L’aspirateur robot S7 de Roborock a-t-il sa place chez vous ?

Nous vous avions annoncé sa sortie et sa disponibilité et nous nous retrouvons à présent pour le test de cet aspirateur robot : le S7 de Roborock. Il y a un an j’ai eu l’occasion de tester le S6 MaxV, et j’en avais été très satisfaite. Voyons aujourd’hui si son successeur nous offre encore plus de possibilités pour un prix même moins élevé. Le S6 MaxV était au prix conseillé de 649 € à sa sortie tandis que le S7 est vendu au prix de 549 €. Que peut-on attendre de cet aspirateur robot ? Sera-t-il encore plus convaincant que son prédécesseur ?

Unboxing et présentation

Roborock nous propose ici un colis pratique, dont la poignée est disponible même depuis le carton de transport. Plutôt pratique, et assez commun depuis quelques temps sur beaucoup de colis.

Sur la boîte on retrouve l’ensemble des fonctions principales de notre robot, comme le  « Sonic Mopping », la détection de tapis, le verrouillage enfant, et bien d’autres encore. On peut aussi voir un téléphone qui nous rappelle l’application utilisable avec notre robot. Sur l’arrière, on peut lire d’autres informations plus détaillées sur le robot.

Une fois le colis ouvert, on découvre le contenu, à savoir le robot, une station de recharge, et son câble d’alimentation, un serpillère et plusieurs manuels. Ici, la différence notable est l’absence de filtre supplémentaire fourni. Bien entendu il est possible d’en acheter d’autres mais, c’était un plus pour le S6 MaxV.

Roborock S7

 

Petit tour du Roborock S7

Sa forme est très semblable aux autres robots de la marque : ronde. Il est élégant et sobre, sans fioritures.

Roborock S7
Roborock S6 MaxV (à gauche) et Roborock S7 (à droite)

Sur le dessus, on découvre les habituels boutons de contrôle pour mettre en marche le robot, pour le renvoyer à sa station de charge et pour le faire nettoyer une zone. La petite nouveauté est le mode  « Child Lock » qui nous permet de verrouiller l’appareil avec une pression longue. C’est un ajout que je trouve très justifié : en effet, le robot s’active très facilement grâce aux boutons de contrôle et avec un enfant ou même un chien, l’aspirateur peut être activé par erreur !

L’autre nouveauté – plutôt esthétique que technique en l’occurrence – concerne la zone lumineuse proche des boutons de contrôle. Réactive, elle changera de couleur selon l’état de l’appareil (en marche, en charge, bloqué…). Rassurez-vous, vous pourrez paramétrer sur l’application de sorte que la lumière soit moindre en pleine nuit !

Roborock S7

Pour la navigation, le système est le même : Laser Detection System. Ce système de navigation permet de cartographier votre logement et de naviguer même dans le noir !

Le robot possède toujours des capteurs sur les côtés pour faciliter son déplacement, éviter les escaliers, les obstacles, longer les murs, comprendre s’il s’agit d’un meuble ou juste d’un petit obstacle déplaçable (comme une gamelle par exemple)…

Pour autant, on ne retrouve pas la caméra que possédait le Roborock S6 MaxV. Cette caméra n’avait bien sûr rien d’indispensable, mais de mon côté, j’y suis un peu attachée maintenant, je trouve assez amusant que mon appareil puisse identifier et reconnaître les obstacles (et accompagner son trajet par quelques photos de ses découvertes) !

Un des changements que j’ai trouvé très intéressant est celui de la brosse sous notre appareil. En effet, la brosse est une brosse en caoutchouc à présent ! A priori, les cheveux et poils devraient moins s’y emmêler, à voir si c’est bien le cas. Enfin, la brosse est conçue de telle façon à réellement se placer au plus près du sol afin d’optimiser encore davantage le nettoyage. La brosse sur le côté reste la même.

Nous l’avions évoqué brièvement au dessus, il y a une petite nouveauté concernant la serpillère, elle use d’une technologie de vibration pour un nettoyage plus efficace. Ainsi, la partie qui supporte la serpillère est motorisée pour le permettre et peut même se relever en détectant un tapis pour éviter de mouiller la zone ! Plus besoin de cartographier des zones de tapis à éviter du coup !

