Hardware

Alors, on le « delid » ou pas ce 9980XE Edition Extreme ?

Alors, on le « delid » ou pas ce 9980XE Edition Extreme ?

UN NOUVEAU PROCESSEUR HAUT DE GAMME CHEZ INTEL ?

 

Si vous êtes un féru de composants hardware, vous n’êtes pas sans savoir que Intel vient de lancer un nouveau processeur : le i9-9980XE. Il s’agit presque du frère jumeau du i9-7980XE tant sur un point de vue technique, ils sont semblables. Ils disposent tous les deux de 18 cœurs/36 Threads, un TDP de 165 W et sont compatibles avec le socket LGA 2066. Ils sont également tous les deux gravés en 14 nm même si le 9980XE bénéficie de la mention « 14 nm++ », une légère optimisation qui va permettre un gain en terme de fréquence.

Et oui, il faut quand même bien leur trouver quelques différences. Elles se situent au niveau des fréquences. Le 9980XE voit passer sa fréquence de base à 3 GHz contre 2,6 GHz pour le 7980XE. En terme de fréquence Turbo, le 9980XE prend aussi l’avantage.

 

ET LE DELID DANS TOUS CELA ?

Pour rappel, le but premier du delid est de remplacer la pâte thermique entre le IHS et le DIE. L’idée est de faire chuter les températures des différents cœurs. Pour ce faire, l’utilisation d’une pâte thermique de qualité ou l’utilisation de liquid metal offre des gains non négligeables ! Le célèbre clocker allemand Der8auer s’est donc attelé à réaliser le delid de ce « chère » 9980XE : « Et bardaf c’est l’embardée… »

Techniquement, le 9980XE se démarque du 7980XE avec le retour d’un joint en indium comme sur les modèles 9900K. La seule différence, c’est que le DIE du 9980XE est plus imposant, donc un joint plus large et plus costaud. Vous pouvez les voir sur les photos ci-dessous. Lorsque vous pousser sur le IHS pour le décoller, le joint emporte avec lui quelques mini résistances se situant sur le PCB et autour du DIE. Ces résistances étaient déjà présentes sur le 7980XE mais ce dernier ne disposait pas d’un IHS et d’un DIE soudé.

 

Der8auer a difficilement réussi à « décapsuler » l’un de ses 9980XE mais à quel prix ! Cela a provoqué l’arrachement de nombreuse résistances et donc la mort prématurée du processeur. Le fait de chauffer le CPU afin de faciliter le delid ne fonctionne pas non plus puisque la soudure se répand alors sur les résistances. La conclusion actuelle de der8auer étant : « Don’t do it ! ». Je poste ci-dessous la vidéo complète de son récit.
Maintenant, le joint Indium est une très bonne chose pour les tests sous azote liquide. J’espère pouvoir mettre la main sous peu sur un exemplaire de cette i9-9980XE !

 

Hardware
@overclex

Fan d'overclocking, je vais tenter au fil des brèves et des articles de vous faire découvrir ma passion.

Cliquer pour ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Plus Hardware