Audio

Test – Casque Arctis 5 de Steelseries

Test – Casque Arctis 5 de Steelseries

Test de la nouvelle version du Arctis 5 de Steelseries

 

Le casque joue indéniablement un rôle important dans les configurations, et si les modèles se multiplient, c’est que les critères pour le choisir sont nombreux : performances audio, qualité du micro, ergonomie ou encore design. À défaut de créer de nouvelles gammes, les marques sont obligées de constamment les revisiter pour rester technologiquement et esthétiquement dans l’ère du temps. C’est notamment le cas de Steelseries, qui propose une réédition de sa gamme Arctis. Si vous nous suivez régulièrement, cette marque ne vous est clairement pas inconnue. Alors que nous avions testé l’Arctis Pro, ainsi que les précédentes versions des Arctis 3 et Arctis 3 Bluetooth, et après la comparaison de l’ancienne version et de la réédition de l’Arctis 7, c’est au tour du Arctis 5 édition 2019 de passer entre nos mains. Alors, un bon compromis entre les Arctis 3 et 7 ? C’est ce que nous allons voir.

 

Unboxing

 

La boîte (légèrement abîmée ici) dans laquelle arrive le casque Arctis 5 édition 2019 est sobre, claire, agréable à l’œil, et typique de la marque. On y retrouve donc sur la face avant un fond blanc avec des aplats géométriques oranges et gris, desquels se détache un visuel brillant du casque. La référence du casque ainsi que certaines de ses caractéristiques (RGB, micro Clearcast, compatibilité PC, bouton MixChat, son surround) y sont rappelées. Sur les faces latérales nous sont indiqués les différents prix et louanges reçus par le casque (en plus de celle indiquée sur la face avant) ainsi qu’un mode d’emploi simplifié et illustré et certaines spécifications techniques. La face arrière reprend quant à elle certaines de ces informations mais de façon textuelle (en anglais, français et allemand).

 

steelseries arctis 5 boite

 

Une fois la pochette cartonnée extérieure retirée, vous ferez face à une boîte en carton très solide, avec une inscription censée vous inspirer. Une fois cette boîte ouverte, vous découvrez enfin le casque et le matériel qui l’accompagne, le tout emboité dans un plastique thermoformé qui garantit la sécurité de l’ensemble du contenu pendant le transport. Rien ne bouge, et tout est donc bien protégé. En termes de contenu, justement, vous retrouverez donc bien évidemment le casque, protégé par différents plastiques, ainsi que le câble principal, le bouton ChatMix USB, et un adaptateur 4 pôles 3,5 mm. Petite subtilité : le guide d’information se situe sous le plastique thermoformé, et il faut donc le chercher pour le trouver. Il est néanmoins aussi disponible en ligne pour ceux qui lui préfèreraient la version dématérialisée.

 

steelseries arctis 5 unboxing

 

Concernant les caractéristiques du produit, un petit point s’impose.

 

PILOTES D’ENCEINTES
Haut-parleurs néodyme40 mm
Réponse de fréquence du casque20 à 22 000 Hz
Sensibilité du casque98 db
Impédance du casque32 Ohm
Taux de distorsion harmonique du casque< 3 %
Contrôle du volume du casqueSur écouteur
MICRO
Réponse de fréquence du micro100 à 10 000 Hz
Type de microBidirectionnel
Sensibilité du micro-48 db
Impédance du micro2 200 Ohm
Élimination du bruit du microOui
Emplacement du microRétractable
Bouton silence du microSur écouteur
CONNEXION
Type de connecteurUSB ou prise 3,5 mm, 4 pôles via l’adaptateur inclus
Longueur du câble3 m
Matière du câbleCaoutchouc
AdaptateurEmbout simple 3,5 mm, 4 pôles
Prise jack de partageOui
Câble amovible
Oui

 

À l’instar de la nouvelle édition du Arctis 7, l’Arctis 5 est doté de RGB, compatible PC, Mac et PS4, d’un son surround DTS Headphone: X v2.0, et d’une option d’équilibrage entre chat et jeu, compatible PC et Mac. Notre casque se révèle cependant plus polyvalent puisqu’il est compatible sur le plan filaire avec PC, PS4, Xbox One, Mac VR et mobile (au détriment de l’audio sans fil). Et termes de performances réelles, l’Arctis 5 a-t-il quelque chose à envier à son concurrent direct ?

 

Test

 

Sur le plan esthétique, en tout cas, ma réponse à la précédente question sera non. Le design de l’Arctis 5 est en effet très similaire à celui de l’Arctis 7, notamment en ce qui concerne les oreillettes. L’une des différences notables touchera à l’arceau et au bandeau élastique permettant d’adapter le casque à sa propre physionomie. Le bandeau est ici sous l’arceau, caché donc par ce plastique mat, sobre et solide. Personnellement, j’adhère entièrement à ce choix : le design du casque respirant la sobriété et l’élégance, renforcé par le léger trait de RGB et la texture peau de pêche de l’extérieur des oreillettes (bien qu’un brin salissant), cela ne fait qu’ajouter à cet effet. Mais il s’agira là d’une question de goût. Le système est en tout cas efficace, puisque le casque tient bien sur la tête (tant que l’on ne se lance pas dans une séance endiablée de headbanging) sans pour autant ressentir une gêne liée à la pression des oreillettes. Renforcées en mousse, légèrement ovales, et orientables, ces dernières englobent bien l’oreille, bien qu’elles soient un peu plus petites que celles du Gamdias HEBE M1, par exemple), pour un port agréable et une expérience sonore qui l’est tout autant. Rétractable, le micro se dissimule ainsi à notre vue, seule une discrète protubérance arrondie venant rompre l’ovale de l’oreillette gauche. Le design est globalement élégant, assez peu marqué gaming, et en tout cas clairement moins agressif que d’autres casques (à l’image du HEBE M1 précédemment cité).

