achetez des Bâtiments et déclenchez leurs effets au bon moment. Conçu par « Permar Rodaser » (à savoir Per Abrahamsson Martino Chiacchiera (Deskscape, Cloud Mine…), Roberto Corbelli (The Artifact, Boom Box…), David Frökmark et Sergio Roscini), illustré par Yann Tisseron, édité par dV Giochi et localisé par Atalia (Punto IceCool, Dreamscape, Team3, Magic Maze…), Catalyst vous promet d’intenses heures de jeu. Prévu pour 2 à 4 joueurs dès 10 ans, pour des parties durant de 20 à 40 minutes, ce jeu sortira en français le 27 mars 2020, et est disponible au prix public conseillé de 25 €.

 

Découverte de Catalyst

 

 

Une fois ouvert, on découvre plusieurs éléments dans la boîte de jeu :

  • 80 cartes : 60 cartes Catalyst, 16 cartes Bâtiment, 4 cartes Objectif
  • 1 plateau à assembler
  • 32 pièces d’or
  • 30 jetons Pouvoir militaire
  • 5 jetons Activation en chaîne
  • 1 jeton Dernier tour
  • 1 carnet de score
  • Un plateau en trois parties à reconstituer
  • Deux notices, l’une en anglais et l’autre en italien (la notice française m’ayant été fournie en PDF puisque le jeu n’était pas encore sorti en français quand je l’ai reçu).

 

Mise en place

Avant la première partie, il est nécessaire de détacher toutes les petites pièces de leur support. Ensuite, vous devez assembler le plateau de jeu et le placer au milieu de la table. Vous séparez ensuite les cartes en fonction de leur dos, autrement dit selon s’il s’agit de cartes Catalyst, Bâtiment ou Objectif.

Pour les cartes Catalyst, écartez toutes les cartes portant en bas à gauche un numéro supérieur au nombre de joueurs (par exemple à 2 joueurs, vous enlevez les cartes marquées 3 et 4, tandis qu’à 4, vous gardez toutes les cartes). Mélangez celles restantes, mettez en 10 face cachée en une pile sur laquelle vous placez le jeton Dernier tour. Formez une pioche avec le reste et posez-la à gauche du plateau, en disposant les 5 premiers sur le plateau aux emplacements prévus.

Ensuite, prenez les cartes Bâtiment, classez-les par couleur et faîtes 4 piles à côté du plateau en les rangeant par ordre croissant, la n°1 au dessus. Pour une partie à 3 joueurs, vous utiliserez les cartes Bâtiment 1, 2 et 3 tandis qu’à 2 joueurs, vous utiliserez seulement les cartes Bâtiment 1 et 3.

Enfin, mélangez les cartes Objectif et placez-en une face visible près du plateau. Cette carte s’applique à tous les joueurs et montre comment marquer des points de victoire avec les cartes Bâtiment.

Donnez le jeton Premier joueur à un joueur, et donnez à chacun des pièces d’or selon sa position : le premier prend 4 pièces, le deuxième et le troisième en prennent 5, tandis que le quatrième en récupère 6.

Vous êtes ainsi prêts à commencer !

 

 

Comment jouer ?

Accrochez-vous pour cette partie, si vous souhaitez comprendre davantage les mécaniques du jeu. Cela peut paraître un peu complexe au premier abord, mais une fois dedans, on s’habitue très rapidement aux mécaniques de jeu. Bien sûr, vous pouvez passer directement à mon avis personnel un peu plus bas, si vous préférez découvrir le jeu plus tard !

Une fois les pièces distribuées à chaque joueur et une réserve mise de côté pour les pièces d’or, les Pouvoirs militaires ou encore les Activations en chaîne, et après s’être assuré que le plateau est mis en place comme expliqué plus haut, le jeu peut commencer ! La partie se joue chacun son tour, dans le sens horaire.

À chacun de vos tours, vous allez réaliser plusieurs actions :

  • Percevoir une donation
  • Recruter un Catalyst
  • Activer un Catalyst

 

 

Percevoir une donation

Afin de recevoir vos pièces d’or, vous devez regarder sur le plateau le coût de la carte la plus chère présente lors de votre tour (sans prendre en compte les modificateurs de prix inscrits sur le plateau). Ce montant peut donc changer d’un tour à l’autre selon les cartes qui se trouvent sur le plateau, vous devrez donc vous adapter !

