Electronique grand public

Test – Xiaomi Mi A2 : performance et design simple mais efficace

Test – Xiaomi Mi A2 : performance et design simple mais efficace

Xiaomi au plus proche de Google

 

Après une arrivée officielle de Xiaomi sur le marché français en début d’année, ainsi qu’un nouveau magasin physique sur la capitale, la marque chinoise fait à nouveau fort en sortant son dernier smartphone sous Android One, le Xiaomi Mi A2. Cette nouvelle version, co-développée avec Google, a comme toujours chez Xiaomi un prix défiant toute concurrence (260 €). De plus, il allie performance et qualité de fabrication.

Le Mi A2 s’inscrit dans le cercle très fermé des téléphones sous Android One. C’est-à-dire que le développement de l’OS est suivi directement par Google, afin d’avoir une version « stock » épurée et au plus proche de l’expérience des Google Pixel. Son grand frère, le Mi A1, avait beaucoup plu, mais comportait cependant son lot de défauts. Cette année la firme asiatique, en pleine expansion, a décidé de s’attaquer à plusieurs marchés en créant une version lite en supplément du modèle classique.

PACKAGING :

Le Mi A2 est livré dans une boîte sobre, identique à celle de son prédécesseur, avec un visuel des différentes variantes de couleurs. Nous y trouvons le logo du fabricant, Xiaomi ainsi que celui du système d’exploitation, Android One. À l’intérieur, on retrouve l’habituel adaptateur secteur (5 V, 2 A), avec le câble USB vers USB Type C pour recharger l’appareil, ainsi que le manuel utilisateur. La marque nous fournit aussi une coque transparente et un adaptateur USB-C vers prise jack 3,5 (nous y reviendrons plus tard).

 

 

DESIGN – ERGONOMIE :

Le Xiaomi Mi A2 n’a pas de grande particularité au niveau du design, et il reste difficile de le critiquer pour cela. Il suit la tendance actuelle sans pour autant céder au notch (qui est malgré tout présent sur la version lite). Son écran LCD 18:9 de 5,99” couvre une grande partie de la face avant. Les bords arrondis adoucissent les contours et atténuent les bordures sur les côtés qui paraissent plus fines. Le Mi A2 est disponible en trois coloris : noir (version reçue en test), bleu étonnamment esthétique et doré. Par ailleurs, les barres supérieures et inférieures de l’écran sont assez épaisses, mais pas choquantes pour autant et font toutes les deux sensiblement la même taille ce qui apporte une symétrie appréciable.

Le dos du Mi A2, en aluminium, donne un effet premium et renvoie un gage de solidité contrairement à un dos en verre tel que celui du Mi Mix 2S ou encore celui du OnePlus 6 qui semble très fragile. En revanche, nous remarquons dès le premier coup d’œil son double capteur proéminent. Celui-ci ressort beaucoup trop du châssis du smartphone ce qui le déséquilibre lorsqu’il est posé sur une surface plane. La coque fournie avec le téléphone améliore la situation mais ne résout pas entièrement le problème, et ne le protège pas des rayures sur le long terme. Du fait de sa taille (158,7 mm x 75,4 mm), le Mi A2 peut paraître difficile à manipuler de prime abord mais la prise en main se fait assez rapidement, la finesse et la légèreté de l’appareil sont des plus agréables au toucher.

 

 

Le capteur d’empreinte digitale s’intègre parfaitement au dos de l’appareil et est facilement accessible. Les boutons de réglage du volume et d’alimentation se trouvent sur le côté droit, et ont un bon cliquant ce qui assure la qualité sur la durée. Nous retrouvons sur la tranche du haut (maintenant bien courant chez Xiaomi) un émetteur infrarouge pour les télécommandes. Pour finir, la partie inférieure rassemble un pseudo double haut-parleur, le port USB Type C et le micro.

 

CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES :

  • Taille de l’écran : 5,99”
  • Type d’écran : LTPS LCD 18:9
  • Résolution de l’écran : Full HD+ 2160 x 1080 pixels
  • PPI : 403 ppi
  • OS : Android Stock 8.1 Oreo (9.0 Pie à venir)
  • Processeur : Qualcomm Snapdragon 660 Octa-core 4 x 2,2 GHz, 4 x 1,84 GHz
  • Puce graphique : Adreno 512
  • RAM : 4 / 6 Go selon version
  • ROM : 32 / 64 / 128 Go selon version
  • Extensible par Micro SD : Non
  • Capteur photo dorsal : Double capteur SONY IMX486 12 Mpx 1,25 µm pixels f/1.75 + SONY IMX376 20 Mpx 2,0 µm pixels f/1,75
  • Capteur photo avant : SONY IMX376 20 Mpx 2.0 µm pixels f/1,75
  • Réseau : compatible 2G / 3G
  • Bandes : LTE FDD : B1/B2/B3/B4/B5/B7/B8/B20 / LTE TDD:B38/B40
  • WiFi : Wi-Fi 802.11 a/b/g/n/ac, dual-band
  • Bluetooth : Bluetooth 5.0
  • Capteur NFC : Non
  • Capteur d’empreinte : Oui, au dos
  • Gestes rapides : Non
  • Batterie : 3 000 mAh
  • Dimensions : 158,7 x 75,4 x 7,3 mm
  • Poids : 168 grammes

