Actus

HP va généraliser Freesync sur ses portables

HP va généraliser Freesync sur ses portables

Il y a quelques jours, AMD et HP annonçaient un rapprochement avec une présence de plus en plus importante des CPU et APU AMD dans les PC portables de la marque.

Se concentrant sur le moyen de gamme « joueurs », HP mise donc sur les APU Carrizo alors que la présence d’Intel est écrasante jusque là. En associant progressivement la technologie Freesync, concurrente et quasi équivalente à Gsync de Nvidia , HP permet donc d’obtenir de bonnes performances et surtout un excellent rendu dans les jeux et le multimédia sur un segment de prix où il faut faire de gros compromis.

Freesync

Comme Gsync, Freesync est une technologie permettant de moduler la fréquence de l’écran en fonction de celle qu’envoie la source ( le GPU ). L’amélioration est relativement spectaculaire dés que la fréquence descend sous les 60Hz.

Au delà de l’aspect technique et des améliorations apportées sur des gammes de portables situées entre 500 et 700€, c’est une satisfaction pour AMD dont la présence sur le marché des PC portables était devenu encore plus anecdotique que sur les desktops.

Un autre détail est important : contrairement à la solution Nvidia, le Freesync d’AMD est disponible sans que le constructeur ne soit dans l’obligation de payer des royalties…C’est aussi pour cela qu’Intel a décrété qu’il s’intéressait de très prés à la solution pour ses GPU intégrés.

Actus
@NotDjey

Passionné par les nouvelles technologies depuis mon ZX81 je continue à aimer les extensions mémoires et les gadgets connectés.

Voir commentaires (6)

6 Comments

  1. Thibaut G.

    12 février 2016 at 13 h 33 min

    Intel n’a pas adopté FreeSync, mais une solution logicielle dans la même philosophie définie par les normes de l’Adaptive Sync. Intel risque donc de faire fonctionner ses iGPU avec un soft de rafraichissement variable comme l’est FreeSync. Attention à la confusion !

    • Djey

      12 février 2016 at 13 h 45 min

      En fait il n’y a pas de confusion…l’Adaptive Sync est une « norme » certifiée par VESA sur la demande d’AMD qui a proposé FreeSync. VESA a tout simplement transformé FreeSync en une norme. Le fait qu’Adaptive Sync soit maintenant un label Vesa permet justement de le dissocier d’une marque et de le faire adopter par le plus grand nombre ( y compris Nvidia )…

  2. Thibaut G.

    12 février 2016 at 14 h 19 min

    faux, c’est VESA le premier qui a défini les paramètres de l’adaptive sync dont il est le créateur, pas AMD. AMD en a fait une exploitation logicielle là où Nvidia l’a faite matérielle. Mais Intel n’adoptera pas FreeSync, il adoptera une solutiion logicielle dont la philosophie est proche de celle d’AMD.

  3. Thibaut G.

    12 février 2016 at 15 h 02 min

    C’est bien VESA qui a standardisé le FreeSync pour que n’importe qui en théorie puisse utiliser ces normes pour développer sa solution de rafraichissement variable. Dire qu’Intel va utiliser FreeSync est un gros raccourci, puisqu’intel va utiliser les standards définis pour sa solution. C’est un peu pour contrebalancer le caractère un peu ambigu de ta dernière phrase de la news Djey
    je reconnais mon erreur sur vesa et amd, l’œuf ou la poule, mais ça ne change rien au fait que si VESA a donné des standards, c’est pas pour faire de la décoration, un peu comme ARM qui définit des schémas processeur que chaque constructeur est libre de cuisiner pour ses terminaux 🙂

    • Djey

      12 février 2016 at 15 h 37 min

      C’est bien tout mon propos…

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus Actus