Samsung a décidé de proposer un patch (correctif) aux propriétaires de Galaxy Note 7 en Corée du Sud qui ne veulent pas retourner leurs appareils. La mise à jour logicielle va tenter d’éviter toute explosion de la batterie en ne laissant les dispositifs se charger qu’à 60%, selon l’AP, et sera disponible le 20 septembre prochain.

Samsung a annoncé le correctif sur la première page d’un journal coréen, le Seoul Shinmun. La firme n’a pas encore dit si la mise à jour sera disponible également à l’étranger.

Dans les 12 jours après le rappel de 2,5 millions de Galaxy Note 7 pour cause de surchauffe des batteries et d’explosion, les opérateurs américains ont suspendu leurs ventes du téléphone et l’Administration de l’Aviation Fédérale a commencé à « fortement conseiller » aux américains de ne pas prendre l’avion avec l’appareil. Jusqu’à présent il y a eu plus de 70 cas de surchauffe de téléphones aux États-Unis.

Samsung envisagerait de relancer la vente de nouveaux Note 7 en Corée du Sud à partir du 19 septembre prochain, et avant cela de débuter le programme d’échange aux États-Unis. Les téléphones de remplacement aux US seront marqués avec un « S » bleu sur la boîte.

Contenu en rapport

1 COMMENTAIRE

  1.  » l’Administration de l’Aviation Fédérale a commencé à « fortement conseiller » aux américains de prendre l’avion avec l’appareil »

    Y’a pas comme une erreur là ? 🙂

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.