Le Mi A2 possède le dernier processeur milieu de gamme de chez Qualcomm, le Snapdragon SDM660, cadencé à 2,2 GHz. Le SDM660 confère au smartphone à la fois rapidité et économie d’énergie ce qui lui permet de tenir sans aucun problème la journée avec sa batterie de 3000 mAh. Ce SoC est polyvalent, il suit n’importe quelle requête que ce soit pour des jeux ou autres, et s’en sort très bien. De plus, il est couplé à une puce graphique Adreno 512 ainsi qu’à 4 ou 6 Go de RAM selon la version. Personnellement, j’ai reçu en test la version 4/32 Go de stockage qui était largement suffisante. Le Mi A2 obtient un score de 126 197 sur Antutu, ce qui reste remarquable pour un smartphone de sa catégorie. Il ne rivalise bien sûr pas avec les derniers flagships de l’année comme le Xiaomi Mi8 mais se distingue parmi ceux de son rang.

Pour ce qui est de l’écran, le Mi A2, est très impressionnant. Il est basé sur une dalle LTPS LCD de 5,99″ avec une résolution en Full HD+ (de 2160 x 1080 pixels). Cette dalle est au format 18:9 et a un très beau rendu des couleurs, réaliste et profond. Cependant, la luminosité l’appareil est décevante puisqu’on ne voit presque plus l’écran dès qu’un rayon de soleil pointe le bout de son nez…

Ne possédant pas d’écouteurs sans-fil tels que les Zolo Liberty +, je suis personnellement déçu par l’absence de prise jack. Cependant, c’est la loi du marché qui a pour objectif de pousser au tout sans-fil et qui réussira à l’imposer même aux plus réticents. Xiaomi essaie de faire passer la pilule grâce à un adaptateur vers prise jack fourni avec le téléphone. On retrouve bien tous les connectiques classiques de dernière génération : USB Type C, Bluetooth 5.0 et en bonus un émetteur infrarouge pour contrôler vos objets du quotidien à distance. Nous regretterons tout de même l’absence du NFC pour le paiement sans contact et la puissance de l’antenne WiFi un peu faiblarde.

 

Capteurs photo

Le Mi A2 est très bon dans le domaine de la photo. Toutefois, avec les capteurs qui le constituent, il pourrait faire beaucoup mieux. Je suis déçu de ne pas avoir l’application Google Cam dans cet environnement Android One qui est pourtant la meilleure application en matière de traitement d’images et mène le pas de course face à tous ses concurrents sur les Google Pixels.

 

 

Le Mi A2 possède donc un double capteur arrière qui lui permet une certaine polyvalence. Les deux capteurs viennent de chez Sony, l’objectif principal de 12 Mpx ouvre à f/1,75 et le second de 20 Mpx ouvre lui aussi à f/1,75. Je n’ai rien à dire contre l’appareil en journée, il fait de belles photos sans trop de grains. Son mode portrait a un bon rendu, précis, sans trop d’artefacts. Cependant, la qualité des photos dans un environnement sombre n’est pas des mieux gérées et comporte beaucoup de grains. Cela aurait probablement pu être évité via une bonne gestion logicielle comme je le disais plus haut, mais Xiaomi n’a pas fait ce choix.

 

 

 

L’appareil photo frontal est muni d’un simple capteur de 20 Mpx ouvrant à f/1.75 qui vous permettra de faire des auto-portraits ou portraits d’une qualité supérieure (même si le flou reste toujours logiciel).

 

 

Autonomie

Avec une batterie de 3000 mAh je ne m’attendais à rien d’exceptionnel quant à l’autonomie de ce Mi A2. J’ai été agréablement surpris en constatant qu’il pouvait tenir plus d’une journée dans une utilisation normale. En faisant des photos, en écoutant de la musique, un petit tour sur Netflix le temps d’un épisode ou deux et la batterie était toujours aux alentours de 40% en fin de journée. Bien sûr si vous commencez à jouer ou à utiliser des applications énergivores et à passer votre journée dessus, alors il aura bien plus de mal à tenir toute une journée contrairement au Xiaomi Redmi Note 5. Mais ce Mi A2 fait son travail et on ne peut lui reprocher de défaut de ce côté.

 

Conclusion

Xiaomi Mi A2
8 Le Testeur
La communauté 0 (0 votes)
Pour
  • Ecran 18:9
  • Rapport qualité/prix
  • Android Stock
Contre
  • Barre noire inférieure
  • Glissant sans coque
  • Ecran peu lumineux
En quelques mots...
Le Xiaomi Mi A2 allie à la fois les performances et un bon appareil photo. Il offre une expérience utilisateur de premier ordre pour un tarif défiant toute concurrence. Pour un prix de départ aux alentours des 260 €, je ne peux que vous dire de foncer acheter le Mi A2 si vous recherchez un téléphone performant et accessible.
Design et Look
Fonctionnalités
Ergonomie
Performances
Rapport Qualité / Prix
ce qu'on en dit Connectez vous pour noter
Classé par:

Soyez le premier à donner votre avis

User Avatar
{{{ review.rating_title }}}
{{{review.rating_comment | nl2br}}}

Voir plus
{{ pageNumber+1 }}
Electronique grand public
Cliquer pour ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Plus Electronique grand public