Si ce n’est pas un produit essentiel, pas de livraison

 

Depuis ce dimanche, il n’est plus possible de commander livres, objets connectés ou tout produit dit non essentiel sur le site d’Amazon, mais pas seulement. Le géant américain qui se voit confronté à une polémique depuis le début de la crise du Covid-19 lorsqu’il a annoncé recruter pour satisfaire la demande de ses clients, semble rétro-pédaler et a annoncé qu’il allait désormais se concentrer sur les produits dits essentiels et cesser « temporairement » d’enregistrer les autres commandes, tout du moins en France et en Italie. Et là vous vous demandez, mais quels sont les produits essentiels ? Un porte-parole s’est exprimé à ce sujet et privilégie les produits de puériculture, l’alimentaire, sans donner plus dans le détail. C’est du cas par cas et il faudra vous rendre sur le site marchand pour le constater par vous-même. Aussi, les délais de livraison sont également allongés. Par exemple, on peut très bien acheter une Kindle… Essentiel ?

D’autres géants français de l’e-commerce ont suivi. CDiscount par exemple, a lui aussi allongé depuis quelques jours ses délais de livraison. « Nous annonçons désormais des délais de trois à cinq jours », explique une porte-parole qui souligne : « Nous avons fait le choix de ne pas recruter trop de main d’œuvre dans nos entrepôts pour qu’ils ne soient pas trop denses ». Comme Amazon, la firme française réfléchit à revoir la nature de ses livraisons. « Nous allons prioriser les produits répondant aux besoins les plus immédiats des Français pour maintenir la distanciation sociale ».

 

 

Du côté de la Fnac-Darty, on se concentre sur les livraisons prioritaires comme le stipule un récent mail envoyé à tous leurs clients. « Les personnes qui souhaitent une intervention pour ce type d’appareils (TV, Hi-Fi) peuvent nous contacter mais nous différons nos interventions à quinze jours », indique-t-on chez Fnac-Darty qui se focalise désormais sur les « problèmes de froid, de cuisson et de lavage », donc la réparation des fours, machines à laver et réfrigérateurs-congélateurs en priorité. Même les clients sont classés par type de priorité. « Nous nous déplaçons en priorité chez les familles nombreuses et les personnes âgées isolées », précise une porte-parole qui ajoute : « La situation évoluant au jour le jour, nous pouvons à nouveau modifier ces règles ».

Le message est donc simple : pensez aux livreurs, pensez aux réparateurs. Si ce n’est pas un achat primordial, vous pouvez bien attendre quelques semaines. 

#RestezChezVous

Contenu en rapport

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.