Concernant la serpillère en elle même, elle peut se déscratcher afin d’être humidifiée et nettoyée, et se remet sur la plaque en la faisant glisser ! Le réservoir quant à lui est directement sur le robot, il suffit de le retirer pour aller le remplir directement.

Enfin, en soulevant le capot, on découvre le réservoir à poussière et son filtre lavable. Comparé à son prédécesseur, peu de différence : le réservoir ne fait que 10 ml de plus.

Caractéristiques techniques

  • Taille sans emballage : 353 x 350 x 96,5 mm
  • Poids sans emballage : environ 4,7 kg
  • Système de navigation LDS
  • Capacité du bac à poussière 470 ml / Capacité du bac à eau 300 ml
  • Autonomie : 180 minutes pour une moyenne de 250m² en fonction du mode
  • Temps de charge : moins de six heures
  • Jusqu’à 2 centimètres de hauteur pour les obstacles
  • Volume sonore en mode normal : 67 dB

 

Mise en place et application

Pour la mise en place et la première utilisation de notre robot aspirateur, il faut installer la base de l’aspirateur, dans une zone assez libre, loin des obstacles directs et proche d’une prise. Une fois branché, nous avons laissé l’aspirateur se recharger avant de pouvoir effectuer le premier nettoyage et donc la première cartographie.

Une fois fait, il faut installer l’application Roborock sur son smartphone afin de pouvoir utiliser au mieux son appareil. Nous avions déjà l’application, nous avons juste ajouté notre appareil en suivant les quelques instructions et nous voici sur le menu principal de l’application. Depuis cette dernière, on peut découvrir les appareils connectés, mais aussi des paramètres plus généraux comme les notifications (des appareils, de l’application, etc), les mises à jour, le partage de l’appareil (pratique quand on est en colocation ou en concubinage), le contrôle vocal…

En cliquant sur le fameux Pouic Pouic, on peut enfin accéder à toutes les options de l’aspirateur robot. Sur la première page, on retrouve le pourcentage de batterie, la dernière zone de nettoyage et le dernier temps de nettoyage. On voit qu’il n’y a aucune carte enregistrée pour le moment, on voit en bas à droite plusieurs options concernant le nettoyage (puissance d’aspiration et niveau d’eau) et la modification de carte. Nous en parlerons plus bas. Sur le menu du bas on peut choisir d’afficher la carte complète, la carte par pièce ou par zone pour lancer un nettoyage.

Vous devriez regarder aussi ça :
Récap' cinéma - découvrez les sorties cinéma du 13 octobre 2021

Application Roborock S7Les options plus globales (les trois points en haut à gauche) permettent d’activer la sécurité enfant, le voyant des boutons, d’ajouter une plage horaire « ne pas déranger » de changer les unités ou le nom du robot, de gérer les cartes, les paramètres concernant les tapis, de changer la voix du robot, d’accéder à la planification…

On peut aussi accéder à l’historique des nettoyages, ou au carnet de suivi d’entretien. Ce suivi est très pratique d’ailleurs ! En effet, il vous informe plus précisément de la durée de vie restante estimée ou le temps restant avant le prochain nettoyage de chacun des éléments de votre aspirateur robot comme les brosses ou les capteurs. Plus aucune excuse pour se laisser surprendre !

Test et avis sur le S7 de Roborock

Mon avis sur cet aspirateur robot est très positif. Globalement j’ai trouvé qu’il était vraiment facile à prendre en main, à comprendre et l’application aide en ce sens puisqu’elle est très claire et intuitive. De plus, il répond à toutes mes attentes concernant un aspirateur robot. J’attends de lui qu’il me fasse gagner du temps, qu’il soit pratique et rapide à utiliser, et qu’il soit efficace bien entendu.

Roborock S7

En terme de nettoyage, l’aspirateur est très juste et on profite d’une personnalisation d’aspiration et de serpillère qui nous permet d’adapter nos besoins aux pièces. En effet, on a peut-être moins besoin d’aspirer dans une pièce peu fréquentée ou où les animaux ne passent pas, que dans la pièce de vie principale par exemple ! De même, pour la serpillère : la cuisine nécessite souvent un nettoyage approfondi et un niveau d’eau plus important.

