FireSafe, le détecteur de fumée connecté par Konyks

Ce n’est pas la première fois que nous testons les produits Konyks. En effet, nous avons pu vous faire découvrir les prises connectées Priska DUO EU et Priska+ Mini, sans oublier la grande sœur de l’ampoule que nous avons pu tester fin 2020, j’ai nommé Antalya E14WR. Aujourd’hui, on se penche sur un tout autre type de produit avec FireSafe, qui n’est autre que le détecteur de fumée connecté de la gamme.

 

Unboxing

Ici, le packaging reste inchangé par rapport aux quatre autres produits que nous avons eu en notre possession. Sur la face avant, nous avons le nom de la marque et du modèle, sans oublier un visuel de ce dernier. On apprend qu’elle fonctionne en Wi-Fi et que nous pouvons créer des scénarios.

Sur la gauche, on en apprend plus sur ses fonctionnalités, le tout en 6 langues différentes (nous y reviendrons en détails dans un instant), tandis qu’à droite on nous dit de ne pas jeter l’appareil n’importe où et que l’emballage est recyclable. Une fois n’est pas coutume, c’est à l’arrière que les détails du détecteur de fumée sont plus spécifiques, toujours en 6 langues.

FireSafe Konyks boîte

 

Fonctionnalités

  • Simplicité : utilise le Wi-Fi de la maison, installation facile, aucun Hub, passerelle, ou dispositifs supplémentaires n’est nécessaire.
  • Notifications sur smartphone : en cas d’alerte incendie chez vous, recevez une notification avant que le feu ne crée trop de dégâts sans aucun frais supplémentaires.
  • Autonomie de 24 mois grâce aux piles AA Lithium haute capacité fournies.
  • Contrôle via smartphone : possibilité de déclencher d’autres appareils en fonction de la détection de fumée. Par exemple allumer des lumières, pratique si tout le monde est endormi au moment du départ de flamme.
  • Automatisez facilement : l’application Konyks permet de créer très facilement des scénarios (enchaînement de commandes) ou des automatisations conditionnelles multiples par exemple : passer la lumière des chambres d’enfants en mode veilleuse à partir de 21:00.
  • Notice, application et support technique en français.

 

Caractéristiques techniques

• Nécessite un réseau Wifi 2.4 Ghz connecté à Internet

• Photoélectrique

• Voyant LED rouge

• Bouton de test

• Alimentation par 2 piles AA Lithium haute capacité (UN3091), autonomie de 18 à 24 mois sur une base de 1 autotest par mois

• Alerte en cas de piles faibles

• Portée du Wi-Fi env. 30m en champ libre

• Volume de l’alarme env 85 db à 3 mètres

• Température de fonctionnement entre 0° et 40° et humidité < à 95%

• Motif sonore ISO 8201

• Application multilingue et sans pub iOS et Android avec automatisations

• Dimensions 120 mm de diamètre, 35,5 mm d’épaisseur

FireSafe Konyks contenu

 

Mise en route et application

Simple à installer et à rapide connecter, le Konyks FireSafe ne nécessite aucun hub et se connecte très simple au Wi-Fi domestique et se gère via l’application Konyks comme pour les autres appareils de la marque. Vous la retrouverez d’ailleurs sur le Google PlayStore mais également sur l’appStore.

Pour l’installation, voici comment procéder :

  • Installez l’application puis ouvrez-la. Cliquez ensuite sur enregistrer et entrez vos identifiants.
  • Insérez les piles dans votre détecteur.
  • Cliquez sur « + » au niveau de la page d’accueil, puis choisissez « détecteurs de fumée », entrez alors votre mot de passe Wi-Fi.
  • Attention, votre smartphone doit être connecté au Wi-Fi 2.4 GHz uniquement.
Vous devriez regarder aussi ça :
Récap' cinéma - découvrez les sorties cinéma du 13 octobre 2021

FireSafe Konyks angles

Test

Vous le savez sûrement, si jamais un incendie se déclare chez vous, les assurances se doivent de constater la présence d’un détecteur, maintenant obligatoire, mais également s’il était bien aux normes en vigueur en Europe.

Obligation d’installer des détecteurs de fumée dans les logements. La loi n° 2010-238 du 9 mars 2010 rend obligatoire l’installation de détecteurs de fumée dans les lieux d’habitation. Au plus tard le 8 mars 2015, tous les logements devront être équipés d’au moins un détecteur autonome avertisseur de fumée (DAAF).

Sans surprise, le FireSafe est conforme à la norme CE EN 14604 et a même été certifié par le TÜV Rheinland, l’institut de surveillance technique allemand. Ayant une cheminée, je ne rigole pas sur ce genre d’appareil. En effet dans le salon, j’ai donc un détecteur de fumée, mais aussi un détecteur de monoxyde de carbone. D’autres détecteurs de fumée sont également disposés dans toute la maison :

  • Chambre parentale
  • Chambre de bébé
  • Couloir du bas
  • Couloir du haut
  • Grenier
  • Compteur électrique au garage

Non, on en fait jamais trop sur ce type d’appareil. Merci à celui qui a sonné en mai dernier lorsque mon Cookeo a pris feu et que j’étais occupée dans ma chambre pendant que bébé dormait dans la sienne ! (Rassurez-vous, je l’ai fait réparer depuis, il va bien !)

Je n’ai donc ici rien démonté, tous ayant été testés récemment. Je l’ai juste ajouté à la cuisine, puisque cette pièce en était dépourvue depuis peu. Cependant voilà, il s’agit du premier détecteur de fumée connecté de la maison (qui a bien fait grincer des dents mon mari du fait de son, je cite, « inutilité totale » !) Mais justement, un détecteur de fumée connecté, est-ce si inutile que ça ?

FireSafe Konyks intérieur

La réponse est non. Bien au contraire. Car oui, vous serez immédiatement notifié sur votre smartphone en cas d’incendie et ce, où que vous soyez. Un réel soulagement pour moi qui par exemple, pars souvent un mois voire plus de la maison, plusieurs fois par an. N’ayant personne dans le coin, je me demande toujours si tout va bien à la maison. Ayant un système de sécurité, je n’avais pas encore de quoi me rassurer sur les incendies potentielles. Même sans s’absenter longtemps, il suffit de partir faire des courses la cheminée en route pour s’inquiéter. Il faut savoir que c’est mon chauffage principal et que je ne peux pas me permettre de ne pas l’allumer l’hiver. Ici, elle tourne de 7h du matin à 22h !

Prochaine étape, le détecteur de fuite connecté ? Alors oui, ici, je sais que je peux partir l’esprit un petit plus tranquille, surtout qu’on nous promet une autonomie confortable de 18 à 24 mois, autonomie que je n’ai évidemment pas pu tester. Je me permettrais cependant de vous rappeler de tester régulièrement tous vos appareils (attention aux oreilles !).

 

Conclusion

Comme nous l’avons vu, en plus d’être simple et rapide à installer, il est également très utile et rassurant. La peur qu’un incendie se déclare à la maison quand personne n’est là pour entendre les alarmes sonnées n’est plus. Le détecteur de fumée connecté de Konyks est disponible au prix de 39,90 €, le prix de la tranquillité donc.

 

Un VG d'or ! award

 

 

 

Ailleurs sur le web

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.