Hardware

[Test] BitFenix AEGIS

[Test] BitFenix AEGIS

 

 

Faire original avec un boitier est à la fois simple et complexe. Bitfenix se débrouille plutôt bien avec cet exercice qui consiste à apporter de l’originalité en ce qui concerne le design et continuer à améliorer les fonctionnalités d’un châssis pour en faciliter l’utilisation et étendre ses possibilités.

Le Bitfenix AEGIS est un Micro ATX qui se veut ainsi original et innovant en ce qui concerne son aménagement intérieur et ses capacités d’évolutions.

 

Affiché au dessus des 100€, le BitFenix AEGIS n’est pas un boitier bon marché, regardons déjà si, une fois son carton enlevé, il est capable de nous séduire.

Bitfenix AEGIS 00011

 

 

 

La première surprise avec ce boitier c’est sa taille. Pour un micro ATX il se retrouve avec les mêmes dimensions que certains ATX. On se retrouve quasiment sur les cotes du Corsair 330R .

Deuxième surprise : la façade du Bitfenix AEGIS ne permet pas de loger un lecteur optique. Pas vraiment un drame de nos jours mais les constructeurs « osant » supprimer cet accessoire antédiluvien se font rares…

Une fois ces deux surprises passées, il nous faut nous prononcer sur l’esthétique de ce boitier. Une nouvelle fois BitFenix ne se contente pas de copier ou de suivre des voies classiques, il faut bien le reconnaître.

La façade « miroir » de l’AEGIS donne un côté futuriste au châssis. Les lignes restent cependant épurées et on remarque tout de même rapidement que de nombreuses possibilités de refroidissement s’offrent à la personne qui porte son choix sur l’AEGIS pour monter son PC.

C’est sans doute le premier constat sur ce boitier : malgré une capacité limitée aux cartes mères MicroATX, les possibilités de ventilations, de logements de disques, de greffes d’une solution watercooling ( AIO ou complète ) sont énormes.

Le fait que Bitfenix propose son AEGIS en plusieurs déclinaisons de couleurs est clairement un bon point qui contribue à positionner son boitier comme une solution originale d’intégration.

AEGIS noir AEGIS Bleu AEGIS Rouge AEGIS Jeune AEGIS Blanc
Maintenant, une fois ce constat fait, une fois la large fenêtre plexi du panneau latéral appréciée, il n’en reste pas moins que nous sommes sur un boitier en acier avec beaucoup d’habillage plastique…là encore, sur une prix au dessus des 100€ la comparaison avec le Carbide 330R de Corsair est délicate.

 

 

Sans être catastrophique, la qualité perçue n’est pas à l’avantage du BitFenix ici.

On rentre là dans un constat délicat : la qualité de fabrication de ce BitFenix AEGIS ne souffre d’aucun défaut rédhibitoire MAIS compte tenu du prix demandé, on est en attente de plus.

Car oui, la qualité perçue c’est une histoire de choix de matériaux ( ici de l’acier et du plastique ) et il faut le reconnaître, les nombreux plastiques et une peinture type carrosserie auto sont pour moi des éléments en contradiction avec le prix demandé.

 

AEGIS Bleu full

Il est vrai néanmoins que cette tendance se généralise et le AEGIS malgré l’utilisation d’acier et de plastique à gogo, n’est pas un « viol » au regard de ses concurrents. L’Aerocool XPredator Cube ou encore le Cooler Master CM 690 III ( Full ATX ) ne proposent pas une qualité de fabrication supérieure.

Sans doute les couleurs et le plastique me posent un problème…pourtant, je n’avais pas eu ce feeling avec l’Aerocool DS Cube Orange que j’ai monté. Ce dernier malgré des couleurs pétantes au catalogue, dispose de panneaux recouverts de soft touch qui contribuent à donner une sensation de qualité que l’on ne ressent pas pour l’AEGIS.

Bitfenix AEGIS B00008

 

 

Le point fort de ce BitFenix AEGIS c’est bien l’ensemble de ses fonctionnalités.

Tout d’abord l’essentiel : le montage du boitier est extrêmement facile et simplifié par les nombreuses possibilités d’accroches et les solutions proposées pour le refroidissement.

BitFenix-Ageis-in

 

Le AEGIS permet ainsi d’embraquer une grand quantité de disques…logés dans de multiples endroits.

BitFenix-Ageis-nude

Bitfenix AEGIS 00012

Les possibilités de dégagement afin de réaliser un montage propre sont nombreuses .

Bitfenix AEGIS 00014 Bitfenix AEGIS 00015 Bitfenix AEGIS 00017

Mais c’est clairement quand on veut installer un watercooling que le AEGIS dévoile tout son potentiel.

Bitfenix AEGIS 00022

Un radiateur de 360 est ainsi acceptée sur le dessus même si la découpe de l’ouverture n’est pas optimale.

Aegis dessus

Il en va de même sur la face avant.

Aegis Face Avant

Par contre, les connecteurs de l’écran LCD ICON de la face avant sont pénalisant pour l’installation du ventilateur du haut…il faut même objectivement oublier ce montage.

 

Un seul ventilateur de 120mm livré avec l’AEGIS mais tellement de possibilités… Evidemment le châssis permet d’équiper son PC d’un watercooling AIO de 240 mm sans problème mais il ouvre surtout la porte à des solutions plus élaborées.

Bitfenix AEGIS 00019

Dans les accessoires livrés, on reconnait la visserie traditionnelle et les glissières pour HD mais on constate aussi que le nécessaire est là pour fixer une pompe, un réservoir…le tout permettant d’envisager un watercooling complet de la machine.

Aegis Kit

Enfin, il reste l’écran ICON de la face avant qui vient rendre intéressante la façade plastique laquée, aimant la poussière et les empreintes digitales.

Le principal attrait de ce gadget vient du fait que sa programmation est open source…ce qui pourrait, sur le papier, donner autre chose que des changements de logos.

AEGIS Icon

 

BitFenix-Aegis-Icon-logo-2

On peut donc envisager des remontées d’informations en provenance de la carte mère par exemple, qui s’afficheraient sur cet écran LCD… Pour le moment néanmoins, pas grand chose mais BitFenix a décidé de placer un écran dans le même esprit sur son Pandora donc il est envisageable de voir quelques développement autour de ça.

 

Le BitFenix AEGIS est un boitier exclusif.

Cela peut sembler paradoxal mais c’est clairement le cas. Si son design peut perturber, cela ne remet pas en cause sa qualité de fabrication ni l’originalité que la marque s’attache à appliquer à chacun de ses produits.

Cependant, avec un prix juste au dessus de 100€ pour un châssis micro atx, l’AEGIS a une sacrée concurrence en face de lui.

Son design tranché, son gabarit imposant ne font pas de lui un produit consensuel comme on en retrouve chez d’autres marques.

Par contre, à partir du moment où vous vous orientez vers un PC qui va être watercoolé et dont l’objectif est d’exploiter des composants tournés vers la performances, alors l’AEGIS devient incontournable.

1570

Les petits budgets s’orientant sur un AIO pour watercooler leur CPU pourront renforcer facilement l’ensemble avec des ventilateurs performants à monter sur la face avant et les amateurs de refroidissement liquide intégral pourront s’en donner à cœur joie avec des radiateurs importants.

Dans ces conditions, l’AEGIS est un choix quasi sans concurrence pour du Micro ATX.

Bandeau-Médaille

Cliquer pour ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Plus Hardware