Les Ryzen 4000 Mobile détaillés

Avant de commencer, il faut savoir que la publication de benchmarks de ces Ryzen 4000 Mobile n’est pas encore autorisée. En effet, les PC portables les embarquant ont été retardés de part les événements actuels. Ainsi, il faudra se contenter des détails fournis par AMD et attendre le mois prochain pour les tests tiers.

Cependant, certains laptops basés sur Ryzen 4000 Mobile sont disponibles à la pré-commande dès aujourd’hui. Il est donc utile de résumer les informations communiquées par AMD.

 

Architecture

Comme vous le savez surement, ces processeurs sont basés sur l’architecture Zen 2, ils profitent ainsi des gains qu’apporte le 7 nm. De plus, celle-ci a été optimisée pour le format mobile. On retrouve ainsi un gain de 15% d’IPC par rapport à la génération précédente, tout en ayant des fréquences supérieures. L’efficacité énergétique est grandement améliorée : c’est pas moins du double de performance par Watt qui est proposé comparé à la deuxième génération en 12 nm.

 

 

En addition, la partie graphique Vega intégrée sera désormais également en 7 nm. Bien que AMD a réduit le nombre maximum d’unités de calcul graphique de 11 à 8, il revendique également une amélioration de 59% de la performance graphique par unité de calcul.

 

 

Processeurs annoncés

On retrouve cinq processeurs dans la série U destinée aux ultrabooks et PC gaming « bas de gamme » avec son TDP de 15 W. Elle se décline du Ryzen 3 4300U et ses 4 cœurs / 4 threads au Ryzen 7 4800U et ses 8 cœurs / 16 threads. Le plus gros modèle allant jusqu’à 4.2 GHz en boost et possédant huit cœurs graphiques.

 

 

Les versions plus véloces destinées aux machines performantes comportant un GPU dédié sont dans la série H. Le TDP de 45 W permet ainsi au Ryzen 7 4800H de dépasser de 1.1 GHz la vitesse de base du 4800U contre une baisse d’une gamme côté graphique, l’aspect APU n’étant pas la priorité.

On remarque également qu’AMD officialise le Ryzen 9 4900H qui faisait l’objet de nombreuses rumeurs. Il s’agit ni plus ni moins qu’un 4800H biné, ce qui lui permet d’atteindre une fréquence boost jusqu’à 4.4 GHz et une fréquence de base de 3.3 GHz, on retrouve également l’entière partie graphique de 8 cœurs à 1750 MHz. À noter que ce 4900H ne sortira pas avant cet été.

 

 

Enfin, une nouvelle série a été dévoilée : la série HS. À l’exception du Ryzen 9 4900HS qui comporte une légère baisse de fréquence par rapport au 4900H, ce sont des processeurs série H binés afin de réduire leur TDP à 35 W tout en conservant les mêmes performances.

 

 

AMD les a désignés comme des processeurs spéciaux, qui ne sont pas disponibles pour tous les OEM. En effet, ils relèvent des nouveaux programmes de conception coopérative et de validation continue de la marque. De plus, l’utilisation d’autres composants efficaces est requise ; incluant un écran à bon rendement, de la mémoire faible consommation et autres.

 

 

Quelques benchmarks

 

 

En conclusion, on peut dire qu’on attend beaucoup de ses nouveaux Ryzen 4000 Mobile. AMD semble être sur le point de secouer un bon coup le marché des ordinateurs portables, pour le plus grand bonheur du consommateur après une si longue domination d’Intel.

 

Pour approfondir

Si l’anglais technique ne vous fait pas peur et que vous voulez de plus amples explications sur l’architecture, je vous conseille cet article d’AnandTech. Tandis que si les slides de benchmarks vous intéressent particulièrement, cet article de TechSpot est ce qu’il vous faut en attendant la sortie des reviews.

Contenu en rapport

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.