Un modem 5G selon Intel

 

Intel a largement raté le virage du mobile. Mais la firme voit un moyen de se rattraper, non pas seulement avec la prochaine vague de téléphones, mais aussi la prochaine vague de voitures, de drones et autres appareils connectés.

Les espoirs d’Intel reposent sur la 5G, la prochaine norme de transmission sans fil qui fournira des connexions de données encore plus rapides à tous nos appareils. Ce que sera exactement la 5G et comment elle fonctionnera est toujours en débat. Mais les principales caractéristiques ayant déjà été décidées par les acteurs de l’industrie, Intel tente de prendre un peu d’avance.

Intel a en effet annoncé son premier modem 5G, qui est destiné à permettre aux entreprises de commencer à tester la 5G sur leurs futurs produits, « y compris dans l’automobile, la large bande à domicile, les appareils mobiles, et d’autres », selon Intel.

La firme américaine semble espérer qu’en entrant très tôt dans le jeu, et en offrant le modem que les entreprises utilisent pour tester leurs produits 5G, elle va finalement devenir le fournisseur de référence pour les modems 5G. Mais cela risque d’être plus difficile qu’il n’y paraît car Intel n’est pas la seule entreprise à avoir de grands projets pour la 5G. Qualcomm, par exemple, a une présence majeure dans les modems LTE et teste déjà des solutions 5G avec l’opérateur AT&T.

Vous devriez regarder aussi ça :
Le plein de nouveaux PC portables en RTX 30

Le déploiement des réseaux 5G devrait débuter en 2020. Il faudra donc attendre encore quelques années avant qu’on puisse l’utiliser – et voir si les efforts d’Intel sont payants.

 

Ailleurs sur le web

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.