Le Braava Jet m6 de iRobot peut-il être un indispensable de votre maison ?

Après la présentation de leur robot aspirateur Roomba S9+, la marque iRobot nous permet aujourd’hui de vous présenter leur robot laveur de sol Braava Jet m6. Il succède au Braava Jet 240 lancé il y a déjà plusieurs années. Grâce à ce robot vous pourrez utiliser deux modes de nettoyage : le balayage à sec ou le lavage avec projection d’eau et de produit.

Le robot est vendu à 699,99 € sur leur site  ce qui en fait un modèle haut de gamme. Connecté en WiFi, ce robot laveur de sol peut-il vraiment devenir un indispensable de votre maison ?

 

Robot Braava Jet m6

 

Unboxing et caractéristiques

Le colis iRobot est de très bonne qualité. On découvre une boîte assez plate qui contient notre produit tant attendu !

Sur la face avant, il y a une photo du robot ainsi qu’un rappel de produits contenus dans la boîte (un petit produit ainsi que 5 lingettes). À l’arrière, on retrouve une autre photo du produit, du dessous cette fois, ainsi quelques icônes indiquant la présence du WiFi et l’existence d’une application et la liste complète des éléments contenus dans le colis (on y remarque d’ailleurs une petite erreur de traduction sur la version française, ils indiquent qu’il y a une lingette réutilisable pour lavage à sec ce qui est assez contradictoire ?).

 

À l’ouverture, on découvre notre Braava Jet m6 ainsi que tous ses accessoires, à savoir : la base de chargement Home Base, le câble d’alimentation, le kit de démarrage comprenant 2 lingettes pour le lavage des sols,1 lingette pour le nettoyage à sec, 1 lingette réutilisable pour le balayage à sec, 1 lingette réutilisable pour le lavage, 1 échantillon de solution nettoyage pour les sols de 118 mL et quelques notices.

 

Braava Jet m6 iRobot

 

Le robot est vraiment beau, très élégant. La forme carré et la couleur blanche en font un accessoire plutôt étonnant dans la maison. La hauteur de 8 cm me semble adéquate.

Tous les autres éléments trouvent leur place et sont assez instinctifs quant à leur usage.

 

Prise en main et installation du Braava Jet m6

La prise en main du robot laveur de sols ne diffère pas des autres robots nettoyeurs ou aspirateurs. Dans un premier temps, on nous conseille d’installer la base de chargement, de charger ledit robot et d’installer l’application. L’installation de la base se fait simplement, la seule difficulté étant de trouver un endroit où il reste une prise libre.

 

Braava Jet m6 iRobot

L’installation de l’application est assez simple : il faut ensuite connecter le robot en WiFi afin qu’il soit détecté par notre application. Quelques conseils sont ensuite donnés par l’application pour préparer le premier passage de notre cher robot. Nous parlerons par la suite de l’application plus en détail.

On retrouve quelques boutons de contrôle sur le robot : « CLEAN » pour lancer un nettoyage, une touche pour retourner à la base (icône maison) et une touche pour permettre un nettoyage ciblé (icône cible). La plupart du temps, j’utiliserai l’application mais la présence des contrôles sur le robot est toujours pratique quand on a pas son téléphone à portée de main.

Pour la première utilisation, on découvre qu’il y a un petit échantillon de produit nettoyant. Il faut mélanger produit et eau dans le réservoir. Après quelques recherches, il s’avère que le produit nettoyant de iRobot est le seul recommandé pour le nettoyage avec le Braava Jet m6. J’avoue être un peu embêtée par ce point, puisqu’il s’avère que la bouteille de 473 mL coûte 14,99 €. D’après leurs recommandations de dosage, il faut mettre la moitié du petit flacon (de 118 mL) pour un réservoir, sachant qu’un réservoir m’a permis de nettoyer deux fois mon appartement, cela nous mène à 4 nettoyages pour 118 mL, soit environ 16 nettoyages pour une grande bouteille. Cela me semble coûteux sur le long terme (1 € le lavage quasiment !) surtout compte tenu du prix du robot.

Vous installez ensuite les lingettes adéquates. Le robot détecte le mode de nettoyage selon la lingette que vous insérez dans le système. Il faut d’ailleurs savoir que si vous mettez la lingette pour le nettoyage à sec, il sera forcément configuré pour un nettoyage à sec et ne fera pas de pulvérisation. De même, si vous mettez la lingette pour le nettoyage avec pulvérisation et qu’il n’y a pas d’eau, le système le détecte directement et vous indique qu’il n’y a pas d’eau. Concernant l’entretien des lingettes, pour celles qui sont réutilisables, elles passent simplement à la machine !

