L'utilisation au quotidien :

Sommaire

C’est parti pour un premier nettoyage

Nous avons opté pour un premier nettoyage uniquement en mode aspiration, c’est-à-dire, avec le bac d’origine. Nous réaliserons après un second passage avec le second bac disposant du réservoir d’eau. Pour des questions de facilité, nous avons choisi uniquement trois pièces afin de voir comment le robot allait se comporter. Comme vous pouvez le voir sur les captures ci-dessous, vous pouvez choisir un simple ou un double passage par pièce sélectionnée. C’est plutôt intéressant si une pièce est plus sale qu’une autre, comme votre hall d’entrée par exemple avec la météo actuelle. C’est donc parti en sélectionnant la cuisine, la salle à manger et le salon. Le Roomba Combo j5+ se lance et après une dizaine de minutes, je me rends compte qu’il y a un gros souci Il se frappe dans les murs et aspire de façon non cohérente. Nous décidons de le renvoyer à sa base pour vérifier le souci par rapport à la session de nettoyage. Un point frustrant, c’est qu’il n’est pas possible, comme avec le Dreame L10 Prime, de voir en temps réel sur la carte où le robot se trouve et la séquence de nettoyage en cours.

En analysant l’historique de nettoyage, nous avons constaté que pour une raison inconnue, la position de la base avait changé sur le plan. Il n’était donc pas étonnant que notre robot soit complètement perdu. Mais que faire ? Nous avons relancé une cartographique afin de tenter de repositionner correctement la base. Après 45 minutes de re-cartographie, on relance une seconde tentative de nettoyage : cuisine, salon et salle à manger.

Ce nettoyage avec seulement de l’aspiration m’a paru vraiment long et effectivement, il a duré 50 minutes pour une surface évaluée par l’application à 41 m². Nous avons l’impression que le robot passe et repasse plusieurs fois au même endroit, ce qui effectivement à comme incidence d’allonger le temps d’aspiration. L’application ne donne pas non plus d’indication précise de l’autonomie mais juste une barre qui semble indiqué qu’il doit rester 1/3 de la batterie. Une fois de retour à la base, l’aspiration du bac est effectuée. C’est très bruyant mais cela ne dure que quelques secondes. La zone demandée à être ignorée a bien été respectée et l’aspiration des petits tas de poussières et sciures, parfaitement aspirés !

Vous devriez regarder aussi ça :
Test - Akuma Gaming Shônen T02

 

Second nettoyage avec le deuxième bac :

Lorsqu’il est temps de passer la serpillière, il suffit d’insérer le bac rempli d’eau avec une solution de nettoyage et le robot détecte automatiquement qu’il s’agit du bac avec le réservoir d’eau. Vous conservez donc la fonction d’aspiration mais combinée à un nettoyage par eau de votre sol. La serpillère est placée à l’arrière donc le robot aspire d’abord dans un premier temps avant le nettoyage par eau. Par contre, lorsque vous utiliser ce bac, le vidage du bac à poussière ne se fait plus. Vous devrez donc le vider manuellement.

Nous avons décidé de ne choisir qu’une pièce à nettoyer et éloignée de la base afin de vérifier que nous n’avons plus de souci avec la cartographie. Aucun difficulté pour le Roomba Combo j5+ qui se dirige directement vers la salle de bain. Petit souci, vu que la serpillère s’humidifie directement, il y aura donc une trace humide de la base à la salle de bain. Et même constat au retour vers la base. En ce qui concerne le nettoyage de la salle de bain, celui-ci est très bien réalisé même si il ne nous semble pas aussi efficace qu’avec des brosses rotatives comme sur d’autres modèles. Ici, la serpillère ne fait que glisser sur le sol et nettoie efficacement les traces « fraiches » mais moins les « sèches ». Nous avons fait le tour de ce Roomba Combo j5+ de iROBOT, il est temps de vous donner nos impressions.

Accueil Blog

Aucun article à afficher