Le jeu de plateau Attack on Titan : Le Dernier Rempart par Antoine Bauza et Ludovic Maublanc

Aujourd’hui, nous avons l’opportunité de tester pour vous le jeu de plateau d’Antoine Bauza (7 WondersLast Bastion, Tokaido, Namiji) et Ludovic Maublanc (Cléopâtre, Mr. Jack), édité par Don’t Panic Games (Dual Powers, Muse, Above, DC Deck-Building, Cowboy Bebop) : Attack on Titan : Le dernier Rempart.

D’abord, un peu de contexte. L’Attaque des Titans est un célèbre manga de type « Seinen » (d’après l’éditeur Kana). Certains le classent dans le type « shōnen ». Il est écrit et dessiné par le mangaka Hajime Isayama. À savoir également que le manga existe en animé. L’Attaque des Titans est un réel phénomène, on trouve énormément de goodies, des spin-offs que ce soit en manga ou encore en livres… Enfin, vous avez compris, c’est une série à ne pas manquer, d’autant plus qu’elle touche bientôt à sa fin.

Concernant le jeu de plateau, on va avoir un jeu pouvant se jouer de 2 à 5 joueurs et il est conseillé à partir de 14 ans. Pour le prix, on le trouvera aux alentours de 40 euros.

 

Découverte du jeu Attack on Titan : Le Dernier Rempart

Le jeu de plateau prend place dans une large boîte, plutôt lourde, elle met en scène sur le dessus les personnages principaux du manga contre le fameux Titan Colossal. À l’ouverture de la boîte, si l’on n’a pas l’habitude des jeux de plateaux, on peut vite être perdu. En effet, il y a énormément d’éléments. Entre les dés, les différentes cartes, les pions, les jetons, les canons ou encore les éléments à assembler… Ce n’est clairement pas évident au premier abord. Toutefois, pour les plus adeptes, c’est un réel plaisir d’avoir son jeu entier à mettre en place.

 

 

La boîte contient donc :

  • 1 Titan de 40 cm à assembler
  • 8 héros
  • 1 tour en carton à assembler
  • 1 piste avec un marqueur Santé pour le Titan
  • 12 jetons citoyens
  • 6 canons
  • 20 dés dédiés (4 couleurs différentes)
  • 12 jetons de vie
  • 8 cartes Héros
  • 4 cartes Titan
  • 28 cartes Action
  • 7 cartes Tactique
  • 1 livre de règles

Une personne incarne un titan au choix (4 disponibles) tandis que ses adversaires incarnent quant à eux quelques personnages du bataillon d’exploration (8 personnages). Pour le titan, le but à atteindre sera entre autres de détruire les canons de la tour, dévorer les citoyens ou alors d’ôter tous les cœurs d’au moins un héros. Pour ces derniers, il faudra bien entendu tuer/neutraliser le titan en infligeant des dégâts jusqu’à la zone rouge « Kill Zone » et remplir les conditions d’une carte tactique nommée « Victoire des héros ». Pour corser la partie, des cartes sont attribuées au titan pour essayer de tout faire basculer.

Mise en place du jeu de plateau

Avant toute chose, il faut mettre en place les différents éléments du jeu de plateau Attack on Titan. Il y a seulement quelques pièces à assembler les unes avec les autres, un peu comme les tapis puzzle en mousse pour enfants, il faut les imbriquer les unes dans les autres. Dans l’histoire, le plus « compliqué » est de mettre en place le titan. En effet, les extrémités notamment, sont assez fragiles et peuvent sur du long terme s’abîmer (se plier, voir se casser pour les mains), alors attention pendant le montage. Prévoyez une table assez grande pour jouer car les éléments nécessitent un peu de place pour être parfaitement à l’aise. Pour y jouer, il faudra être au minimum deux personnes et jusqu’à 5 joueurs. Une partie dure en moyenne une trentaine de minutes. Pour jouer à deux, le joueur « Héros » devra absolument incarner au moins deux personnages du bataillon d’exploration.

Présentation des titans et des héros

Avant de commencer la partie, il faut choisir un camp : titan ou héros, sachant qu’il ne peut y avoir qu’un seul joueur titan. Chaque titan et héros possède des capacités spécifiques au personnage.

