Brèves

AMD rassure sur ses partenariats et ses roadmaps 7 nm

AMD rassure sur ses partenariats et ses roadmaps 7 nm

Quand Nvidia et Intel préparent la rentrée et AMD rassure sur ses partenariats et ses roadmaps 7 nm

 

Cela n’aura échappé à personne, la rentrée de Nvidia et Intel fait grand bruit ces derniers jours, avec l’annonce des RTX pour le premier et la future génération de CPU pour le second.

Il n’est pas inutile de le rappeler ici, AMD est unique dans le monde de l’informatique. En effet, face à l’hégémonie du couple Nvidia/Intel, AMD est la seule entreprise à proposer des produits CPU et GPU de hautes performances. Au cours des 18 derniers mois, AMD a lancé sa gamme de produits la plus solide depuis plus de dix ans. Son activité et ses parts de marché sur les marchés des PC, des jeux et des centres de données a considérablement augmenté.

L’industrie est à un point d’inflexion important. Le rythme de la loi de Moore ralentit alors que la demande de performances informatiques et graphiques continue de croître. Aussi parce que technologiquement, le silicium arrive probablement en fin d’exploitation physique. La finesse du canal des transistors devient trop petit pour faire passer de façon sereine et certaines un ou plusieurs électrons, produisant ainsi l’effet de commutation tant recherché et à la base de toute l’arithmétique binaire. Les trois grands de ce monde doivent donc produire des efforts supplémentaires en terme d’innovation d’architectures, mais aussi de packages, des systèmes, jusqu’aux logiciels.

Dans un récent communiqué AMD nous parle de son choix d’aller jusqu’au 7 nm. Comme annoncé au Computex plutôt dans l’année, AMD publiait alors ses roadmaps agressives à base de 7 nm.

Les roadmaps d’AMD communiquées lors du Computex 2018 :

 

AMD roadmap 2020 CPU 7 nmAMD roadmap 2020 GPU 7 nm

 

AMD confirme sa stratégie autour de la production de circuit en technologie 7 nm. L’architecture CPU de deuxième génération « Zen 2 » et celle des GPU nommée « Navi » seront portaient sur la technologie 7 nm. Pour cela, AMD fait confiance au géant, fondeur de silicium, taïwanais : TSMC. Les premiers GPU en 7 nm arriveront d’ici fin 2018, et début 2019 pour les processeurs 7 nm orientés serveurs. AMD et TSMC sont satisfaits de l’avancée technologique autour du 7 nm. Ce qui ne semble pas être le cas de tous, puisque GLOBALFOUNDRIES, autre fondeur, a récemment renoncé au 7 nm. D’ailleurs AMD, explique qu’il garde le partenariat avec GLOBALFOUNDRIES afin de renforcer son positionnement sur le 14 et le 12 nm, plus robustes, plus sûrs et moins chers à produire. AMD précise que les lignes de produits Ryzen, Radeon et Epyc seront concernées par ce partenariat avec GLOBALFOUNDRIES. Malgré ce revirement de situation, AMD ne changera pas ses roadmaps.

Certains pouvaient penser que le futur proche soit mono-lytique et à sens unique avec Nvidia et Intel. Finalement, AMD ne laissera rien se passer sans en prendre sa part. La période fin d’année 2018 et début d’année 2019 va être palpitante ! Et nous l’espérons fructueuse pour les utilisateurs et consommateurs.

Cliquer pour ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Plus Brèves