Affichage, Image et Télévision

[Le Coin Photo] Comment faire des photos du ciel étoilé ?

[Le Coin Photo] Comment faire des photos du ciel étoilé ?

IV- Les retouches

Vous imaginez bien que je ne me permettrais pas de poster une photo sans l’avoir au préalable « Photoshopé » , je vais donc vous expliquer comment améliorer vos clichés pour mettre en valeur les étoiles:

1] Importer dans Photoshop

De base, Photoshop vous fera utiliser Camera Raw 9, et pour notre usage, ce dernier sera plus que suffisant.

7a8cba94289648265cc37ff0c8f73bf3

Commencez par monter le contraste afin de faire ressortir les étoiles, poussez ce paramètre à son maximum et rendez l’image un peu plus bleue, pour la rendre plus naturelle. Continuez par monter la clarté de 60% pour rendre les étoiles plus nettes et baissez la saturation et la vibrance de 10%, pour rendre encore une fois l’image plus naturelle. Ensuite cliquez simplement sur « Ouvrir une image » et le tour est joué!

6213f00b572a9d97bd40505976d482e2

Je vais ensuite légèrement recadrer la photo pour retirer les bouts de maison apparents et voilà le rendu final:

Sans titre-1

 

Pages : 1 2 3 4 5 6

Voir commentaires (2)
2 Comments
  1. Loute

    11/05/2016 at 1 h 37 min

    Alors je fais aussi un peu de photo de nuit et je shoote avec un plein format (5Dmk2) attention quand même sur 2 points:

    – valeur 500 dans mon cas sur un 16-35mm Canon me retournerai 31sec d’expo mais par expérience je sais pertinemment que vue au ratio 1:1 au-delà de 15sec les traînées d’étoiles commencent à être prononcées. Trop pour moi, j’essaie de limiter à 13sec généralement.
    – Vous faites la mise au point sur l’infini en poussant la bague au maximum, effectivement c’est quelque chose qui m’a surpris sur le Samyang FishEye 12mm que j’ai acquis récemment (justement pour les voies lactées), les Samyang semblent faire la map « propre » sur l’infini quand on pousse la bague à fond, très pratique dans le noir. Sur tous les autres objos que j’ai pu tester (Canon, Sigma, Tamron), pousser la bague jusqu’au bout abouti à une image floue, le point d’infini est dépassé c’est ce que j’appelle en quelque sorte le point Chuck Norris.

  2. Ayorsis

    30/05/2016 at 16 h 42 min

    Article très intéressant! tu m’a donné envie de ressortir mon télescope pour faire de l’astrophotographie.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.