Les 4 titans :

  • Titan basique
  • Titan destructeur
  • Titan déviant
  • Titan vorace

Les héros :

  • Sasha : elle peut utiliser les dés « grappins » comme s’ils étaient n’importe quel autre symbole.
  • Armin : avec un seul dé « bouclier », Armin peut rechercher une carte Tactique pour la placer au-dessus de la pile, sans pour autant changer l’ordre des autres cartes.
  • Conny : chaque dé « déplacement » obtenu par Conny compte pour deux déplacements.
  • Erwin : il peut utiliser ses dés « boucliers » comme des « épées », et inversement.
  • Hange : il peut utiliser ses dés « canons » sans avoir à se trouver sur la tour.
  • Eren : à la fin de la phase 2 de chaque tour, Eren peut donner un dé à chacun de ses coéquipiers. Dans tous les cas, il récupère ses dés à la fin du tour.
  • Levi : il ne donne pas ses dés face de titan au Titan. Toutefois, il n’a pas le droit de relancer ces dés.
  • Mikasa : chaque face « épées » obtenue par Mikasa compte pour 2 « épées ».

 

Alors, une fois que tout est installé, il n’y a plus qu’à sortir une petite binouze, prendre le livre de règles, choisir un personnage (héros ou titan), une couleur pour les héros (dés) et découvrir le déroulement d’une partie de Attack on Titan : Le dernier rempart !

 

Déroulement d’une partie

Le jeu de plateau Attack on Titan : Le dernier rempart se déroule en 7 étapes. A la fin de la septième étape, si aucun des deux camps n’a remporté la partie, il convient de recommencer à l’étape n°1 et ainsi de suite.

  1. Tout d’abord, le joueur qui incarne le titan va sélectionner ses cartes actions.
  2. Les joueurs « héros » vont jeter leurs dés
  3. Le joueur « titan » récupère et utilise les dés des joueurs qui ont eu une face titan. Il redonne ensuite les dés aux joueurs.
  4. Les joueurs « héros » relancent les dés qu’ils viennent de récupérer.
  5. Les effets des cartes actions du joueur « titan » sont activés.
  6. Les joueurs « héros » utilisent leurs dés
  7. Les joueurs « héros » récupèrent tous leurs dés et le joueur « titan » met de côté les cartes actions qu’il a jouées pendant la partie.

1ère étape :

Lors de la première étape, le joueur « titan » sélectionne deux cartes parmi les 7 dont il dispose. Il va placer l’une face cachée et l’autre à la vue de ses adversaires. Lorsque le 7ème tour arrivera, il mettra les deux cartes de côté car il ne peut pas utiliser les mêmes cartes deux tours de suite.

Les cartes actions du titan pourront permettre notamment de détruire des canons de la tour, de dévorer des citoyens ou encore d’attaquer les joueurs « héros » et de leur faire perdre des cœurs.

2ème étape :

Seconde étape : c’est aux joueurs « héros » de lancer leurs dés. A chaque fois qu’un dé tombe sur une face titan, il doit le céder au joueur « titan ». Les joueurs « héros » peuvent relancer leurs dés autant de fois qu’ils le souhaitent avec toutefois le risque que tous leurs dés tombent aux mains du titan. Ils peuvent également ne relancer qu’un ou deux sur la quantité qu’ils possèdent. À savoir aussi qu’ils peuvent très bien en même temps qu’ils lancent leurs dés discuter d’une tactique à avoir contre le joueur « titan ». Quand tous les joueurs « héros » sont satisfaits de leurs dés, l’étape 2 est terminée.

3ème étape :

Le titan utilise les dés qu’il aura récupérés. Il pourra utiliser ses capacités qui lui sont propres (visible sur la sa carte titan). Elles sont différentes selon chaque titan. Une fois qu’il a terminé d’utiliser les dés (ou non), il doit les rendre aux joueurs « héros ».

4ème étape :

Les joueurs « héros » pourront relancer les dés qu’ils viennent de récupérer grâce au titan, ils pourront ensuite les rajouter aux dés qu’ils ont déjà lancés au tour n°2. Toutefois, s’ils retombent sur une face titan, ils sont mis de côté jusqu’à la fin du tour (et non plus distribués au joueur « titan »).

5ème étape :

Lors de la cinquième étape, c’est ici que les effets des cartes actions du titan sont appliqués sauf si les joueurs « héros » sont en mesure de les annuler grâce à leurs dés. Les dés nécessaires sont indiqués sur chaque carte action. Il est donc plus que recommandé de garder des dés pour se protéger des attaques du joueur « titan ». Dans un premier temps, ils doivent annuler les effets de la carte visible sans savoir encore ce que cache la seconde carte du titan. Les effets des cartes actions des titans dépendent à chaque fois de la carte en question. Elles diffèrent sur les cartes et en fonction des titans joués par le joueur « titan ».

6ème étape :

Maintenant que les cartes actions du titan sont évincées (ou non d’ailleurs), les joueurs « héros » sont en mesure d’appliquer la stratégie qu’ils s’étaient fixés. Il est très probable qu’à cause des cartes du titan, la stratégie doive être revenue à ce niveau du jeu (puisque des dés ont probablement été utilisés pour déjouer les cartes actions du titan).

