Culture Geek

Études, concentration et mémoire : 5 règles d’or pour bien réviser

Études, concentration et mémoire : 5 règles d’or pour bien réviser

Le froid de Novembre se fait plus vif chaque jour, les feuilles se teintent de rouge et d’or, et c’est avec une anxiété croissante que vous comptez les jours qui vous séparent du mois de décembre. Pas de doute, les examens de fin de semestre approchent à grands pas, et vous paniquez peut-être à l’idée de la masse de choses à apprendre pour valider avec succès votre semestre. Accompagné de votre fidèle smartphone, et de cet ordinateur que vous aimez tant, vous avez peut-être appliqué les conseils que nous vous prodiguions il y a quelques mois, et avez téléchargé avec diligence et docilité un logiciel de flashcards. Bien. C’est maintenant que les choses se corsent un peu, car faire des fiches de révisions, c’est bien, mais il vous faudra bien un jour les apprendre pour préparer efficacement ce terrible examen qui point à l’horizon. Si vous paniquez, soufflez un grand coup, et lisez ces quelques conseils pour faire de vos outils de geek et de votre connaissance de votre mémoire vos meilleurs alliés.

 

1. Votre bureau est un sanctuaire

 

Quittez un instant votre écran des yeux, et regardez autour de vous. Où êtes-vous installé ? Si vous êtes sur votre bureau, redoublez d’attention. Cela peut paraître évident à un certain nombre d’entre vous, mais pour notre première règle, nous allons avant tout revenir à l’essentiel, quitte à enfoncer des portes ouvertes. Votre bureau est un sanctuaire de travail. Et si je parle de bureau, c’est parce que, pour des révisions optimales, il n’y a aucun autre lieu possible. Réviser sur son lit est peut-être ce que vous pouvez faire de pire, tant vous envoyez à votre cerveau des signaux contradictoires : voilà que le lieu traditionnellement associé au repos et à l’endormissement devient un lieu de révision. Vous pouvez, ce faisant, allonger votre temps d’endormissement avec un cerveau en pleine ébullition alors que vous souhaiteriez dormir, ou alors réviser dans un état de somnolence accrue, ou pire, les deux.

 

2009363_A1.tif

 

Maintenant que vous êtes confortablement installé à votre bureau, observez la disposition de votre plan de travail. Votre ordinateur ne devrait jamais être au centre de celui-ci, et ce, pour une raison simple, similaire à celle de la confusion provoquée par le fait de réviser sur son lit, par exemple. Nous faisons beaucoup de choses avec notre ordinateur, en plus d’aller en cours et de prendre des notes, il y a de fortes chances pour que votre ordinateur vous serve aussi de support de jeu, de conversations amicales sur Skype, ou de surf oisif sur le Web et les réseaux sociaux. Une fois de plus, pour trouver le chemin le plus court vers un état de concentration optimale, nous allons ruser avec notre cerveau en le plaçant dans une situation qu’il connaît bien, et qu’il identifiera immédiatement en tant que situation de travail, pour l’avoir beaucoup pratiquée. Devant vous, donc, devrait toujours se trouver un cahier ouvert, et crayon à la main, c’est sur le côté que vous placerez votre ordinateur. Que vous preniez effectivement des notes ou non importe peu, le bureau, la trousse et le cahier vous replongent en situation d’élève concentré et assidu, et c’est cet état que nous allons chercher à privilégier.

 

La lumière, bien entendu, sera aussi votre meilleure alliée, et si vous pouvez placer votre bureau directement devant une fenêtre, faites-le. Pour le soir, une lampe de bureau – dont vous pouvez diriger l’éclairage à loisir – fera l’affaire. Autre élément à ne pas négliger :  « l’âme » de votre bureau. Si vous vous engagez dans des études supérieures longues et exigeantes, il y a fort à parier que vous allez passer beaucoup de temps assis à votre bureau. Celui-ci doit être bien organisé (ce sont dans les espaces bien rangés que nous sommes le plus aptes à nous concentrer) mais aussi conforme à votre personnalité : vous devez avoir envie de venir vous y asseoir, et cela doit donc être un espace qui vous ressemble. Une petite plante verte, un cadre photo, ce cadeau de votre meilleur ami, quelques éléments de décoration, des couleurs qui vous plaisent, n’hésitez pas à soigner votre lieu de travail, vous n’en étudierez que mieux.

(Page suivante ci-dessous)

 

Pages : 1 2 3 4 5

Culture Geek
Plus Culture Geek