Test du MAG CH130 X de MSI, le challenger du siège gaming entre dans la course

Cela fait des années que je consacre l’essentiel de mon temps dans des chaises diverses devant un ordinateur à domicile, et depuis janvier, c’est même devenu ma manière de travailler exclusive, étant donné que je gagne ma vie comme responsable éditorial pour un éditeur de jeux de société (principalement chargé de coordonner traducteurs, graphistes et relecteurs pour garantir des fichiers dans la meilleure version française possible), pigiste et relecteur, et que mes hobbys semi-professionnels consistent en articles de blogs, podcasts et écriture de livres.

Inutile de dire que quand on passe 80% de sa journée devant son écran, et parfois jusqu’à 4 heures du matin, on a besoin de bonnes lunettes, d’un bon bureau et d’un siège vraiment adapté, parce qu’avec la fatigue ou au contraire la concentration sur ses tâches, on a tôt fait d’oublier de garder une posture saine, pourtant indispensable quand on veut éviter les problèmes de dos, fléau du télétravail et plus généralement du travail sur ordinateur, et même simplement quand on veut tâcher de rester efficace.

L’opportunité de tester le MAG CH130 X de MSI est donc arrivée au bon moment, alors qu’il devenait parfaitement évident qu’il fallait que je me penche sérieusement sur la question. Or la société taïwanaise Micro-Star International, plus connue sous le nom de MSI, est l’un des plus gros constructeurs informatiques (au sens le plus large) au monde, et nous avons évidemment testé régulièrement leurs produits les plus divers (souris, laptops, claviers, casques…), toujours pour les apprécier particulièrement. Il y avait donc une expertise inspirant confiance – mais aucune marque ne mérite bien sûr notre confiance aveugle.

Et quitte à passer sa vie dans un siège, autant investir dans quelque chose de plus sûr que du bas de gamme à 130 euros, bien sûr sans investir tout de suite dans le très haut de gamme à 600 euros, voire 1300 euros qui tiendrait pratiquement plus du matériel médical que du siège gaming ! Le MAG CH130 X est en effet vendu 399,95 € sur LDLC ou Materiel.net, et 309,99 € sur TopAchat.com.

Présentation et critique du MAG CH130 X de MSI, le siège gaming qui se prétend inspiré des sièges de voiture de course pour un confort optimal.

 

Spécifications techniques

  • Couleur – Noir
  • Poids 21.9kg / 25.2kg
  • Nom du modèle – MAG CH130 X
  • Dimensions (mm) 69 x 70 x 140 cm
  • Siège à assembler Oui
  • Revêtement du siège Cuir PVC
  • Revêtement des coussins pour le cou et le dos Cuir PVC
  • Base à 5 branches Acier
  • Poids maximum supporté 150 kg
  • Style du dossier High-back
  • Type de vérin à gaz Class-4
  • Réglage de l’angle d’inclinaison 0~15 degrés
  • Verrouillage de l’angle d’inclinaison Oui
  • Verrouillage de l’inclinaison Oui

 

  • Taille des accoudoirs 25 x 9 cm
  • Accoudoirs ajustables 2D
  • Composition de l’armature Acier au carbone (Épaisseur 2mm-5mm, Diamètre 20mm)
  • Dimensions de l’assise 52 x 57 cm
  • Densité de la mousse 45-48 kg/m3
  • Type de mousse Mousse à haute densité
  • Inclinaison du dossier 90-150 degrés
  • Coussin pour les cervicales et les lombaires Oui
  • Hauteur maximum recommandée 185 cm
  • Taille du carton d’emballage 90 x 68 x 34.5 cm
  • Largeur au niveau des épaules 57 cm
  • Hauteur du dossier 87 cm
  • Hauteur minimum des accoudoirs 77.6 cm
  • Taille des roulettes 60mm PU Wheel
  • Hauteur minimum de l’assise 45.5 cm
  • Hauteur maximum de l’assise 53.5 cm
  • Hauteur maximum des accoudoirs 84.6 cm

 

Montage

Je ne vais pas m’étendre interminablement sur le montage, parce que je suis sûr que vous êtes comme moi, du genre à sauter cette étape « obligée » dans les tests, parce que c’est généralement trop abstrait pour être vraiment intéressant, ou au mieux tellement détaillé… qu’il vaut mieux le lire avec le matériel sous la main pour en profiter comme d’un guide de montage ! Cependant, il faut dire que le MAG CH130 X se distingue un peu sur ce point de la concurrence.

Quand j’ai reçu l’imposant colis contenant les différentes pièces constituant le MAG CH130 X, j’ai eu un peu peur, et me demandais si j’avais bien ce qu’il fallait en termes de tournevis, s’il ne faudrait pas que j’aille emprunter une visseuse, voire que j’aille acheter des vis, et simplement si je ne m’étais pas engagé dans un montage trop technique pour quelqu’un d’aussi peu bricoleur que moi. J’avais bien sûr lu d’autres tests, et vu des vidéos montrant que pour la quasi-totalité des modèles, cela restait assez simple, certains faisaient naître plus d’appréhensions que d’autres… Or la comparaison entre le montage du MAG CH130 X et celui d’autres modèles est vraiment en faveur du siège gaming de MSI !