Le but est de lancer le premier nettoyage une fois le robot complètement chargé. Il est très vite expliqué depuis le module « carte » qu’il faudra plusieurs passages pour que la cartographie de l’appartement soit totalement finie. En effet, s’il réussira rapidement à s’y retrouver dans le logement, il préconise de repasser plusieurs fois (ou une fois en mode cartographie) afin de pouvoir utiliser le nettoyage par zone ou par pièce.

 

Braava Jet m6 iRobot

 

Le premier passage fut assez… étonnant. Très honnêtement, nous avons regardé le robot faire pas loin de 20 minutes d’allers retours près de la base sans daigner s’attaquer au reste de l’appartement. Puisque nous avions lancé un premier nettoyage comme demandé (et non une cartographie) il n’a pas manqué de nettoyer la zone à de très (très) nombreuses reprises. Nous avons regretté d’avoir utilisé le produit nettoyant pour ce premier passage du coup…

Une fois libéré, il a pu faire le tour de mon appartement. Il s’est arrêté à chaque obstacle, a bien appréhendé l’espace ainsi que les meubles qu’il pouvait rencontrer (à part les fils et multiprises qui sont de toute façon souvent conseillés de mettre de côté pour faciliter le passage des robots). À l’inverse, il a bien su détecter quand un obstacle était trop léger et déplaçable (une petite boîte oubliée qu’il a pu pousser pour nettoyer la zone en dessous).

Nous avons par la suite relancé la cartographie seule pour compléter la carte de notre appartement pour nous permettre de mieux utiliser l’application et la programmation des nettoyages.

En conclusion, à part le temps passé à cartographier la première et la seconde fois, tout s’est bien passé. De plus, lorsque le robot a été à court de batterie lors de la cartographie, il s’est arrêté de lui-même, a rejoint la base, et une fois suffisamment chargé pour reprendre (et terminer) sa tâche, il s’est relancé et a repris là où il s’était arrêté. Un vrai plus !

 

Application

L’application iRobot est l’un des points les plus positifs à mon sens. Je suis particulièrement sensible aux applications qui sont liées aux produits puisque je trouve qu’elles permettent souvent une meilleure utilisation du produit et surtout une optimisation de notre utilisation. L’application doit nous permettre d’utiliser notre produit dans sa totalité, de pouvoir adapter notre utilisation à notre quotidien et nos obligations, et surtout elle doit être intuitive.

Selon moi, l’application répond à ces problématiques. On découvre une application claire et très épurée. Sur le menu principal, on a accès à toutes les options :

  • Nouvelle tâche : simplement, on peut demander au robot de nettoyer la pièce ou la zone de notre choix.
  • Programmation : on peut ainsi programmer sur notre semaine les nettoyages, qu’il soit par pièce, par heure. On peut mettre, grâce à un système de géolocalisation, faire démarrer le nettoyage dès que l’on quitte la pièce.
  • Carte : on peut y retrouver notre carte, et les options sur cette dernière avec la division des pièces, l’ajout de zones interdites ou des zones plus précises dans des pièces définies. On peut aussi ajouter des seuils.
  • Favoris : on peut définir des actions favorites, comme des raccourcis plutôt que de créer une nouvelle tâche de nettoyage manuellement.
  • Historique : comme le nom l’indique on retrouve là les différents nettoyages effectués, avec les problèmes qu’on a pu rencontrer ainsi que la carte de la zone nettoyée, ainsi que le récapitulatif de tous les nettoyages effectués (en durée et en nombre de tâches).
  • Messages : on y trouve quelques conseils et commentaires.
  • Paramètres du robot : dans les paramètres, on peut localiser le robot, régler les préférences de lavage des sols, ajuster la langue du robot, paramétrer le Wi-Fi, etc…

Braava Jet m6 iRobot

Bien entendu, comme vous pouvez le voir sur les captures d’écran, on peut aussi avoir le niveau de batterie de notre robot et le mettre en pause depuis notre application lorsqu’il est en plein nettoyage.

