Brèves

Vers un bond de +30% de part de marché pour AMD ?

Vers un bond de +30% de part de marché pour AMD ?

AMD devrait gagner 30% de part de marché au quatrième trimestre 2018

 

Selon nos confrères du digitimes.com, AMD est en position de voir ses parts de marché du processeur grand public augmenter de 30% au quatrième trimestre de cette année.

En effet, après avoir retrouvé la rentabilité en 2017, AMD continue à gravir les échelons tout au long de 2018. Les sorties étirées et tonitruantes des Ryzen participent à ses excellents résultats. De plus, le cours en bourse d’AMD a atteint récemment son niveau le plus élevé depuis 12 ans. Ainsi, le soutien d’un des deux plus grands fondeurs de silicium au monde, Taiwan Semiconductor Manufacturing Company (TSMC), y est sans doute pour beaucoup. Le malheur des uns faisant le bonheur des autres, la progression d’AMD est aussi une conséquence du retard pris par Intel dans le lancement de processeurs 10 nm.

Au fil de l’année, nous l’avons constaté notamment au Computex 2018, AMD a radicalement changé sa stratégie de production. En relâchant ses liens avec Globalfoundries, la firme s’est rapprochée de TSMC afin de bénéficier du procédé 7 nm et de lui faire fabriquer ses GPU et CPU pour serveurs et PC. Ce changement de politique a entraîné une remontée des cours des actions d’AMD depuis la mi-2018. D’ici la fin de l’année et plus, le challenge d’AMD va être d’assurer les livraisons, ce qui semble en ce moment faire défaut à Nvidia et Intel.

Quelle part de marché ?

En outre, le fait qu’Intel ait décidé de passer de 14 à 10 nm au second semestre 2018 et son déficit d’approvisionnement ont incité les fournisseurs de PC à se tourner vers des processeurs AMD. Ainsi, les fabricants de PC et de cartes mères, notamment Asustek Computer, Micro-Star International (MSI), Gigabyte Technology et ASRock, ont augmenté la production et les livraisons de produits équipés de processeurs AMD. Au troisième trimestre, la part de marché d’AMD a augmenté de 20%. Et les perspectives pour le quatrième trimestre continuent d’augmenter puisque les analystes lancent le chiffre de +30%.

Lorsque nous parlons de part de marché, cela reste effectivement assez flou. Nous savons qu’un acteur est devant l’autre, et inversement, mais les chiffres exacts sont évidemment difficiles à obtenir. Néanmoins, nous pouvons nous appuyer sur un indicateur intéressant et publié sur reddit par ingebor. En effet, Mindfactory.de, revendeur allemand en ligne de matériel informatique, publie mensuellement le nombre, le revenu et la répartition de part de marché liés à ses ventes de CPU. Cet indicateur vaut ce qu’il vaut, néanmoins il a le mérite d’exister et d’être suivi. En image, voici ce que cela donne :

 

AMD versus Intel : nombre de vente juillet 2018

Nombre de CPU vendus de Juillet 2017 à Juillet 2018 (par Mindfactory.de)

 

AMD versus Intel : revenus juillet 2018

Revenus en € générés par la vente des CPU de Juillet 2017 à Juillet 2018 (par Mindfactory.de)

 

AMD versus Intel : part de marché juillet 2018

Répartition des parts de marché des CPU AMD et Intel sur le mois Juillet 2018 (par Mindfactory.de)

 

Serveur, s’il vous plaît !

Concernant le marché des serveurs, Mellanox et Samsung Electronics ont accueilli avec enthousiasme les processeurs AMD EPYC 7000. Pour rappel, ces processeurs sont commercialisés depuis juin 2017. De même, Microsoft, Baidu, Dell et HP, Supermicro, ainsi que Inventec, Wistron, Asustek et Gigabyte, soutiennent la gamme EPYC. Selon le prévisionnel, la série EPYC devrait faire gagner 5% du marché mondial à AMD, dont Intel contrôle déjà 99%.

Enfin, la production en volume du prochain processeur EPYC, nom de code « Rome » sous l’architecture Zen2, est prévue en 2019. TSMC se chargera de sa production en utilisant son procédé 7 nm, dont les échantillons doivent sortir fin 2018.

 

AMD Epyc 7000

 

Cliquer pour ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Plus Brèves