Brèves

Un algorithme nous éclaire sur les prochaines morts dans Game of Thrones

Un algorithme nous éclaire sur les prochaines morts dans Game of Thrones

Qui mourra dans la huitième saison de Game of Thrones ?

 

Puisque la prochaine saison de Game of Thrones, composée nous le rappelons de six épisodes seulement, ne pointera le bout de son nez qu’en avril prochain, il nous reste encore mille façons de nous distraire en attendant le retour de la saga. C’est ce qu’a fait Taylor Larkin, en utilisant un algorithme pour tenter de prévoir qui mourrait dans la suite de la série.
En renseignant une multitude de héros de l’univers de G.R.R Martin, il a donc été possible d’observer certaines récurrences – sur base de l’âge des protagonistes, de leur affiliation, de leurs proches déjà décédés (et encore bien d’autres paramètres).

Ainsi, les femmes et les personnages jeunes seraient beaucoup moins susceptibles de mourir que d’autres. Quoiqu’il en soit, et à prendre avec beaucoup de pincettes bien sûr, le résultat de la recherche nous annonce donc les morts les plus probables pour cette dernière saison. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que tout cela va globalement à l’encontre des nombreuses théories de fans sur le sujet, puisqu’en ligne de mire, il s’agirait de Daenerys, qui aurait en tout 83,77% de chance de mourir. Pour la suite…

 

Jaime Lannister : 72,91%

Tyrion Lannister : 70,76%

Bran Stark : 66,02%

Cersei Lannister : 60,39%

Jon Snow : 58,99%

Euron Greyjoy : 54,95%r

Sansa Stark : 50,28%

Arya Stark : 49,04%

Gendry : 39,87%

 

Si la série n’en est pas à son premier gros rebondissement, voir mourir la Reine des Dragons semble improbable. Il reste donc à attendre un peu moins d’un an (not today) pour vérifier les théories de l’algorithme de Taylor Larkin.

 

 

Brèves
Cliquer pour ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Plus Brèves