 

Recruter un Catalyst

Choisissez une carte Catalyst sur le plateau, que vous pourrez acquérir en payant son coût (en prenant en compte les modificateurs de prix cette fois-ci) directement à la réserve de pièces d’or. Par exemple, sur l’image précédente, le coût de chaque carte est de gauche à droite : 4, 1, 2, 1, 2.

Si vous avez un bâtiment vide devant vous, c’est-à-dire occupé par aucun Catalyst, vous devez obligatoirement y placer au-dessus votre Catalyst nouvellement recruté. Si vous avez plusieurs bâtiments vides, vous avez le choix de celui que vous choisissez d’occuper. Chaque Bâtiment ne peut évidemment abriter qu’un seul Catalyst à la fois et un Catalyst ne peut passer d’un Bâtiment à un autre. Si vous n’avez pas de Bâtiment vide ou pas de Bâtiment tout court, vous laissez alors le Catalyst seul dans votre zone de jeu.

 

Activer un Catalyst

Pour cette partie de votre tour, il faut que vous ayez un Catalyst, affecté à un Bâtiment ou non. Si vous en avez plusieurs, vous en choisissez un seul. Vous pivotez la carte afin de marquer le fait que vous souhaitez l’activer et cela vous permet de résoudre ses effets, dans l’ordre que vous souhaitez. Sachez que vous n’êtes pas obligés d’utiliser tous les effets de votre Catalyst, vous pouvez même d’ailleurs tous les ignorer. De plus, si vous activez un Catalyst qui est affecté à un Bâtiment, cela vous permet d’utiliser les effets du Bâtiment.

Une fois activée, vous défaussez votre carte Catalyst (ou plusieurs selon votre tour) dans votre pile de score personnelle. Les points seront comptés à la fin de la partie seulement. Pour information, la seule façon d’activer plusieurs Catalysts est de posséder des 1 jetons d’Activation en chaîne, qui s’obtiennent grâce à l’utilisation des effets de certaines cartes Catalyst ou de certains Bâtiments. Ces jetons permettent en effet d’activer une autre carte Catalyst disponible (qui n’est pas déjà activée). Vous devez néanmoins vous défausser de tous vos jetons d’Activation en chaîne dans la réserve à la fin de votre tour.

À la fin de votre tour, si vous avez un ou plusieurs Bâtiment(s) vide(s) et un ou plusieurs Catalyst(s) non affecté(s), vous devez absolument y placer vos Catalysts afin que vos Bâtiments soient occupés. De même, s’il vous reste plus de 8 pièces, vous devez défausser celles en plus. Enfin, si vous avez recruté des Catalysts sur le plateau, vous devez faire glisser ceux restants vers la droite afin d’éliminer les espaces vides et piocher de nouvelles cartes.

 

 

 

Les Catalysts

 

Comme expliqué plus haut, vous pouvez activer une carte Catalyst lors de votre tour. Chaque Catalyst n’est activable qu’une seule fois. Les effets d’activation dont nous parlions sont différents selon le symbole indiqué sur la carte :

    • Gagner une pièce ;
    • Recruter 1 Catalyst, en payant son coût ;
    • Prendre 1 jeton Activation en Chaîne ;
    • Acquérir 1 Bâtiment ;
    • Gagner 1 jeton Pouvoir militaire. Ces jetons se gardent jusqu’à la fin du jour ;
    • Une barre de séparation signifie « ou ». Ainsi si une carte montre deux symboles et cette barre, vous devez choisir l’effet à appliquer.

 

Les Bâtiments

 

 

Afin d’acquérir un Bâtiment et bénéficier de ses effets d’utilisation, vous devez absolument activer un Catalyst avec le symbole attribué et payer ainsi le prix du Bâtiment en pièce. La première carte Bâtiment de chaque pile coûte 1 pièce. Chaque Bâtiment suivant coûte 1 pièce de plus (sauf à 2 joueurs où il en coûte 2 pièces de plus). Vous devez de plus payer une pièce supplémentaire pour chaque Bâtiment déjà en votre possession. Une fois acquis, le Bâtiment reste devant vous jusqu’à la fin du jeu, mais vous ne pouvez détenir qu’un Bâtiment de chaque couleur (et donc vous ne pouvez en avoir que quatre maximum). Ne défaussez jamais vos cartes Bâtiment, puisqu’ils pourront être activés plusieurs fois durant votre partie.

Les Bâtiments vous permettent donc d’accéder à un moyen supplémentaire de gagner des points (selon la carte Objectif), mais aussi vous obtenez des bonus à chaque fois qu’un Catalyst qui l’occupe l’active.