Si lors d’un nettoyage le robot rencontre un problème, on reçoit directement une notification, ce qui est assez pratique pour éviter qu’il ne reste des heures sans nettoyer et qu’on perd le temps si précieusement gagné !

Vous devriez regarder aussi ça :
Test - Vivo X60 Pro : une stabilisation optique correcte

 

Test et avis sur le robot laveur de sol Braava Jet m6

Mon avis sur le robot laveur de sol Braava Jet m6 est assez mitigé. Je reconnais qu’un tel appareil puisse faire gagner du temps au quotidien quand on en manque et que l’on souhaite déléguer en quelques sortes quelques tâches. Pour autant, je n’ai pu m’empêcher de trouver quelques défauts qui font pencher la balance et rendent ce produit bien moins intéressant et pratique que prévu.

Parlons déjà des points positifs de l’appareil. Le nettoyage est plutôt bien effectué. On garantit ici un nettoyage plus efficace que le simple « passage d’eau » que l’on pourrait craindre. Il rend la maison plus propre et donne un vrai coup de frais ! Sa navigation est assez amusante, il avance, il recule un peu, il fait une pulvérisation devant lui (attention d’ailleurs, il le projette plutôt droit et non vers le sol, donc il pourrait asperger des meubles ou des prises…) puis il avance, etc…

 

Robot Braava Jet m6

 

Néanmoins, il s’agit toujours d’un robot. Et si certains aspirateurs robots peuvent adapter leur nombre de passages à ce qu’ils voient à la caméra, ici, le robot n’a pas su s’adapter devant une grosse quantité de sirop par exemple. Ainsi, il est passé une fois dessus, et n’a pas vraiment nettoyé la zone (voire l’a étalé). Après son passage, le sol était vraiment collant… Bien entendu, c’est un test extrême puisque dans la vie de tous les jours, j’aurais essoré le sirop avec un essuie-tout, puis passé le robot ou la serpillière pour enlever le résidu collant (mais je m’inquiète de sa capacité à réellement nettoyer la partie collante).

Après, il est tout à fait possible d’adapter le mode de nettoyage ainsi que le niveau de pulvérisation comme nous l’avions évoqué dans la partie Applications. Je pense qu’il faut ainsi configurer son nettoyage selon les zones que l’on souhaite nettoyer. Malheureusement on ne pourra pas configurer cela pièce par pièce au préalable donc c’est un temps à prendre en plus avant le démarrage ! Pour autant, si vous aviez oublié et que vous vous en rendez compte durant le nettoyage, vous pouvez tout à fait modifier l’option en direct, et le robot s’adaptera pour la fin du nettoyage.

L’appareil n’est pas bruyant, il fait quelques bruits de déplacement et le bruit de pulvérisation, mais rien qui ne pourrait gêner une personne dans la même pièce ou un voisin.

Le réservoir est assez grand pour deux nettoyages, ce qui implique un changement régulier mais il est finalement conseillé de vider régulièrement le réservoir pour éviter que l’eau et le produit ne stagne. De même, il faut veiller à la propreté de la lingette réutilisable, bien entendu, pour garantir un bon nettoyage. Mais cela, c’est un entretien normal pour un robot !

En ce qui concerne la cartographie, une fois réalisée, je l’ai trouvée très précise. Le pièce par pièce ou par zone est vraiment très pratique pour pouvoir nettoyer seulement quelques parties de sa maison ou son appartement. Je ne vais pas répéter les points positifs pour l’application déjà évoqués plus hauts, mais j’ai trouvé que cela donnait un vrai plus à notre robot !

Il est bien précisé dans les notices d’utilisation que notre Braava Jet m6 est compatible avec d’autres robots aspirateurs de la marque iRobot, à savoir le i7, le i7+ et le s9+. L’avantage de cette compatibilité est qu’il est possible de dire à notre aspirateur robot de nettoyer une pièce, et d’enchainer avec le lavage de cette dernière. Je n’ai néanmoins pas pu tester ce point, n’ayant pas d’aspirateur robot de la marque.

De plus, on peut utiliser notre Assistant Google ou Alexa pour contrôler notre robot ! De nos jours, la plupart des appareils sont connectés, c’est presque devenu un indispensable.

 

Robot Braava Jet m6

 

Pour les points négatifs, le souci est qu’il concerne des points qui sont pour moi vraiment très importants dans mon avis sur le produit.

