Hardware

HP Envy 34″ : AIO de luxe

Rédigé par le

Un PC tout en un 34" curved
HP Envy 34″ : AIO de luxe
HP Envy 34
8 Le Testeur
0 La communauté (0 votes)
Pour
Produit exclusif
Confort d'écran exceptionnel
Silencieux et performant en usage multimédia
Contre
Pack clavier / souris indigne
Puissance graphique un peu légère pour les jeux AAA
En quelques mots...
Un produit très haut de gamme
Design
Qualité de fabrication
Hardware et conception
Performances et usage

 

En déballant ce HP Envy 34″, je me dis que depuis des années je répète que le PC tout en un a de l’avenir.

Apple avait ouvert la voie et disposer d’un outil puissant et esthétique est un vrai luxe dans le mode des tours PC toujours plus massives, laides, faussement design…et bardés de fils.

Alors évidemment, les fondus du bricolage, de la performance et autres vomiront sans doute ces machines. Mais à l’heure où les évolutions hardware amènent des performances qui ne bouleversent pas les anciennes générations, pourquoi encore employer l’épouvantail de l’évolutivité alors qu’un i7 de 5 ans d’âge tient encore le rythme dans la plupart des utilisations conventionnelles d’un PC ?

L’avènement des composants efficients, des cpu passifs ou semi-passifs et autres permet de miser sur le tout esthétique sans pour cela sacrifier à la puissance.Disposer d’une machine robuste et qui ne fait pas tâche dans le salon n’est plus une utopie.

Asus s’est lancé depuis un moment, Lenovo fait de magnifique machines…mais HP a décidé de frapper fort en proposant tout simplement d’utiliser une dalle 34″ curved pour construire le PC AIO ultime du moment.

 

 

HP Envy 34

 

 

 

 

Le HP Envy 34″ est un PC imposant évidemment. L’emballage par sa longueur et sa profondeur le confirme face à un écran de la même taille.

Evidemment plus épais que le moniteur incurvé de la même marque, le PC est aussi plus imposant avec la présence des hauts parleurs latéraux qui viennent encore étirer son gabarit.

Il n’en reste pas moins qu’une certaine impression de fluidité se dégage d’un ensemble pourtant massif. Le HP a vocation chez moi à remplacer un Lenovo Ideacentre A720 qui a vraiment rendu de fiers services pendant de longues années. Ce Lenovo n’a absolument rien à envier à un iMac 27″, entièrement en aluminium, il dispose d’une puissance de fonctionnement toujours intéressante avec un processeur Ivy Bridge « mobile » i7-3610QM gravé en 22nm  et d’une petite Nvidia GT630M dédiée.

lenovo-ideacentre-a720

 

Ce modèle, commercialisé début 2012 est toujours au rendez-vous en ce qui concerne une utilisation classique 4 ans plus tard.

C’est par contre sur le terrain du design qu’il sera difficile à remplacer, son concurrent Asus avec des produits plus performants m’ayant clairement déçu en terme de finition et de qualité perçue.

La finesse du Lenovo, son châssis 100% aluminium en font un PC qui s’est parfaitement fondu dans un coin de mon salon…sans perturber l’esthétique de la pièce. Autant dire que le gabarit du HP Envy 34″ est plutôt en rupture avec ça…

HP Envy 34

Le Lenovo 27 et son remplaçant HP Envy 34″…

En premier lieu, adieu finesse car l’écran « curved » est bien plus épais que notre bon vieux Lenovo. Evidemment, la longueur du nouveau venu est clairement frappante et le HP semble clairement énorme.

HP Envy 34

HP Envy 34 00007 HP Envy 34 00018

Une fois le courroux féminin passé, il faut reconnaître que notre HP arrive à s’intégrer dans un intérieur classique sans véritable bouleversement. L’absence de matériaux « nobles » se fait oublier et le dos de l’appareil, blanc laiteux non laqué, permet dans mon cas de ne pas chambouler l’équilibre domestique…

Contrairement au Lenovo, le HP n’intègre pas de pied où se loge une partie du hardware. Les deux pieds en aluminium donnent donc ici, un semblant de grâce à l’ensemble…

HP Envy 34 00020 HP Envy 34 00022

S’il est difficile de trouver de la finesse dans ce HP Envy 34″, le design courbe de l’ensemble laisse cependant une bonne impression de fluidité compte tenu des dimensions impressionnantes du produit. Un AIO MSI notamment semble plus lourd, massif et imposant…du point de vue du design évidemment.

Certains choix comme l’intégration d’un système audio Bang & Olufsen participent à l’inflation des dimensions…en augmentant la longueur de l’ensemble et l’épaisseur des bordures.

