Hardware

Shuttle SH97R6 : le retour du roi ?

Shuttle SH97R6 : le retour du roi ?

Shuttle, voilà une marque qui va me rajeunir et me rappeler de bons vieux souvenirs. En récupérant ce barebone Shuttle SH97R6, je ne peux m’empêcher de regarder un peu en arrière…car nom de dieu, le mini pc, le barebone..le géniteur de tout ça c’est SHUTTLE et depuis longtemps !

Shuttle c’est au début un gros faiseur de cartes mères qui proposa au début des années 2000, une petite boite, un barebone, un cube…qu’on va très vite tous appeler « LE » Shuttle.

En fait, le petit cube répondait au doux nom de SV24 et même si les lignes sont marqués par le temps, l’essentiel était déjà là.

Depuis que les années passent, l’histoire du PC compact, puissant et évolutif reste un fantasme de l’informatique. Régulièrement annoncée, la mort du PC « maxi tour » est sans cesse retardée. Récemment, nous avons tous vu arriver, à grands renforts de marketing, le mini ITX et ces solutions dites compactes.

Shuttle qui a traversé les années avec une certaine discrétion redevient pour le coup visible…je dirais même crédible.

 

SH97R6-001

Nous allons donc découvrir ce Shuttle SH97R6 qui dispose de nombreux atouts vous allez le constater.

Tout d’abord, pour ceux qui ont quitté la terre ces dernières années, le Shuttle SH97R6 ce n’est pas qu’un boitier format « mini » en aluminium, c’est une association de 4 composants réalisée dans le but d’obtenir un ensemble homogène y compris en laissant le choix à l’utilisateur final de modifier son CPU, sa ram, sa carte graphique…

Pourquoi 4 composants ?

Le Shuttle c’est un châssis, une alimentation, une carte mère et un système de dissipation ( par caloducs c’est là aussi la marque de fabrique de Shuttle )

SH97r6_inside6

 

Si les lignes du SH97R6 sont sobres et modernes, en réalité peu de choses ont changé depuis de longues années.

shuttle-SV24

La forme cubique du SV24 demeure et au fil des années, le design est devenu un peu plus raffiné pour perdre totalement son ADN industrielle du début.

Old_barebones

 

Si vous êtes amateur de sobriété, vous adopterez rapidement le SH97R6.

SH97R6-005

Difficile donc de trouver un design plus consensuel et c’est bien là la force de ce Shuttle. Un corps en aluminium, une peinture d’ensemble noire qui semble résister aux empreintes de doigts…bref, ce mini pc pourra trouver sa place partout : du bureau à la bibliothèque en passant par le salon.

Il n’est évidemment pas le seul à jouer sur cette catégorie et on pensera notamment aux PC sur la base d’un Corsair 250D ou d’un Coolermaster Elite 120/130. Néanmoins, le produit Shuttle est à chaque fois plus « fluide », plus compact et prend le dessus.

Une longue expérience de plusieurs années dans le monde du mini pc se ressent immédiatement quand on parle de qualité de fabrication. La structure interne du châssis lui assure une excellente rigidité alors que son poids et totalement ridicule malgré la présence de l’alimentation.

SH97R6-012

C’est là qu’on constate que l’expérience acquise par Shuttle fait la différence. Le positionnement des composants, l’orientation de la carte mère…bref, une somme de détails qui influent sur la connectique, le « cable management » et donc au final sur la capacité de refroidissement et le silence de l’ensemble.

Tout est donc quasi parfait mais je ne peux cependant vanter l’expérience de Shuttle sans aborder un point négatif qui perdure lui aussi depuis des années : cette face avant avec son clapet si fragile, un sujet d’agacement ancestral pourtant chez Shuttle…

SH97R6-006

 

SH97R6-007

 

Reste enfin la carte mère et son fameux système de refroidissement par caloducs. Bénéficiant d’un chipset H97, la carte mère bénéficie de tous les derniers raffinements (nous y reviendrons plus loin).

SH97R6-014

 

Là encore, la qualité de l’ensemble est remarquable avec une optimisation idéale de l’espace permettant d’intégrer un maximum de ports et de connecteurs compte tenu de la taille. Le montage est aussi facilité…évidemment tout est relatif mais ramené au volume du châssis, l’assemblage se fait dans d’excellentes conditions.

SH97R6-013

 

 

Nous avons déjà pu faire un large tour du propriétaire en ce qui concerne la conception du châssis. Il est cependant important de parler de ses capacités, associé à la carte mère, à accueillir une carte graphique.

Si Shuttle propose des configurations assemblées sur la base de son SH97R6 pouvant accueillir jusqu’à une Nvidia GTX 980, cela implique de prendre en compte certains paramètres.

Tout d’abord l’alimentation, propriétaire chez Shuttle. D’excellente qualité, elle ne permet de tirer « que » 300W ( certifiée Bronze 80+ ). Cette puissance est largement suffisante pour exploiter un i7 puissant et une GTX 960 par exemple mais pas au delà. Shuttle propose donc une option pour récupérer une alimentation 500W 80+ ( pour environ 65€ si on passe par le configurateur ) et qui permet d’aller chercher sans stress les puissantes Maxwell en 970 et 980. On regrettera la présence d’un seul connecteur d’alim PCIex mais après tout, la conception du boitier permet d’utiliser des doubleurs et une GTX 960 n’en a besoin que d’un seul par exemple.