Comme vous le constatez sur les photos, on reçoit vraiment peu de pièces. Même pour le plus ignorant des néophytes, la quasi-totalité fait même sens d’emblée. Les seules pièces en plusieurs exemplaires (et je n’exagère même pas) sont… les roues (sans blague) et quatre petits capuchons, tout le reste étant unique. Impossible de s’y perdre ! Et la notice de montage… occupe (littéralement) à peine plus d’une demi-page A5, en seulement 8 vignettes, représentation du siège final comprise !

Vous vous demandez alors sans doute comment c’est possible : monter un siège, cela exige au moins une vingtaine de vis ! En effet, le MAG CH130 X utilise 22 vis de trois tailles différentes… mais elles sont toutes d’emblée sur le siège, une de chaque étant fournie à côté au cas où. Une dizaine devra simplement être dévissée pendant le montage pour intégrer une autre pièce (le siège à l’assise par exemple) puis revissée, mais ledit montage est assez clairement découpé pour que vous n’ayez jamais affaire à plus d’une poignée de vis du même modèle et assurant la même fonction au même endroit, un jeu d’enfant !

D’autant que, comme souvent, les roues ne doivent qu’être clipsées et les accoudoirs sont déjà fixés à l’assise, tandis que la clé (et même deux clés) Allen est fournie, donc vous n’aurez vraiment besoin de rien d’extérieur pour monter votre siège en une vingtaine de minutes, en dehors de votre musique bien sûr.

Alors une ou deux étapes pourront vous sembler plus techniques. Il m’a tout de même fallu quelques minutes pour bien comprendre comment lire la vignette expliquant l’installation du support à bascule au dos de l’assise, de même que j’ai pris un peu plus de temps qu’espéré à faire traverser aux vis la pièce plastique enjolivant la jonction entre l’assise et le dossier, et j’ai été surpris de ne voir absolument aucune explication sur l’installation des deux coussins, juste posés comme magiquement sur l’installation.

Cela se devine assez logiquement, et quand on sait, il peut même sembler ridicule de se poser la moindre question à ce sujet, mais le néophyte pourra se dire qu’il fait mal les choses quand il fera traverser l’avant et le dos du siège par des bandes élastiques pas très esthétiques, extrêmement discrètes sur les images officielles représentant l’avant du dossier, quand le dos n’en est juste pas montré.

Vous devriez regarder aussi ça :
Top Noël : sélection calendriers de l'Avent 2021

Enfin quand on en est à pinailler sur la manière dont la notice explique la pose des coussins d’un siège gaming, c’est vraiment que son montage est rapide et extrêmement accessible, ne requérant aucun matériel extérieur et aucune compétence particulièrement pour être achevé en un gros quart d’heure, une demi-heure si vous prenez votre temps et tournez le guide de montage dans tous les sens !

Un bolide du confort ?

Le MAG CH130 X a été complètement adopté par mon chat. Cela peut paraître anecdotique, mais il n’a jamais adopté un spot aussi rapidement, et pour s’y installer aussi systématiquement. C’est bien simple, il m’arrive quotidiennement de me lever pour me servir un thé, donc l’espace d’une quinzaine de secondes, et de la voir tranquillement placée sur le siège à mon retour. Sur les photos, vous la voyez généralement posée sur un coussin, mais ce n’est pas lui qui l’attire : elle s’y installait avant qu’on ajoute le coussin rouge, et se fiche du coussin rouge quand il est posé sur une autre chaise. Je le retire d’ailleurs bien sûr quand je m’assieds moi-même, mais le replace quand je n’ai pas l’intention d’utiliser le siège pendant quelques temps parce qu’il évite… qu’elle se fasse les griffes dessus, seule raison à sa présence. Ce qui a manifestement conquis Perle m’a-t-il conquis aussi ?

Admettons déjà que le siège est assez joli, entre le simili-cuir, le logo draconien bien sûr, le jeu sur les coutures, les différentes courbes enveloppant la personne qui s’y installe et surtout l’espèce de velours qui borde complètement le dossier et les deux côtés de l’assise. Cela fait luxueux et confortable, tout en restant de cette sobriété élégante que j’affectionne beaucoup – mon bureau se trouvant dans le salon, en attendant un appartement avec une pièce dédiée, je n’ai pas particulièrement envie de matériel RGB/flashy hurlant « je suis un nerd »… même si j’imagine que la proximité avec des centaines de jeux de société, les comics, avec la Switch, la PS4 et le projecteur est tout de même éloquente, hum, il va peut-être falloir revoir ma stratégie…

 

 

Je ne vais pas vous refaire toute la fiche technique, surtout pour répéter des arguments marketing dont vous vous fichez au mieux, dont vous vous méfiez au pire, sachant très bien que je n’ai pas moi-même testé la capacité du MAG CH130 X à supporter 150 kilos, « la sécurité optimale assurée par le vérin à gaz de classe 4 » ou « la résistance des roulettes pivotantes en polyuréthane de 60 mm de diamètre », que l’impression évidente de solidité qui se dégage de l’ « armature robuste en acier » n’a pas été mise à l’épreuve dans ma maison… Derrière les grands mots, pour lesquels vous faites assurément un peu confiance comme moi à MSI tout de même, j’aime mieux vous évoquer mon expérience personnelle et mon appréciation du MAG CH130 X.