HP Envy 34 00008

Reste que tout comme on ne demande pas à une Audi Q7 d’avoir la fluidité d’une Fiat 500, le HP Envy 34 est clairement un produit statutaire, qui se remarquera mais…et c’est quand même un paradoxe, qui sait se faire classieux et s’intégrer dans un intérieur classique ou contemporain dans une certaine harmonie.

HP Envy 34 00027

Même si j’ai regretté au premier abord l’absence de matériaux nobles sur ce HP, on ne peut absolument rien lui reprocher en matière de qualité de conception.

L’assemblage de l’ensemble est parfait , le PC ne vibre pas, la ventilation est silencieuse…bref, on est pas loin du sans faute…mais peut-on s’attendre à moins sur ce niveau de prix ?

En proposant un PC à plus de 2600€ pour la version que nous avons à tester, on s’attend à des finitions excellentes mais aussi à un produit statutaire qui revendique son appartenance au haut de gamme…dans ces conditions, comment oser livrer un ensemble clavier / souris aussi minable ?

Honnêtement c’est un vrai scandale de gâcher une impression jusqu’ici largement positive avec un détail comme ça ! On peut critiquer Apple sur le confort / l’ergonomie de ses claviers / souris mais pas sur la qualité perçue et la sensation de cohérence que l’on peut avoir quand on déballe un iMac.

HP Envy 34"

Une catastrophe…c’est bien simple, un modeste pack Logitech MK 270 à 28€ respire déjà mille fois plus la qualité. Une faute bien évitable et qui vient vraiment bêtement gâcher un tableau d’ensemble globalement très bon.

HP Envy 34 00003

Ce HP Envy 34″ est le modèle le plus musclé de la gamme. Pour le moment, il se fait rare sur notre marché national mais il existe visiblement des déclinaisons en i5 qui permettront peut-être chez nous histoire d’avoir une addition moins lourde à proposer.

L’élément central de ce AIO est évidemment l’énorme écran 34″ curved. C’est à cet instant l’AIO grand public disposant de la plus grande diagonale du marché.

HP Envy 34 00016

La dalle 34″ incurvée de HP dispose d’une résolution UltraWide WQHD (3440 x 1440 pixels) . La dalle est non tactile ( et c’est une bonne chose ) et je dois dire que c’est actuellement la meilleure dalle 34″ que j’ai eu l’occasion de tester.

Le constat est ici le même que sur l’écran Envy 34c : les couleurs, le contraste…le résultat sur une utilisation multimédia avancée est excellent. Films, images, animations c’est clairement un vrai régal. Lorsque l’on parle de jeux les résultats sont plus difficiles…mais de toute façon c’est d’abord la puce graphique qui viendra limiter vos ardeurs et non le temps de réponse de l’écran. De ce point de vue le HP est cohérent : multimédia avant tout, il ne rechigne pas à faire du jeu mais se limitera à l’utilisateur occasionnel.

L’autre point fort est le système audio embarqué. Au début, la taille des bordures latérales interrogent dans une période où les moniteurs à bordures ultra fines se multiplient…ils viennent avantageusement accueillir 2×3 HP Bang & Olufsen délivrant un son vraiment excellent. Capable de restituer les sources adéquates en DTS, ce système audio apporte une précision remarquable dans l’écoute musicale comme une présence des basses convaincante dans les films et les jeux.

HP Envy

 

Le cœur du système est animé par un processeur i7 Skylake 6700U…un processeur qu’on a bien du mal a clairement identifier…sachant que les modèle U s’arrêtent au 6600 et que le 6700U brille par son absence dans la gamme Intel…

HP Envy CPUZ

CPU Check CPU Bench

Qu’importe, le 6700T existe bien lui, avec un TDP de 35W, une fréquence de 2.8 à 3.6Ghz et surtout 4 cores et 8 threads.

Sans rentrer dans les benchmarks, cette version du i7 Skylake donne sensiblement la même puissance qu’un i7-4770 « desktop » . 

La puissance CPU est donc tout a fait appréciable. Elle est secondée par une puce graphique Nvidia GTX 960A. Cette puce sur support MXM est là aussi une petite curiosité…différente d’une 960M ( sur les fréquences uniquement ), elle est même sur le papier légèrement en dessous de cette dernière…mais tout ça c’est aussi de la théorie car comme pour le CPU, la mesure des choses ne colle pas avec les références annoncées.

Donc sur le papier, voici les différences entre une 960A ( qui doit-être dans notre machine ) et une 960M…

GPU Compare

 

Dans les faits, voilà ce que l’on trouve…

HP Envy GPU

Une 960A avec tous les chiffres et fréquences de la 960M…

Rien de bien embêtant puisque dans tous les cas, on profite des valeurs les plus avantageuses.

