Pour Intel, la longue baisse du marché du PC va bientôt prendre fin.

On pourrait croire que le géant américain se livre à un exercice incantatoire, les puces pour PC représentant une large partie de son chiffre d’affaire…seulement Intel a toujours eu une lecture fine de l’évolution du marché, lui permettant d’adapter ses outils de production avec une grande efficacité.

computer-market

Tout d’abord Intel annonce la fin de l’euphorie sur les tablettes. Il remarque ainsi qu’il y a 18 mois tout le monde évoquait des chiffres de ventes qui dépasseraient le marché du PC…les tablettes devant à terme prendre le pas sur le PC. Aujourd’hui le constat est simple : le soufflet est retombé et la majorité des analystes vient de comprendre que le marché des tablettes ne supplanterait JAMAIS celui du PC.

Partant de là, Intel constate que le cycle de renouvellement du hardware s’est rallongé ( il était de 2 ans il y a peu ) et aujourd’hui nous sommes sur plus de 3 ans…voir même 5 ans pour une grande partie du « parc » mondial. Avec l’évolution technique, une grosse proportion des ces utilisateurs va arriver en masse sur le marché du renouvellement.

Vous devriez regarder aussi ça :
Logitech G annonce la nouvelle souris Logitech G309 LIGHTSPEED

Si le fondeur semble se féliciter de la fin de l’euphorie sur les tablettes c’est qu’il pense qu’un transfert va s’opérer vers les pc portables et plus particulièrement vers les 2 en 1 comme la Microsoft Surface par exemple.

Afficher l'image d'origine

Intel croit aussi que les mini PC vont retrouver une seconde jeunesse et seront des relais de croissance.

Bref le futur s’annonce un poil moins catastrophique que prévu.