Je trouve le lavage vraiment beaucoup trop lent. Il s’attarde parfois beaucoup dans certains coins comme s’il était perdu (malgré le fait que je passe la serpillière dans une pièce bien éclairée comme conseillé). Il repasse plusieurs fois à certains endroits sans aucune raison logique. C’est d’ailleurs assez étonnant car pour une grosse partie de son nettoyage, il effectue un nettoyage quadrillé, mais quand il semble avoir fini, il refait le tour plusieurs fois, sans forcément remettre du produit.

Pour ma pièce principale (salon et cuisine) en nettoyage standard, il a mis 1 heure 16 minutes alors que pour la même superficie (18m²), mon robot aspirateur n’a mis que 20 min. Une différence réellement importante, qui me laisse à penser que ce robot laveur me ferait finalement perdre davantage de temps sur le long terme ? Imaginons une maison avec des enfants ou des animaux, avec une bien plus grande superficie et surtout plus de saletés, on aurait dû régler le nettoyage sur un nettoyage approfondi… je n’ose pas imaginer le temps passer pour le robot. Bien sûr, il le fait tout seul, mais pour autant, il est peu pratique de se déplacer dans la pièce quand il passe (c’est forcément un peu humide) et vu qu’il n’est pas vraiment méthodique comme nous l’avons vu, on n’est pas à l’abri de marcher sur une zone où il vient de passer lors qu’il y était allé au début de son nettoyage.

Concernant les accessoires, la boutique de iRobot met à disposition de nombreux accessoires pour remplacer ou compléter notre nettoyage. On peut ainsi racheter des lingettes réutilisables ou à usage unique, un nouveau réservoir ainsi que la solution de nettoyage. C’est une bonne chose de pouvoir racheter les lingettes pour 29,99 € et le réservoir pour le même prix. Bien entendu, il est difficile pour moi d’évoluer le prix de ces éléments puisque je ne connais pas leur durée de vie… Mais cette possibilité est un plus non négligeable ! Pour le produit, je l’ai évoqué plus haut, j’émets quelques réserves car je trouve que ça peut être un frein pour certains clients potentiels : acheter un robot à près de 700 € pour ensuite acheter un produit à 15 € tous les 16 lavages…

Durant mes essais, j’ai rencontré un petit souci comme le fait qu’il m’a fallu de nombreuses tentatives pour lancer un nettoyage puisqu’il ne parvenait pas à sortir de sa base. Il m’indiquait de dégager la zone de la base de chargement alors que rien ne l’obstruait, ni devant, ni autour… et l’aide en ligne menait à une réponse… supprimée de leur site ! peu pratique. J’ai finalement réussi en bidouillant, en retirant la base, en relançant à plusieurs reprises, ouf !

 

Conclusion

En conclusion, vous l’aurez compris, je suis assez réservée sur ce robot laveur de sols. En réalité, je suis consciente des capacités d’un tel produit, mais pour autant, peut-être n’est-il pas adapté à mon utilisation ? Je le trouve plus contraignant en termes d’usage, de temps, d’entretien et de contrôle que de passer moi-même la serpillière…

De plus, les prix élevés (le robot, le produit de nettoyage et les accessoires éventuels à remplacer) me semblent être un frein non négligeable à l’achat de ce robot. Je n’ai pas de point de comparaison en termes de prix, il m’est difficile de dire si le prix est plus élevé ou trop élevé, mais selon moi le prix n’est pas en adéquation avec la prestation réalisée.

bronze vonguru

 

Braava Jet m6 - iRobot
5 Le testeur
La communauté ( votes)
Pour
  • Application très intuitive et bien pensée
  • Très beau design
  • Bonne cartographie
  • Nettoyage zone par zone ou pièce par pièce / programmation
    • Peu bruyant
Contre
  • Nettoyage beaucoup trop lent
  • Un nettoyage parfois aléatoire : il repasse sur des endroits au hasard à plusieurs reprises
  • Prix du robot et des accessoires
  • On ne peut pas régler la puissance du nettoyage par pièce il faut le faire manuellement
Efficacité
Bruit
Design
Batterie
Rapport qualité/prix
Ce qu'on en dit Connectez vous pour noter
Classé par:

Soyez le premier à donner votre avis

User Avatar
{{{ review.rating_title }}}
{{{review.rating_comment | nl2br}}}

Voir plus
{{ pageNumber+1 }}

Ailleurs sur le web

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.