 

steelseries arctis 5 details

 

Concernant son utilisation, le Arctis 5 se révèle très simple. Il fonctionne effectivement de façon tout à fait correcte sur une base de plug and play. Cela vous garantit le son, le micro et le RGB. Vous pouvez bien entendu, comme avec l’ensemble des casques Steelseries Arctis, personnaliser davantage votre expérience audio grâce au logiciel Steelseries Engine 3. Une fois celui-ci installé, il détecte automatiquement le matériel Steelseries connecté, dont votre casque. L’installation de modules supplémentaires, par le biais du logiciel, sera peut-être nécessaire, néanmoins aisée et rapide. Vous pourrez alors modifier un grand nombre de paramètres. Vous aurez ainsi la possibilité de gérer l’illumination de votre casque, grâce à divers effets (fixe, variation de l’intensité d’une couleur, variation entre plusieurs couleurs), et ce pour chaque oreillette indépendamment ou de façon associée. Vous pourrez par ailleurs lier votre logiciel Steelseries Engine avec diverses applications, dont Minecraft, Dota ou encore Discord, pour lesquelles vous pourrez ainsi associer certains effets lumineux à certaines actions liées à l’application : pour Discord, vous pouvez ainsi modifier la couleur de l’oreillette droite lorsque vous recevez une notification, ou celle de l’oreillette gauche lorsque vous coupez votre micro. La personnalisation du casque via le logiciel ne se limite bien évidemment pas au RGB, et vous pourrez ainsi régler différents aspects sonores : activation du surround et de la stereo selon divers profils, et modification des basses, de l’égaliseur, et des paramètres de compression de la plage dynamique. Le micro n’est pas en reste, puisque vous pourrez décider de bénéficier du retour ou non dans votre casque, ou encore paramétrer la réduction de bruit. Tous ces différents réglages pourront être sauvegardés dans des profils que vous êtes libres de créer. Notons que l’interface est particulièrement claire et intuitive, des indications nous guidant dans nos choix pour chaque paramètre.

 

steelseries arctis 5 interface

 

Dans la pratique, le casque se révèle aussi pratique et performant qu’il est esthétique. On s’habitue bien vite à avoir les contrôles (volume et micro) sur l’oreillette gauche. On apprécie par ailleurs l’indication visuelle, par le biais d’une lumière rouge sur son extrémité, signifiant que le micro est coupé. Le bouton MixChat, permettant d’équilibrer le volume entre son du chat et son des autres applications (jeux, vidéo…) se révèle par ailleurs très pratique. Bien que sans doute un peu imposant, ce bouton est lui aussi assez esthétique. Doté d’un caoutchouc anti-dérapant sous le dessous pour le maintenir en position, il est doté d’un indicateur lumineux nous indiquant s’il est bien branché, et d’une large molette nous permettant de choisir, de façon nuancée, entre les deux extrêmes que sont « Chat » et « Game ». Texturée, la molette se prend très bien en main (enfin, en doigts), et est étonnamment agréable à utiliser, une petite résistance nous indiquant quand on arrive à l’équilibre entre les deux modes. Entre les contrôles sur l’oreillette et cette molette, le casque permet une modulation très aisée et instinctive du son dans toutes les situations que l’on peut rencontrer. Le son en jeu comme en écoute est très bon, le surround convaincant, et la captation de la voix, grâce au micro Clearcast certifié Discord, fonctionne bien, des retours de mes interlocuteurs. On regrettera seulement que le câble soit simplement en caoutchouc (choix esthétique, sans nul doute, mais au détriment d’une protection supplémentaire), et qu’il soit aussi long. Mais il s’agit là de détails sur lesquels je chipote.

 

steelseries arctis 5 rgb

 

Conclusion

 

Le casque Arctis 5 édition 2019 est un casque de choix : élégant, performant, et solide, il offre un son audio et micro équilibré, un surround efficace, et un design agréable, le tout pour un prix qui à défaut d’être complètement abordable nous semble justifié. Affiché sur le site de la marque et sur Amazon à 129,99 € (hors promotion), le casque est en toute logique moins cher que sa variante sans fil, l’Arctis 7, et plus cher que l’Arctis 3 classique, qui ne bénéficie pas de l’option MixChat, du RGB, du son surround DTS Headphone: x v2.0, ni du connecteur USB. L’Arctis 5 est certes plus cher que le Gamdias HEBE M1 (quasiment le double lors de notre test à l’époque), mais on ne se situe pas dans la même gamme en termes de design et de finitions. La personnalisation du RGB y est par ailleurs un peu plus poussée.

Si vous cherchez un casque résolument design, RGB et performant, et que l’aspect filaire ne vous dérange pas, le casque Arctis 5 édition 2019 sera très certainement le choix idéal pour vous.

 

 

Review 0
8 Le Testeur
La communauté 0 (0 votes)
Pour
  • Design
  • Ergonomie (dans le port et dans les contrôles)
  • Expérience audio convaincante
Contre
  • Câble un peu long et caoutchouc
  • Prix justifié mais un peu élevé pour certaines bourses
Design et Look
Confort et Ergonomie
Qualité Audio
Bundle et équipement
Rapport Qualité / Prix
ce qu'on en dit Connectez vous pour noter
Classé par:

Soyez le premier à donner votre avis

User Avatar
{{{ review.rating_title }}}
{{{review.rating_comment | nl2br}}}

Voir plus
{{ pageNumber+1 }}
Audio
@Marine_Wqr

Doctorante en Traitement Automatique des Langues, je n'ai de cesse de chercher, sur tout et rien. Je cherche encore ce que j'essaye de trouver.

Cliquer pour ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Plus Audio