Au début, j’ai un peu tâtonné pour trouver la posture idéale, tant pour moi que pour le siège. Avec une inclinaison à 165°, il y a de quoi faire. Ainsi ai-je pu pu pleinement profiter de quelques visionnages de films et série détendus : un cycle Richard Fleischer, un cycle Carlos Saura, une rétrospective Buffy et l’excellente série Invincible – à peine un cran en-dessous de l’excellent comics de Kirkman – ont notamment été appréciés sur le MAG CH130 X). C’est aussi sur ce siège que j’ai par exemple enregistré ce live sur le comics The Batman’s Grave de Warren Ellis et Bryan Hitch pour Batman Legend, et même si on le devine à peine, je peux vous assurer que j’y étais très bien, ce qui est évidemment essentiel quand il faut discuter de façon un peu rigoureuse mais conviviale pendant une heure.

Et si j’y ai même fait une sieste très agréable à inclinaison presque maximale quand on subissait la lourdeur des orages de la mi-juin, c’est surtout sur les 20 premiers degrés que j’ai hésité, ceux qui correspondent à la posture la plus « professionnelle », la question des coussins, la hauteur du siège par rapport au bureau, ainsi que la hauteur et l’avancement des accoudoirs 2D s’ajoutant bien entendu aux paramètres à prendre en compte.

Mais j’ai fini par arriver à quelque chose de très satisfaisant, où une fois calé je puisse être certain de ne plus du tout m’affaler, de ne plus laisser aller mon dos même fatigué (comme en écrivant ces lignes à 1 heure du matin après une grosse journée), au point de ne plus avoir envie de bouger.

Pour cela, j’ai dû « tricher » sur le seul élément qui ne me satisfaisait pas, le coussin des cervicales que je trouvais décidément trop bas, étant donné qu’il m’arrivait plutôt dans le dos. Pas nécessairement inconfortable à petites doses, mais empêchant mon dos de profiter de tout le dossier, et certainement pas très bon sur le long terme. Ai-je mal fait quelque chose ? Est-ce prévu pour de plus petits dos ? Au moins ai-je trouvé rapidement une vraie solution plus satisfaisante que son regrettable évincement, en l’accrochant derrière la partie supérieure du dossier, recouvrant le dragon MSI. J’ai d’ailleurs découvert avec amusement une vidéo de présentation du siège faisant de même.

En revanche, le coussin des lombaires me ravit pleinement, parce qu’il ne s’agit pas que d’un petit coussin à caler au fond du siège, mais que sa hauteur… est modifiable, grâce à un système très simple et pourtant étonnant (pour moi en tout cas) de bandes élastiques. Et pour cela, nulle autre manipulation que de le lever ou de le descendre, même en étant assis sur le MAG CH130 X, de quoi adapter le confort du siège et mon maintien à mes besoins sans avoir besoin de trop y réfléchir !

Tout roule avec le MAG CH130 X

Mes deux semaines d’usage presque permanent du MAG CH130 X, avec presque 200 heures à y travailler surtout, mais aussi à y visionner divers programmes, à y lire, à y jouer (tant à du jeu vidéo qu’à du jeu de société) et même à y faire une petite sieste, m’ont parfaitement convaincu du confort de ce siège et de sa polyvalence, avec une grande facilité à adapter ses différents paramètres (inclinaison, hauteur du siège, hauteur des coussins, hauteur des accoudoirs, avancement des accoudoirs) à chaque usage, et à mes désirs et besoins du moment.

Du montage au confort, en passant par le design, les matériaux et ces fonctionnalités, on sent qu’il a été conçu avec une véritable expertise pour sauver la vie des télétravailleurs et autres pro-gamers avec un siège élégant, adaptable et tellement agréable !

 

Or Award Vonguru

MAG CH130 X de MSI
9 Le Testeur
La communauté ( votes)
Montage
Finitions
Confort
Rapport Qualité / Prix
ce qu'on en dit Connectez vous pour noter
Classé par:

Soyez le premier à donner votre avis

User Avatar
{{{ review.rating_title }}}
{{{review.rating_comment | nl2br}}}

Voir plus
{{ pageNumber+1 }}

 

Ailleurs sur le web

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.