Ordinateurs et composants

Apple veut passer à son CPU Maison

Apple veut passer à son CPU Maison

La mise à jour hardware du MacBook Air est maintenant imminente. Avec son bon vieux Core 2 Duo des familles, il était temps que le gadget de Luxe d’Apple passe à la plateforme SandyBridge. On devrait aussi bénéficier peut-être d’un port Thunderbolt et d’une technologie SSD plus performante et moins gourmande.

Mais ne sommes-nous pas là en train de vivre un des derniers update Intel sur les Macbook ?

Apple ne préparerait-il pas un grand bouleversement avec un portage de la gamme sur ARM ? Les rachats de sociétés comme PA Semi ou Intrinsity ont permis à Apple de digérer une expertise profonde dans l’ingénierie et l’optimisation des puces ARM. Ces compétences ont permis d’optimiser les puces ARM ( pour faire court rebaptisées A4 et A5 par Apple ) sur l’Ipad par exemple avec une augmentation de la fréquence et de l’autonomie par rapport au Cortex A5 "de base" .

Moi je suis de ceux qui pensent que cette vraie "révolution" est tout a fait envisageable :

  1. Le point fort des CPU ARM est l’autonomie et la faible dissipation thermique : c’est véritablement là que se situe la bataille dans le domaine de la mobilité et de l’informatique nomade.
  2. La relative faiblesse des performances des ARM ne semble pas être un obstacle : après tout, personne n’hurle à l’arnaque au sujet du MacBook Air et son Core2 quand le reste du marché est en i5 minimum.
  3. Apple cherche a reprendre la main sur son architecture; c’est un constat, l’industrie du CPU ronronne dans ces conditions difficile de demander de l’innovation en basant tout sur l’OS ( je prépare un article à ce sujet ).

 Pour nous, c’est aussi une bonne occasion pour remuer cette industrie et faire accélérer la cadence ( j’y reviendrai ).

Il reste cependant quelques problèmes à régler :

Si Apple, en faisant ses courses parmis les startup en pointes sur les technos ARM, s’est clairement donné les moyens de reprendre en main son architecture hardware, il n’en est rien en ce qui concerne la production. Les puces ARM sont fabriquées sous licence par divers intervenant, le principal étant Samsung…

Samsung commence à taper sur les nerfs d’Apple pour plusieurs raisons :

  • Samsung a beaucoup de retard dans les process de fabrication des CPU : en gros, il ne sait pas fabriquer en dessous de 45nm…donc frein à la miniaturisation, à la course à l’autonomie…
  • Samsung est régulièrement à la rue en production et favorise évidemment ses produits en période pénurique
  • Samsung n’est plus le copain d’Apple avec qui il est maintenant en concurrence frontale sur la téléphonie, le nomadisme et l’électronique grand public.

Tous ces indicateurs me laissent penser que nous allons vivre quelques grosses secousses dans les mois qui viennent….

 

 

Voir commentaires (2)
2 Comments

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.