Brèves

Dépasser les limites d’overclocking des RX 5700 et RX 5700 XT

Rédigé par le

Dépasser les limites d’overclocking des RX 5700 et RX 5700 XT

Le logiciel MorePowerTool pour aller plus loin avec votre AMD RX 5700 – RX 5700 XT

 

Nos confrères de Tom’sHardware ont partagé hier soir le logiciel MorePowerTool permettant d’outrepasser les limites imposées sur les cartes AMD RX 5700 et RX 5700 XT. Ce logiciel est l’oeuvre de hellm, membre de la communauté Igor’s LAB. Avant toutes choses, il s’agit d’overclocking et comme dans tout overclocking, il existe un risque à prendre en compte. Voici d’ailleurs la mise en garde de nos confrères.

 

L’auteur, nos sites ne sauraient donc être tenus pour responsables de tout dommage causé par l’utilisation de ce logiciel MorePowerTool. De même, ce logiciel accède à des fonctions de logiciels tiers, comme AMD Wattman, et son auteur ne saurait être tenu pour responsable de tout dommage causé aux services et logiciels tiers suite à une modification opérée via MorePowerTool (Tom’sHardware)

 

L’utilisation de ce logiciel comporte un risque puisqu’il permet de modifier très facilement les fréquences maximales, les tensions, la vitesse du ventilateur, … ce qui risquerait d’entraîner un mauvais fonctionnement de votre carte voire des dégâts irréparables. Nous testons actuellement un exemplaire de la RX 5700 XT dont l’article sera en ligne dès la semaine prochaine. Comme vous vous en doutez, nous avons bien évidemment cherché à obtenir les meilleurs résultats en overclocking. Malheureusement, nous nous sommes retrouvés très vite confronté à une limite de fréquence imposée par AMD. Pour faire simple, impossible à l’heure actuelle de dépasser une fréquence Boost de 2100 MHz. Même avec des températures plus fraîches et notre waterblock EK Vector, cette limite reste existante.

 

 

Il existe pourtant un moyen de la dépasser en allant modifier directement la base de registre. Le logiciel MorePowerTool vous simplifie la vie en modifiant lui même la base de registre. Nous avons donc testé rapidement ce logiciel afin de voir si les modifications étaient bien prises en compte. Nous n’avons bien sur pris aucun risque et nous nous sommes restreints à augmenter la limite de puissance à 70% ainsi que la fréquence Boost à 2200 MHz. L’idée est de voir si nous parvenons ainsi à passer au-dessus de 2100 MHz. Notre configuration est sous un gros watercooling et se compose des éléments suivants :

  • Carte mère : EVGA Z390 DARK
  • Processeur : Intel i9 9900K à 5 GHz (50×100 MHz) 1,21 V
  • Mémoire : GSKill 2 x 8 Go Trident Z à 4200 MHz
  • Carte graphique : AMD RX 5700 XT
  • Système de refroidissement : EK Velocity + radiateur de 360 mm
  • SSD : Western Digital Black SN750 500 Go + radiateur EKWB
  • Alimentation : Corsair AX1600i (merci Corsair France)
  • Pâte thermique : Grizzly Kryonaut
  • Système d’exploitation : Windows 10 64 bits
  • Écran : Asus PG27UQ (merci Asus France)

 

 

Voici avant modification ce à quoi nous avions droit (à gauche) et la capture de droite, après avoir modifié les paramètres. Pour y parvenir, nous avons du utiliser le logiciel DDU pour un nettoyage complet des anciens drivers. Eh bien, comme vous pouvez le voir, ça fonctionne parfaitement ! Sous le benchmark 3D Mark Time Spy, nous avons atteint une fréquence Boost max de 2138 MHz !

 

 

Pour finir, comme nous l’avons dit dans l’introduction, il n’existe pas encore beaucoup de retour sur ce logiciel et il est donc à utiliser avec légèreté. N’empêche qu’il ouvre la voie à un overclocking plus facile et notamment pour des tests sous froid. N’hésitez pas à réagir et à nous faire part de vos impressions dans les commentaires ci-dessous.

Cliquer pour ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Plus Brèves