Jeux Vidéo

Test – Animal Crossing New Horizons

Rédigé par le

Test – Animal Crossing New Horizons

Animal Crossing New Horizons est enfin disponible sur Nintendo Switch

 

En cette période étrange et anxiogène de confinement, s’il y a un petit point positif, c’est bien la sortie du tout dernier Animal Crossing, j’ai nommé New Horizons, qui vous aidera à supporter cette situation (enfin en tout cas moi, ça m’aide !). Attendu depuis de très longs mois maintenant, je passe tout mon temps libre sur le dernier opus de la licence. Évidemment, je ne pouvais pas ne pas vous proposer un test ! Après New Leaf et Pocket Camp, c’est donc au tour de New Horizons de passer au crible.

Pour ceux que ça intéresse, nous vous expliquons tout du multi-joueur juste ici. Une Nintendo Switch aux couleurs du jeu, en la présence de Aloha Edition est également disponible depuis le 20 mars dernier. Aussi, ne loupez pas notre new sur comment lier vos comptes Pocket Camp et New Horizons, vous permettant ainsi que récupérer des objets spéciaux. Évidemment, il s’agit d’une exclusivité Nintendo Switch, que vous ne retrouverez donc pas sur 3DS.

 

Test

 

Quand je pense à Animal Crossing, je pense à des mots comme légèreté, insouciance et mignon, et ce depuis le premier opus, alors sorti sur GameCube. Le jeu a bien tenté de se réinventer par moment, notamment avec par exemple Happy Home Designer, qui était définitivement décevant. Ici, on retrouve toutes les qualités des autres volets de la saga, avec des fonctionnalités en plus. Le côté Kawaii est toujours présent et sincèrement, ça fait du bien. Peut-être le fait qu’il s’agisse d’une île rajoute au fait qu’on a l’impression d’être dans un petit coin de paradis, mais il est clair que le jeu fait office de refuge ces derniers temps avec un sentiment Feel Good incontestable.

Nous voilà donc sur une île, qu’il vous faudra nommer. Vous devenez très vite délégué insulaire et non pas maire, et vous devrez œuvrer pour rendre la vie ici un petit moins sauvage, tout en respectant la nature. Comme dans New Leaf, vous gérez les constructions et participez au développement des boutiques en farmant les matériaux nécessaires à leur construction. Ici par exemple, vous pourrez obtenir du bois, bois tendre, ou bien bois dur à l’aide de votre hache, que vous aurez évidemment crafté vous-même, sans avoir à abattre un arbre. Si tel est votre objectif cependant, il vous faudra manger un fruit pour le déraciner. Quand on vous dit de manger 5 fruits et légumes par jour !

À noter que les ressources ne sont pas infinies et qu’il faudra souvent attendre le lendemain pour continuer de farmer. Un peu contraignant quand on a fait le tour des ressources. Il faudra donc attendre le lendemain. Petit exemple et petit spoiler au passage, pour mener à bien la construction de la nouvelle boutique, on vous demandera : 30 bois dur, 30 bois tendre, 30 bois et 30 pépites de fer. Si les bois ne sont pas un souci et se trouvent facilement en une journée de ressources, ça n’a pas été le cas pour les pépites de fer, qui m’ont demandé 2 jours de ressources. Rien de dramatique en soi, mais il m’a donc fallu patienter.

Sinon, autre solution si vous ne voulez pas attendre : il est également possible de faire appel aux services aériens de Dodo Airlines pour aller visiter une autre île, générée totalement aléatoirement. On pourra y trouver de nouvelles ressources, de nouvelles créatures… bref, de quoi améliorer toujours un peu plus la qualité de vie de son île sans perdre de temps, tout en alimentant au passage, bien évidemment, le superbe musée de Thibou que vous aurez grandement aidé à faire sortir de terre (totalement, en fait) !

 

 

Avant quand il faisait nuit, il n’y avait plus grand chose à faire dans le jeu. Il fallait soit tricher pour changer l’heure, soit attendre patiemment le lendemain matin. Ici, avec le nouveau système des miles, ces petits objectifs à remplir à l’infini, vous pourrez continuer de jouer, qu’importe vos horaires de jeu. La boutique est fermée et vos poches sont pleines ? Pas de souci, il vous faudra juste tout déposer dans la boîte devant cette dernière, et vous recevrez un virement, en clochettes, sur votre compte dès le lendemain matin. Même s’il est vrai que vous pouvez avancer à votre rythme sans pression dans New Horizons, il vous faudra toutefois réaliser certains objectifs pour faire avancer le scénario du jeu. Autre nouveauté, la possibilité de stacker les items dans votre inventaire et ça, on ne peut que remercier Nintendo !

S’il y a selon moi un bémol à ce jeu, et je pense sincèrement que c’est le seul et unique que j’ai trouvé (jusqu’à présent), c’est bien son manque de personnalisation pour son personnage, tout du moins au début. Les yeux, les cheveux, etc. Il y a peu de choix, et j’ai hâte d’avancer un peu plus pour le personnaliser un peu mieux. Pour le reste, tout le jeu est excellemment bien pensé, ultra Kawaii et très intuitif ! Petit à petit, le jeu se révèle à vous, vous donnant ainsi toujours plus de possibilités. L’interface est extrêmement bien pensée, avec un Nook Phone très pratique et ludique, vous donnant accès à toutes les informations utiles à un tour de main.

Certains s’énerveront sans doute du fait qu’on ne puisse pas réellement camper le jeu pendant des heures, du fait de l’écoulement en temps réel. Certes, cela peut-être embêtant, mais jouer à Animal Crossing 6h par jour, j’aurais un peu de mal, pas vous ? Parce qu’au final, c’est un réel plaisir d’allumer sa console chaque jour, pour 30 minutes, voire 1 heure, le temps de faire tout ce que nous voulons faire, découvrir les nouveaux habitants, voir la réalisation des projets en cours, etc. Pour l’instant, difficile d’imaginer s’ennuyer dans New Horizons tant le contenu est riche. On sait d’ailleurs que Nintendo a prévu tout un tas de bonus au fur et à mesure, le tout grâce à des mises à jour gratuites.

 

Conclusion

 

Difficile de ne pas aimer ce jeu, qu’on soit fan ou non de la licence d’ailleurs. Effectivement, l’attente a été longue. Mais quand on voit la tonne de fonctionnalités du jeu, toutes ses qualités, son gameplay, la façon dont tout le jeu en lui-même a été pensé, on ne peut qu’être content d’avoir attendu pour avoir, selon moi, le meilleur jeu de la licence entre les mains. J’ai réellement hâte de voir ce que Nintendo va nous réserver pour la suite. Pour ceux qui voudraient se le procurer, vous le retrouverez sur le Nintendo Shop au prix de 59,99 €. Sinon pour la version matérialisée, il est disponible sur Amazon, Leclerc ou bien encore la Fnac au prix de 44,99 €. Attention cependant, nous vous rappelons que certains géants du e-commerce ont allongé leur délai de livraison.

 

 

Animal Crossing New Horizons
10 Le testeur
0 La communauté (0 Votes)
Graphisme
Scénario
Gameplay
Contenu
Ce qu'on en dit Connectez-vous pour noter
Classé par:

Soyez le premier à donner votre avis

User Avatar
{{{ review.rating_title }}}
{{{review.rating_comment | nl2br}}}

Voir plus
{{ pageNumber+1 }}

 

 

 

 

 

Cliquer pour ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.