Quand vous activez un Catalyst présent dans un Bâtiment, vous devez d’abord résoudre les effets du Catalyst, puis ceux du Bâtiment avant toute autre action (par exemple une Activation en chaîne). Néanmoins, comme expliqué plus haut, l’utilisation des effets reste facultative.

 

Chaque Bâtiment vous offre différents avantages selon le symbole, à l’image des effets des cartes Catalyst :

    • Le temple : recruter un Catalyst ;
    • L’école : prendre un jeton Activation en chaîne ;
    • Le marché : prendre deux pièces ;
    • Le bastion : prendre un jeton Pouvoir militaire.

 

Fin de partie

Lorsque la pioche de cartes Catalyst est épuisée, vous défaussez le jeton Dernier tour et mettez en jeu la pile de cartes mise de côté au début de la partie. Achevez alors le tour en cours puis faites un dernier tour de table.

Le compte des points s’effectue en fonction de votre carte Objectif en remplissant le bloc de score. Vous pouvez ainsi gagner des points selon plusieurs critères :

    • Les cartes Catalyst de votre pile de score (celles activées durant le jeu donc) rapportent le nombre de PV indiqués ;
    • Les cartes Bâtiment vous rapportent des PV additionnels selon la carte Objectif ;
    • Vous gagnez 1 PV par lot de 2 jetons Pouvoir militaire. De plus, celui qui en détient le plus en gagne 6 supplémentaires, le deuxième 3 PV, et le troisième 1 PV ;
    • Vous marquez 1 PV pour chaque lot de 3 pièces.

Chaque critère peut être plus ou moins important en fonction de votre carte Objectif. Vous avez bien entendu le détail expliqué correctement sur la notice, mais sachez que la carte Objectif est très importante pour votre lecture du jeu, afin de vous adapter et surtout pour comprendre où récupérer un maximum de points durant la partie !

 

Celui ayant le plus de points de victoire gagne donc la partie. En cas d’égalité, celui ayant le plus de PV dans sa pile de cartes Catalyst validées l’emporte !

 

Jouons à Catalyst !

La difficulté est donc la compréhension des mécaniques de jeu dans un premier temps. Je dois avouer que nous avons mis un certain temps à comprendre la notice (ce qui est d’autant plus compliqué lorsqu’on ne la possède qu’en version PDF, ce qui limite les manipulations entre nous). Néanmoins, après quelques lectures sérieuses et une mise en application, nous avons rapidement su nous en sortir ! La notice est très complète, et les illustrations sont un vrai plus pour pouvoir comprendre et visualiser le jeu en amont.

Une fois le rythme du jeu acquis, l’autre difficulté est plus intéressante : quelle stratégie adopter ? Le jeu lui-même ne précise pas quelle technique est la meilleure, puisque c’est à chacun de s’adapter aux autres et à ses envies. Ainsi, certains tenteront plutôt de construire un maximum de Bâtiment afin de recruter des Catalysts favorisés sur ces Bâtiments par la carte Objectif. D’autres préféreront ignorer alors les Bâtiments et recruter énormément de Catalysts, afin de les activer en chaînes, pour maximiser les effets et obtenir plein de PV ! Vous comprendrez donc qu’il vous faudra plus d’une partie pour apprivoiser le jeu et développer de vraies stratégies dignes de ce nom…

 

 

Nous avons joué plusieurs parties, certaines à deux joueurs et les autres à quatre joueurs. Personnellement, j’ai beaucoup apprécié les parties à deux, qui permettent davantage d’échanges et une meilleure vision du jeu. D’autant plus qu’il faut souligner que les jeux tactiques à 2 sont souvent plus rares à découvrir, alors c’était un vrai bon point !

Néanmoins, la dynamique de jeu reste très intéressante à quatre, puisqu’il faut jongler entre ses envies, mais aussi les cartes présentes sur le plateau lors de notre tour. Faut-il alors prendre davantage de Catalyst sachant que plus les cartes sont décalées vers la droite du plateau, moins leur coût est élevé ? Quelle chance avons-nous de voir une carte faire un tour complet de la carte pour pouvoir la prendre au tour suivant ? Les tactiques sont donc vraiment différentes selon le nombre de joueurs et cela rend le jeu plus intéressant quoique plus stressant !

 

Le mot de la fin ?

Si vous aimez les jeux à la 7 Wonders, n’hésitez pas à vous tourner vers ce drôle de jeu dès sa sortie en mars 2020 ! Il saura facilement vous convaincre et animer vos soirées jeux de société… En tout cas, moi, il m’a convaincue !

 

Cliquer pour ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.