Evidemment ce n’est pas le monstre de puissance que les joueurs passionnés pourraient espérer mais c’est suffisant pour assurer la cohérence de l’ensemble et la bonne tenue du HP Envy en utilisation multimédia.

Vient ensuite la mémoire et le stockage. La machine arrive équipée de 8Go de DDR4…clairement je m’attendais à 16Go pour être définitivement à l’aise alors qu’un couple SSD 128 et HD mécanique de 2To vient clôturer la fiche technique en assurant une capacité décente de stockage.

J’ai donc entrepris un upgrade immédiat de la ram de la machine…une aventure d’une demi-journée avec moult stress, sueur et visserie. Concrètement la manœuvre est possible…réellement elle n’est pas ouverte à tout le monde.

HP Envy 34 upgrade

Comme vous pourrez le voir dans la vidéo, le démontage commence par la partie avant et consiste donc à déposer la dalle pour avoir accès à l’essentiel…et ensuite démonter la carte mère pour avoir accès aux slots mémoires. Autant dire que l’upgrade Ram fait perdre la garantie, tout comme une modification sur le HD ou le SSD.

La carte mère est à base de chipset H170 ce qui permet à notre maxi PC de disposer d’une connectique relativement complète.

HP Envy 34 00013

On remarquera notamment la possibilité de brancher une source externe sur le HP Envy pour profiter de son écran…tout comme une autre sortie HDMI au cas où le besoin d’un autre écran pour suppléer la dalle 34″ se fasse sentir.

Enfin, je ferai référence à la Webcam dotée caméra de la technologie Intel RealSense. Avec elle, vous contrôlerez votre ordinateur d’un geste de la main,vous profiterez de la reconnaissance faciale… Une démo permet de comprendre qu’on se rapproche de ce que faisait Kinect…je ne suis pas certain de l’utilité de ce gadget à terme.

Utiliser le HP Envy 34″ au quotidien est un vrai plaisir. La machine est silencieuse, s’intègre parfaitement dans un intérieur moderne ou traditionnel et apporte tout le confort d’une station multimédia haut de gamme.

HP Envy 34

L’écran incurvé apporte vraiment quelque chose et ce constat est vraiment éprouvé. Autant je ne comprends absolument pas la logique de la TV « curved » qui pénalise les spectateurs ne bénéficiant pas de la meilleure place du salon, autant l’utilisation pour l’écran du PC, dans sa dimension individuelle et égoïste trouve toute sa logique.

Evidemment, difficile de revenir en arrière quand on a profité d’un écran de 90cm avec toute la puissance nécessaire pour une utilisation de tous les jours.

HP envy_p2

Le point le plus délicat est clairement le prix…les plus agressifs crieront sans doute au scandale en démontrant qu’ils peuvent monter un PC deux fois plus puissant avec un boitier NZXT et même des leds dedans…c’est effectivement indiscutable.

Mais HP ne s’adresse pas à eux.

Le HP Envy 34″ s’adresse clairement aux personnes qui ont de l’argent, qui veulent un produit performant voir exceptionnel, un produit qui colle à leur style de vie. Existe t-il une alternative à l’iMac pour cette clientèle ?

Asus a tenté le coup mais pour moi n’a pas fait tout le chemin, Lenovo disposait d’une bonne série avec les Ideacentre A7xx mais tente maintenant autre chose avec ces Yoga Home.

Bref, en frappant fort, en offrant la plus grosse diagonale et un design sobre et contemporain, HP a clairement une carte à jouer sur ce marché premium où Apple commence à lasser. 

Si la machine marque les esprits avec sa fiche technique et un vrai plaisir d’utilisation, reste encore à HP à s’améliorer sur des détails comme le pack clavier / souris…véritable faute de goût venant ternir un ensemble pourtant bien agréable.

 

HP Envy 34
8 Le Testeur
0 La communauté (0 votes)
Pour
Produit exclusif
Confort d'écran exceptionnel
Silencieux et performant en usage multimédia
Contre
Pack clavier / souris indigne
Puissance graphique un peu légère pour les jeux AAA
En quelques mots...
Un produit très haut de gamme
Design
Qualité de fabrication
Hardware et conception
Performances et usage
Ce qu'on en dit Connectez-vous pour noter
Classé par:

Soyez le premier à donner votre avis

User Avatar
{{{ review.rating_title }}}
{{{review.rating_comment | nl2br}}}

Voir plus
{{ pageNumber+1 }}
Cliquer pour ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Plus Hardware