 

Voici les différentes possibilités en fonction des dés :

  • Face canon : si le joueur « héros » se trouve sur la tour (niveau 3 ou 5), il pourra utiliser un dé face canon afin de blesser le titan. Chaque canon lui fait 2 dégâts. À chaque coup, déplacez le marqueur du titan sur la piste santé du joueur « titan ».
  • Face bouclier : le symbole bouclier sur le dé permettra de changer la carte tactique (elle permet entre autre de neutraliser le titan et donc de gagner la partie ou encore de sauver des citoyens etc.). Il n’est pas possible de choisir la carte en question, on prend donc la première en dessous et on met la carte actuelle tout en dessous du tas de cartes.
  • Face épées : Si le joueur « héros » possède un dé sur la face épées et qu’il est à proximité du titan (niveau 1, 2, 4, 6, 7 ou 8), il pourra lui faire des dégâts grâce à ce dernier. Chaque face épées fait 1 dégât au joueur « titan ».
  • Face déplacement : Avec une face déplacement, il est possible de monter de niveau. Un déplacement = un niveau. Le premier étage représente le niveau 3 mais ne nécessite qu’une face déplacement si vous êtes au niveau 0, idem pour passer au second niveau de la tour (niveau 5) si vous êtes sur la tour. À savoir que plusieurs joueurs peuvent se trouver au même niveau.

 

7ème et dernière étape :

La septième étape est la dernière. Il s’agit plus d’un tour de « nettoyage » où chaque joueur « héros » récupère ses dés. Aucun résultat de ce tour ne peut être gardé pour le prochain. Le titan, quant à lui, écarte ses cartes actions. Elles ne pourront être rejouées lors du prochain tour.

Notre avis sur le jeu

Dès les premières parties que nous avons effectuées, nous avons apprécié d’avoir un livret de règles aussi complet ! Effectivement, tout est retranscrit dans ce dernier. Aucune place au doute lors d’une étape. Il est un fidèle allié et nous aura dépanné plus d’une fois en pleine partie. Justement, nous en venons à l’un des points noirs de ce jeu de plateau : le nombre d’étapes. Au cours d’une partie, plus d’une fois nous avons été perdus et obligés de récupérer le manuel pour savoir où nous en étions. C’est parfois risible mais dans certains autres cas un peu pénible. Donc, comme nous le disions, avec le jeu de plateau Attack on Titan, le livret est obligatoire pour que tout se passe bien. Sinon, le jeu est entièrement en français. Ce n’est pas toujours le cas sur des licences qui ne viennent pas initialement de France. Nous avons donc apprécié ce point.

Pour pouvoir jouer, il faut mettre en place le jeu de plateau en montant la tour et le titan (ses plateformes tout du moins). Cette partie du jeu est vraiment ludique et sympathique. Nous avons passé un très bon moment à chaque fois à tout installer. Toutefois, attention dans le temps, le socle du titan semble un peu fragile, tout comme sa main. Il faudra éviter de forcer au montage et lors du démontage pour ne pas abîmer ces éléments. L’éditeur fournit des petits sachets (vides) en plastique dans la boîte. Ils permettront de ranger les différents éléments de la boîte une fois détachés.

Le jeu de plateau Attack on Titan peut se jouer de 2 à 5 joueurs. Cela nous a semblé peu sachant que 8 héros différents sont jouables. C’est un peu dommage. Un mode de jeu avec plus de joueurs aurait pu être appréciable lors de soirées entre amis par exemple.

Attack on Titan : Le dernier rempart propose un gameplay très asymétrique. En effet, selon le titan et les héros sélectionnés par les joueurs, tout le mode de jeu sera différent. Toutes les stratégies doivent être adaptés en fonction des autres personnages. Par exemple, nous avons constaté lors de nos parties que le héros Armin était clairement l’un des personnages indispensables à avoir dans son équipe. Il permet entre autres de pouvoir changer la carte tactique (celle qui permet de tuer le titan) à volonté à partir du moment où il a le dé nécessaire.

Dans le même ordre d’idées, ce jeu de plateau nécessite une très très grande cohésion entre les héros. En effet, sans coordination entre les joueurs, impossible de remporter la partie contre le titan. Vaincre ce dernier n’est vraiment pas une mince affaire. Bien qu’il soit seul, ses cartes actions sont une très grande menace au bon fonctionnement de la tactique mise en place par les héros. Sur une dizaine de parties, les héros n’ont réussi à gagner que deux fois environ. Toutefois, cela ne paraît pas si illogique vu que dans le manga, les titans ne peuvent pas être facilement tués et donneront plus d’une fois des sueurs froides aux protagonistes.

 

Contenu en rapport

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.