Dans le même thème, on apprécie de trouver la possibilité de définir un ordre de nettoyage afin de pouvoir anticiper un minimum les déplacements du robot !

Pour la qualité du nettoyage, il est capable de venir à bout de zones remplies de petits cailloux de litière, de dénicher la poussière et les poils de chat éparpillés dans la pièce. Grâce à sa brosse latérale, il récupère la moindre chose dans les recoins, c’est parfois même plus efficace qu’un être humain ! Le seul bémol restant bien entendu les plinthes ou les zones sensibles avec des câbles. Pour cela, je n’ai pas hésité à m’équiper pour compléter mon nettoyage d’un aspirateur à main.

Néanmoins, je n’ai pas pu tester le nettoyage des tapis avec la serpillère qui se désactivait automatiquement n’ayant aucun tapis chez moi.

Le temps de nettoyage est très bon, on compte environ 18 min pour 22 m² (à puissance d’aspiration maximum) et pour mon appartement complet il a fallu 46 min pour 45 m². Souvent, ce que l’on recherche en utilisant un aspirateur robot c’est le gain de temps et ici on ne peut être que satisfait !

Bien entendu, on peut planifier notre robot pour gagner davantage de temps et le faire passer en notre absence. De nombreuses possibilités sont permises : planifier au jour le jour, établir un nettoyage régulier, un nettoyage ciblé pièce par pièce, paramétrer les options de nettoyage…

Pour autant, si l’on ne souhaite pas lancer le robot en notre absence ou qu’il faut lancer un nettoyage de dernière minute, on peut se rassurer en estimer qu’un très grand séjour serait nettoyé en moins d’une heure ! Le temps était d’ailleurs très légèrement plus rapide que pour le Roborock S6 MaxV (c’est l’histoire d’une ou deux minutes, sûrement dû à la position du robot et au trajet qu’il effectue ensuite).

On note aussi que son trajet est aussi optimisé : il fait le tour de la pièce puis établit plusieurs allers-retours méthodiques pour nettoyer, avant de retourner à sa station ! Bon à savoir : s’il ne disposait pas d’assez de batterie pour terminer son nettoyage, il se dirige directement vers sa base de chargement et repart là où il était rendu dès qu’il le peut.

Roborock S7

Le nettoyage avec la serpillère était aussi une grande interrogation. En effet, la marque communique beaucoup à propos de sa nouvelle serpillère à vibration. Je suis de mon côté toujours très sceptique concernant les robots laveurs de sol. Ici, j’ai noté qu’effectivement le robot était plus à même de nettoyer quelques tâches au sol (en comparaison du Roborock S6 MaxV justement), mais pour autant il ne saura remplacer une serpillère et l’huile de coude pour les tâches les plus incrustées et les plus grasses. De plus, il est conseillé de ne pas utiliser de produits nettoyants dans le robot ce qui limite d’autant plus sa marge de manœuvre malheureusement. Pour autant, si vous souhaitez accompagner votre nettoyage quotidien avec un coup de frais, ce robot saura répondre à vos attentes et pour un temps pas spécialement plus important : 25 min pour 21 m².

 

Conclusion

En conclusion je ne pourrais vous dire qu’une seule chose : si vous avez envie d’un aspirateur robot et que votre budget vous le permet : n’hésitez plus une seule seconde ! Ce produit saura répondre à toutes vos attentes sans aucun doute !

 

Un VG d'or ! award

 

S7 - Roborock
10 Le testeur
La communauté ( votes)
Pour
  • Aspirateur très efficace et rapide
  • Application intuitive et complète
  • Bonne autonomie
  • Reconnaissance des tapis et adaptation du robot
  • Suivi du nettoyage grâce à l'application
Contre
  • La serpillère ne remplace pas un passage manuel
  • Il faut s'équiper d'un aspirateur à main
En quelques mots...
N'hésitez plus une seule seconde pour vous équiper du S7 de Roborock !
Efficacité
Bruit
Design
Batterie
Rapport qualité/prix
Ce qu'on en dit Connectez vous pour noter
Classé par:

Soyez le premier à donner votre avis

User Avatar
{{{ review.rating_title }}}
{{{review.rating_comment | nl2br}}}

Voir plus
{{ pageNumber+1 }}

 

Ailleurs sur le web

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.