La mémoire HBM a tenu toutes ses promesses malgré des cartes Fury en dessous de ce que les optimistes rêvaient pour AMD.

L’apport de la HBM est cependant incontestable et l’avenir des GPU hautes performances se dessinent avec cette nouvelle mémoire. AMD le sait et compte tirer les bénéfices de cette technologie qu’il a conjointement développé avec SK Hynix.

AMD voudrait continuer à profiter de cet avantage pour refaire son retard sur Nvidia voir le dépasser dans les prochains mois. Si le caméléon n’aura pas accès à la HBM 1, la HBM 2, encore plus prometteuse n’est pas, pour le moment, verrouillée par AMD.

C’est ce que tenterait de faire AMD en ce moment même si la HBM est devenue un standard du JEDEC, ce qui implique qu’elle sera produite à terme en masse par d’autres entreprises.

AMD veut donc basculer rapidement l’intégralité de sa gamme en HBM et ainsi pré-acheter la totalité de la production pour 2016.

Au delà des performances, la HBM 2 va aussi permettre de simplifier la construction des GPU, d’augmenter l’efficience des cartes ( et donc de redonner des atouts aux rouges dans la mobilité ) et donc de baisser les coûts. On comprend donc cette course pour bloquer Nvidia sur 2016 et se donner une chance importante de se relancer clairement.

 

Ailleurs sur le web

Vous devriez regarder aussi ça :
Test - realme 8i

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.