Le dégagement physique du boitier permet ainsi de loger confortablement dans le port PCiex, les cartes les plus volumineuses ( au delà de 270mm). Cependant, dans les faits, l’utilisation d’une carte MSI type GTX 970 Gaming 4G ou Asus Strix va engendrer quelques problèmes. C’est la hauteur de la carte et plus particulièrement le système de dissipation, qui va venir heurter le berceau pour le lecteur optique / disque dur.

Berceau

Ce dernier est heureusement démontable facilement et il sera donc possible d’utiliser ces cartes. Cependant, l’utilisation d’un lecteur optique sera au pire condamné, au mieux l’objet de quelques bricolages.

Vient ensuite le moment de parler du système de refroidissement du CPU, presque la marque de fabrique de Shuttle. Facile à mettre en place, il assume son rôle sans sourciller y compris avec un 4790K sollicité sous OCCT, le processeur phare d’Intel n’a pas dépassé les 70°. L’utilisation d’une pâte thermique plus poussée aurait pu peut-être nous faire gagner encore…mais on est de toute façon dans des niveaux très acceptables.

caloducs

 

Même en mode « burn » par de multiples tests et avec une carte GTX 970 dans la bête, le niveau sonore produit par le Shuttle est très satisfaisant. Je suis resté bluffé par le niveau sonore très contenu dans un volume aussi faible, cette démonstration prouvant une nouvelle fois la maîtrise de Shuttle sur ce type de produit.

La carte mère est une production Shuttle avec un format propriétaire. Elle n’a rien a envier aux versions « pointues » Mini-Itx que l’on trouve sur le marché.

SH97R6-104

Certains pourront dire que le H97 employé ici aurait été avantageusement remplacé par un Z97…je ne suis pas vraiment de cette avis quand on met en parallèle le prix des cartes mères Z97 et le plus ( très théorique ) qu’elles apportent, leur présence sur des mini PC n’est vraiment pas un argument de décision.

En plus de ça, la carte livrée par Shuttle est là encore, extrêmement bien réalisée et dispose de tous les éléments nécessaires aux plus pointilleux des utilisateurs. Dans le désordre :

  • 4 Supports DDR3 pour recevoir au maximum 32Go ( difficile de faire mieux sur du mini ITX )
  • Un port Msata et un port mini PCIex pour carte Wifi/BT par exemple ( le châssis permet de loger des antennes )
  • 4X SATA 6Gb et un eSata
  • 4X USB 3.0 + 6X USB 2.0
  • Du GB Lan
  • 1x PCIex 16x (3.0 ) et un PCIex 4x
  • 1x HDMI 1.4 + 2 x DisplayPort 1.2

Bref, difficile de demander plus avec un encombrement aussi faible. Il y a encore l’audio 7.1 et des options pour un port série…

 

Difficile de ne pas être conquis par ce Shuttle SH97R6. Alors que l’industrie tâtonne avec des productions Mini-itx, Shuttle nous démontre que toute l’expérience accumulée depuis de longues années permet de pouvoir compter sur un produit bien pensé et disposant d’une grande palette d’évolution.

Comme station bureautique musclée, le SH97R6 dispose de 3 sorties vidéos et se permet même le luxe de proposer du double 4K à 60Hz, d’une connectivité excellente et d’un silence de fonctionnement remarquable.

Comme machine orientée gaming, le Shuttle acceptera les meilleures cartes moyennant quelques acrobaties ( alimentation et berceau ) et les plus gros CPU Intel, sans restriction d’évolutivité en terme de ram, de connections sata, SSD…bref en contournant quasiment tous les problèmes que l’on peut trouver sur des constructions mini ITX.

Le SH97R6 au milieu de châssis mini ITX phares du marché...

Le SH97R6 au milieu de châssis mini ITX phares du marché…

Pour un joueur standard, les dernières cartes type GTX 960 avec un bon i5 voir un i7 permettront de disposer d’un PC robuste et fiable…en sortie de boite. Pour les plus inquiet, la marque met à disposition un outil permettant de simuler le montage d’une configuration et de voir ce que l’alimentation peut accepter.

Reste le point qui fait souvent la différence : le prix. Le Shuttle SH97R6 se trouve sous les 260€. Quand on met cette somme en parallèle d’un équipement intégrant une bonne carte mère Mini ITX, un châssis correct, une alimentation et…un bon dissipateur, on constate sans discussion que la solution Shuttle est particulièrement pertinente.

Finalement, il restera ce système de berceau qui est l’unique point faible de ce barebone. Point faible largement contournable par le plus débutant des bricoleurs.

Le Shuttle SH97R6 est donc un vrai coup de cœur et une recommandation d’achat, sans hésiter.

 

 

Cliquer pour ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.